Klaus Barbie fut confondu par une interview

Proposé par
le
dans

Le 3 février 1972 en Bolivie, un journaliste obtint une interview avec Klaus Altmann, le présumé Klaus Barbie. Une question posée en français, une langue qui lui était inconnue, fut le point de départ de sa déchéance. Une empreinte fut prise grâce à une photo tendue vers l'individu, qui donna ainsi son empreinte digitale et permit de l'identifier formellement.


Tous les commentaires (83)

a écrit : Je ne vois pas pourquoi critiquer la façon de faire de l'État d'Israël ou de certaines personnes ferait de quelqu'un un antisémite.
Si je dis que la politique de l'État d'Israël ne me plaît pas (colonie, façon de traiter les cisjordaniens....) cela ne fait pas de moi un antisémite. ;-)r />
Autant je comprends et soutiens cette chasse aux nazis, autant un meurtre reste un meurtre et la torture tout aussi condamnable.
Afficher tout
Un Juif n'est pas forcément Israélien, et un Israélien n'est pas forcément de confession Juive.
Voilà LA raison de mon commentaire, et je m'insurgerai tout autant d'une personne cherchant à mettre en relation "Musulman"et "terroriste".

Quant à la suite de ton texte, ce sont tes opinions et je me garderai bien de vouloir les modifier.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Précision: Le journaliste à posée une la question posée en français à car Klaus Altmann (en réalité Klaus Barbie), officiellement simple citoyen allemand vivant en Bolivie, n'était pas sensé pouvoir comprendre le français. Toutefois, il a spontanément répondu à la question et s'est ainsi trahi puisqu'il comprenait la langue alors qu'il a toujours affirmé le contraire.

La Bolivie a durant de nombreuses années protégé le fugitive allant jusqu'à l'engagé pour ces compétences militaires. Les US via le gouvernement de l'Allemagne de l'ouest l'avait également engagé jusqu'en 1965 avant qu'il s'enfuit en Amérique latine. Ce n'est que 11 après cette interview que le nouveau gouvernement démocratique en Bolivie accéda à la demande française de l'extrader. Il fut finalement condamné en 1987 à la prison à vie. Au final il ne restera purgera que 4 ans de sa peine car il mourut après 4 ans de prison. Il avait développé de multiple cancers et une leucémie. Il décéda à l'âge de 77 ans.
Afficher tout
Je like pour les cancers et la leucémie. Ce genre de personne ne mérite pas la vie.

a écrit : Parmi les entourés du genre, il y avait le docteur Mengele.... célèbre pour ses expériences abjectes sur des sujets humains (dont bon nombre de jumeaux de tous âges).
Lui aussi a fuit en Amérique du Sud. C'est le Mossad qui est allé me chercher et l'enlever pour le faire juger.
Barbie était un m
onstre mais quelle hiérarchie mettre entre ces deux là?

fr.m.wikipedia.org/wiki/Josef_Mengele
Afficher tout
Euh non pas du tout le mossad ne l’a jamais retrouvé comme indiquer dans la source et il est mort en se noyant pendant qu’il se baignait en vacances. Ses expériences font froid dans le dos. « Il essaya de faire de jumeaux des siamois, ils agonisèrent pendant plusieurs jours après l’opération avant de mourir. » quel genre de psychopathe peut faire ça ?

La video de Mamytwink mise en lien est vraiment excellente et retrace bien cette histoire, je vous la conseille

a écrit : Ce sujet est très (trop) compliqué ! Ce qui m’interpelle aussi c’est pourquoi les services secrets américains, après avoir, exploité ce bonhomme, l’aide à s’exiler en bolivie, ils auraient pu la lui faire à l’envers ? Pourquoi se montrer aussi .... entretenant ?? C'est très simple : voudrais tu travailler pour qqn qui tue ses anciens employés ?
Non, et ils savaient que montrer qu'ils tenaient leur parole valait tous les pass droits du monde étant donné les clients que ça rapportait...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour les autres je ne sais pas mais lui il l’a clairement dit qu’il ne regrettait pas du tout; il avait une scierie si je me souviens bien en Bolivie; il marqué les planches d’une croix nazi ... c’est dire s’il regrettait Enfin il n’a pas assumé d’être nazi lorsqu’un de ces employés (dont la majeure partie étaient juifs) lui a demandé explicitement. Il aurait répondu qu’il appréciait simplement le symbole.

a écrit : De mémoire, il me semble que ce fou furieux, alors qu'il se cachait, marquait des tubes à la croix gammée pour les compter lorsqu'il travaillait dans une usine. On voit un peu la mentalité. A vérifier si c'est bien lui. Il s’agissait de planches de bois dans la scierie dans laquelle il travaillait incognito, avec une main d’œuvre principalement juive.

a écrit : Autant les criminels nazis devaient être jugés. Autant il faut condamné les juifs qui ont perpétrés des crimes pour les assassiner ou les rapatrier.

Quel moral de cette histoire? Qu'un criminel est plus fort que la justice
Il faut condamner que les juifs ? Les non juifs peuvent assassiner ?

a écrit : Je ne vois pas pourquoi critiquer la façon de faire de l'État d'Israël ou de certaines personnes ferait de quelqu'un un antisémite.
Si je dis que la politique de l'État d'Israël ne me plaît pas (colonie, façon de traiter les cisjordaniens....) cela ne fait pas de moi un antisémite. ;-)r />
Autant je comprends et soutiens cette chasse aux nazis, autant un meurtre reste un meurtre et la torture tout aussi condamnable.
Afficher tout
Tout simplement car il n’a parlé des manières d’Israël mis uniquement des juifs :) l’antisémitisme te paraît plus clair maintenant ?

a écrit : Les méthodes déployée par le MOSSAD dans la traque des anciens nazis furent l'objet de nombreuses critiques. S'agissant d'un service de renseignements (et un des meilleurs), la réalité est bien sûr difficile a établir mais de nombreuses rumeurs laissent supposer que pour certains agents et responsables du MOSSAD cette traque avait tourné à la vengeance fanatique. Il semblerait que tout les moyens était bon, y compris le recours à la menace, chantage, torture, etc.envers de possibles sources.
De même, là où les autres pays et ainsi que les civiles visaient de les extrader et les juger, le MOSSAD a à plusieurs reprise privilégié des tentatives d'assassinats. Y compris par des moyens plutôt risqués tel que des attentats à la bombe. Où aurait été la Justice, si des civils innocents avaient été tués dans ces attentats.

Le fait que pour la CPI ainsi dans de nombreux états les crimes contre l'humanité soient imprescriptibles, ajouté au fait que la traque des nazis persiste envoie exactement le même message que le Monde ne laissera jamais de tels actes être perpétrer sans y répondre et permet de créer cette menace permanente sur les anciens criminels. Mais la méthode est moins violente et avec moins de dégats collatéraux.
Afficher tout
Quand on voit le nombre de nazis qui ont vécu leur fin de vie tranquillement avec la protection de certains états, non le message n’est pas clair du tout.
Par contre leur montrer que ou qu’ils soient dans le monde, ils seront traqués et punis, ça c’est clair.
Après on peut toujours discuter des méthodes...

a écrit : On peut d'ailleurs trouver la vidéo sur YouTube. Je sais plus si c'est pas mamytwink qui l'a faite. Oui c'est bien ça

Posté le

android

(0)

Répondre

Je tiens a préciser que, sur un sujet aussi sensible, j'ai trouvé la discussion courtoise et cordiale. Ca a échangé ferme mais jamais dérapé.

J'ai meme pas osé poster ce que je pensais parce que j'avais pas envie que ça parte en couille mais franchement, je suis fier d'aimer ce site et l'intégralité de ses contributeurs sans exception (a part Tybs... MOUAHAHAH, il m'énerve lui ;) )
Peut être que je posterai ce que je pense demain, mais j'ai écrit déja ce que je pense et c'est trop dur et la discussion est tellement en paix en ce moment que je ne voudrais pas tout casser.

Belle communauté ici. Pas de haine, c'est chouette.

Hein?
OUI je suis bourré, et alors?

a écrit : N 'en appelle pas à la morale, pour tenter de faire passer un antisémitisme/antijudaisme primaire...

Si tu n'a pas encore compris que les actions d'élimination d'ex-nazis fugitifs, avaient le but PREMIER de faire entendre au monde, que le Peuple Juif ne laisserait plus personne décide
r de son sort, ni de l'exterminer comme "du bétail conduit à l'abattoir", l'on ne peut rien pour toi. Afficher tout
Pourtant le sort d'Israël dépend entièrement du bon vouloir de son Maître américain.
Tu me dira, les escorts girl aussi on l'impression d'être indépendantes.
;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

Anecdote ultra mal racontée. C'est tout simplement incompréhensible.

a écrit : Il a vécu "tranquille" en Bolivie pendant des décennies avant d'être extradé. Pour finalement ne faire que 4 ans de prison avant de mourir enfin... Je me suis toujours demandé si tous ces enfoirés (et lui en était le roi) ont fait un mea culpa de leurs exactions passées, ou s'ils sont restés persuadés d'avoir bien agit.
Ont-ils été "pris" dans la frénésie de la guerre qui en a fait des monstres, ou étaient-ils comme ça ? et ont-ils regretté ensuite ?
Afficher tout
Pour répondre à ton questionnement, on prête au boucher de Lyon à propos de son passé de nazi la citation suivante : " nous étions jeunes, une belle bande, jamais nous ne retrouverons cela "

Posté le

android

(0)

Répondre

ladislas de hoyos, excellent journaliste et présentateur du jt.

Posté le

android

(0)

Répondre

La dernière phrase est réellement très mal rédigée ... je ne suis pas certain que ceux qui ne connaissaient pas cette anecdote aient bien compris.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : N 'en appelle pas à la morale, pour tenter de faire passer un antisémitisme/antijudaisme primaire...

Si tu n'a pas encore compris que les actions d'élimination d'ex-nazis fugitifs, avaient le but PREMIER de faire entendre au monde, que le Peuple Juif ne laisserait plus personne décide
r de son sort, ni de l'exterminer comme "du bétail conduit à l'abattoir", l'on ne peut rien pour toi. Afficher tout
Je suis français, je n'entends rien au "peuple juif". De surcroit je suis dans un régime politique qui est la république, enfin même le nouvel état d'israël (de surcroit un régime théocratique) a signé des accords internationaux.

Par conséquent, que ce soit des juifs français, ou des juifs israéliens qui ont perpétré des crimes en tuant des nazis, ils l'ont fait en criminel, et personne ne peut invoquer la notion de justicier ou de vengeance car cela légitime donc les actes nazis dont l'idéologie s'est nourri de ces aprioris.

Contre-argumenter en affirmant que dénoncer des crimes, de quelques parties qu'ils sont, s'ils sont commis par des juifs est antisémite/antijudaique relève soit de la propagande soit de l'argument d'autorité, mais absolument pas de la raison.

C'est comme un surveillant dans un collège, il y a des valeurs à appliquer pour éduquer. S'il tabasse un élève violent, il démontre donc à tous les autres élèves que seul la violence prime. Et pour faire un sophisme dans la loi de l'oeil pour l'oeil, tout le monde devient aveugle.

a écrit : Il faut condamner que les juifs ? Les non juifs peuvent assassiner ? Là n'est pas mon propos. Les nazis doivent être condamnés cela est indiscutable. Par contre, laisser la loi du talion primer démontre que la barbarie, le crime est donc justifiable.

Soit on croit au droit, soit non. L'exception a été à la fin de la guerre, où les esprits échauffés ont toutes légitimités à crier vengeance et à agir en animaux. Quand cela intervient 6 mois ou 10 ans plus tard, ce sont des crimes qui sont punis par d'autres crimes.

a écrit : Quand on voit le nombre de nazis qui ont vécu leur fin de vie tranquillement avec la protection de certains états, non le message n’est pas clair du tout.
Par contre leur montrer que ou qu’ils soient dans le monde, ils seront traqués et punis, ça c’est clair.
Après on peut toujours discuter des méthodes...
"Quand on voit le nombre de nazis qui ont vécu leur fin de vie tranquillement" -> Donc le MOSSAD n'a pas vraiment fait mieux que les autres au final. D'ailleurs ils le reconnaissent eux-mêmes: ils ont déclassifiés des documents sur leur traque des nazis qui montrent que malgré de gros moyens investis ils n'ont guère été plus efficaces pour les retrouver que des actions entreprises par des civils.

"leur montrer que ou qu’ils soient dans le monde, ils seront traqués et punis, ça c’est clair." -> Vous avez raison. Ce qui serait pas mal efficace, ce serait de rendre un ou des crimes dont ils peuvent être accusés imprescriptibles. Comme ça, même des décennies plus tard, ces personnes ne pourront pas être totalement tranquilles: des petits coup de stress en se demandant si quelqu'un les a reconnus, ne pas pouvoir voyager au risque d'être arrêté et jugé dans le pays, etc. Leur imposer une vie de fugitif à vie en gros.
Ah mais attendez! C'est justement ce qu'on a fait.