L'accident de la gare Montparnasse : un train la traverse et se retrouve dans la rue

Proposé par
le
dans

Le 22 octobre 1895, la gare Montparnasse fut le théâtre d'un accident spectaculaire : un train ne ralentit pas suffisamment pour son arrivée et traversa tout bonnement la gare, enfonçant le mur de façade pour tomber en pleine rue. L'accident fit un mort et plusieurs blessés.

L'accident mélangea défaillance technique et humaine : le frein d'urgence ne fonctionna pas, mais ce frein ne devait être utilisé qu'en cas d'urgence et non pour arrêter le train en situation normale comme le tentèrent les conducteurs.


Tous les commentaires (129)

a écrit : Je m'y connais pas en freinage mais je pense pas que le frein d'urgence ait le même système que le frein sachant que t'utilise le frein d'urgence quand le frein est cassé donc ça ne serait pas logique ! Si le freinage des trains de l'époque fonctionnait comme le freinage des trains de marchandises maintenant le frein normal freine chaque wagon un par un : le premier derrière la machine commence à freiner puis le deuxième au fur et mesure que l'air comprimé contenu dans les pistons de freinage s'évacue.

En freinage normale donc les wagons pas encore freinés vont pousser les wagons déjà freiné devant eux. Tout ceci est calculé avant le départ via la masse du train.

En freinage d'urgence tout l'air des freins est vidé d'un coup ce qui fait que le freinage est beaucoup plus court mais aussi beaucoup plus violent.

Tout ceci est applicable aux trains de marchandises, il est évident que les trains de voyageurs et surtout les TGV vu leur vitesse ont un système de freinage bien plus évolués.

Posté le

android

(11)

Répondre

C'est moi où devant la locomotive il y a un corps... ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Terminus, tout le monde descend ! Techniquement, ce train est allé plus loin que le terminus! Blague à part, c'est étonnant qu'il n'y ait pas eu plus de morts vu la gravité de l'accident (des gens sur le quai écrasés par le train qui leur a foncé dessus par exemple) mais ça s'explique sûrement par le fait que la vitesse des trains était nettement réduite par rapport aux trains actuels et donc les passagers à quai ont dû avoir le temps de voir la locomotive leur foncer dessus sans s'arrêter et s'éloigner de sa trajectoire

Posté le

android

(7)

Répondre

euh... jean jacques je crois qu'on a loupe l'arret...

a écrit : On pourra au passage remarquer la robustesse de la locomotive qui a l'air de n'avoir pas meme une éraflure. Ou bien c'est un mur en carton

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : S.N.C.F : Source Nationale de Catastrophes Ferroviaires . C'est assez logique vu qu'il n'y a pas d'autre companie ferroviaire en france ...

Posté le

android

(0)

Répondre

Dans la BD "Momies en folie"de la serie "Les Aventures Extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec" de Tardi cette image apparaît (page 15) ;)

J'ai pas compris le systeme de frein d'urgence .. Le deuxieme sous entend que l'utiliser est une erreur, sauf cas d'urgence .. Eviter de foncer dans le mur c'est bien une urgence non ? :o

Posté le

android

(15)

Répondre

La gare se nommait gare de l'Ouest à l'époque.

Posté le

android

(8)

Répondre

Ouais en gros ça veux dire que les mecs qui ont conçu le frein d'urgence ont sorti comme excuse :" mais c'est pas important qu'il soit defaillant , c'est fait que pour les urgences , ils auraient pas eu a s'en servir normalement ! "
En gros il y aurai vraiment eu un probleme bah il aurait servi a rien ^^

a écrit : Dans la seconde source il est dit que le train traversa un mur de 60 mètres d'épaisseur . Ca fait pas un peu beaucoup , même pour un train ? Je pense plutôt qu'il devais faire 60cm d'épaisseur, car même 6 mètres c'est énorme

Posté le

android

(4)

Répondre

Pour un frein d'urgence, ca a pas l'air d'etre terrible non plus...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : On pourra au passage remarquer la robustesse de la locomotive qui a l'air de n'avoir pas meme une éraflure. Ce qui je pense est mauvais pour un véhicule car il doit absorber le maximum d'énergie par la carrosserie pour limiter les dégâts à l'intérieur.

a écrit : Je m'y connais pas en freinage mais je pense pas que le frein d'urgence ait le même système que le frein sachant que t'utilise le frein d'urgence quand le frein est cassé donc ça ne serait pas logique ! Ça ne réutilise peut-être qu'une partie du système de freinage standard, le freinage d'urgence, non ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C est de ça que s est inspiré le film hugo cabret non? Oui ! Il me semblais bien avoir rencontré cette image :D
C'est un très bon film.. qui est fondé sur des faits réels : les films de George Méliès, l'accident de la gare..etc

Posté le

android

(3)

Répondre

Tout granvillais qui se respecte connaît cette histoire. Le train venait de Granville.
On n'avait pas d'autre moyen d'inscrire le nom de notre ville dans les journaux, il ne se passe pas forcément grand-chose par chez nous.

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : C'est assez logique vu qu'il n'y a pas d'autre companie ferroviaire en france ... Il y a d autre compagnie ferroviaire en france mai il me semble que c est uniquement pour le fret