L'origine de l'expression noyer le poisson

Proposé par
Duff !
le

Commentaires préférés (3)

Moi je trouvais que l'expression prenait son sens parce qu'on ne peut pas noyer un poisson... Noyer le poisson, en tant qu'expression, ça veut dire quoi au juste? Embrouiller l'auditoire? Être évasif? Non?

Posté le

unknown

(109)

Répondre

a écrit : Noyer un poisson m'est toujours apparu comme un pleonasme. JMCMB :) Un pléonasme apparait lorsqu'un assemblage est fait entre 2 termes et que la logique d'un seul terme suffit à comprendre. ex : monter (en haut).
Dans notre cas, il s'agirait plutôt d'un oxymore : 2 termes juxtaposés et qui se contredisent. ex : l'obscure clarté de Corneille dans Le Cid

Posté le

unknown

(190)

Répondre

Et maintenant, pour la mort de tous nos compatriotes poissons "noyés", nous allons faire une minute de bruit...

Posté le

android

(193)

Répondre


Tous les commentaires (27)

Moi je trouvais que l'expression prenait son sens parce qu'on ne peut pas noyer un poisson... Noyer le poisson, en tant qu'expression, ça veut dire quoi au juste? Embrouiller l'auditoire? Être évasif? Non?

Posté le

unknown

(109)

Répondre

a écrit : Moi je trouvais que l'expression prenait son sens parce qu'on ne peut pas noyer un poisson... Noyer le poisson, en tant qu'expression, ça veut dire quoi au juste? Embrouiller l'auditoire? Être évasif? Non? Noyer le poisson c'est le travailler au corp pour l'affaiblir tout simplement

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Noyer un poisson m'est toujours apparu comme un pleonasme. JMCMB :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Moi je trouvais que l'expression prenait son sens parce qu'on ne peut pas noyer un poisson... Noyer le poisson, en tant qu'expression, ça veut dire quoi au juste? Embrouiller l'auditoire? Être évasif? Non? Pour moi c'est par exemple cacher un acte dont on est peu fièr. Mentir pour passer à autre chose mais peut être que j'interprète mal.

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : Noyer un poisson m'est toujours apparu comme un pleonasme. JMCMB :) Un pléonasme apparait lorsqu'un assemblage est fait entre 2 termes et que la logique d'un seul terme suffit à comprendre. ex : monter (en haut).
Dans notre cas, il s'agirait plutôt d'un oxymore : 2 termes juxtaposés et qui se contredisent. ex : l'obscure clarté de Corneille dans Le Cid

Posté le

unknown

(190)

Répondre

Comment fait une blonde pour tuer un poisson réponse elle le noie

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Je confirme le fait que l'expression existe pour la pêche, mais ce n'est pas vraiment comme décrit dans l'anecdote, ça consiste plutôt à lui maintenir la tête hors de l'eau avec le fil pour l'etourdir et rendre la mise à l'épuisette plus facile. Après je ne sais pas dire si cette expression était utilisée pour la pêche avant ou après son sens le plus connu.

Posté le

android

(1)

Répondre

Et maintenant, pour la mort de tous nos compatriotes poissons "noyés", nous allons faire une minute de bruit...

Posté le

android

(193)

Répondre

a écrit : Et maintenant, pour la mort de tous nos compatriotes poissons "noyés", nous allons faire une minute de bruit... Elle est drôle celle là! ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Noyer un poisson m'est toujours apparu comme un pleonasme. JMCMB :) Une oxymore, plutôt.

Posté le

android

(0)

Répondre

un poisson peut se "noyer" lorsqu il est épuisé ou coincé... il perd son apport en oxygène et se noye

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Un pléonasme apparait lorsqu'un assemblage est fait entre 2 termes et que la logique d'un seul terme suffit à comprendre. ex : monter (en haut).
Dans notre cas, il s'agirait plutôt d'un oxymore : 2 termes juxtaposés et qui se contredisent. ex : l'obscure clarté de Corneille dans Le Cid
Mea Culpa, petite confusion dans les effets de style littéraires :/ Merci pour le rafraîchissement de mémoire :)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Un pléonasme apparait lorsqu'un assemblage est fait entre 2 termes et que la logique d'un seul terme suffit à comprendre. ex : monter (en haut).
Dans notre cas, il s'agirait plutôt d'un oxymore : 2 termes juxtaposés et qui se contredisent. ex : l'obscure clarté de Corneille dans Le Cid
Pléonasme ==> Femme de ménage :) (humour)

a écrit : Un pléonasme apparait lorsqu'un assemblage est fait entre 2 termes et que la logique d'un seul terme suffit à comprendre. ex : monter (en haut).
Dans notre cas, il s'agirait plutôt d'un oxymore : 2 termes juxtaposés et qui se contredisent. ex : l'obscure clarté de Corneille dans Le Cid
Je pense que "noyer un poisson" correspond à la définition du paradoxe

Il y a une anecdote qui dit qu'il existe un poisson qui peut se noyer

Je trouve ça horrible comme technique de pêche... imaginez ça à l'inverse avec un être humain, on vous plonge la tête sous l'eau puis on la ressort. Ça ne vous rappelle rien ? Si, une technique de torture.

Posté le

android

(7)

Répondre

Y'a comme quelque chose qui pêche dans l'orthographe de cette anecdote... :)

Pour moi, "noyer le poisson" signifiait le placer dans un volume d'eau restreint, ruinant leur réserve d'oxygène.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Un pléonasme apparait lorsqu'un assemblage est fait entre 2 termes et que la logique d'un seul terme suffit à comprendre. ex : monter (en haut).
Dans notre cas, il s'agirait plutôt d'un oxymore : 2 termes juxtaposés et qui se contredisent. ex : l'obscure clarté de Corneille dans Le Cid
Noyé et poisson ne sont pas juxtaposés c'est donc plutot une antithèse que nous avons là.

Posté le

android

(0)

Répondre