Les 15 ans des filles sont importants à Cuba

Proposé par
le

À Cuba, la fête des 15 ans est une tradition très ancrée chez les filles. Elle marque le passage à l'âge adulte. Un bal et des séances photo pleins de coquetteries sont organisés par les parents qui n’hésitent pas à s'endetter, ou à économiser dès la naissance de leur fille.


Commentaires préférés (3)

Je crois bien que ça s’appelle une quinceñera. Je pensais que c’était un peu toute l’Amérique latine qui faisait ça, mais ma seule source était les séries américaines

a écrit : Je crois bien que ça s’appelle une quinceñera. Je pensais que c’était un peu toute l’Amérique latine qui faisait ça, mais ma seule source était les séries américaines La source Wikipedia les nomme les «quinceañera». Il semblerait que ce soit une fête suffisamment répandue pour que ce rite suive les populations hispaniques jusqu'au Canada et aux USA.

Cela ressemble plus à une exhibition de la jeune fille et de la richesse sociale de la famille plus qu'un véritable rite de passage, bien que celui-ci semble être codifié.
Selon la source Wikipedia toujours, la jeune fille doit danser (seule, accompagnée de son père ou de son petit ami et avec des danseurs [jusqu'à 15] plus ou moins professionnels en fonction de l'argent dépensé par la famille), prier la vierge Marie, etc.

Après, comme dans un mariage, la jeune fille est en robe (à l'origine blanche mais ça a dérivé sur des couleurs pétantes afin que cela ressemble plus à un conte de fée, et la quinceañera à une princesse), elle a un bouquet de rose, un groupe de musique traditionnel, des cadeaux et un banquet (et un gâteau).
Si qqun a déjà assisté à un tel spectacle, comment cela se passe-t-il ? Et quels impressions ça donne ? Est-ce que c'est juste une exhibition sociale ou un véritable rite traditionnel ? On dirait un mélange des deux

Posté le

android

(50)

Répondre

a écrit : La source Wikipedia les nomme les «quinceañera». Il semblerait que ce soit une fête suffisamment répandue pour que ce rite suive les populations hispaniques jusqu'au Canada et aux USA.

Cela ressemble plus à une exhibition de la jeune fille et de la richesse sociale de la famille plus qu'un vérita
ble rite de passage, bien que celui-ci semble être codifié.
Selon la source Wikipedia toujours, la jeune fille doit danser (seule, accompagnée de son père ou de son petit ami et avec des danseurs [jusqu'à 15] plus ou moins professionnels en fonction de l'argent dépensé par la famille), prier la vierge Marie, etc.

Après, comme dans un mariage, la jeune fille est en robe (à l'origine blanche mais ça a dérivé sur des couleurs pétantes afin que cela ressemble plus à un conte de fée, et la quinceañera à une princesse), elle a un bouquet de rose, un groupe de musique traditionnel, des cadeaux et un banquet (et un gâteau).
Si qqun a déjà assisté à un tel spectacle, comment cela se passe-t-il ? Et quels impressions ça donne ? Est-ce que c'est juste une exhibition sociale ou un véritable rite traditionnel ? On dirait un mélange des deux
Afficher tout
Ce rite est propre à toute l'Amérique latine. Et bien entendu c'est un "étalage", comme les Latins savent le faire.

Tout rite de passage est un exhibition sociale, une déclaration publique, comme l'est le mariage, le baptême et même les funérailles. S'agissant du mariage, la présence de "témoins" est d'ailleurs requise.
Le rite de passage implique forcément une communauté (les amis, la famille, la paroisse...) qui doit voir, communier et approuver, finalement, ce qui a été rendu public.
La seule différence, je dirais, c'est que comme les Méditerranéens, les Latinos sont bien démonstratifs et extravertis que les Européens de l'Ouest et du Nord.


Tous les commentaires (20)

Je crois bien que ça s’appelle une quinceñera. Je pensais que c’était un peu toute l’Amérique latine qui faisait ça, mais ma seule source était les séries américaines

a écrit : Je crois bien que ça s’appelle une quinceñera. Je pensais que c’était un peu toute l’Amérique latine qui faisait ça, mais ma seule source était les séries américaines La source Wikipedia les nomme les «quinceañera». Il semblerait que ce soit une fête suffisamment répandue pour que ce rite suive les populations hispaniques jusqu'au Canada et aux USA.

Cela ressemble plus à une exhibition de la jeune fille et de la richesse sociale de la famille plus qu'un véritable rite de passage, bien que celui-ci semble être codifié.
Selon la source Wikipedia toujours, la jeune fille doit danser (seule, accompagnée de son père ou de son petit ami et avec des danseurs [jusqu'à 15] plus ou moins professionnels en fonction de l'argent dépensé par la famille), prier la vierge Marie, etc.

Après, comme dans un mariage, la jeune fille est en robe (à l'origine blanche mais ça a dérivé sur des couleurs pétantes afin que cela ressemble plus à un conte de fée, et la quinceañera à une princesse), elle a un bouquet de rose, un groupe de musique traditionnel, des cadeaux et un banquet (et un gâteau).
Si qqun a déjà assisté à un tel spectacle, comment cela se passe-t-il ? Et quels impressions ça donne ? Est-ce que c'est juste une exhibition sociale ou un véritable rite traditionnel ? On dirait un mélange des deux

Posté le

android

(50)

Répondre

J'avais vu un reportage sur le sujet mais la petite nuance c'est que cela se passait au MEXIQUE

Posté le

android

(4)

Répondre

C’est un peu partout en Amérique du Sud, je suis à moitié colombien et ça se fait aussi

Y’a pas déjà eut un truc là dessus?
J’suis pratiquement sûr d’avoir déjà lu une anecdote sur le sujet...

a écrit : La source Wikipedia les nomme les «quinceañera». Il semblerait que ce soit une fête suffisamment répandue pour que ce rite suive les populations hispaniques jusqu'au Canada et aux USA.

Cela ressemble plus à une exhibition de la jeune fille et de la richesse sociale de la famille plus qu'un vérita
ble rite de passage, bien que celui-ci semble être codifié.
Selon la source Wikipedia toujours, la jeune fille doit danser (seule, accompagnée de son père ou de son petit ami et avec des danseurs [jusqu'à 15] plus ou moins professionnels en fonction de l'argent dépensé par la famille), prier la vierge Marie, etc.

Après, comme dans un mariage, la jeune fille est en robe (à l'origine blanche mais ça a dérivé sur des couleurs pétantes afin que cela ressemble plus à un conte de fée, et la quinceañera à une princesse), elle a un bouquet de rose, un groupe de musique traditionnel, des cadeaux et un banquet (et un gâteau).
Si qqun a déjà assisté à un tel spectacle, comment cela se passe-t-il ? Et quels impressions ça donne ? Est-ce que c'est juste une exhibition sociale ou un véritable rite traditionnel ? On dirait un mélange des deux
Afficher tout
Ce rite est propre à toute l'Amérique latine. Et bien entendu c'est un "étalage", comme les Latins savent le faire.

Tout rite de passage est un exhibition sociale, une déclaration publique, comme l'est le mariage, le baptême et même les funérailles. S'agissant du mariage, la présence de "témoins" est d'ailleurs requise.
Le rite de passage implique forcément une communauté (les amis, la famille, la paroisse...) qui doit voir, communier et approuver, finalement, ce qui a été rendu public.
La seule différence, je dirais, c'est que comme les Méditerranéens, les Latinos sont bien démonstratifs et extravertis que les Européens de l'Ouest et du Nord.

Dans la série The Glades un épisode traite du sujet.

Posté le

android

(1)

Répondre

Aux USA, ils appellent cela le "sweet sixteen", et c'est en effet un étalage de luxe. Ils montrent qu'ils ont une fille prêt à marier (de la manne pour les pedophiles). Ma femme, originaire de Rep. Dominicaine mais née et aillant vécu à New York, est passée par là.

a écrit : Aux USA, ils appellent cela le "sweet sixteen", et c'est en effet un étalage de luxe. Ils montrent qu'ils ont une fille prêt à marier (de la manne pour les pedophiles). Ma femme, originaire de Rep. Dominicaine mais née et aillant vécu à New York, est passée par là. Chhh t'es ouf pédophilie c'est par rapport aux enfants, pas aux jeunes filles en fleur (qui deviennent des femmes quoi). Je dis pas qu'un vieux avec une jeune c est normal mais ça mérite pas la peine de mort quand même !

À part ça je me demande si la tradition se perd pas un peu dans certains pays latinos. La femme était rare à l'époque et à quinze ans ne devait pas manquer de prétendants souvent des vieux riches d'ailleurs et surtout si elle avait une bonne petite dot à apporter !

La pédophilie est réprimée par la loi. A partir de 15 ans, même en France à partir de cet âge les rapport sexuel sont légaux avec une personne de n'importent quel âge. Sauf si les parents s'y oppose. C'est le détournement de mineur qui est condamné.
On peut se poser des questions quand à la moralité dune personne entretenant des rapports avec une gamine de 15/16 ans mais on ne peut pas juger...

a écrit : Ce rite est propre à toute l'Amérique latine. Et bien entendu c'est un "étalage", comme les Latins savent le faire.

Tout rite de passage est un exhibition sociale, une déclaration publique, comme l'est le mariage, le baptême et même les funérailles. S'agissant du mariage, la
présence de "témoins" est d'ailleurs requise.
Le rite de passage implique forcément une communauté (les amis, la famille, la paroisse...) qui doit voir, communier et approuver, finalement, ce qui a été rendu public.
La seule différence, je dirais, c'est que comme les Méditerranéens, les Latinos sont bien démonstratifs et extravertis que les Européens de l'Ouest et du Nord.
Afficher tout
Je ne sais pas si pareil partout, mais pour bien connaître le Mexique, cette tradition n'est plus tellement suivie par les jeunes générations, en dehors des classes populaires. Ça leur paraît kitch et ils n'ont pas tord..

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Chhh t'es ouf pédophilie c'est par rapport aux enfants, pas aux jeunes filles en fleur (qui deviennent des femmes quoi). Je dis pas qu'un vieux avec une jeune c est normal mais ça mérite pas la peine de mort quand même !

À part ça je me demande si la tradition se perd pas un peu dans cer
tains pays latinos. La femme était rare à l'époque et à quinze ans ne devait pas manquer de prétendants souvent des vieux riches d'ailleurs et surtout si elle avait une bonne petite dot à apporter ! Afficher tout
"la femme était rare à l'époque"??

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : "la femme était rare à l'époque"?? Réapparue en milieu sauvage d'abord..

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Je ne sais pas si pareil partout, mais pour bien connaître le Mexique, cette tradition n'est plus tellement suivie par les jeunes générations, en dehors des classes populaires. Ça leur paraît kitch et ils n'ont pas tord.. Oui, j'imagine que chaque pays s'est adapté.
En Colombie, ceux qui le peuvent ont, par exemple, l'habitude d'offrir plutôt un beau voyage à leur fille.
Je le sais parce qu'un de mes "confrères" colombiens m'en avait parlé. Je lui ai proposé de venir à la maison avec sa fille (d'autant qu'elle étudie le français), j'étais persuadé qu'ils ne traverseraient pas l'Atlantique, et ils sont venus !

a écrit : Ce rite est propre à toute l'Amérique latine. Et bien entendu c'est un "étalage", comme les Latins savent le faire.

Tout rite de passage est un exhibition sociale, une déclaration publique, comme l'est le mariage, le baptême et même les funérailles. S'agissant du mariage, la
présence de "témoins" est d'ailleurs requise.
Le rite de passage implique forcément une communauté (les amis, la famille, la paroisse...) qui doit voir, communier et approuver, finalement, ce qui a été rendu public.
La seule différence, je dirais, c'est que comme les Méditerranéens, les Latinos sont bien démonstratifs et extravertis que les Européens de l'Ouest et du Nord.
Afficher tout
Très jolie et avec beaucoup de recul, je salue l’ami ;)

a écrit : Je ne sais pas si pareil partout, mais pour bien connaître le Mexique, cette tradition n'est plus tellement suivie par les jeunes générations, en dehors des classes populaires. Ça leur paraît kitch et ils n'ont pas tord.. Je sais pas si c'est kitch, mais lors de mon voyage de noce il y a 3 ans au Mexique, on a eu l'occasion d'assister à une séance photo d'une jeune fille pour cette fête, devant notre hôtel à Campeche, habillée avec une magnifique robe pour l'occasion.
Entre la famille et les "curieux", une centaine de personnes étaient rassemblées autour du photographe, une journée inoubliable pour cette fille j'imagine.

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai vu ca dans une serie... The baker and the beauty

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La source Wikipedia les nomme les «quinceañera». Il semblerait que ce soit une fête suffisamment répandue pour que ce rite suive les populations hispaniques jusqu'au Canada et aux USA.

Cela ressemble plus à une exhibition de la jeune fille et de la richesse sociale de la famille plus qu'un vérita
ble rite de passage, bien que celui-ci semble être codifié.
Selon la source Wikipedia toujours, la jeune fille doit danser (seule, accompagnée de son père ou de son petit ami et avec des danseurs [jusqu'à 15] plus ou moins professionnels en fonction de l'argent dépensé par la famille), prier la vierge Marie, etc.

Après, comme dans un mariage, la jeune fille est en robe (à l'origine blanche mais ça a dérivé sur des couleurs pétantes afin que cela ressemble plus à un conte de fée, et la quinceañera à une princesse), elle a un bouquet de rose, un groupe de musique traditionnel, des cadeaux et un banquet (et un gâteau).
Si qqun a déjà assisté à un tel spectacle, comment cela se passe-t-il ? Et quels impressions ça donne ? Est-ce que c'est juste une exhibition sociale ou un véritable rite traditionnel ? On dirait un mélange des deux
Afficher tout
Pour être allée à Cuba plusieurs fois j’ai eu la chance d’assister à deux de ces fêtes. Je parlerais plus de tradition que de rituel ou exhibition. Les jeunes filles attendent ça depuis leur jeune enfance, les parents mettent le paquet pour leur faire plaisir. Le fait que bcp de monde soit invité s’explique surtout parce que c’est comme ça à Cuba : quand un voisin fait une fête on peut s’y rendre sans avoir forcément besoin d’y être invité. Les « quinceanos » sont tellement importants que la fête est ouverte à tous ou presque, l’attention est portée sur la robe et la beauté de la jeune fille. Tous les invités de restent pas toute la soirée, certains sont juste de passage pour admirer l’adolescente et saluer la famille puis repartent.

Cela a était bien repris par les USA vu à la télé^^ ou le gosse fait une méga fêtes et reçois une voiture hors de prix^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La pédophilie est réprimée par la loi. A partir de 15 ans, même en France à partir de cet âge les rapport sexuel sont légaux avec une personne de n'importent quel âge. Sauf si les parents s'y oppose. C'est le détournement de mineur qui est condamné.
On peut se poser des questions quand à la morali
té dune personne entretenant des rapports avec une gamine de 15/16 ans mais on ne peut pas juger... Afficher tout
Non c'est 15ans et 3mois en France loolll
Ça fait peur :/
Triste monde....

Posté le

android

(0)

Répondre