Gaudí était un précurseur en matière d'écologie

Proposé par
le
dans

En 1906, Gaudí, qui avait déjà des idées écologiques, installa une citerne sous la salle hypostyle du Parc Güell. L'eau de pluie tombée sur la place des bancs ondulés descendait dans les colonnes de la salle et arrivait dans cette citerne devenue la source d'irrigation principale du parc.


Commentaires préférés (3)

Le coup de la citerne enterrée sous l'immeuble en construction, la civilisation de la vallée d'Indus (3000-1500 avant JC) l'a pratiqué. C'est aussi un des plus importants vestiges du Carthage d’Hannibal. C'est peut-être récent à Barcelone, mais je pense qu'ils connaissaient ça avant Gaudi

C'est peut-être plus pour des raisons pratiques que par fibre écologique, non ? Le mot n'existait pas à l'époque, ça me semble malhonnête d'attribuer des intentions contemporaines à une figure historique.

....sauf que ce qui est aujourd'hui un jardin public, n' était pas programmé pour l' être, lors de sa construction et planification.
Le lieu était prévu pour devenir une zone résidentielle de la bourgeoisie Barcelonaise, où la vente de chacune des 60 parcelles planifiées auraient permis un retour sur investissement de la construction de la citerne et autres aménagements. Ce fut un retentissent échec. Seules deux maisons virent le jour dans ce lieu considéré à l' époque, comme trop éloigné du centre de la ville, et de difficile accès.
La construction de la citerne était indispensable, non pas dans un but écologique, mais pour une difficulté d' adduction à un système d' eau courante a peine existant à l' époque.
De plus cette eau emmagasinée devait surtout servir à l' irrigation des nombreuses plantations de végétation d' agrément planifiées sur chaque parcelle, afin de reproduire le modèle Anglais de "ville-jardin".
Suite à la disparition de Güell et de Gaudí, le projet finit par être abandonné et la mairie de Barcelone racheta le lieu pour un prix controversé de 3,5 millions de pesetas, avec l' intention de le transformer en le jardin public, tel comme il est actuellement.

Depuis la Catalogne, bonne journée à toutes et tous.


Tous les commentaires (29)

Le coup de la citerne enterrée sous l'immeuble en construction, la civilisation de la vallée d'Indus (3000-1500 avant JC) l'a pratiqué. C'est aussi un des plus importants vestiges du Carthage d’Hannibal. C'est peut-être récent à Barcelone, mais je pense qu'ils connaissaient ça avant Gaudi

Intéressant, dommage pour la ponctuation.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le coup de la citerne enterrée sous l'immeuble en construction, la civilisation de la vallée d'Indus (3000-1500 avant JC) l'a pratiqué. C'est aussi un des plus importants vestiges du Carthage d’Hannibal. C'est peut-être récent à Barcelone, mais je pense qu'ils connaissaient ça avant Gaudi Personne n'a dit que Gaudi était l initiateur international...juste qu'il l'avait fait.

Posté le

android

(4)

Répondre

Note à moi-même et à tous ceux que ça peut intéresser : Antoni Gaudí, c'est le nom de l'architecte de la Sagrada Familia, la cathédrale de Barcelone. Le Parc Güell, c'est également un parc de Barcelone :)

C'est peut-être plus pour des raisons pratiques que par fibre écologique, non ? Le mot n'existait pas à l'époque, ça me semble malhonnête d'attribuer des intentions contemporaines à une figure historique.

a écrit : C'est peut-être plus pour des raisons pratiques que par fibre écologique, non ? Le mot n'existait pas à l'époque, ça me semble malhonnête d'attribuer des intentions contemporaines à une figure historique. La considération écologique existe depuis bien longtemps au moins à des niveaux locales...
En 1346 en France on réglementait déja l'exploitation des forets et c'etait un peu les prémices du développement durable.
Essayer de gerer au mieux et d'économiser les ressources (ici l'eau...) c'est un peu la base de l'ecologie

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Personne n'a dit que Gaudi était l initiateur international...juste qu'il l'avait fait. Ben moi aussi je l'ai fait, dans mon jardin, et tout le monde s'en f...

a écrit : C'est peut-être plus pour des raisons pratiques que par fibre écologique, non ? Le mot n'existait pas à l'époque, ça me semble malhonnête d'attribuer des intentions contemporaines à une figure historique. Enfin un point de vu sensé.

....sauf que ce qui est aujourd'hui un jardin public, n' était pas programmé pour l' être, lors de sa construction et planification.
Le lieu était prévu pour devenir une zone résidentielle de la bourgeoisie Barcelonaise, où la vente de chacune des 60 parcelles planifiées auraient permis un retour sur investissement de la construction de la citerne et autres aménagements. Ce fut un retentissent échec. Seules deux maisons virent le jour dans ce lieu considéré à l' époque, comme trop éloigné du centre de la ville, et de difficile accès.
La construction de la citerne était indispensable, non pas dans un but écologique, mais pour une difficulté d' adduction à un système d' eau courante a peine existant à l' époque.
De plus cette eau emmagasinée devait surtout servir à l' irrigation des nombreuses plantations de végétation d' agrément planifiées sur chaque parcelle, afin de reproduire le modèle Anglais de "ville-jardin".
Suite à la disparition de Güell et de Gaudí, le projet finit par être abandonné et la mairie de Barcelone racheta le lieu pour un prix controversé de 3,5 millions de pesetas, avec l' intention de le transformer en le jardin public, tel comme il est actuellement.

Depuis la Catalogne, bonne journée à toutes et tous.

a écrit : La considération écologique existe depuis bien longtemps au moins à des niveaux locales...
En 1346 en France on réglementait déja l'exploitation des forets et c'etait un peu les prémices du développement durable.
Essayer de gerer au mieux et d'économiser les ressources (ici l'eau...) c
'est un peu la base de l'ecologie Afficher tout
...J'ai relu trois fois ta réponse, ton aveuglement est grand.

a écrit : Note à moi-même et à tous ceux que ça peut intéresser : Antoni Gaudí, c'est le nom de l'architecte de la Sagrada Familia, la cathédrale de Barcelone. Le Parc Güell, c'est également un parc de Barcelone :) Efface ton post, tu passes pour un idiot, plus, tu passes pour un inculte.

a écrit : ....sauf que ce qui est aujourd'hui un jardin public, n' était pas programmé pour l' être, lors de sa construction et planification.
Le lieu était prévu pour devenir une zone résidentielle de la bourgeoisie Barcelonaise, où la vente de chacune des 60 parcelles planifiées auraient permis un reto
ur sur investissement de la construction de la citerne et autres aménagements. Ce fut un retentissent échec. Seules deux maisons virent le jour dans ce lieu considéré à l' époque, comme trop éloigné du centre de la ville, et de difficile accès.
La construction de la citerne était indispensable, non pas dans un but écologique, mais pour une difficulté d' adduction à un système d' eau courante a peine existant à l' époque.
De plus cette eau emmagasinée devait surtout servir à l' irrigation des nombreuses plantations de végétation d' agrément planifiées sur chaque parcelle, afin de reproduire le modèle Anglais de "ville-jardin".
Suite à la disparition de Güell et de Gaudí, le projet finit par être abandonné et la mairie de Barcelone racheta le lieu pour un prix controversé de 3,5 millions de pesetas, avec l' intention de le transformer en le jardin public, tel comme il est actuellement.

Depuis la Catalogne, bonne journée à toutes et tous.
Afficher tout
Tout est dit.

a écrit : Efface ton post, tu passes pour un idiot, plus, tu passes pour un inculte. En tout cas toi en 4 commentaires tu nous montres que tu t'es levé du pied gauche.

a écrit : ...J'ai relu trois fois ta réponse, ton aveuglement est grand. Tu aurai du passer moins de temps à me relire et un peu plus à argumenter. On peut toujours me dire que je suis aveugle mais encore faut il m'expliquer pourquoi

Edit: je viens de voir tes autres com et en fait laisse tomber... tu es au pire un rageux au mieux un aigri. Nous n'avons rien à nous dire.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Efface ton post, tu passes pour un idiot, plus, tu passes pour un inculte. Efface tes 4 posts, aucun ne sert à quoi que ce soit, et ils sentent la condescendance à plein nez :D

Et puis bon, je préfère passer pour un con et éventuellement risquer de donner une info que de ne rien dire et rester dans l'ignorance en n'osant pas poser les questions. Je me permettrais même de dire que tu devrais en prendre de la graine :)

Edit : et accessoirement, arrête de te mettre des +1, ça fait pitié :D

a écrit : Enfin un point de vu sensé. ="Enfin quelqu'un de mon avis".

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Note à moi-même et à tous ceux que ça peut intéresser : Antoni Gaudí, c'est le nom de l'architecte de la Sagrada Familia, la cathédrale de Barcelone. Le Parc Güell, c'est également un parc de Barcelone :) Ce n'est pas la cathédrale de Barcelone mais une basilique si je ne m'abuse.
La cathédrale est dans le quartier gothique, le centre historique quoi.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Le coup de la citerne enterrée sous l'immeuble en construction, la civilisation de la vallée d'Indus (3000-1500 avant JC) l'a pratiqué. C'est aussi un des plus importants vestiges du Carthage d’Hannibal. C'est peut-être récent à Barcelone, mais je pense qu'ils connaissaient ça avant Gaudi Avant l'ère industrielle, la notion d'écologie n'existait pas car tout où presque fonctionnait de manière écologique car on avait pas le choix. Même la métallurgie était écolo, puisque faite avec du charbon de bois, renouvelable.

Cette citerne n'était pas une nécessité, les réseaux de distribution d'eau étaient bien suffisants pour arroser ce parc et c'est justement là que l'anecdote prends tout son sens.

Certes il n'a rien inventé, mais il l'a fait alors que ce n'était pas indispensable, c'est ça, l'écologie. (Quand je dis "indispensable", je veux dire qu'il n'est, par exemple, pas indispensable de trier ses déchets pour s'en débarrasser, on peut s'en foutre complètement, c'est pas interdit, enfin, pas encore. ^^)

Depuis l'Antiquité, on utilise des citernes placées sous les édifices pour récupérer l'eau de pluie. A partir de quelle année doit-on considérer que c'est de l'écologie?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est peut-être plus pour des raisons pratiques que par fibre écologique, non ? Le mot n'existait pas à l'époque, ça me semble malhonnête d'attribuer des intentions contemporaines à une figure historique. Oui enfin c’est pas parce que le terme d’écologie ou le mouvement écologique n’existaient pas qu’il n’y avait pas d’écologie. De tout temps (sauf la 2eme moitié du 20eme jpense) des gens étaient là pour penser des idées pour éviter de gaspiller bêtement les choses, juste parce que ça aurait été un non sens de gaspiller. Aujourd’hui on a besoin de faire bcp d’efforts pour l’écologie parce qu’on a connu la consommation de masse et le gaspillage à outrance mais enfin voilà. C’est mon avis et on le voit partout à travers les civilisations.
Aprés, effectivement ça ne veut pas dire non plus que Gaudi l’ait fait pour éviter le gaspillage mais juste pour des raisons pratiques. On le saura pt être jamais.
Toujours est il que c’est très malin et que le Parc Guell est vraiment magnifique, j’ai adoré le visiter.