L'allemand est le plus parlé en Europe

Proposé par
le

Ce n'est ni le français ni l'anglais, mais l'allemand qui est la première langue maternelle de l'Union européenne. Avec 100 millions de locuteurs natifs, il a le statut de langue officielle en Allemagne, Autriche, Suisse, Luxembourg, Liechtenstein et Belgique. Il est aussi parlé au Sud-Tyrol en Italie et au Nord-Schleswig au Danemark.


Commentaires préférés (3)

Après en Belgique il n’y a que 78.000 locuteurs germanophones (ne les appelez surtout pas allemands malheureux !).
Mais bon vu qu’on est sympa (et compliqué) on a mis ça dans nos langues officielles qui sont donc au nombre de 3.
En Belgique il y a donc 59% de néerlandophones, 38% de francophones, et moins d’1% de germanophones.

a écrit : Après en Belgique il n’y a que 78.000 locuteurs germanophones (ne les appelez surtout pas allemands malheureux !).
Mais bon vu qu’on est sympa (et compliqué) on a mis ça dans nos langues officielles qui sont donc au nombre de 3.
En Belgique il y a donc 59% de néerlandophones, 38% de francophones, et moins
d’1% de germanophones. Afficher tout
Et 2% de muets.

Posté le

android

(202)

Répondre

J’avais lu quelque part que l’allemand était en perte de vitesse, il faudrait que je trouve la source pour en être sûr.

Pour compléter sur l’Union européenne, il y a 27 langues officielles, l’anglais maternel étant devenu très minoritaire depuis le départ du Royaume-Uni (ne reste que la République d’Irlande je crois). Les services de traduction représentent un tiers du budget des services administratifs (être riche d’autant de langues ça coûte un peu). À ne pas confondre avec les langues de travail, qui sont le plus souvent l’anglais et le français (à la Cour de justice de l’Union européenne, les délibérations sont en français)


Tous les commentaires (47)

Après en Belgique il n’y a que 78.000 locuteurs germanophones (ne les appelez surtout pas allemands malheureux !).
Mais bon vu qu’on est sympa (et compliqué) on a mis ça dans nos langues officielles qui sont donc au nombre de 3.
En Belgique il y a donc 59% de néerlandophones, 38% de francophones, et moins d’1% de germanophones.

a écrit : Après en Belgique il n’y a que 78.000 locuteurs germanophones (ne les appelez surtout pas allemands malheureux !).
Mais bon vu qu’on est sympa (et compliqué) on a mis ça dans nos langues officielles qui sont donc au nombre de 3.
En Belgique il y a donc 59% de néerlandophones, 38% de francophones, et moins
d’1% de germanophones. Afficher tout
Et 2% de muets.

Posté le

android

(202)

Répondre

J’avais lu quelque part que l’allemand était en perte de vitesse, il faudrait que je trouve la source pour en être sûr.

Pour compléter sur l’Union européenne, il y a 27 langues officielles, l’anglais maternel étant devenu très minoritaire depuis le départ du Royaume-Uni (ne reste que la République d’Irlande je crois). Les services de traduction représentent un tiers du budget des services administratifs (être riche d’autant de langues ça coûte un peu). À ne pas confondre avec les langues de travail, qui sont le plus souvent l’anglais et le français (à la Cour de justice de l’Union européenne, les délibérations sont en français)

a écrit : Et 2% de muets. Il y a très certainement dans ces 2% des résidents belges d'origines étrangères. Comme par exemple à Bruxelles, avec le Parlement Européen.

a écrit : Il y a très certainement dans ces 2% des résidents belges d'origines étrangères. Comme par exemple à Bruxelles, avec le Parlement Européen. Oui, ça m’étonnerait qu’on comptabilise les muets quand on parle de locuteurs.

(Après la vanne est bonne)

a écrit : Et 2% de muets. 2% de personnes n’ayant pas comme langue maternelle une de ces 3 langues officielles.
À Bruxelles avec l’Union européenne il y a beaucoup de nationalités.
Beaucoup d’immigration intra européenne (italien, pays de l’Est,...) et extra européenne.
Dans la grande ville commerciale d’Anvers il y a également beaucoup de nationalités.
Bref, un petit pays avec beaucoup de gens différents ;)

a écrit : J’avais lu quelque part que l’allemand était en perte de vitesse, il faudrait que je trouve la source pour en être sûr.

Pour compléter sur l’Union européenne, il y a 27 langues officielles, l’anglais maternel étant devenu très minoritaire depuis le départ du Royaume-Uni (ne reste que la République d’Irland
e je crois). Les services de traduction représentent un tiers du budget des services administratifs (être riche d’autant de langues ça coûte un peu). À ne pas confondre avec les langues de travail, qui sont le plus souvent l’anglais et le français (à la Cour de justice de l’Union européenne, les délibérations sont en français) Afficher tout
C'est probable que dans le monde l'allemand soit en perte de vitesse : contrairement au français, à l'espagnol, au portugais, à l'anglais qui sont des langues parlées couramment/officielles dans des pays n'ayant pas encore complètement achevé leur transition démographique, l'allemand est cantonné à l'Europe (sauf quelques poches en Afrique du Sud, États-Unis, et autres), qui a achevé cette transition, et est en déclin. Dès lors, rapporté aux autres, une proportion de plus en plus faible parle allemand, pour sûr, mais probablement même le nombre diminue légèrement et régulièrement.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Le Liechtenstein fait-il partie de l'UE ? Non mais appartient à l’espace Schengen.

Posté le

android

(11)

Répondre

Oui donc pas vraiment dans l'UE en fait ...
Du coup l'étude je la trouve un peu déformée ..

Posté le

android

(3)

Répondre

Qu'est-ce que la langue maternelle de l'Europe? Qu'on utilise cette expression pour un individu, je veux bien, mais pour un pays ou un ensemble de pays, je n'en vois guère le sens...

Posté le

android

(5)

Répondre

LAllemand est aussi la langue officielle de la Garde Suisse papale, bien que la langue officielle du Vatican soit le Latin.

Certains liens Net signalent que l'Allemand est également langue co-officielle dans la région Administrative de Voivodie d'Opole, en Pologne. À confirmer, donc.

La région Italienne du Sud-Tirol s'appelle aussi le Haut-Adige, tel et comme la Constitution Italienne le précise. Elle réclame d'ailleurs à cette rattachée à l'Autriche. 75% de sa population est Germanophone.

D'autres minorités Germanophones vivent en Roumanie, République Tchèque et Hongrie.
Noter que ces minorités serait bien plus importantes en locuteurs, si les expulsions forcées de millions de personnes, n'avaient pas eu lieu durant et postérieurement à la Seconde Guerre Mondiale.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Expulsion_des_Allemands_d%27Europe_de_l%27Est

Quelques petites anecdotes.

En 1993, un député Allemand demanda à que l'ile de Majorque (îles Baléares, Espagne) soit rattachée à l'Allemagne, vu le nombre important de Germanophones y résidant ou y venant pour tourisme.
elpais.com/diario/1993/07/10/agenda/742255201_850215.html

L'usage des caractères gothiques, pour écrire l'Allemand, furent subitement interdits par les nazis en 1941, en raison de leur supposée origine Juive.

L'orthographe du mot "Néandert(h)al" ( nom issu de la vallée Allemande où fut découvert le premier squelette) fut modifiée, suite à une réforme destinée à la simplification de l'écriture de l'Allemand.
www.universalis.fr/encyclopedie/neandertaliens-neanderthaliens/

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : J’avais lu quelque part que l’allemand était en perte de vitesse, il faudrait que je trouve la source pour en être sûr.

Pour compléter sur l’Union européenne, il y a 27 langues officielles, l’anglais maternel étant devenu très minoritaire depuis le départ du Royaume-Uni (ne reste que la République d’Irland
e je crois). Les services de traduction représentent un tiers du budget des services administratifs (être riche d’autant de langues ça coûte un peu). À ne pas confondre avec les langues de travail, qui sont le plus souvent l’anglais et le français (à la Cour de justice de l’Union européenne, les délibérations sont en français) Afficher tout
Exactement, suite au départ du Royaume-Uni, il ne reste plus que l'irlande et Malte qui parlent anglais.
À chaque fois que ce sujet est abordé quelque part, je ne peux m'empêcher de penser à l'Espéranto qui est proposé par certains pour gérer les échanges intra-Européen avec moins d'inconvénient que l'Anglais (ou tout autre langue naturelle, complexe par nature), et souvent je me demande pourquoi il est toujours aussi peu connu.

a écrit : Oui donc pas vraiment dans l'UE en fait ...
Du coup l'étude je la trouve un peu déformée ..
Je pense qu’il faut dissocier la première phrase de la deuxième. L’étude porte sur l’UE mais d’autres pays utilisent l’Allemand.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Qu'est-ce que la langue maternelle de l'Europe? Qu'on utilise cette expression pour un individu, je veux bien, mais pour un pays ou un ensemble de pays, je n'en vois guère le sens... On a fait un classement des langues maternelles, dans le sens en nombre de personnes la possédant. Il est jamais dit que l’Allemand est la langue maternelle de l’Europe, mais que l’Allemand est la langue qui possède le plus de gens qui la parle en langue maternelle.

Posté le

android

(3)

Répondre

Faux, une des langues officielles de la Suisse n’est pas l’allemand mais le Suisse allemand, que les germanophones ne peuvent comprendre, car c’est une autre langue.

Ni la Suisse ni le Liechtenstein ne font partie de l’Union européenne.

a écrit : La Suisse ne fait pas partie de l'UE ! Non, bien vu de votre part à tous. Cela porte à confusion et j'en suis désolé.

J'avais juste envie de mentionner que l'allemand était une langue officielle dans de nombreux États européens.

La Suisse, le Liechtenstein, la Norvège et l'Islande sont en effet des états européens mais ne font partie de l'UE. Ces 4 états font, eux, partie de l'AELE (moins bien connue que l'UE) et ont des accords préférentiels avec l'Union européenne.

PS Si l'on prend l'Europe en tant que continent, le russe est probablement la langue maternelle la plus parlée. Mais ce n'est qu'une supposition. Je n'ai pas pris la peine de vérifier.

a écrit : Non, bien vu de votre part à tous. Cela porte à confusion et j'en suis désolé.

J'avais juste envie de mentionner que l'allemand était une langue officielle dans de nombreux États européens.

La Suisse, le Liechtenstein, la Norvège et l'Islande sont en effet des états europée
ns mais ne font partie de l'UE. Ces 4 états font, eux, partie de l'AELE (moins bien connue que l'UE) et ont des accords préférentiels avec l'Union européenne.

PS Si l'on prend l'Europe en tant que continent, le russe est probablement la langue maternelle la plus parlée. Mais ce n'est qu'une supposition. Je n'ai pas pris la peine de vérifier.
Afficher tout
115 millions de Russes en Europe sans compter les ex-URSS, on dépasse largement les 100 millions parlant Allemand.

Posté le

android

(5)

Répondre