Le son n'est pas plus fort lors des coupures publicitaires

Proposé par
LebronJames
le

Bien que l'on ait l'impression du contraire, le son à la télévision n'augmente pas lors des coupures publicitaires. Ce qui donne l'impression de hausse du volume est une technique dite de compression dynamique, qui rend le son plus "épais" à l'oreille. Mais cette technique devrait disparaître à la télévision française: le CSA va encadrer à partir de décembre 2011 ces pratiques.


Tous les commentaires (138)

J'avais eu d'une autre source l'information que les pubs haussaient le son de 30% en moyenne mais si vous le dites... Je ferais le test avec un sonomètre :)

Posté le

iphone

(1)

Répondre

La dynamique du son est la différence entre les niveaux faible et les niveaux fort. En réduisant les niveaux les plus forts, le compresseur permet d'augmenter le niveaux moyen d'un sans saturation. Le son perçu est alors plus fort. Techniquement le niveau des pus est donc plus fort.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Je pensait que c'était pour que l'on entendent les pubs quand on est au toilettes. Ou dans la cuisine ...

2013 et CSA na rien fait !

Posté le

android

(608)

Répondre

Octobre 2013 et toujours pas de réglementation appliquée...

Posté le

android

(5)

Répondre

Si vous prenez un sonomètre, vous constaterez une augmentation de la valeur en db. Je l'ai fait et j'arrive à environ +1.5 db sur tf1. Donc le volume augmente, ce n'est pas seulement la compression qui donne une impression d'augmentation, mais une augmentation réelle des niveaux. Les sons s'additionnent ne l'oublions pas ! Cette anecdote est donc partiellement fausse.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : J'espere qu'il encadrera aussi les publicités diffusées par le biais de l'informatique, parce que quelques fois les vidéos publiées sur internet sont précédés de pub au son amplifiées, assourdissantes pour les porteurs de casques audio, tripplant facilement les watts par rapport a son volume habituel. Et ceci devient lassant a la longue. :/ Afficher tout Pas les watts, les db !

Posté le

android

(1)

Répondre

On arrive bientôt en 2014, et c'est pas toujours le cas ... En tout cas très bonnes anecdotes, je me faisais souvent la réflexion que le son augmentait !

a écrit : 2013 et CSA na rien fait ! 2014 pas de différence non plus

On entend les pubs plus fortes car l'oreille humaine entend une intensité sonore différente en onction de la fréquence du son. Ainsi, les publicitaires modulent leurs enregistrement pour que les sons soient a des fréquences que l'on entend plus fortes. Ils font ça car ils n'ont pas le droit de dépasser un certain seuil d'intensité sonore.

a écrit : 2013 et CSA na rien fait ! 2014 même ;)

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : 2014, toujours rien .... C'est ce que j'allais écrire...

a écrit : J'espere qu'il encadrera aussi les publicités diffusées par le biais de l'informatique, parce que quelques fois les vidéos publiées sur internet sont précédés de pub au son amplifiées, assourdissantes pour les porteurs de casques audio, tripplant facilement les watts par rapport a son volume habituel. Et ceci devient lassant a la longue. :/ Afficher tout Le CSA n'est pas compétent sur Internet.

Posté le

android

(0)

Répondre