La mine de Palabora

Proposé par
le
dans

La plus grande mine à ciel ouvert est la mine de cuivre de Palabora en Afrique du sud : elle est creusée sur 2000 mètres de diamètre et 762 mètres de profondeur. Cette taille fait que l'exploitation à ciel ouvert a été stoppée. En revanche, elle continue d'être exploitée sous terre.


Commentaires préférés (3)

Qu'est ce qui empêche l'exploitation à ciel ouvert exactement ?

Posté le

unknown

(63)

Répondre

a écrit : Qu'est ce qui empêche l'exploitation à ciel ouvert exactement ? Depuis 2002, l'exploitation à ciel ouvert a été abandonnée, au profit d'une exploitation souterraine. La faute à la profondeur du cratère, qui rendait trop coûteuse l'opération.

Posté le

unknown

(79)

Répondre

Serais ce le trou du cul du monde ?

Ok je sors ==>

Posté le

unknown

(152)

Répondre


Tous les commentaires (31)

Qu'est ce qui empêche l'exploitation à ciel ouvert exactement ?

Posté le

unknown

(63)

Répondre

a écrit : Qu'est ce qui empêche l'exploitation à ciel ouvert exactement ? Depuis 2002, l'exploitation à ciel ouvert a été abandonnée, au profit d'une exploitation souterraine. La faute à la profondeur du cratère, qui rendait trop coûteuse l'opération.

Posté le

unknown

(79)

Répondre

a écrit : Depuis 2002, l'exploitation à ciel ouvert a été abandonnée, au profit d'une exploitation souterraine. La faute à la profondeur du cratère, qui rendait trop coûteuse l'opération. Excellent. Merci !

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Un trou digne d'un astéroide.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Excellent. Merci ! De rien !
Au cas où.. Elle est à vendre depuis le mois dernier. ;-). Son exploitation à ciel ouvert, durant 40 ans, a créé un des plus grands trous artificiels du monde et donc nécessite une surveillance permanente en raison de risques d'affaissement. Mais il semble que ses réserves soient exploitables jusqu'en 2016... Toujours au cas où... (certains seraient intéressés par son rachat !!)

Posté le

unknown

(9)

Répondre

a écrit : De rien !
Au cas où.. Elle est à vendre depuis le mois dernier. ;-). Son exploitation à ciel ouvert, durant 40 ans, a créé un des plus grands trous artificiels du monde et donc nécessite une surveillance permanente en raison de risques d'affaissement. Mais il semble que ses réserves soient exploitables jusqu
'en 2016... Toujours au cas où... (certains seraient intéressés par son rachat !!) Afficher tout
Combien ça coûte ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Serais ce le trou du cul du monde ?

Ok je sors ==>

Posté le

unknown

(152)

Répondre

a écrit : Combien ça coûte ? Là tout de suite, je n'ai plus en mémoire le cours de l'action Rio Tinto et vue l'heure j'ose pas téléphoner à un membre du conseil d'administration pour qu'il me le communique. ;-) ça peut attendre demain ou pas ?

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Là tout de suite, je n'ai plus en mémoire le cours de l'action Rio Tinto et vue l'heure j'ose pas téléphoner à un membre du conseil d'administration pour qu'il me le communique. ;-) ça peut attendre demain ou pas ? Aller, 40 euros et on en parle plus.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Aller, 40 euros et on en parle plus. Ok ! Tope là... pense juste à budgétiser 112 millions pour consolider la mine... Fais toi un p'tit mémo, histoire de ne pas oublier !

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Depuis 2002, l'exploitation à ciel ouvert a été abandonnée, au profit d'une exploitation souterraine. La faute à la profondeur du cratère, qui rendait trop coûteuse l'opération. Merci de l'info car je me posais la même question et restait sur ma faim à la lecture de la source.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Merci de l'info car je me posais la même question et restait sur ma faim à la lecture de la source. Fancat, je suis honorée.. J'apprends beaucoup des explications/des précisions de ta part sur les anecdotes que tu commentes et biensûr de celles que tu publies. Merci de la peine que tu te donnes.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

j'imagine que c'est les pauvres qui se font exploiter, qui travaillent sans cesse pour un euro et encore , courage a tout ceux et celles qui sont dans la zermi

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : j'imagine que c'est les pauvres qui se font exploiter, qui travaillent sans cesse pour un euro et encore , courage a tout ceux et celles qui sont dans la zermi Moi je suis dans l'Oise, ça compte ?

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : Moi je suis dans l'Oise, ça compte ? biensur ça compte, la misère n'a pas de frontières.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Un effondrement à déjà eu lieu, près de 60 millions de tonnes se sont déjà effondrées depuis la paroi nord. On le voit d?ailleurs très bien sur la photo mise dans l'anecdote.

Durant son exploitation à ciel ouvert la mine été l'une des premières à utiliser un système de remonte-pente pour ses gigantesques camions, ce qui permettait d'économiser le carburant. Les camions semblaient visiblement être équipés de moteurs électrique et alimentés par le réseau exactement comme pour un train.

www.journaldunet.com/economie/reportage/la-plus-grande-mine-du-monde/une-mine-a-la-pointe-des-technologies.shtml

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Si c'est bien la mine a laquelle je pense alors le survole en Hélicoptère y est interdit a cause de l'appel d'air.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Ok ! Tope là... pense juste à budgétiser 112 millions pour consolider la mine... Fais toi un p'tit mémo, histoire de ne pas oublier ! Sale briseuse de rêve è_é!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : biensur ça compte, la misère n'a pas de frontières. Non, c'était une vanne entre " être dans la Zermi " et "être dans l'Oise " ... C'est pas grave...

Posté le

unknown

(3)

Répondre

ils ont mis combien de temps pour faire une mine á ciel ouvert de 2000m de diametre?

Posté le

unknown

(0)

Répondre