Parachutés avec des vélos pliables

Proposé par
le
dans

Lors du débarquement de Normandie, les parachutistes anglais sautèrent avec un vélo pliable accroché à leur sac à dos. Cela représentait en tout plus de 90 kg d’équipement. Bien que ces vélos n’aient pas été autant utilisés que prévu, ils restaient un moyen de transport rapide et silencieux.


Commentaires préférés (3)

a écrit : 90kg pour tout ou juste le vélo ? "Cela représentait en tout plus de 90kg"donc l'ensemble du paquetage, vélo inclus.

Posté le

android

(55)

Répondre

Accompagnement sonore pour cette anecdote très intéressante :
« Quand on partait de bon matin,
Quand on partait sur les chemins,
À bicyclette...
Nous étions quelques bons copains,
Y avait Fernand y avait Firmin,
Y avait Francis et Sébastien,
Et puis Paulette... »
Et hop, une chanson dans tête pour le reste de la journée! De rien, ça me fait plaisir.

À titre de comparaison dans l'armée française, on saute en pesant un poids total d'environ 100-130 kilo selon le type de saut et le poids à vide du parachutiste. Mais surtout je pense que la grosse différence avec l'époque du débarquement c'est la taille des voiles ... Notre nouveau parachute a une superficie de voile de 140 m2 contre 90 m2 pour le précédent. J'imagine que la voile de l'époque devait être encore plus petite et moins bien pensée.

Franchement respect aux mecs de l'époque...

Posté le

android

(109)

Répondre


Tous les commentaires (44)

a écrit : 90kg pour tout ou juste le vélo ? "Cela représentait en tout plus de 90kg"donc l'ensemble du paquetage, vélo inclus.

Posté le

android

(55)

Répondre

Accompagnement sonore pour cette anecdote très intéressante :
« Quand on partait de bon matin,
Quand on partait sur les chemins,
À bicyclette...
Nous étions quelques bons copains,
Y avait Fernand y avait Firmin,
Y avait Francis et Sébastien,
Et puis Paulette... »
Et hop, une chanson dans tête pour le reste de la journée! De rien, ça me fait plaisir.

À titre de comparaison dans l'armée française, on saute en pesant un poids total d'environ 100-130 kilo selon le type de saut et le poids à vide du parachutiste. Mais surtout je pense que la grosse différence avec l'époque du débarquement c'est la taille des voiles ... Notre nouveau parachute a une superficie de voile de 140 m2 contre 90 m2 pour le précédent. J'imagine que la voile de l'époque devait être encore plus petite et moins bien pensée.

Franchement respect aux mecs de l'époque...

Posté le

android

(109)

Répondre

a écrit : Accompagnement sonore pour cette anecdote très intéressante :
« Quand on partait de bon matin,
Quand on partait sur les chemins,
À bicyclette...
Nous étions quelques bons copains,
Y avait Fernand y avait Firmin,
Y avait Francis et Sébastien,
Et puis Paulette... »
Et hop,
une chanson dans tête pour le reste de la journée! De rien, ça me fait plaisir. Afficher tout
Bicycle, bicycle, bicycle
I want to ride my bicycle, bicycle, bicycle
I want to ride my bicycle
I want to ride my bike
I want to ride my bicycle
;)

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : 90kg pour tout ou juste le vélo ? L'anecdote précise en tout, donc le poids complet du paquetage.
Le poids moyen d'un vélo étant de 7 kg, voire 10 kg à l'époque.

Posté le

android

(4)

Répondre

Le plus impressionnant c'est la cavalerie parachutiste... On parachute des cavaliers chevauchant eurs montures ! L'expérience a été arrêté, trop d'accidents et de mortalité, notamment chevaline....

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'anecdote précise en tout, donc le poids complet du paquetage.
Le poids moyen d'un vélo étant de 7 kg, voire 10 kg à l'époque.
10 kg pour les vélos de courses. Ceux de l'anecdote devait sans doute peser, avec le système de pliage/dépliage, 12 à 13 kg.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : L'anecdote précise en tout, donc le poids complet du paquetage.
Le poids moyen d'un vélo étant de 7 kg, voire 10 kg à l'époque.
Je ne comprends toujours pas.
Le "poids" d'un parachute étant autour de 14 kg, si on rajoute le parachute secours plus léger, on monte à 20 kilos.
Je rajoute les 10 kg du vélo, ça fait 30 kg.
Il reste 60 kg à expliquer. C'est le poids des armes ? Des outils de survie ?
De quoi est constitué le packetage dont on parle ?

a écrit : 10 kg pour les vélos de courses. Ceux de l'anecdote devait sans doute peser, avec le système de pliage/dépliage, 12 à 13 kg. Le poids exact du vélo n'est pas précisé dans les sources, par contre dans la deuxième source il est précisé qu'en plus des britanniques et canadiens, ces vélos ont aussi été utilisés par les soldats français du commando Kieffer, présent également lors du débarquement de Normandie.
C'est plutôt insolite qu'en on y pense, de débarquer sur une plage sous le feu ennemi avec un vélo dans son paquetage.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Je ne comprends toujours pas.
Le "poids" d'un parachute étant autour de 14 kg, si on rajoute le parachute secours plus léger, on monte à 20 kilos.
Je rajoute les 10 kg du vélo, ça fait 30 kg.
Il reste 60 kg à expliquer. C'est le poids des armes ? Des outils de survie ?
De quoi est constitué le packetage dont on parle ? Afficher tout
Le poids peut vite monter, car entre la toile du parachute, les sangles, le fusil, les munitions, le casque, les grenades, les rations, les sacs à vomi, la gourde, le couteau, les effets personnels (portefeuille par ex), et j'en oublie sûrement, tu rajoutes le velo et les 90 kg sont atteints.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Le poids exact du vélo n'est pas précisé dans les sources, par contre dans la deuxième source il est précisé qu'en plus des britanniques et canadiens, ces vélos ont aussi été utilisés par les soldats français du commando Kieffer, présent également lors du débarquement de Normandie.
C'est plutôt in
solite qu'en on y pense, de débarquer sur une plage sous le feu ennemi avec un vélo dans son paquetage. Afficher tout
Les parachutistes n'étaient pas censés atterrir sur les plages ... Mais derrière les lignes !

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Les parachutistes n'étaient pas censés atterrir sur les plages ... Mais derrière les lignes ! J'ai jamais prétendu le contraire, je faisais référence au commando Kieffer, qui lui a débarqué sur les plages, à Sword Beach.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Je ne comprends toujours pas.
Le "poids" d'un parachute étant autour de 14 kg, si on rajoute le parachute secours plus léger, on monte à 20 kilos.
Je rajoute les 10 kg du vélo, ça fait 30 kg.
Il reste 60 kg à expliquer. C'est le poids des armes ? Des outils de survie ?
De quoi est constitué le packetage dont on parle ? Afficher tout
Les fringues, les armes, les munitions, les rations de combat, le sac, la trousse de secours, la couverture, la gamelle, la gourde, le briquet, le cliquet... et tout un tas de bricoles, ca serait intéressant d'avoir la liste complète.
bon, techniquement, les parachutes et le vélo, ils ne les portaient pas une fois au sol mais c'est vrai que ca commence a faire lourd tout ce barda...

a écrit : Les fringues, les armes, les munitions, les rations de combat, le sac, la trousse de secours, la couverture, la gamelle, la gourde, le briquet, le cliquet... et tout un tas de bricoles, ca serait intéressant d'avoir la liste complète.
bon, techniquement, les parachutes et le vélo, ils ne les portaient pas un
e fois au sol mais c'est vrai que ca commence a faire lourd tout ce barda... Afficher tout
...... Les préservatifs, le chocolat et les chewing-gum !

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Le poids peut vite monter, car entre la toile du parachute, les sangles, le fusil, les munitions, le casque, les grenades, les rations, les sacs à vomi, la gourde, le couteau, les effets personnels (portefeuille par ex), et j'en oublie sûrement, tu rajoutes le velo et les 90 kg sont atteints. Je veux bien, mais tout ce que tu listes fait à peine quelques kilos chacun. Et je crois que la toile du parachute est déjà contenue dans le poids total du parachute.
90 kg, me paraissent toujours énorme.

Vu que le silence radio entre les troupes et l'Etat Major à Londres devrait être imposé durant le Débarquement, la seule alternative de communication restante, étaient les pigeons voyageurs.
Pour se faire, l'Exécutif Britannique dut donc faire fabriquer 17 000 cages en osier, d'une capacité maximale pour 8 de ces volatiles.
Passer un tel volume de commande aux vanniers professionnels Britanniques, représentait beaucoup de travail, et le risque de la finalité, découverte par des espions travaillant pour le Reich.
Il fut donc fait appel à des personnes privées en long et large du Royaume-Uni, et des brochures explicatives détaillant les caractéristiques et dimensions requises, furent imprimées et distribuées avec discrétion.

Les pigeons voyageurs furent largement utilisées par les troupes de Débarquement, les correspondants de guerre et journalistes les accompagnant, ainsi que durant les semaines et mois suivants.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Je veux bien, mais tout ce que tu listes fait à peine quelques kilos chacun. Et je crois que la toile du parachute est déjà contenue dans le poids total du parachute.
90 kg, me paraissent toujours énorme.
Ci-dessous la liste exhaustive du paquetage français en 1940.
Ajoutons à cela par exemple un fusil Lee enfield de 4kg ou un FM Bren de 12 Kg pour les britanniques et leur munitions voire leur baïonnette, plus les grenades, l'arme de poing, le lance roquette, le mortier, la mitrailleuse lourde et son bipied ou trépied, le mortier et ses obus, etc. plus les effets perso.
Mis bout à bout, on peut vite monté à 90 Kg.

1 -   Adrien modèle 1926
2 -  Bonnet de police en drap
3 -  Capote à un seul rang de boutons, modèle 1938, équipé de la patte d'épaule nouveau modèle
4 -  Chemise modèle 1935
5 -  Cravatte "régate" modèle 1935, longueur : 1,40 m, largeur aux extrémités : 6 cm
6 -  Ceinture en flanelle blanche
7 -   Pantalon modèle 1938, dit "pantalon de golf". Confection en drap gabardine
8 -   Bandes molletières
9 -   A partir de mai 1940, dans certaines unités, les  jambières remplacent les  bandes molletières
10 - Brodequins de marche, modèle 1917

1 - Ceinturon toutes armes
2 - Cartouchières: elles sont symétriques, grand compartiment vers l'avant, reliées entre elles par une patte et un bouton d'arrêt, les empêchant de coulisser vers les côtés
3 - Etui de pistolet automatique modèle 1937 (remplace cartouchière droite pour mitrailleur et chargeur)
4 - Trapèze de suspension
5 - Bretelles de suspension
6 - Sac supérieur, souple à un compartiement principal ouvrant par le dessus et deux poches laterales.
7 - Bidon modèle 1935, contenance de 2 litres, 1 goulot
8 - Musette à un compartiment principal ouvrant sur le dessus, deux poches à munitions frontales
9 - Sac de transport du masque à gaz ANP 1931

1 - Boite à vivre de reserve
2 - Marmite modèle 1935 (avec son plat et son couvercle)
3 - Quart ancien modèle
4 - Quart modèle 1935
5 - Bidon modèle 1935, contenance de 2 litres, 1 goulot
6 - Toile de tente modèle 1897
7 - Toile de tente modèle 1935
8 - Demi-supports brisés modèle 1908 pour tente individuelle
9 - Couvre peid
10-Seau en toile
11-Gamelle de campement, dit "plat à quatre"
12-Marmitte de campement, dit "bouteillon"
13-Moulin à café-filtre Kiepper, à poignée amovible
14-Couteau à conserves
15-Lanterne de campement pliable et son étui

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Je veux bien, mais tout ce que tu listes fait à peine quelques kilos chacun. Et je crois que la toile du parachute est déjà contenue dans le poids total du parachute.
90 kg, me paraissent toujours énorme.
www.google.fr/amp/s/www.ladepeche.fr/amp/article/2008/06/19/460372-castres-ouvre-paquetage-avant-partir-afghanistan.html


www.opex360.com/2013/07/17/le-felin-pese-lourd-pour-les-parachutistes/

Quelques liens qui montrent qu aujourd’hui les parachutistes ont environ 50kg lors des sauts.
Je pense que tout est optimisé pour avoir le moins possible mais à l’époque, certains équipent devaient être plus lourd, donc en ajoutant le vélo et autres bricoles, ça devait bien faire aux alentours de 80 kg.
Pour des types qui devaient faire 70-80kg, c’est quand même sacrément impressionnant.

a écrit : www.google.fr/amp/s/www.ladepeche.fr/amp/article/2008/06/19/460372-castres-ouvre-paquetage-avant-partir-afghanistan.html


www.opex360.com/2013/07/17/le-felin-pese-lourd-pour-les-parachutistes/

Quelques liens qui montrent qu aujourd’hui les parachutistes ont environ 50kg lo
rs des sauts.
Je pense que tout est optimisé pour avoir le moins possible mais à l’époque, certains équipent devaient être plus lourd, donc en ajoutant le vélo et autres bricoles, ça devait bien faire aux alentours de 80 kg.
Pour des types qui devaient faire 70-80kg, c’est quand même sacrément impressionnant.
Afficher tout
Un para Us portait environ 55% de son propre poids en matériel. Le poids moyen d'un para était de 84kg.

Selon la spécialité du soldat cela pouvait être davantage

Posté le

android

(3)

Répondre