Toute l'affaire était dans le sac à procès

Proposé par
le

Un sac à procès, utilisé lors des procès sous l'Ancien Régime, contenait les différentes pièces du dossier. Pour protéger les documents des rongeurs, ce sac était stocké accroché à une poutre, ce qui a donné l’expression "une affaire pendante". Lorsque l'ensemble des pièces nécessaires étaient présentes dans le sac, "l'affaire était dans le sac" pour signifier que le dossier était prêt. Lors de l'audience, le procureur et les avocats "vidaient leur sac" en sortant les pièces nécessaires à la plaidoirie.


Commentaires préférés (3)

Quelle masterclass cette anecdote, 3 expressions d'un coup !

Apparemment cela a aussi donné « avoir plus d’un tour dans son sac » pour les gens de lois malinous.


Tous les commentaires (20)

Quelle masterclass cette anecdote, 3 expressions d'un coup !

a écrit : Quelle masterclass cette anecdote, 3 expressions d'un coup ! J'avoue, efficacement courte, bien intéressante cette anecdote. Merci.

Des anecdotes comme on les aime
Merci Tybs

Des anecdotes comme on les aime
Merci Tybs
Je mets ma main au feu que cette anecdote ne nous restera pas en travers de la gorge... Le monde juridique est à l'origine de bon nombre d'expressions

Apparemment cela a aussi donné « avoir plus d’un tour dans son sac » pour les gens de lois malinous.

Merci Tybs pour cette anecdote très intéressante pour 2 raisons : d'abord pour son contenu, et aussi parce qu'elle semble faire l'unanimité, sans quelque ratiocination de qui que ce soit, du moins maintenant !

Une seule habitude qui donne 3 expressions différentes ? Wouah !

On peut également lui rajouter l expression "pris la main dans le sac" lorsque quelqu'un voulait falsifier les preuves

a écrit : Super anecdote ! Merci ! Je dirais même plus, sacrée anecdote

Et en anglais : "pending" qui veut dire "en cours". J'imagine que c'est la même origine.

Posté le

android

(1)

Répondre

Enfin une anecdote crédible et intéressante, merci

a écrit : Merci Tybs pour cette anecdote très intéressante pour 2 raisons : d'abord pour son contenu, et aussi parce qu'elle semble faire l'unanimité, sans quelque ratiocination de qui que ce soit, du moins maintenant ! Est-ce que le fait d'évoquer "2 raisons" et d'utiliser le mot "ratiocination", n'est pas _ de même que ce commentaire _ ratiocinatoire ? :P

a écrit : Enfin une anecdote crédible et intéressante, merci Il était temps après autant d’essais. Comme quoi, quand on persiste. ;)