Le Palais idéal du facteur Cheval

Proposé par
le
dans

Joseph Ferdinand Cheval était facteur au XIXe siècle à Hauterives dans la Drôme. Il édifia seul durant 33 ans son "Palais idéal" avec des pierres qu'il ramassait pendant ses tournées.Considéré comme un chef-d'oeuvre d'architecture naïve et reconnu monument historique en 1969, le palais attire des milliers de visiteurs chaque année, surpris par l'insolite de l'endroit.

Né en 1836 et facteur depuis 1867, il fut affecté à Hauterives en 1869 et effectuait ses tournées à pied. Durant l'une d'entre elles en 1879, il manqua de chuter à cause d'une pierre et attiré par la forme de celle-ci, il la ramassa et la ramena avec lui. S'en suivit une collecte quotidienne, à l'aide d'un panier et à l'occasion d'une brouette, et il entama la construction de son palais idéal qu'il acheva en 1912. Ne pouvant être inhumé dans ce palais, il construira ensuite pendant 8 ans son tombeau au cimetière municipal. Il mourra 2 ans plus tard. 


Commentaires préférés (3)

Quel courage d'avoir construit seul ce palais pendant des années !

Posté le

iphone

(157)

Répondre

C'est tout simplement magnifique ..! On ne peut que rester bouche-bée devant un tel travail et une telle volonté d'accomplir son rêve. Un saint homme à n'en pas douter ! Une belle leçon de vie je trouve , à force de travail et d'obstination on finit par briller d'une façon ou d'une autre . Très bonne anecdote ! JMCMB :)

Posté le

iphone

(189)

Répondre

Il devait pas arriver souvent à l'heure le courrier ;-)

Posté le

iphone

(188)

Répondre


Tous les commentaires (85)

Quel courage d'avoir construit seul ce palais pendant des années !

Posté le

iphone

(157)

Répondre

Ça c'est du boulot ! Digne des travaux d'Hercule !

Posté le

android

(25)

Répondre

c'est magnifiquement impressionnant!!! j'adore, ce type avait vraiment un énorme talent!! dommage qu'il n'ait pu en profiter plus

Posté le

android

(14)

Répondre

C'est tout simplement magnifique ..! On ne peut que rester bouche-bée devant un tel travail et une telle volonté d'accomplir son rêve. Un saint homme à n'en pas douter ! Une belle leçon de vie je trouve , à force de travail et d'obstination on finit par briller d'une façon ou d'une autre . Très bonne anecdote ! JMCMB :)

Posté le

iphone

(189)

Répondre

Il devait pas arriver souvent à l'heure le courrier ;-)

Posté le

iphone

(188)

Répondre

Et bien quel travail! Ça donne envie d'aller visiter.

Posté le

iphone

(8)

Répondre

habitant à côté je confirme c'est mondialement connu. Ce facteur à était considéré comme quelqu'un de complètement déranger, quand la population voyait ce qu'il était en train de réaliser, et de comment il se procurait ces milliers de galets, qui en fait ce chef d'oeuvre. chapeau l'artiste

Posté le

android

(20)

Répondre

Oh mon dieu, c'est magnifique !! Et dire qu'il l'a créée avec de simples cailloux ramassés dans la rue...
Un grand homme, ce Joseph Ferdinand Cheval

Posté le

iphone

(2)

Répondre

La première pierre est d'ailleurs bien visible, en l'etat si je me souviens bien, sur l'une des façades du palais. Quant à son tombeau, j'aime le nom : "le tombeau du silence et du repos sans fin", de mémoire. Ou quelque chose du genre, aussi poétique et bizarre que le reste de sa vie !

Posté le

iphone

(11)

Répondre

jlsd car je l ai visité quand j étais plus petit mais j avoue que c est impressionnant et vraiment très beau

Posté le

android

(4)

Répondre

J'aurais jamais la motivation de faire ne serait-ce que le miliieme de ce qu'il a crée ! :o

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Wouha oO , jmattendais à un truc de la taille d'une cabane mais la ... Juste OMG l'artiste . Chapeau .

Posté le

iphone

(12)

Répondre

C'est la que l'on voit la liberté d'avant, impossible de réalisé de tel choses aujourd'hui et de cette maniere. . .

Posté le

android

(16)

Répondre

J'y suis déjà allé :-)
et c'est un travail fou, faut l'admettre!

Posté le

android

(1)

Répondre