Sainte Vierge de Copacabana, protectrice des voitures

Proposé par
le

À Copacabana, en Bolivie, des automobilistes débarquent de tout le pays et même du Pérou pour faire bénir leur voiture afin d’éviter les accidents. Le 5 août de chaque année, cette cérémonie attire jusqu’à 50 000 véhicules venus se placer sous la protection de la vierge de Copacabana.

Ce baptême de véhicule a lieu tous les jours à partir de 10h mais connait son pic de fréquentation le 5 août. Il faut dire qu'en Bolivie, il n'y a pas d'assurance voiture alors c'est un passage obligatoire pour les conducteurs qui comptent sur la protection de la vierge de Copacabana.


Commentaires préférés (3)

Je me demande combien il y a d accidents liés à des gens qui vont à ce rassemblement

Quand on va à Copacabana, on croise beaucoup de voitures recouvertes de fleurs, ce sont les véhicules qui partent au baptême, avec toute la famille dedans.

Consernant les accidents, jusqu'à pas si longtemps, le pays abritait la route la plus mortelle du monde, que certains chauffeurs de bus prenaient bourrés, pour apaiser le stress du trajet. Cette route partait du haut plateau jusque dans la jungle, elle est aujourd'hui fermée à la circulation, mais continue de faire quelques victimes chaque année parmis les touristes qui la descendent à pied ou à vélo.

La date au 5 Août, dans l'Histoire de la Bolivie, remonte à 1925, quand cet État fêta son premier centenaire d'existence comme État Indépendant.
Les festivités commencèrent le 05, bien que l'officialisation du centenaire ne devenait effective qu'à minuit.

La bénédiction des voitures, -opération appelée "ch' alla", qui a même donné le verbe "Challar"- est une coútume issue des traditions religieuses indigènes, rendant grâce à la terre nourricière : la Pachamama.

Qu'il s'agisse d'une voiture neuve ou d'occasion, peu importe: le plus important est que tant le véhicule comme ses passagers soient bénis.
L'on peut d'ailleurs parler de double bénédiction, car une première est effectuée par de l'eau bénite... Et une deuxième fois par de l'alcool (généralement de la bière).

Je vous invite vivement la lecture de la page wikipédia à propos de la Pachamama.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Pachamama
-----------------------
PS: désolé de ne pas participer plus sur les commentaire ni de répondre à plusieurs d'entre-vous.
Je suis particulièrement occupé en ce moment.


Tous les commentaires (17)

Je me demande combien il y a d accidents liés à des gens qui vont à ce rassemblement

a écrit : Je me demande combien il y a d accidents liés à des gens qui vont à ce rassemblement Je pensais pareil , ça serait intéressant de le savoir

Plus besoin de ceinture ! La vierge me protège moi, ma voiture, mon chien et le prêtre il m'a même vendu de l'eau bénite contre la crédulité !

Quand on va à Copacabana, on croise beaucoup de voitures recouvertes de fleurs, ce sont les véhicules qui partent au baptême, avec toute la famille dedans.

Consernant les accidents, jusqu'à pas si longtemps, le pays abritait la route la plus mortelle du monde, que certains chauffeurs de bus prenaient bourrés, pour apaiser le stress du trajet. Cette route partait du haut plateau jusque dans la jungle, elle est aujourd'hui fermée à la circulation, mais continue de faire quelques victimes chaque année parmis les touristes qui la descendent à pied ou à vélo.

a écrit : Quand on va à Copacabana, on croise beaucoup de voitures recouvertes de fleurs, ce sont les véhicules qui partent au baptême, avec toute la famille dedans.

Consernant les accidents, jusqu'à pas si longtemps, le pays abritait la route la plus mortelle du monde, que certains chauffeurs de bus prenaient
bourrés, pour apaiser le stress du trajet. Cette route partait du haut plateau jusque dans la jungle, elle est aujourd'hui fermée à la circulation, mais continue de faire quelques victimes chaque année parmis les touristes qui la descendent à pied ou à vélo. Afficher tout
Tu parles de la Old Yungas ?

Cet évènement a lieu tous les jours mais attire le plus de monde le 5 août, pourquoi ce jour-là en particulier ? Je pensais que ça allait être expliqué dans l'anecdote.

a écrit : Cet évènement a lieu tous les jours mais attire le plus de monde le 5 août, pourquoi ce jour-là en particulier ? Je pensais que ça allait être expliqué dans l'anecdote. C'est le jour de la Sainte Simone sur leur calendrier :)

a écrit : Ça ressemble un peu à la madone des motards. Tout à fait, mais, en France, les motards sont sensés être assurés. C'est seulement pour éviter les gamelles qui, assuré ou pas, ne sont jamais très agréables... ;)

La date au 5 Août, dans l'Histoire de la Bolivie, remonte à 1925, quand cet État fêta son premier centenaire d'existence comme État Indépendant.
Les festivités commencèrent le 05, bien que l'officialisation du centenaire ne devenait effective qu'à minuit.

La bénédiction des voitures, -opération appelée "ch' alla", qui a même donné le verbe "Challar"- est une coútume issue des traditions religieuses indigènes, rendant grâce à la terre nourricière : la Pachamama.

Qu'il s'agisse d'une voiture neuve ou d'occasion, peu importe: le plus important est que tant le véhicule comme ses passagers soient bénis.
L'on peut d'ailleurs parler de double bénédiction, car une première est effectuée par de l'eau bénite... Et une deuxième fois par de l'alcool (généralement de la bière).

Je vous invite vivement la lecture de la page wikipédia à propos de la Pachamama.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Pachamama
-----------------------
PS: désolé de ne pas participer plus sur les commentaire ni de répondre à plusieurs d'entre-vous.
Je suis particulièrement occupé en ce moment.

Et voilà maintenant j'ai la chanson en tête... copa copacabana

a écrit : Tu parles de la Old Yungas ? Elle-même : 80km de virages au bord du vide, 300 morts par ans à peu près jusqu'à sa fermeture (ils l'ont remplacée par un tronçon moins abrupt et plus large. Je crois que le trajet est un.peu plus long maintenant, mais beaucoup plus sûr).

Copacabana n'est-il pas au Brésil à Rio de Janeiro?

a écrit : Copacabana n'est-il pas au Brésil à Rio de Janeiro? Copacabana est bien un quartier (avec sa fameuse plage) de Rio. Le nom vient également de Notre Dame de Copacabana (Nossa Senhora de Copacabana), comme en Bolivie

a écrit : Copacabana est bien un quartier (avec sa fameuse plage) de Rio. Le nom vient également de Notre Dame de Copacabana (Nossa Senhora de Copacabana), comme en Bolivie eh bé j'apprends un truc, je pensais vraiment que c'était qu'une plage a touristes.

Un jour, je suis allé a Copa, un autre à Cabana...