Le terme de pole position vient du hippisme

Proposé par
le

Dans de nombreux sports, la pole position désigne la première place sur la grille de départ de l’épreuve. Le terme provient des courses hippiques : "pole" désignait les piquets tenant la corde délimitant l’hippodrome à l’intérieur de la piste. Le cheval le plus proche était donc favorisé, ayant moins de distance à parcourir.


Commentaires préférés (3)

Les autres termes évoqués par les sources sont tout aussi intéressants et proviennent également du monde équestre :
– courses : un cheval court et maintenant une voiture aussi
– écuries : pour les chevaux et maintenant pour les voitures
– paddock : une piste d’entraînement pour les chevaux ou zone réservée aux différentes équipes
– Prix ou grand prix : nom donné aux premières courses attelées dont le gagnant gagnait un « prix en or »

D’ailleurs le terme “pole” est écrit sans accent et est invariable on écrit donc des pole-positions.

a écrit : Cela paraît logique que pas mal de termes concernant les sports mécaniques viennent du monde équin. Le moteur ayant remplacé la force animal. Aux exemples de TybsXckZ on peut rajouter celui le plus connu, le nombre de chevaux indiquant la puissance d'un moteur.
Et rien à voir, certains d'entre nous se
souviennent qu'à une époque la dernière place sur une grille de départ de F1 s'appelait la Paul Belmondo. :) Afficher tout
Le lien est un peu plus complexe concernant les chevaux de moteur ou en tout cas moins direct que les autres termes.

Un cheval pouvait théoriquement porter une charge de 75 kilos sur une altitude de 1 mètre en 1 seconde. Quand on a inventé le moteur à vapeur, on a utilisé cette unité pour mesurer leur puissance car c'était très facile à mettre en place et à mesurer. 1 moteur à vapeur pouvant porter une charge de 75 kilo sur 1 m en 1 s avait donc une puissance de 1 cheval-vapeur. On avait ainsi une relation simple entre le mètre, le kilo et la seconde.

Aujourd'hui les puissances moteurs sont en chevaux DIN (norme allemande établie par le “Deutsches Institut für Normung”) et c'est pourquoi on le note PS pour le Pferdestärke qui veut simplement dire littéralement cheval-force en allemand.

Il faut également faire attention car le cheval-vapeur britannique (HP) et le cheval-vapeur américain (BHP) ne sont pas exactement calculé de la même manière que le PS. Le plus simple pour tout comparer reste de tout passer en Watts (encore plus aujourd'hui avec les moteurs hybrides).


Tous les commentaires (17)

Les autres termes évoqués par les sources sont tout aussi intéressants et proviennent également du monde équestre :
– courses : un cheval court et maintenant une voiture aussi
– écuries : pour les chevaux et maintenant pour les voitures
– paddock : une piste d’entraînement pour les chevaux ou zone réservée aux différentes équipes
– Prix ou grand prix : nom donné aux premières courses attelées dont le gagnant gagnait un « prix en or »

D’ailleurs le terme “pole” est écrit sans accent et est invariable on écrit donc des pole-positions.

Cela paraît logique que pas mal de termes concernant les sports mécaniques viennent du monde équin. Le moteur ayant remplacé la force animal. Aux exemples de TybsXckZ on peut rajouter celui le plus connu, le nombre de chevaux indiquant la puissance d'un moteur.
Et rien à voir, certains d'entre nous se souviennent qu'à une époque la dernière place sur une grille de départ de F1 s'appelait la Paul Belmondo. :)

a écrit : Cela paraît logique que pas mal de termes concernant les sports mécaniques viennent du monde équin. Le moteur ayant remplacé la force animal. Aux exemples de TybsXckZ on peut rajouter celui le plus connu, le nombre de chevaux indiquant la puissance d'un moteur.
Et rien à voir, certains d'entre nous se
souviennent qu'à une époque la dernière place sur une grille de départ de F1 s'appelait la Paul Belmondo. :) Afficher tout
Le lien est un peu plus complexe concernant les chevaux de moteur ou en tout cas moins direct que les autres termes.

Un cheval pouvait théoriquement porter une charge de 75 kilos sur une altitude de 1 mètre en 1 seconde. Quand on a inventé le moteur à vapeur, on a utilisé cette unité pour mesurer leur puissance car c'était très facile à mettre en place et à mesurer. 1 moteur à vapeur pouvant porter une charge de 75 kilo sur 1 m en 1 s avait donc une puissance de 1 cheval-vapeur. On avait ainsi une relation simple entre le mètre, le kilo et la seconde.

Aujourd'hui les puissances moteurs sont en chevaux DIN (norme allemande établie par le “Deutsches Institut für Normung”) et c'est pourquoi on le note PS pour le Pferdestärke qui veut simplement dire littéralement cheval-force en allemand.

Il faut également faire attention car le cheval-vapeur britannique (HP) et le cheval-vapeur américain (BHP) ne sont pas exactement calculé de la même manière que le PS. Le plus simple pour tout comparer reste de tout passer en Watts (encore plus aujourd'hui avec les moteurs hybrides).

a écrit : Le lien est un peu plus complexe concernant les chevaux de moteur ou en tout cas moins direct que les autres termes.

Un cheval pouvait théoriquement porter une charge de 75 kilos sur une altitude de 1 mètre en 1 seconde. Quand on a inventé le moteur à vapeur, on a utilisé cette unité pour mesurer leur pui
ssance car c'était très facile à mettre en place et à mesurer. 1 moteur à vapeur pouvant porter une charge de 75 kilo sur 1 m en 1 s avait donc une puissance de 1 cheval-vapeur. On avait ainsi une relation simple entre le mètre, le kilo et la seconde.

Aujourd'hui les puissances moteurs sont en chevaux DIN (norme allemande établie par le “Deutsches Institut für Normung”) et c'est pourquoi on le note PS pour le Pferdestärke qui veut simplement dire littéralement cheval-force en allemand.

Il faut également faire attention car le cheval-vapeur britannique (HP) et le cheval-vapeur américain (BHP) ne sont pas exactement calculé de la même manière que le PS. Le plus simple pour tout comparer reste de tout passer en Watts (encore plus aujourd'hui avec les moteurs hybrides).
Afficher tout
Merci pour les précisions. Ma culture tant hippique que mécanique étant limitée, je ne comprenais pas pourquoi ce qui est, à mon avis, le plus connu de tous les exemples, ne soit pas cité

a écrit : Le lien est un peu plus complexe concernant les chevaux de moteur ou en tout cas moins direct que les autres termes.

Un cheval pouvait théoriquement porter une charge de 75 kilos sur une altitude de 1 mètre en 1 seconde. Quand on a inventé le moteur à vapeur, on a utilisé cette unité pour mesurer leur pui
ssance car c'était très facile à mettre en place et à mesurer. 1 moteur à vapeur pouvant porter une charge de 75 kilo sur 1 m en 1 s avait donc une puissance de 1 cheval-vapeur. On avait ainsi une relation simple entre le mètre, le kilo et la seconde.

Aujourd'hui les puissances moteurs sont en chevaux DIN (norme allemande établie par le “Deutsches Institut für Normung”) et c'est pourquoi on le note PS pour le Pferdestärke qui veut simplement dire littéralement cheval-force en allemand.

Il faut également faire attention car le cheval-vapeur britannique (HP) et le cheval-vapeur américain (BHP) ne sont pas exactement calculé de la même manière que le PS. Le plus simple pour tout comparer reste de tout passer en Watts (encore plus aujourd'hui avec les moteurs hybrides).
Afficher tout
Et avec le cheval-fiscal, c'est encore plus compliqué. ^^

En tout cas merci aussi pour ces précisions historiques.

Effectivement, on compte la puissance d'un moteur de plus en plus en watts, mais pas que, même la puissance développée par un animal, où pire, d'un cycliste en Watt/kg mais on compte pas le poids du vélo! ^^

a écrit : Le lien est un peu plus complexe concernant les chevaux de moteur ou en tout cas moins direct que les autres termes.

Un cheval pouvait théoriquement porter une charge de 75 kilos sur une altitude de 1 mètre en 1 seconde. Quand on a inventé le moteur à vapeur, on a utilisé cette unité pour mesurer leur pui
ssance car c'était très facile à mettre en place et à mesurer. 1 moteur à vapeur pouvant porter une charge de 75 kilo sur 1 m en 1 s avait donc une puissance de 1 cheval-vapeur. On avait ainsi une relation simple entre le mètre, le kilo et la seconde.

Aujourd'hui les puissances moteurs sont en chevaux DIN (norme allemande établie par le “Deutsches Institut für Normung”) et c'est pourquoi on le note PS pour le Pferdestärke qui veut simplement dire littéralement cheval-force en allemand.

Il faut également faire attention car le cheval-vapeur britannique (HP) et le cheval-vapeur américain (BHP) ne sont pas exactement calculé de la même manière que le PS. Le plus simple pour tout comparer reste de tout passer en Watts (encore plus aujourd'hui avec les moteurs hybrides).
Afficher tout
Là, je vais mon malin
Il n'y a pas de moteur hybride, mais seulement des véhicules hybrides. Dans cette utilisation, le terme hybride désigne des véhicules fonctionnant alternativement ou concomitamment avec des moteurs utilisant des sources d'énergie différentes (pas de "s" à énergie)
Hors les moteurs électriques ne consomment pas d'hydrocarbure, et les moteur à hydrocarbure ne consomment pas d'électricité, ils ne sont pas hybrides
Je ne connais qu'un seul type de moteur utilisant deux sources d'énergie (et encore, ça peut se discuter), c'est le moteru GPL, qui tourne aussi à l'essence

a écrit : Là, je vais mon malin
Il n'y a pas de moteur hybride, mais seulement des véhicules hybrides. Dans cette utilisation, le terme hybride désigne des véhicules fonctionnant alternativement ou concomitamment avec des moteurs utilisant des sources d'énergie différentes (pas de "s" à énergie)
H
ors les moteurs électriques ne consomment pas d'hydrocarbure, et les moteur à hydrocarbure ne consomment pas d'électricité, ils ne sont pas hybrides
Je ne connais qu'un seul type de moteur utilisant deux sources d'énergie (et encore, ça peut se discuter), c'est le moteru GPL, qui tourne aussi à l'essence
Afficher tout
C’était une métonymie mais oui tu as tout à fait raison :)

Pole-dance on peut en déduire que c'c'est un piquet de danse alors ???

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Là, je vais mon malin
Il n'y a pas de moteur hybride, mais seulement des véhicules hybrides. Dans cette utilisation, le terme hybride désigne des véhicules fonctionnant alternativement ou concomitamment avec des moteurs utilisant des sources d'énergie différentes (pas de "s" à énergie)
H
ors les moteurs électriques ne consomment pas d'hydrocarbure, et les moteur à hydrocarbure ne consomment pas d'électricité, ils ne sont pas hybrides
Je ne connais qu'un seul type de moteur utilisant deux sources d'énergie (et encore, ça peut se discuter), c'est le moteru GPL, qui tourne aussi à l'essence
Afficher tout
Je vais faire mon malin moi aussi.
Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Bon, sur les bagnoles, tu as raison, soit on fonctionne à l'essence, soit à l'électricité, on peut recharger les batteries avec le moteur essence éventuellement mais ça reste deux moteurs différents, ce sont donc des véhicules hybrides... MAIS

D'autre machines, comme les trains, les navires ont bel et bien des moteurs hybrides, qui brûlent du carburant pour alimenter directement un moteur électrique (et c'est pas une nouveauté), l'un ne pouvant fonctionner sans l'autre, c'est donc bien un seul moteur hybride.

Je me demande d'ailleurs pourquoi on ne trouve pas de voitures fonctionnant comme ça, y'a forcément une raison, mais elle m'échappe.

Bref, c'était mon chipotage du jour! ^^

a écrit : Là, je vais mon malin
Il n'y a pas de moteur hybride, mais seulement des véhicules hybrides. Dans cette utilisation, le terme hybride désigne des véhicules fonctionnant alternativement ou concomitamment avec des moteurs utilisant des sources d'énergie différentes (pas de "s" à énergie)
H
ors les moteurs électriques ne consomment pas d'hydrocarbure, et les moteur à hydrocarbure ne consomment pas d'électricité, ils ne sont pas hybrides
Je ne connais qu'un seul type de moteur utilisant deux sources d'énergie (et encore, ça peut se discuter), c'est le moteru GPL, qui tourne aussi à l'essence
Afficher tout
"or" ne s'écrit pas "hors" ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Cela paraît logique que pas mal de termes concernant les sports mécaniques viennent du monde équin. Le moteur ayant remplacé la force animal. Aux exemples de TybsXckZ on peut rajouter celui le plus connu, le nombre de chevaux indiquant la puissance d'un moteur.
Et rien à voir, certains d'entre nous se
souviennent qu'à une époque la dernière place sur une grille de départ de F1 s'appelait la Paul Belmondo. :) Afficher tout
Je me souviens très bien que pour paul Belmondo c'était plutôt la non-qualification que la dernière place.
Sur 27 tentatives ,il ne se qualifie que 7 fois !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : "or" ne s'écrit pas "hors" ;) J’ai toujours fait cette erreur, merci pour l’info

a écrit : J’ai toujours fait cette erreur, merci pour l’info Mais où et donc or ni car?

les conjonctions de coordonnées, On apprends ça en CP, crénomd'vindjù! ^^

a écrit : Mais où et donc or ni car?

les conjonctions de coordonnées, On apprends ça en CP, crénomd'vindjù! ^^
Coordination ;-)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Mais où et donc or ni car?

les conjonctions de coordonnées, On apprends ça en CP, crénomd'vindjù! ^^
J’étais un élève dissipé ! Plus sérieusement c’est un mot que j’emploie très rarement, voir jamais. C’est peut être pour ça que j’ai oublié. Mais ou est donc ornicar ne s’oublie pas.

a écrit : Pole-dance on peut en déduire que c'c'est un piquet de danse alors ??? Oui, d'autant plus que c'est la traduction littérale depuis l'anglais, pole signifie : poteau, piquet, mât.

Posté le

android

(1)

Répondre