Les samouraïs encourageaient l'homosexualité masculine

Proposé par
le
dans

Il a existé parmi les samouraïs, au moins à partir du XVe et jusqu'au XIXe siècle, une pratique homosexuelle pédérastique appelée shudō de wakashudō ("la voie des hommes"). Le shudō était considéré comme bénéfique pour le garçon au contraire de l'amour pour une femme, qui le féminiserait.

Tenu en haute estime, le shudō était encouragé chez les samouraïs, et devint également populaire chez les classes moyennes. Par ses aspects pédagogiques, militaires et aristocratiques, le shudō s'apparente fortement à la pédérastie grecque.


Commentaires préférés (3)

"Les points communs avec la pédérastie grecque sont nombreux. Les relations homosexuelles s'inscrivent dans le cadre d'une éducation élitiste. Elles sont structurées selon une différence d'âge et de statut. L'homme seul est sexuellement actif. En général, les rapports sexuels cessent une fois le cadet devenu adulte. Pas plus qu'en Grèce, ces relations de type pédérastique n'excluent les liaisons hétérosexuelles ou le mariage.

Comme entre un moine et un novice, la relation entre deux samouraïs débute par des serments fraternels, éventuellement écrits, qui constituent alors un véritable contrat. Plusieurs de ces serments contractuels ont été conservés, dont celui unissant Shingen Takeda (surtout connu en Occident comme protagoniste central du film Kagemusha de Kurosawa) et son amant Kasuga Dansuke, alors âgés respectivement de vingt-deux et seize ans.

Le jeune samouraï sert son aîné lors des campagnes militaires. En temps de paix, il joue souvent le rôle de page, à l'allure efféminée. "

Si je dis que j'ai l'impression d'y voir une certaine forme de viol pédophile organisé sous couvert d'une éducation élitiste, je suis dans l'anachronisme historique et je juge avec mes opinions d'aujourd'hui ?

a écrit : Juger une civilisation avec les valeurs d’une autre est toujours difficile...
Et sûrement une erreur !!!
Sans forcément "juger", il me paraît assez normal et légitime de pouvoir donner un sentiment : qu'il s'agisse d'une civilisation passée ou de faits récents et actuels.
Il existe aujourd'hui, par exemple, des pays où on excise les petites filles... Je ne peux pas m'empêcher de penser, et dire, que c'est honteux. C'est mon sentiment, il n'intéresse que moi, je ne compte ni n'espère pas changer quoi que ce soit, mais je veux garder ma liberté de pensée et mon droit de m'exprimer sur ces sujets.


Tous les commentaires (49)

"Les points communs avec la pédérastie grecque sont nombreux. Les relations homosexuelles s'inscrivent dans le cadre d'une éducation élitiste. Elles sont structurées selon une différence d'âge et de statut. L'homme seul est sexuellement actif. En général, les rapports sexuels cessent une fois le cadet devenu adulte. Pas plus qu'en Grèce, ces relations de type pédérastique n'excluent les liaisons hétérosexuelles ou le mariage.

Comme entre un moine et un novice, la relation entre deux samouraïs débute par des serments fraternels, éventuellement écrits, qui constituent alors un véritable contrat. Plusieurs de ces serments contractuels ont été conservés, dont celui unissant Shingen Takeda (surtout connu en Occident comme protagoniste central du film Kagemusha de Kurosawa) et son amant Kasuga Dansuke, alors âgés respectivement de vingt-deux et seize ans.

Le jeune samouraï sert son aîné lors des campagnes militaires. En temps de paix, il joue souvent le rôle de page, à l'allure efféminée. "

Arg, le pauvre jeune garçon sur l'image qui doit porter les 6-7 ceintures d'un Kimono féminin, et l'inconfort qui va parfois avec.

Si je dis que j'ai l'impression d'y voir une certaine forme de viol pédophile organisé sous couvert d'une éducation élitiste, je suis dans l'anachronisme historique et je juge avec mes opinions d'aujourd'hui ?

a écrit : Si je dis que j'ai l'impression d'y voir une certaine forme de viol pédophile organisé sous couvert d'une éducation élitiste, je suis dans l'anachronisme historique et je juge avec mes opinions d'aujourd'hui ? C’est ça.

a écrit : Si je dis que j'ai l'impression d'y voir une certaine forme de viol pédophile organisé sous couvert d'une éducation élitiste, je suis dans l'anachronisme historique et je juge avec mes opinions d'aujourd'hui ? C'est pas simple, hein?
des fois on ne sait plus où on en est

a écrit : C’est ça. Le problème c est qu avec ce type de raisonnement on justifie tous les crimes du passé : on violait et battait les enfants orphelins dans les centres de recueil? Oui mais bon c est historique,c était l'usage...
On tuait des enfants dans des chambres a gaz ? Bah oui mais c'était pas vraiment des humains pour le régime a l époque... Etc etc.. si des gens à l époque se sont "révoltés" contre ce type de façon de faire alors on ne peut plus considerer qu on fait de l'anachronisme. Hors en général on trouve tjs des gens quelque soit l époque pour défendre ces catégories : guerre de sécession contre l'esclavage, notions d esclavagisme qui dépendent des pays, âge minimum de mariage etc... Il est assez rare de ne pas trouver des exemples de gens de la même époque contestant les façons de faire de leur époque..et du coup est-on vraiment si décalé en jugeant avec des valeurs actuelles ?
Quand c est très ancien il y a rarement de traces de ces contestations.

a écrit : C'est pas simple, hein?
des fois on ne sait plus où on en est
Je me contenterais donc d’en rester au fait historique sans juger et en espérant que ce genre de coutumes ne réapparaissent pas de sitôt. Même si je dois être trop vieux pour en pâtir.

Juger une civilisation avec les valeurs d’une autre est toujours difficile...
Et sûrement une erreur !!!

a écrit : Juger une civilisation avec les valeurs d’une autre est toujours difficile...
Et sûrement une erreur !!!
Sans forcément "juger", il me paraît assez normal et légitime de pouvoir donner un sentiment : qu'il s'agisse d'une civilisation passée ou de faits récents et actuels.
Il existe aujourd'hui, par exemple, des pays où on excise les petites filles... Je ne peux pas m'empêcher de penser, et dire, que c'est honteux. C'est mon sentiment, il n'intéresse que moi, je ne compte ni n'espère pas changer quoi que ce soit, mais je veux garder ma liberté de pensée et mon droit de m'exprimer sur ces sujets.

Homosexuels ?? Rien à voir ! Ce sont des hétéros curieux, voilà tout.

a écrit : Le problème c est qu avec ce type de raisonnement on justifie tous les crimes du passé : on violait et battait les enfants orphelins dans les centres de recueil? Oui mais bon c est historique,c était l'usage...
On tuait des enfants dans des chambres a gaz ? Bah oui mais c'était pas vraiment des humains
pour le régime a l époque... Etc etc.. si des gens à l époque se sont "révoltés" contre ce type de façon de faire alors on ne peut plus considerer qu on fait de l'anachronisme. Hors en général on trouve tjs des gens quelque soit l époque pour défendre ces catégories : guerre de sécession contre l'esclavage, notions d esclavagisme qui dépendent des pays, âge minimum de mariage etc... Il est assez rare de ne pas trouver des exemples de gens de la même époque contestant les façons de faire de leur époque..et du coup est-on vraiment si décalé en jugeant avec des valeurs actuelles ?
Quand c est très ancien il y a rarement de traces de ces contestations.
Afficher tout
Non tu fais des comparaisons qui ne sont pas équilibrées, loin de là :
Quand les Samouraïs s'enfilaient les uns les autres, ils ne mettaient à cause de cette habitude aucune vie en danger, et la société japonaise admettait ces relations sans arrière pensée, c'était un problème de "mœurs personnelles"

Quand on tue des gens dans une chambre à gaz, on se cache car la majorité des membres de la société DU MOMENT désapprouverait une conduite jugée ignoble (Il y a eu le procès de Nuremberg). D'ailleurs un maximum de Nazis a essayé de s'enfuir. C'est bien un indice de la réprobation sociétale
L'extermination des populations "ennemis" n'a pas été couramment pratiquée en Europe

On peut aussi parler de la guerre de Sécession autrement, d'un point de vue économique :
Les industriels du Nord avaient besoin de beaucoup de main d’œuvre pour leurs usines, et celle-ci était captive (dans tous les sens du terme) des agriculteurs du Sud... Les Nordistes ont mis en avant l'abolition de l'esclavage après le début de la guerre, essentiellement pour tenter de provoquer la révolte des esclaves contre les propriétaires terriens, à un moment où la victoire du Nord était douteuse. D'ailleurs, après la fin des hostilités, ils ont laissé tomber les anciens esclaves restés dans le Sud pendant plus de 80 ans.
Il est aussi démontré qu'à long terme, un esclave coute plus cher à son propriétaire qu'un ouvrier à son patron, c'est une autre raison de la fin de l'esclavage (attention, on parle d'économie, pas de morale)
laviedesidees.fr/Quel-est-le-cout-du-travail-servile.html

Enfin, à une époque où la durée moyenne de la vie humaine était inférieure à 30 ans (un roi de France était considéré très vieux à 50 ans), marier les gens dès qu'ils était "fertiles" était non seulement normal, mais indispensable. Quand les sociétés ont commencé à améliorer la santé et l'hygiène, la mise en place d'un age de mariage de plus en plus élevé a suivi, l'éducation de la population devenant indispensable
fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A9rance_de_vie_humaine#France

a écrit : Sans forcément "juger", il me paraît assez normal et légitime de pouvoir donner un sentiment : qu'il s'agisse d'une civilisation passée ou de faits récents et actuels.
Il existe aujourd'hui, par exemple, des pays où on excise les petites filles... Je ne peux pas m'empêcher de pe
nser, et dire, que c'est honteux. C'est mon sentiment, il n'intéresse que moi, je ne compte ni n'espère pas changer quoi que ce soit, mais je veux garder ma liberté de pensée et mon droit de m'exprimer sur ces sujets. Afficher tout
Il existe aussi des pays où on circoncit les petits garçons, en mettant en avant des prétextes plus douteux les uns que les autres.

a écrit : Juger une civilisation avec les valeurs d’une autre est toujours difficile...
Et sûrement une erreur !!!
Que fait on de l'apartheid en ADS ?

Posté le

android

(1)

Répondre

Commentaire supprimé Tu émets toi même un avis sur le commentaire en le jugeant imparfait. Comment peux tu en dix secondes derrière un écran dire que ce commentaire est imparfait. Émettre un avis veut-il dire que nous sommes imparfait ?

Pourquoi le jeune se déguisé t-il en femme si le but été de l'éloigner de la féminisation ?

a écrit : Sans forcément "juger", il me paraît assez normal et légitime de pouvoir donner un sentiment : qu'il s'agisse d'une civilisation passée ou de faits récents et actuels.
Il existe aujourd'hui, par exemple, des pays où on excise les petites filles... Je ne peux pas m'empêcher de pe
nser, et dire, que c'est honteux. C'est mon sentiment, il n'intéresse que moi, je ne compte ni n'espère pas changer quoi que ce soit, mais je veux garder ma liberté de pensée et mon droit de m'exprimer sur ces sujets. Afficher tout
Tradition qui se transmet de mère à fille. Entre 60.000 et 120.000 femmes excisées vivent en France. Le corps médical et la justice devront être vigilant.

a écrit : Tu émets toi même un avis sur le commentaire en le jugeant imparfait. Comment peux tu en dix secondes derrière un écran dire que ce commentaire est imparfait. Émettre un avis veut-il dire que nous sommes imparfait ? J'émets un jugement sur une réflexion qui tient en 2 lignes, pas sur la culture de tout un peuple pendant des siècles comme le commentaire auquel je répondais. C'est le principe de cette citation : il ne faut pas juger en 2 secondes des années de travail et a fortiori des siècles de culture !

Je viens d'un pays où l'excision est encore pratiquée par certains peuples.

Pour ce genre d'actes qui détruisent la future vie sexuelle des filles, j'espère bien que tu prends partie. Il faut que ça change (ce qui est en train d'être fait).

a écrit : Pourquoi le jeune se déguisé t-il en femme si le but été de l'éloigner de la féminisation ? Pour que le vieux se sente moins coupable...

ok, ------------------>[]

a écrit : Il existe aussi des pays où on circoncit les petits garçons, en mettant en avant des prétextes plus douteux les uns que les autres. Au contraire de l'excision, qui est une vraie souffrance pour la fille, la circoncision a t-elle un effet négatif sur le garçon ?