Pourquoi ne faut-il pas couper la salade dans son assiette ?

Proposé par
le

Parmi les règles de savoir vivre, on dit qu'il est impoli lorsque l'on est invité de couper la salade dans son assiette. Cela vient de l'époque où les couteaux n'étaient pas inoxydables, et la vinaigrette les noircissait. La cuisinière devait donc la couper avant de la servir, et la recouper dans son assiette signifiait donc qu'elle avait été mal coupée.


Tous les commentaires (55)

Personne n'as pensé à Neuilly sa mére ? :)

Posté le

android

(1)

Répondre

Dans l'art de la table français, il est dit que l'on doit plier sa feuille de salade et non la couper.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : J'aime pas les salade Les "s" non plus visiblement ... "Salades" !

Posté le

android

(2)

Répondre

J'ai toujours entendu dire que ça venait de l'époque où les Rois empoisonnaient la salade, la couper signifiait donc vérifier s'il n'y avait rien à l'intérieur des feuilles de bizarre, un manque de confiance vis à vis de l'hôte donc
Par contre je n'ai pas de source à par mes grands parents

Posté le

android

(1)

Répondre

Cette anecdote est incomplète. En effet il est important de préciser que lorsqu'on empoisonnait la salade, elle devenait violette à l'intérieur. Alors la couper était également un signe de suspicion envers son hôte.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Eh bien moi je coupe ma salade et aussi mes spaghettis pour épargner à mes vis-à-vis un spectacle peu esthétique. C'est pas du savoir-vivre ça ? Mange du riz !

Pour moi c'était le fait de couper la salade en elle-même qui oxydait les couverts, et non la vinaigrette. Car sinon que les feuilles soient entières ou coupées par la maîtresse de maison ne change rien! Il y aura toujours de la vinaigrette sur les couverts .... Alors que si c'est la salade qui est oxydante , ça expliquerait pourquoi il ne fallait pas la recouper.

a écrit : Ouai mais si les couteaux n'était pas inoxydable... Les fourchettes non plus.... Du coup ils mangeaient comment leurs salades ? La friction entre fourchette et couteau provoque une oxydation des deux !

a écrit : Eh bien moi je coupe ma salade et aussi mes spaghettis pour épargner à mes vis-à-vis un spectacle peu esthétique. C'est pas du savoir-vivre ça ? Je fait pareil que toi et je pense aussi que c'est du savoir vivre, mieux, en tout cas, que ceux qui aspirent leurs spaghetti !

a écrit : Ouai mais si les couteaux n'était pas inoxydable... Les fourchettes non plus.... Du coup ils mangeaient comment leurs salades ? Il n'y avait pas de fourchettes.
Avec les doigts

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ouai mais si les couteaux n'était pas inoxydable... Les fourchettes non plus.... Du coup ils mangeaient comment leurs salades ? a la baguette

a écrit : Eh bien moi je coupe ma salade et aussi mes spaghettis pour épargner à mes vis-à-vis un spectacle peu esthétique. C'est pas du savoir-vivre ça ? Selon l'étiquette (je n'invente rien), la salade se plie et les spaghettis se mangent "à la façon italienne; avec une grande cuillère est une fourchette" ^^

a écrit : Selon l'étiquette (je n'invente rien), la salade se plie et les spaghettis se mangent "à la façon italienne; avec une grande cuillère est une fourchette" ^^ La salade se plie justement et ne se coupe pas ; en effet, la maîtresse de maison est censée avoir coupé les feuilles et ce serait un affront de les couper à nouveau. Donc on plie DISCRÈTEMENT les feuilles trop grandes.
La cuillère pour les spaghetti (et autres pâtes longues) est une coutume purement française. En Italie (de même que partout ormi la France, la Suisse, la Belgique et certains ländler allemands) il est inconcevable de rouler la pasta dans une cuillère (qui sert pour la pastasciutta) on pique avec sa fourchette et on la déplace sur un bord de l'assiette pour les y enrouler.

a écrit : Ouai mais si les couteaux n'était pas inoxydable... Les fourchettes non plus.... Du coup ils mangeaient comment leurs salades ? Les bouts des fourchettes ne craignaient pas l'oxydation car en mettant le bout dans la bouche ( en mangeant la salade) cela la nettoyait

a écrit : Eh bien moi je coupe ma salade et aussi mes spaghettis pour épargner à mes vis-à-vis un spectacle peu esthétique. C'est pas du savoir-vivre ça ? Tout pareil !! Moi je met du coca dans mon whisky, je sel ma salade , je coupe mes spaghettis en petit avant cuisson , et je mange rarement avec l’aide d’un couteau .... voilà ... voilà...