Le Lotus Bleu fit inventer à Hergé des pays

Proposé par
le

Lorsque Hergé publia "Le Lotus bleu" en feuilleton, l'ambassade du Japon se plaignit du traitement infligé aux Japonais et tenta d'empêcher la publication. C'est pourquoi Hergé décida, dans l'album suivant, de situer l'action dans des pays imaginaires: le San Theodoros et le Nuevo Rico.


Commentaires préférés (3)

Moi ça me sidère cette capacité qu’on les gens ou états à ne jamais supporter l’auto dérision ou la critique.


Et vous avez intérêt à tous être d’accord avec moi.

Ah c'est sûr entre le Chinois obnubilé de lui couper la tête à cause d'une manipulation des Japonais, leur sourires plus ou moins malsains, Mitsuhirato qui se fait Hara kiri, un fort ton aniti-japonais et j'en passe...

On peut comprendre qu'ils n'aient pas trop aimé... Surtout qu'Hergé dénonçait l'invasion de la Mandchourie. Ce ne passait pas trop en 1936 dans un Japon en pleine expansion.

a écrit : Celui qui veut lui couper la tête n'a plus toute sa raison car empoisonné par "le poison qui rend fou". Il se prénomme Didi et a sauvé la vie de Tintin a plusieurs reprises avant de devenir fou. Il est Chinois et non Japonais.
Mitsuhirato, lui, est bel et bien Japonais et son physique est peu avant
ageux, voire extrêmement caricatural.
En soit je comprends que ça ai un peu fait grincer des dents au Japon.
Afficher tout
Attendez, c'est lesquels les chinois qui étaient alliés au nazis?
Si nous avons affaire à des chinois de Chine ça ne marche plus.

Posté le

android

(83)

Répondre


Tous les commentaires (49)

Moi ça me sidère cette capacité qu’on les gens ou états à ne jamais supporter l’auto dérision ou la critique.


Et vous avez intérêt à tous être d’accord avec moi.

Ah c'est sûr entre le Chinois obnubilé de lui couper la tête à cause d'une manipulation des Japonais, leur sourires plus ou moins malsains, Mitsuhirato qui se fait Hara kiri, un fort ton aniti-japonais et j'en passe...

On peut comprendre qu'ils n'aient pas trop aimé... Surtout qu'Hergé dénonçait l'invasion de la Mandchourie. Ce ne passait pas trop en 1936 dans un Japon en pleine expansion.

J'ai toujours trouvé que l'art ou la littérature engagé était plus efficace quand ils s'inscrivaient dans la subtilité et le sous-entendu plutôt que la dénonciation pure et simple. Ca évite que les gens s'opposent frontalement et se braquent, supprimant ainsi l'impact de l'art engagé sur eux, et les personnes se retrouvent influencées de façon inconscientes et plus durables par cet art plus subtil.
Mais chacun fait comme il veut :)

a écrit : Ah c'est sûr entre le Chinois obnubilé de lui couper la tête à cause d'une manipulation des Japonais, leur sourires plus ou moins malsains, Mitsuhirato qui se fait Hara kiri, un fort ton aniti-japonais et j'en passe...

On peut comprendre qu'ils n'aient pas trop aimé... Surtout qu&#
039;Hergé dénonçait l'invasion de la Mandchourie. Ce ne passait pas trop en 1936 dans un Japon en pleine expansion. Afficher tout
Celui qui veut lui couper la tête n'a plus toute sa raison car empoisonné par "le poison qui rend fou". Il se prénomme Didi et a sauvé la vie de Tintin a plusieurs reprises avant de devenir fou. Il est Chinois et non Japonais.
Mitsuhirato, lui, est bel et bien Japonais et son physique est peu avantageux, voire extrêmement caricatural.
En soit je comprends que ça ai un peu fait grincer des dents au Japon.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Celui qui veut lui couper la tête n'a plus toute sa raison car empoisonné par "le poison qui rend fou". Il se prénomme Didi et a sauvé la vie de Tintin a plusieurs reprises avant de devenir fou. Il est Chinois et non Japonais.
Mitsuhirato, lui, est bel et bien Japonais et son physique est peu avant
ageux, voire extrêmement caricatural.
En soit je comprends que ça ai un peu fait grincer des dents au Japon.
Afficher tout
Attendez, c'est lesquels les chinois qui étaient alliés au nazis?
Si nous avons affaire à des chinois de Chine ça ne marche plus.

Posté le

android

(83)

Répondre

a écrit : Attendez, c'est lesquels les chinois qui étaient alliés au nazis?
Si nous avons affaire à des chinois de Chine ça ne marche plus.
- "Les sales jaunes !"
- "Les sales rouges !?"
- "Ah oui, au temps pour moi ...."
- "Vous ne connaissez pas bien la Chine Monsieur de La Bath ..."

a écrit : - "Les sales jaunes !"
- "Les sales rouges !?"
- "Ah oui, au temps pour moi ...."
- "Vous ne connaissez pas bien la Chine Monsieur de La Bath ..."
Donc "Tintin au pays des soviets" a valu à Hergé un séjour au Goulag? :)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Celui qui veut lui couper la tête n'a plus toute sa raison car empoisonné par "le poison qui rend fou". Il se prénomme Didi et a sauvé la vie de Tintin a plusieurs reprises avant de devenir fou. Il est Chinois et non Japonais.
Mitsuhirato, lui, est bel et bien Japonais et son physique est peu avant
ageux, voire extrêmement caricatural.
En soit je comprends que ça ai un peu fait grincer des dents au Japon.
Afficher tout
Je viens de voir ton commentaire. Je m'en suis souvenu après l'avoir posté que Didi (merci pour son prénom) était manipulé, donc j'ai eu le temps d'éditer. Mais bon ça reste ultra cliché ^^

Mitsuhirato est carrément cliché !
Après la BD Tintin qui remporte la palme du cliché c'est "Tintin au Congo". La, y a rien à dire, tout y passe.

a écrit : Je viens de voir ton commentaire. Je m'en suis souvenu après l'avoir posté que Didi (merci pour son prénom) était manipulé, donc j'ai eu le temps d'éditer. Mais bon ça reste ultra cliché ^^

Mitsuhirato est carrément cliché !
Après la BD Tintin qui remporte la palme du cliché c
'est "Tintin au Congo". La, y a rien à dire, tout y passe. Afficher tout
Ca y en a etre vrai missié

a écrit : Je viens de voir ton commentaire. Je m'en suis souvenu après l'avoir posté que Didi (merci pour son prénom) était manipulé, donc j'ai eu le temps d'éditer. Mais bon ça reste ultra cliché ^^

Mitsuhirato est carrément cliché !
Après la BD Tintin qui remporte la palme du cliché c
'est "Tintin au Congo". La, y a rien à dire, tout y passe. Afficher tout
Et des marins qui boivent et reboivent, et qui reboivent encore, du juif qui est caricaturé avec un gros nez qui fait des magouilles (L'étoile mystérieuse) etc.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Ca y en a etre vrai missié Les seuls en Afrique à parler normalement dans la BD sont... les chiens

D’ailleurs, le personnage de Chang Chong-Chen dans Le Lotus bleu est inspiré d’un des amis d’Hergé, le sculpteur chinois Zhang Chongren.

a écrit : Les seuls en Afrique à parler normalement dans la BD sont... les chiens Si je me souviens bien il y avait aussi du braconnage, non?

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y a aussi la syldavie et la bordurie qui sont inspirés de divers pays d'Europe de l'est et d'Asie de l'ouest

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Et des marins qui boivent et reboivent, et qui reboivent encore, du juif qui est caricaturé avec un gros nez qui fait des magouilles (L'étoile mystérieuse) etc. Hergé connaissait l'Extrème-Orient surtout par ce que lui en disait son ami chinois Tchang, qui a vécu la guerre sino-japonaise et la brutalité de l'armée japonaise.
Encore aujourd'hui cet album se vends bien en Chine.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Hergé connaissait l'Extrème-Orient surtout par ce que lui en disait son ami chinois Tchang, qui a vécu la guerre sino-japonaise et la brutalité de l'armée japonaise.
Encore aujourd'hui cet album se vends bien en Chine.
Pas sûr que Tintin au Tibet soit apprécié en Chine avec la phrase "sauver des griffes du communisme".

Posté le

android

(5)

Répondre

Ils étaient jaloux : Hergé était arrivé à pieds par la Chine.

a écrit : Pas sûr que Tintin au Tibet soit apprécié en Chine avec la phrase "sauver des griffes du communisme". Exact: l'éditeur chinois n'a publié l'album que sous le titre "Tintin au Tibet chinois". Sous les protestations des ayant-droits, il l'a supprimé de la collection puis l'a publié avec le titre original.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Si je me souviens bien il y avait aussi du braconnage, non? Tintin tuait pas mal d'animaux oui. Et les chiens Africains n'ont pas de language "particulier". Il parle normalement la où les Africains parlent comme des enfants de 4 ans.

Après mon but n'est pas de dire qu'Hergé est un homme mauvais. Loin de là, il y a l'époque, les moeurs, son entourage, son milieu... Hergé l'avoue lui même que forcement ça l'a influencé.
Il va modifier petit à petit ses BDs. Tintin ne dit plus par exemple aux Congolais "Aujourd'hui je vais vous parler de notre belle patrie : la Belgique." Mais "Aujourd'hui nous allons faire des mathématiques".
Tintin tuant des animaux c'était très à la mode en ce moment la. Et c'est d'ailleurs la légende du safari chasse qui a permis d'attirer plein de touristes et qui donc a permis de préserver ces animaux. A présent le Safari chasse est devenu Safari photo.

Mais si on regarde avec nos yeux... Et bien tous les clichés y passe :)

Hergé a apporté un sacré legs au monde de la BD belge, mais il faut juste accepter que ces 1ères BD ont presque un siècles et que forcément, parfois, ça fait rire ou choc, au choix :)