On sait prévoir les tornades 15 minutes à l'avance

Proposé par
le
dans

Prévoir une tornade est difficile. Aujourd'hui les prévisions les plus pointues permettent de donner l'alerte environ 15 minutes avant l'impact. Il y a 40 ans, ce délai était de 3 minutes. Avec l'amélioration des satellites et des modèles de prévision météorologique, on pourrait bientôt repousser ce délai à 30 minutes.

Des alertes plus précoces faciliteraient les manœuvres d'évacuation et permettraient de sauver des vies humaines chaque année.


Tous les commentaires (44)

a écrit : J'ai voulu faire construire une maison ossature bois, et je peux vous dire apres de nombreuses recherches que toutes vos affirmations ne sont que des a priori mis à part la rapidité de construction
Voici un peu de lecture

www.maison-natilia.fr/actualites/maisons-en-bois-vs-maisons
-traditionnelles

www.infodelimmo.fr/construction-une-maison-traditionnelle-ou-a-ossature-bois-comparatif/
Afficher tout
Une maison bois en France et aux US ça n'a rien a voir aussi bien niveau prix que standards de construction.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Alors, l'éternel débat : plutôt des maisons en bois/préfabriqués comme aux USA, ou bien des maisons en dur comme ailleurs et plus particulièrement en Europe ?

Personnellement, je pense que les maisons en dur seront toujours plus résistantes et, même si détruites et devant être reconstruites, je pense
que ca protègera toujours mieux que les maisons en bois américaines.
En plus j'imagine qu'une maison, peu endurer bien quelques tornades avant de devoir être rasée/reconstruite, là où les maison américaines, certes moins chères, sont à reconstruire systématiquement.
Afficher tout
J'avais vu un reportage sur les tornades où un chercheur prônait les constructions en parpaing par une expérience simple :
- prendre une sorte de gros lance patate
- y insérer une poutre en bois matérialisant un débris emporté par la tornade
- viser le mur
=> avec un mur en parpaing la poutre crée un impact mais rebondit. Avec un mur ossature bois la poutre s'enfonce allègrement.
Je vous laisse imaginer tous les débris qui volent et les risques encourus si une personne est encore derrière le mur quand ils traversent...

Posté le

android

(4)

Répondre

Si seulement ça avait été le cas dans le film Twister.

a écrit : J'ai voulu faire construire une maison ossature bois, et je peux vous dire apres de nombreuses recherches que toutes vos affirmations ne sont que des a priori mis à part la rapidité de construction
Voici un peu de lecture

www.maison-natilia.fr/actualites/maisons-en-bois-vs-maisons
-traditionnelles

www.infodelimmo.fr/construction-une-maison-traditionnelle-ou-a-ossature-bois-comparatif/
Afficher tout
Attends, sur ton second lien, t'as vu la gueule de la baraque en bois? Les murs sont en rondins, effectivement la c'est du costaud mais la maison "traditionnelle" en bois U.S, tape "ossature en bois U.S", c'est construit limite en allumettes (des chevrons de 7x11, pour une baraque, c'est des allumettes à mes yeux) et on cloue des plaques de plâtre pour boucher les trous. Les murs sont à peu près aussi solides que la porte de ma salle de bains, ca se défonce à coup de pied!, la maison 1er prix U.S, c'est à peu près aussi résistant qu'un mobil-hôme fixé au sol avec des boulons en France.

Pas les mêmes normes de construction, quoi.

"Ma maison, est en carton, les escaliers sont en papier, et Tornade a tout em por té". ^^

a écrit : J'avais vu un reportage sur les tornades où un chercheur prônait les constructions en parpaing par une expérience simple :
- prendre une sorte de gros lance patate
- y insérer une poutre en bois matérialisant un débris emporté par la tornade
- viser le mur
=> avec un mur en parpaing la
poutre crée un impact mais rebondit. Avec un mur ossature bois la poutre s'enfonce allègrement.
Je vous laisse imaginer tous les débris qui volent et les risques encourus si une personne est encore derrière le mur quand ils traversent...
Afficher tout
Attention à ne pas confondre, normalement les parpaings sont pleins, c'est des blocs coulés, de la fausse pierre, quoi, comme les briques (pleines) mais ces enfoirés nous vendent maintenant des parpaings pour des agglos creux aussi fragiles que du mauvais ciment. Un coup de marteau à clou et ca se fend, essayez, vous verrez, c'est pas plus solide que du bois aggloméré.

Le truc creux, un coup de marteau et HOP ca fait du gravier. Le VRAI parpaing, c'est un bloc plein, un peu comme une brique rouge pleine; mais en béton. Mais ca n'existe plus ça. Maintenant c'est 75% d'air et 25% de matériau. Et ca, c'est pas solide, c'est du remplissage, c'est que de l'air et c'est à peine mieux que les baraques en allumettes aux USA.
Je vous jure, avec une masse, c'est plus facile de faire un trou dans un mur moderne en agglos que de faire péter la porte.

le béton armé, ca, c'est vraiment solide, le béton non armé, c'est solide, les agglos, c'est de la merde et les parpaings, ca n'existe plus à la vente.

a écrit : Attention à ne pas confondre, normalement les parpaings sont pleins, c'est des blocs coulés, de la fausse pierre, quoi, comme les briques (pleines) mais ces enfoirés nous vendent maintenant des parpaings pour des agglos creux aussi fragiles que du mauvais ciment. Un coup de marteau à clou et ca se fend, essayez, vous verrez, c'est pas plus solide que du bois aggloméré.

Le truc creux, un coup de marteau et HOP ca fait du gravier. Le VRAI parpaing, c'est un bloc plein, un peu comme une brique rouge pleine; mais en béton. Mais ca n'existe plus ça. Maintenant c'est 75% d'air et 25% de matériau. Et ca, c'est pas solide, c'est du remplissage, c'est que de l'air et c'est à peine mieux que les baraques en allumettes aux USA.
Je vous jure, avec une masse, c'est plus facile de faire un trou dans un mur moderne en agglos que de faire péter la porte.

le béton armé, ca, c'est vraiment solide, le béton non armé, c'est solide, les agglos, c'est de la merde et les parpaings, ca n'existe plus à la vente.
Afficher tout
C'est une question de législation. Ce modèle de "brique creuse" nous est imposé. Les parpaings creux offrent une meilleure isolation.
Ceux qui bossent dehors le savent, ce n'est pas l'épaisseur qui commpte (pour réchauffer) mais le nombre de couches.
C'est certainement moins solide mais en France, notre problème c'est davantage le froid que les tempêtes (oui, y'a des gens qui habitent au nord de la Loire, et même au nord de la Seine si tu veux savoir).

a écrit : Attends, sur ton second lien, t'as vu la gueule de la baraque en bois? Les murs sont en rondins, effectivement la c'est du costaud mais la maison "traditionnelle" en bois U.S, tape "ossature en bois U.S", c'est construit limite en allumettes (des chevrons de 7x11, pour une baraque, c'est des allumettes à mes yeux) et on cloue des plaques de plâtre pour boucher les trous. Les murs sont à peu près aussi solides que la porte de ma salle de bains, ca se défonce à coup de pied!, la maison 1er prix U.S, c'est à peu près aussi résistant qu'un mobil-hôme fixé au sol avec des boulons en France.

Pas les mêmes normes de construction, quoi.

"Ma maison, est en carton, les escaliers sont en papier, et Tornade a tout em por té". ^^
Afficher tout
Ça ne reste qu'une illustration .
J'ai pourtant cherché avant de partager mon opinion mais je n'avais pas spécialement trouvé ressemblance a ce que tu me d'écrits.
Enfin bon,peu importe de toute façon.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Attention à ne pas confondre, normalement les parpaings sont pleins, c'est des blocs coulés, de la fausse pierre, quoi, comme les briques (pleines) mais ces enfoirés nous vendent maintenant des parpaings pour des agglos creux aussi fragiles que du mauvais ciment. Un coup de marteau à clou et ca se fend, essayez, vous verrez, c'est pas plus solide que du bois aggloméré.

Le truc creux, un coup de marteau et HOP ca fait du gravier. Le VRAI parpaing, c'est un bloc plein, un peu comme une brique rouge pleine; mais en béton. Mais ca n'existe plus ça. Maintenant c'est 75% d'air et 25% de matériau. Et ca, c'est pas solide, c'est du remplissage, c'est que de l'air et c'est à peine mieux que les baraques en allumettes aux USA.
Je vous jure, avec une masse, c'est plus facile de faire un trou dans un mur moderne en agglos que de faire péter la porte.

le béton armé, ca, c'est vraiment solide, le béton non armé, c'est solide, les agglos, c'est de la merde et les parpaings, ca n'existe plus à la vente.
Afficher tout
Il existe toutes sortes de parpaings pour toutes sortes d'applications. C'est sur que si tu prends du parpaings pour mur d'intérieur au lieu de bloc a bancher pour soubassement ça marche pas top. Ils existent en pleins, creux, a remplir, etc. Faut juste savoir ce qu'on fait ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est une question de législation. Ce modèle de "brique creuse" nous est imposé. Les parpaings creux offrent une meilleure isolation.
Ceux qui bossent dehors le savent, ce n'est pas l'épaisseur qui commpte (pour réchauffer) mais le nombre de couches.
C'est certainement moins so
lide mais en France, notre problème c'est davantage le froid que les tempêtes (oui, y'a des gens qui habitent au nord de la Loire, et même au nord de la Seine si tu veux savoir). Afficher tout
je suis d'accord, les normes de construction sont très strictes en France et c'est très chiant d'ailleurs. Cela dit, si l'agglo creux est la norme, c'est pas pour ses qualités d'isolation, c'est parce que ca fait moins de matière première à importer, je tiens à préciser que la norme "agglo creux" date d'avant le premier choc pétrolier et qu'à cette époque on en avait rien à cirer des économies d'énergie et on en paye le prix aujourd'hui avec les passoires thermiques d'après guerre.

Quand aux capacités isolantes de l'agglo creux, il est à chier, tu confonds, je pense, avec la brique creuse (en terre cuite, là), l'agglo creux, cet espèce de béton bas de gamme, c'est le matériau de construction le plus pourri qu'on ait jamais inventé, c'est du remplissage facile à monter, ca laisse passer l'air parce que c'est plus poreux que du PQ, et c'est fragile, sinon on s'emmerderait pas a construire une structure en béton armé pour soutenir ces trucs et à dépenser des fortunes pour isoler les baraques de l'eau et de l'air construites dans les années 60/80.

a écrit : Il existe toutes sortes de parpaings pour toutes sortes d'applications. C'est sur que si tu prends du parpaings pour mur d'intérieur au lieu de bloc a bancher pour soubassement ça marche pas top. Ils existent en pleins, creux, a remplir, etc. Faut juste savoir ce qu'on fait ;) désolé, mais à la base, un parpaing, c'est plein. C'est pas de ma faute si les vendeurs ont changé la définition du mot. Et j'irai même plus loin, le parpaing, c'était un bloc de pierre taillée standard, pas un agglo(mérat) creux. C'est devenu après un bloc de béton PLEIN, puis creux, et... après ca sera quoi un parpaing, un bloc de terre cuite? Non ca c'est une brique.

"Un parpaing (du latin perpetaneus, « ininterrompu ») est à l'origine un élément de maçonnerie taillé qui présente deux faces lisses afin de réaliser en même temps les deux faces opposées d'un mur. D'où l'expression « faire parpaing », « traverser le mur de part en part pour en assurer la solidité »."

Le truc qu'on utilise maintenant, c'est de l'agglo creux (mélange de graviers, de ciment, de sable et d'eau avec des alvéoles vides, un béton fragile et économique en gros). Et je me fiche du nom qu'on donne à ces trucs dans le catalogue. Ce sont des agglos et tout les maçons seront d'accord avec moi si ce sont de vrais maçons.

En tout cas, si on me vend des agglos pour des parpaings, je te garantis que le mec, il peut repartir avec sa marchandise.

a écrit : désolé, mais à la base, un parpaing, c'est plein. C'est pas de ma faute si les vendeurs ont changé la définition du mot. Et j'irai même plus loin, le parpaing, c'était un bloc de pierre taillée standard, pas un agglo(mérat) creux. C'est devenu après un bloc de béton PLEIN, puis creux, et... après ca sera quoi un parpaing, un bloc de terre cuite? Non ca c'est une brique.

"Un parpaing (du latin perpetaneus, « ininterrompu ») est à l'origine un élément de maçonnerie taillé qui présente deux faces lisses afin de réaliser en même temps les deux faces opposées d'un mur. D'où l'expression « faire parpaing », « traverser le mur de part en part pour en assurer la solidité »."

Le truc qu'on utilise maintenant, c'est de l'agglo creux (mélange de graviers, de ciment, de sable et d'eau avec des alvéoles vides, un béton fragile et économique en gros). Et je me fiche du nom qu'on donne à ces trucs dans le catalogue. Ce sont des agglos et tout les maçons seront d'accord avec moi si ce sont de vrais maçons.

En tout cas, si on me vend des agglos pour des parpaings, je te garantis que le mec, il peut repartir avec sa marchandise.
Afficher tout
Si tu veux des parpaings pleins achète toi des parpaings pleins. Tu les paiera certainement 4x le prix, tu te feras un cul a les transporter et en plus tu ne pourras pas ferailler s'ils sont vraiment pleins.

Y a de tout donc je ne comprends pas vraiment ta haine de ce matériau. Des millions de gens utilisent les agglo creux et en sont content. Lorsqu'ils veulent du plein ils se contentent de les remplir de beton après assemblage et ça va très bien. Après s'ils veulent mieux ils font couler des murs en béton.

Dans ma région ça marche comme ça en tout cas. Je n'ai jamais vu quiconque utiliser des parpaings pleins et pourtant j'en ai vu des constructions et j'en ai fréquenté des magasins. Je ne doute pas que dans le monde des tailleurs de pierre et des MOF l'agglo est une aberration mais dans la société moderne c'est le matériau par défaut depuis un bail quand même.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est une question de législation. Ce modèle de "brique creuse" nous est imposé. Les parpaings creux offrent une meilleure isolation.
Ceux qui bossent dehors le savent, ce n'est pas l'épaisseur qui commpte (pour réchauffer) mais le nombre de couches.
C'est certainement moins so
lide mais en France, notre problème c'est davantage le froid que les tempêtes (oui, y'a des gens qui habitent au nord de la Loire, et même au nord de la Seine si tu veux savoir). Afficher tout
Les parpaings creux en béton ne sont pas de très bons isolants ( R = 0,2 pour 20 cm), c'est d'ailleurs pour ça qu'on isole par dessus (par l'extérieur ou l'intérieur selon les pays). Ils ont le seul avantage d'être bon marché et facile à monter.

Par contre, aucun problème de solidité.

Si tu parles par contre de brique creuse (la vraie, pas le parpaing) alors oui c'est un bon isolant (R = 0,75 pour 20 cm de brique alvéolée)
Si tu parles de bloc de béton cellulaire alors là aussi on est dans le top de l'isolation thermique. (R > 2)

a écrit : Les parpaings creux en béton ne sont pas de très bons isolants ( R = 0,2 pour 20 cm), c'est d'ailleurs pour ça qu'on isole par dessus (par l'extérieur ou l'intérieur selon les pays). Ils ont le seul avantage d'être bon marché et facile à monter.

Par contre, aucun problème de
solidité.

Si tu parles par contre de brique creuse (la vraie, pas le parpaing) alors oui c'est un bon isolant (R = 0,75 pour 20 cm de brique alvéolée)
Si tu parles de bloc de béton cellulaire alors là aussi on est dans le top de l'isolation thermique. (R > 2)
Afficher tout
Je parlais de la brique creuse, je viens de vérifier en regardant une illustration. Mais tu m'as appris quelque chose, je pensais que les briques creuses étaient un type de parpaings.

Les matériaux pleins ne sont jamais de bons isolants. Pour isoler faut emprisonner de l'air. Clairement les briques creuses sont top niveau isolation passive. En 30cm elles nécessitent peu d'isolation pour atteindre de très bonnes perf. Après ça a un coût..

Avec un pote on a comparé les perf/coûts des constructions bois, agglo, brique creuse de 25 et de 30cm avec leurs isolants respectifs pour atteindre un même niveau de perf énergétique. Le bon compromis du moment fut brique de 25cm + 7cm de laine de roche + BA13.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Les matériaux pleins ne sont jamais de bons isolants. Pour isoler faut emprisonner de l'air. Clairement les briques creuses sont top niveau isolation passive. En 30cm elles nécessitent peu d'isolation pour atteindre de très bonnes perf. Après ça a un coût..

Avec un pote on a comparé les perf/coû
ts des constructions bois, agglo, brique creuse de 25 et de 30cm avec leurs isolants respectifs pour atteindre un même niveau de perf énergétique. Le bon compromis du moment fut brique de 25cm + 7cm de laine de roche + BA13. Afficher tout
Je ne comprendrais jamais cette obsession des Français de vouloir isoler par l'intérieur. C'est moins efficace et ça fait des ponts thermiques à gogo mais bon c'est moins cher.

a écrit : Je ne comprendrais jamais cette obsession des Français de vouloir isoler par l'intérieur. C'est moins efficace et ça fait des ponts thermiques à gogo mais bon c'est moins cher. Hein ?

Si t'isoles pas t'as froid. Si t'as froid tu chauffed. Si tu chauffés tu dépenses de l'argent et tu pollues.

Qu'est-ce que tu comprends pas du coup ?

Les ponts thermiques c'est justement quand t'as mal isolé..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Hein ?

Si t'isoles pas t'as froid. Si t'as froid tu chauffed. Si tu chauffés tu dépenses de l'argent et tu pollues.

Qu'est-ce que tu comprends pas du coup ?

Les ponts thermiques c'est justement quand t'as mal isolé..
L'isolation par l'extérieur est bien plus efficace pour éviter les ponts thermiques. Mais en France, on préfère construire moins cher que bien construire ^^.

a écrit : L'isolation par l'extérieur est bien plus efficace pour éviter les ponts thermiques. Mais en France, on préfère construire moins cher que bien construire ^^. Les rénovations énergétiques des logements sociaux (barres d'immeubles, tours...)
mettent aujourd'hui systématiquement en place une isolation par l'extérieur. C'est plus rapide, plus simple et beaucoup moins cher que d'intervenir chez chaque locataire.

Le particulier est lui, comme tu le dis, plus frileux à l'idée d'utiliser ce type de rénovation.

a écrit : L'isolation par l'extérieur est bien plus efficace pour éviter les ponts thermiques. Mais en France, on préfère construire moins cher que bien construire ^^. L'isolation par l'extérieur c'est surtout pour de la réparation d'une construction mal foutu. Si tu construis a neuf tu réfléchis en amont et tu peux en arriver à la conclusion que je présentais plus tôt.

Posté le

android

(0)

Répondre