La délation en Corée du Sud peut rapporter gros

Proposé par
le

Tous les commentaires (185)

a écrit : Personnellement, je pense qu'on ne peut pas comparer la délation de délits / crimes, et la délation de Vichy, qui nous fait tant honte, à nous, français bien pensants, parce que principalement orientée contre les juifs, qui n'avaient commis d'autre crime qu'être juif... D'abord je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas s’empêcher de penser qu'une délation-dénonciation en reste une, quelle qu’en soit la nature, mais ensuite, les dénonciations de 40-44 ne concernaient pas que les Juifs, mais tout le monde : des Juifs, des voisins, des cousins plus ou moins éloignés, des communistes, des homosexuels, des gaullistes, des francs-maçons, et la plupart du temps des gens qui n'appartenaient à aucune de ces catégories

a écrit : Non non il assumera comme un adulte comme tout le monde ici devrait le faire lorsque l’on fait un acte répréhensible.

Un gendarme qui se fait prendre en excès de vitesse paye son amende comme tout le monde.
T'es sûr, pour le gendarme?

a écrit : Et je me demande si tu as lu les sources. Chaque dénonciation doit être documenté avec preuve à l'appui. L’acte illégal doit être caractérisé.

Une simple dénonciation sans preuve ne donne rien.

On parle ici de délation basée sur des actes illégaux pas sur une religion ou une couleur de peau. Pourquoi comparer ?
Il n'en restd pas moins que celui qui est en faveur de la délation par principe risque de changer d'avis quand il s'apercevra qu'il est entouré de gens qui guettent ses faits et gestes à l'affût de la moindre faute et que même ses enfants vont le dénoncer pour les claques qu'ils ont reçues et qu'il pensait avoir eu le droit de leur administrer.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C’est moche de tronquer le paragraphe juste pour avoir raison. Il parlait des incivilités routières. Relis bien le dialogue que j'ai eu avec lui et tu verras que je n'ai rien "tronqué" du tout. Il parlait bien de la délation payante de l'anecdote et il avait oublié qu'il avait écrit que lui le ferait bien volontiers gratuitement... Relis tu vas comprendre :)

a écrit : Je veux bien que tu me critiques. Car là c’est une attaque personnelle.

Mais si je pouvais choisir j’aurais préféré que tu argumentes contre mes opinions et non contre moi meme.

Mais tu n’a fait ni l’un ni l’autre sauf une attaque personnelle. Purement personnelle qui n’a aucun sens.
<
br /> Si je dois faire la même chose, je dirais que tu as oublié tes arguments ainsi que ton cerveau en chemin!

D’ailleurs c’est triste. Tous les comiques comme toi sur ce sujet depuis le début ne postent qu’un message et ne répondent plus jamais ensuite! Y a même pas débat en fait.

Et pis les sevices sur enfant ? Tu sors ca d’où? Tu as lu tout le fil ? Tu as compris le déroulement ? Relis peut etre avec le doigt ca peut aider!

Bon moi j’arrête là ca me gonfle d’argumenter dans le vide.
Afficher tout
Je me suis aperçu que j'ai fait une erreur en te répondant. D'ordinaire j'ignore les gens comme toi et j'aurais dû rester fidèle à moi-même.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il me semble que la non dénonciation de crime est punie en France.
Je n'ai effectivement pas beaucoup d'empathie pour les criminels, reste à savoir ce que l'on définit comme un crime.

Si tout le monde (ou presque) est d'accord pour dire que l'assassinat est répréhensible pou
r le tort qu'il cause aux individus et à la société, se peut-il qu'il existe des actes définis comme tels parce qu'ils portent préjudice à la société, mais qui sont couverts par les droits de l'Homme? Afficher tout
Il faut faire une différence entre crime et délit. Le poste est un peu mal décrit car ce n'est pas de la délation ( qui peut être répréhensible ) mais de la dénonciation.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il faut faire une différence entre crime et délit. Le poste est un peu mal décrit car ce n'est pas de la délation ( qui peut être répréhensible ) mais de la dénonciation. Non.
Wiki : La délation désigne une dénonciation jugée méprisable et honteuse. Elle consiste à fournir des informations concernant un individu, en général à l'insu de ce dernier, souvent inspiré par un motif contraire à la morale ou à l'éthique et donc honteux.

Ici le motif contraire à la morale, c’est d’être payé pour dénoncer, c’est donc bien de la délation.

a écrit : Relis bien le dialogue que j'ai eu avec lui et tu verras que je n'ai rien "tronqué" du tout. Il parlait bien de la délation payante de l'anecdote et il avait oublié qu'il avait écrit que lui le ferait bien volontiers gratuitement... Relis tu vas comprendre :) Et son premier exemple dans le MÊME paragraphe parle dès incivilités routières.

a écrit : Je me suis aperçu que j'ai fait une erreur en te répondant. D'ordinaire j'ignore les gens comme toi et j'aurais dû rester fidèle à moi-même. Pourtant tu as fait un gros argumentum ad hominem pour le coup. Il n’a pas eu tort de te répondre de la sorte.

a écrit : Il n'en restd pas moins que celui qui est en faveur de la délation par principe risque de changer d'avis quand il s'apercevra qu'il est entouré de gens qui guettent ses faits et gestes à l'affût de la moindre faute et que même ses enfants vont le dénoncer pour les claques qu'ils ont reçues et qu'il pensait avoir eu le droit de leur administrer. Afficher tout Un peu comme ceux qui veulent un régime unique de retraite car il y en marre des privilégiés avec leurs régimes spéciaux qui vont vite se rendre compte que tout uniformiser risque fort de faire baisser leur retraite ? Possible en effet.

Pour l’anecdote, on est typiquement dans le curseur liberté / sécurité. Donner le pouvoir au citoyen de dénoncer les incivilités c’est diminuer notre liberté et augmenter notre sécurité. Est ce que ça peut se retourner contre ceux qui étaient pour au départ ? Évidemment. Est ce que ceux qui sont pour au départ sont fous ? Je ne crois pas.

Je découvre une complexité dans la question de dénonciation que j'ignorais. Intéressant.

Mais je suis étonné que dans cette discussion, personne n'ait fait de lien avec WikiLeaks, snowden et d'autres lanceurs d'alerte.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Peut etre ... c’est un extreme en effet ...
en même temps qui viole la loi doit en assumer les conséquences et surtout : nul n’est censé ignoré la loi.

A partir de ce moment là... ba on agit en conséquence!
Tu laisses une personne avec son chiot sans laisse ? Ok. Alors pourquoi pas laisser un
pitbull sans laisse ? Où est l’équité ? Pourquoi ne pas faire respecter la même loi à tous ?
Tu roules a +30 avec une mercedes de dernière génération est peut etre moins dangereu que de rouler a + 5 avec la vieille renault de 40 ans dont la dernière révision date de 40 ans !
Non désolé ! Il faut arreter de comparer de ce qui n’est pas comparable!
Il y a des lois il faut les respecter! Point barre !

Personnellement je n’ai aucun remord a penser ca et j’en suis désolé!

Il y a plein d’expression a ca, mais si tu laisse trop de liberté les gens font n’importe quoi. Depuis que j’habite dans le sud je regrette ma bouzie de la région parisienne.... tout le monde fait n’importe quoi, quand il veut et sans conséquence!
Afficher tout
Pour avoir testé les deux coins de France en question, c’est la même merde de fourmilière je-m’en-foutiste, sous deux formes différentes...
t’as l’air un peu à cran... pense à Yoda: «La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine … mène à la souffrance.»
Ça ne veut pas dire qu’il faut subir, mais ça sert à rien de céder à la colère, par principe. Dans les faits, c’est parfois impossible. Mais dans la plupart des cas, c’est contre-productif.

a écrit : Je découvre une complexité dans la question de dénonciation que j'ignorais. Intéressant.

Mais je suis étonné que dans cette discussion, personne n'ait fait de lien avec WikiLeaks, snowden et d'autres lanceurs d'alerte.
Il y a tout une réglementation sur les lanceurs d’alerte

www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033558528&categorieLien=id

Et ce afin de réduire les craintes de représailles ou inversement les abus.
On ne lance pas une alerte parce que la mamie de la résidence fait caguer son York sans ramasser. Non, on ramasse et on lui met sous le paillasson après filature !

a écrit : Personnellement ca ne me choque pas et ca ne me gêne pas non plus.
S’il y a délation c’est que de toute facon l’accusé a fait quelque chose d’illégal.
Au maroc ils le font aussi et faut pas s’etonner que leur service de renseignements soit de fait aussi bon...!!!
C’est peut etre a nous de s’inquieter
de s’en foutre de tout !

Ca ne vous ai jamais arrivé de dénoncer une personne que vous n’aimez pas, qui a fait un acte reprehensible juste pour vous « venger »? Malgré ce que vous pouvez dire vous l’avez forcement fait un jour! Meme si c’est enfant!

Qu’est ce que j’aimerai pouvoir le faire! Meme sans etre payé! J’ai des caméras dans mes véhicules et si seulement je pouvais faire retirer le permis à tous ces fous de la route...! Par exemple.
Afficher tout
Ce genre de tirade me fait froid dans le dos !

Le nombre de commentaires sur cette anecdote en dit long sur l'état d'esprit des français à ce sujet...
Ce n'est que mon avis, mais je pense que l'on a (les français) un rapport totalement biaisé avec la délation pour une raison historique évidente ; et cette raison s'est transmise de génération en génération, nous parvenant (comme le téléphone arabe), d'une manière totalement et horriblement déformée et monoforme.
Je ne dis pas que c'est bien ou mal (j'ai mon grand-père maternel que je n'ai jamais connu qui a fait Auschwitz à cause d'une dénonciation), je dis juste qu'on appelle çà un boulet psychologique culturel générationnel.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Dénoncer un danger public, j'avoue que je suis d'accord avec toi, mais la limite est ou? Le chien de mon voisin n'a pas de collier et est en liberté, c'est interdit.
Le problème c'est: où est la limite entre dénoncer pour un monde meilleur et dénoncer pour faire chier le monde.
Juste un détail : en France, il n'est absolument pas interdit de promener son chien sans laisse, et même sans collier (hors zones avec signalisation de la mairie pour la laisse).

Il doit seulement être sous ton contrôle (donc dressé et à portée de voix) et à moins de 100 mètres.

Je me suis renseigné sur le sujet, justement à cause de pseudo-justiciers qui viennent chercher des histoires alors qu'ils ne connaissent déjà pas la loi...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Personnellement ca ne me choque pas et ca ne me gêne pas non plus.
S’il y a délation c’est que de toute facon l’accusé a fait quelque chose d’illégal.
Au maroc ils le font aussi et faut pas s’etonner que leur service de renseignements soit de fait aussi bon...!!!
C’est peut etre a nous de s’inquieter
de s’en foutre de tout !

Ca ne vous ai jamais arrivé de dénoncer une personne que vous n’aimez pas, qui a fait un acte reprehensible juste pour vous « venger »? Malgré ce que vous pouvez dire vous l’avez forcement fait un jour! Meme si c’est enfant!

Qu’est ce que j’aimerai pouvoir le faire! Meme sans etre payé! J’ai des caméras dans mes véhicules et si seulement je pouvais faire retirer le permis à tous ces fous de la route...! Par exemple.
Afficher tout
J’espère que tu es autant irréprochable que ça alors. Qui n’a jamais fait une bêtise ? C’est tolérance zéro que tu proposes la

a écrit : Ah bon et pourquoi ? Tu peux argumenter ? Si ca ne te dérange pas bien sur avant de dire aux autres d’aller se faire soigner!
Encore un gilet jaune ca tiens.
« Encore un gilet jaune «  tu frôle le génie continu t’es sur la bonne voie

a écrit : Et toi ? Tu aurais surement pissé dans ton froc non ? Ou bien tu aurais vendu ta mère ? Qui sait. Ha c’est pas toi qui aurait vendu ta mère ? T’es plus pour la dénonciation ?