Redbull ne donne pas vraiment des ailes

Proposé par
Invité
le

Les consommateurs américains ont eu gain de cause lors d’un procès pour publicité mensongère contre Redbull car la boisson ne donnait pas réellement des ailes. En droit américain, contrairement au droit français, le caractère humoristique d'une publicité n’est en effet pas recevable. L’indemnisation s’éleva à 13 millions de dollars auprès des consommateurs regroupés ayant agi en justice.


Tous les commentaires (63)

a écrit : J’ai eu une légère altercation avec un mec au foot il y a quelques semaines (le genre de mec qui te vise les chevilles plus que le ballon), j’avais repéré qu’il buvait du RedBull. Bref, on fini par s’embrouiller et je propose au type qu’on règle nos affaires entre hommes (je vous assure que beaucoup en aurait fait autant, il était vraiment agressif et dangereux), le mec refuse et là je lui sort : « tu ferais mieux de boire du RedAiles ».

...
Afficher tout
Alors si tu demande a un mec de régler un problème en se battant et qu'il refuse, ce n'est peut être pas lui que tu devrais définir comme agressif et dangereux. A part ça, très intéressante l'anecdote, tu devrais la soumettre

Posté le

android

(30)

Répondre

a écrit : J’ai eu une légère altercation avec un mec au foot il y a quelques semaines (le genre de mec qui te vise les chevilles plus que le ballon), j’avais repéré qu’il buvait du RedBull. Bref, on fini par s’embrouiller et je propose au type qu’on règle nos affaires entre hommes (je vous assure que beaucoup en aurait fait autant, il était vraiment agressif et dangereux), le mec refuse et là je lui sort : « tu ferais mieux de boire du RedAiles ».

...
Afficher tout
D’accord Rambo

En ce qui concerne, Redbull donne des rots, mais je dois pas être le seul

a écrit : Il y a énormément d'affaire de ce type au états-unis, porter plainte c'est un sport national sur place.
Plusieurs exemples,
Roy Pearson portera plainte contre un pressing ayant égaré son pantalon et recevra 12 000$, il avait initialement demandé 57 millions.
Stella Liebeck porte plainte cont
re McDonald car son café était trop chaud et recevra plus de 600 000$, pour cette histoire la femme s'est brûlé en renversant son propre café mais avait seulement demandé les 20 000$ de frais d'hospitalisation (les US et le prix des soins) mais la chaîne refusant de payer elle porte plainte et emporte initialement 2.5 millions réduit à 640 000$.


Là bas si c'est pas écrit dangereux ou interdits tu gagnes ton procès.
Afficher tout
Justement les affaires que vous citez ici ne sont pas exactement du même type que celle relatée dans l'anecdote. En effet l'une des grosses particularités à l'américaine de cette affaire est qu'il s'agit d'un recours collectif, ou class action en anglais. C'est un mécanisme issu du droit américain (maintenant adapté dans la plupart des pays de common law) qui permet à plusieurs personnes de fusionner leur plaintes et d'intenter un seul procès envers une entreprise.

Ce système a des avantages et des inconvénients, et on est ici face a un cas typique qui comporte un peu des deux. Le principe est assez simple : la justice coûte cher (frais d'avocats) et prend du temps, ce genre de procédure permet donc aux consommateurs de répartir les frais entre eux et d'agir en justice là où ce ne serait pas rentable autrement. Par exemple ici, aucun consommateur individuel n'aurait engagé plusieurs milliers de dollars de frais d'avocats pour espérer une compensation équivalent à quelques canettes de red bull...

Ce simple fait peut être vu comme un avantage et un inconvénient à la fois. En effet d'un côté il permet de protéger plus efficacement les consommateurs, d'un autre il aboutit parfois à des situations quelque peu rocambolesques comme celle-ci.

Ces recours ont été partiellement introduits en droit français en 2014 mais posent toujours quelques problèmes par rapport au droit américain. En effet dans les pays de common law, (très très grossièrement la plupart des pays issus de l'empire colonial britannique) il existe un principe du précédent judiciaire, qui en gros explique que si tel juge a jugé telle affaire de telle manière, un autre juge pourra/devra se référer à cette décision pour juger une affaire similaire dans le futur : on peut donc dire que la jurisprudence a une certaine valeur juridique. En France et dans les pays de droit civil romain, ce n'est pas le cas, car on considère que chaque affaire, chaque cas présenté devant un juge est unique et doit être jugé de manière unique et en vertu de la Loi, pas d'une décision concernant une autre affaire (même si le juge peut plus ou moins officieusement s'inspirer de décisions précédentes). Sans être fondamentalement contraire à ce principe, le recours collectif peut le remettre quelque peu en question, car il s'agit plus ou moins de fusionner des affaires entre elles et de rendre un jugement unique pour toutes ces affaires.

Posté le

android

(21)

Répondre

Récemment y a une plainte contre le 1er site web mondial du porno Pornhub parce qu'il manque des sous-titres ... Ha la la , tout est bon pour faire du fric surtout aux states ..

a écrit : J’ai eu une légère altercation avec un mec au foot il y a quelques semaines (le genre de mec qui te vise les chevilles plus que le ballon), j’avais repéré qu’il buvait du RedBull. Bref, on fini par s’embrouiller et je propose au type qu’on règle nos affaires entre hommes (je vous assure que beaucoup en aurait fait autant, il était vraiment agressif et dangereux), le mec refuse et là je lui sort : « tu ferais mieux de boire du RedAiles ».

...
Afficher tout
Waouh, je suis soufflé.
Écoute moi je trouve que là, on n'en est plus au stade de l'anecdote insignifiante, ou du propos sans intérêt, on a dépassé ça. On est face à la beauté du vide. C'est de la poésie pure.

a écrit : ils auraient pu pousser l'humour jusqu'au bout en offrant aux plaignants un bon chez KFC, ça aurait peut-être couté moins cher. Et les terroristes qui ont du croire que la barre ovomaltine > c’est de la dynamite !!! Ah ah ah ah...

a écrit : J’ai eu une légère altercation avec un mec au foot il y a quelques semaines (le genre de mec qui te vise les chevilles plus que le ballon), j’avais repéré qu’il buvait du RedBull. Bref, on fini par s’embrouiller et je propose au type qu’on règle nos affaires entre hommes (je vous assure que beaucoup en aurait fait autant, il était vraiment agressif et dangereux), le mec refuse et là je lui sort : « tu ferais mieux de boire du RedAiles ».

...
Afficher tout
Du redailes ? Aussi c’est vrai que ceux qui surconsomment cette boisson sont trop stressés, agressifs...

Je me souviens être allé à Disney World il y a une douzaine d’années et déjà les vendeurs de café et de hot-dogs mettaient un coup de thermomètre avant de les servir de crainte d être poursuivi en justice !

a écrit : Récemment y a une plainte contre le 1er site web mondial du porno Pornhub parce qu'il manque des sous-titres ... Ha la la , tout est bon pour faire du fric surtout aux states .. Plainte par un/des sourds....

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Hein ? Ahahah elle est trop bonne celle-là

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Alors si tu demande a un mec de régler un problème en se battant et qu'il refuse, ce n'est peut être pas lui que tu devrais définir comme agressif et dangereux. A part ça, très intéressante l'anecdote, tu devrais la soumettre Purée les mecs sur ce groupe faut vraiment arrêter de se prendre au sérieux c’est du n’importe quoi. Entre les leçons de morale pourries (j’imagine que tu ne t’ai JAMAIS embrouillé de toute ta vie, sinon tu es forcément un psychopathe) et les gars qui prennent tout au premier degré et qui pense que j’ai voulu raconter que je suis fort ou quoi que ce soit c’est grave.

Bref que la vanne ne soit pas drôle je le conçois mais faut détendre les slips deux minutes et travailler sur vos différentes frustrations les mecs parce que ça devient pathétique.

a écrit : Waouh, je suis soufflé.
Écoute moi je trouve que là, on n'en est plus au stade de l'anecdote insignifiante, ou du propos sans intérêt, on a dépassé ça. On est face à la beauté du vide. C'est de la poésie pure.
C’etait juste le jeu de mot. Le mec s’est défilé et comme il en était a sa 3 eme canette je lui ai dit « bois du redailes » (pour que ça lui donne des bull/boules)

Bref ça nous a fait marrer sur le terrain rien de plus. Content de faire partie du lynchage je suppose. C’est tellement utile ça par contre.

a écrit : C’etait juste le jeu de mot. Le mec s’est défilé et comme il en était a sa 3 eme canette je lui ai dit « bois du redailes » (pour que ça lui donne des bull/boules)

Bref ça nous a fait marrer sur le terrain rien de plus. Content de faire partie du lynchage je suppose. C’est tellement utile ça par contre.
Je t'invite à un dîner mercredi soir! Tu es dispo?

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : C’etait juste le jeu de mot. Le mec s’est défilé et comme il en était a sa 3 eme canette je lui ai dit « bois du redailes » (pour que ça lui donne des bull/boules)

Bref ça nous a fait marrer sur le terrain rien de plus. Content de faire partie du lynchage je suppose. C’est tellement utile ça par contre.
Expliquée de cette façon ton histoire a plus de sens, et effectivement ça devait être drôle sur le coup.
Je pense que personne n'avait compris le jeu de mot, d'où ce "lynchage".

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je t'invite à un dîner mercredi soir! Tu es dispo? T’as absolument besoin de discrediter mon discours par de l’ironie ? Laisse moi m’expliquer et c’est marre, pas besoin d’être méprisant. J’ai simplement voulu faire quelques personnes sourire sur ce poste, rien de bien méchant.

a écrit : Je suis sur smartphone android et ça s'affiche automatiquement en haut de l'anecdote pour moi, après je ne sais pas comment ça marche pour d'autres supports, par exemple pour PC. Ici le titre de l'anecdote est "Redbull ne donne pas vraiment des ailes", ce que je trouve assez comique. C9;est de l'ironie par rapport aux titres habituels des anecdotes ici. Afficher tout À quand les titres sur iPhone ?
(J’étais même pas au courant qu’il y avait des titres, car ayant toujours venu ici sur l’appli de l’App Store)

Dernièrement un type à porter plainte contre un site de vidéos pour adultes car il n'y avait de sous titre je ne me souviens pas combien il réclame mais c'est conséquent bref c'est juste dingue les plaintes aux états unis

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Justement les affaires que vous citez ici ne sont pas exactement du même type que celle relatée dans l'anecdote. En effet l'une des grosses particularités à l'américaine de cette affaire est qu'il s'agit d'un recours collectif, ou class action en anglais. C'est un mécanisme issu du droit américain (maintenant adapté dans la plupart des pays de common law) qui permet à plusieurs personnes de fusionner leur plaintes et d'intenter un seul procès envers une entreprise.

Ce système a des avantages et des inconvénients, et on est ici face a un cas typique qui comporte un peu des deux. Le principe est assez simple : la justice coûte cher (frais d'avocats) et prend du temps, ce genre de procédure permet donc aux consommateurs de répartir les frais entre eux et d'agir en justice là où ce ne serait pas rentable autrement. Par exemple ici, aucun consommateur individuel n'aurait engagé plusieurs milliers de dollars de frais d'avocats pour espérer une compensation équivalent à quelques canettes de red bull...

Ce simple fait peut être vu comme un avantage et un inconvénient à la fois. En effet d'un côté il permet de protéger plus efficacement les consommateurs, d'un autre il aboutit parfois à des situations quelque peu rocambolesques comme celle-ci.

Ces recours ont été partiellement introduits en droit français en 2014 mais posent toujours quelques problèmes par rapport au droit américain. En effet dans les pays de common law, (très très grossièrement la plupart des pays issus de l'empire colonial britannique) il existe un principe du précédent judiciaire, qui en gros explique que si tel juge a jugé telle affaire de telle manière, un autre juge pourra/devra se référer à cette décision pour juger une affaire similaire dans le futur : on peut donc dire que la jurisprudence a une certaine valeur juridique. En France et dans les pays de droit civil romain, ce n'est pas le cas, car on considère que chaque affaire, chaque cas présenté devant un juge est unique et doit être jugé de manière unique et en vertu de la Loi, pas d'une décision concernant une autre affaire (même si le juge peut plus ou moins officieusement s'inspirer de décisions précédentes). Sans être fondamentalement contraire à ce principe, le recours collectif peut le remettre quelque peu en question, car il s'agit plus ou moins de fusionner des affaires entre elles et de rendre un jugement unique pour toutes ces affaires.
Afficher tout
Merci. Très intéressante cette différence d'application des jurisprudences entre la Loi française et celle des anglo-saxons... Tu as fait du droit ?
Comme je le dis plus haut, je pense quand même qu'on y arrive à grands pas ; même si ce n'est semble-t-il pas encore officiel chez nous, comme tu le dis.
En effet, quand on s'adresse à un avocat sur un dossier un peu compliqué, la première des choses qu'il va faire c'est de chercher justement des jurisprudences. Il compte donc bien s'appuyer dessus car ça a sûrement un "poids" auprès d'un autre Juge... Non ?

Bizzarement je trouve ça bien. Dans une société aussi extrémiste où le marketing est roi et dispose de fonds sans limites pour manipuler le consommateur c’est pas plus mal de renvoyer l’ascenseur de temps en temps.