L'accident de la gare Montparnasse : un train la traverse et se retrouve dans la rue

Proposé par
le
dans

Le 22 octobre 1895, la gare Montparnasse fut le théâtre d'un accident spectaculaire : un train ne ralentit pas suffisamment pour son arrivée et traversa tout bonnement la gare, enfonçant le mur de façade pour tomber en pleine rue. L'accident fit un mort et plusieurs blessés.

L'accident mélangea défaillance technique et humaine : le frein d'urgence ne fonctionna pas, mais ce frein ne devait être utilisé qu'en cas d'urgence et non pour arrêter le train en situation normale comme le tentèrent les conducteurs.


Tous les commentaires (129)

a écrit : On pourra au passage remarquer la robustesse de la locomotive qui a l'air de n'avoir pas meme une éraflure. bien vu, rien à voir avec ce qu'on construit de nos jours à l'époque de l'éphémère.

Posté le

android

(0)

Répondre

À noter que la seule victime était une femme qui vendait des journaux sous le mur où eu lieu l'accident, elle reçu plusieurs briques sur la tête ce qui entraîna sa mort.

a écrit : Veuillez vous éloigner de la bordure du quais ... Un train va rentrer en gare

50 francs d'amende pour le conducteur du train, une idée de ce que cela représente aujourd'hui en euro ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je ne sais pas ou tu as vu ça, toutes les sources la présentent comme une photo originale et il en existe une autre prise avec une autre vue qui n'est sûrement pas une miniature.. Ah je préfère ça! :-)

Et ainsi nacquit le tramway ...

Posté le

android

(2)

Répondre

Encore un autre qui voulait aller à tout prix au Brésil...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : 50 francs d'amende pour le conducteur du train, une idée de ce que cela représente aujourd'hui en euro ? Tu divises par 6.55957, tous les bons bouliers le font facilement...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu divises par 6.55957, tous les bons bouliers le font facilement... A cette différence que le franc de l'époque n'avait pas du tout la même valeur financière que le franc de 2002 (année du passage à l'euro) ... ton calcul, tout comme ta vanne, sont a revoir ... ramené au pouvoir d'achat actuel, à 145 francs de salaire mensuel moyen au XIXeme siècle, cela représente a peu près 350 euros pour un smic actuel

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : A cette différence que le franc de l'époque n'avait pas du tout la même valeur financière que le franc de 2002 (année du passage à l'euro) ... ton calcul, tout comme ta vanne, sont a revoir ... ramené au pouvoir d'achat actuel, à 145 francs de salaire mensuel moyen au XIXeme siècle, cela représente a peu près 350 euros pour un smic actuel Afficher tout Mea Culpa je n'avais pas vu la date exacte... Ne devrait-on pas parler d'ancien franc dans ce cas ?

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est l'un des exemples marquants qui a poussé l'ingénierie à faire de la "sûreté de fonctionnement" avec des analyses de risques, arbres de défaillances, calculs de fiabilité, redondance des équipements, etc...

a écrit : On pourra au passage remarquer la robustesse de la locomotive qui a l'air de n'avoir pas meme une éraflure. Effectivement elle n'est pas broyée mais elle n'a absorbée aucun choc. Maintenant il Faudrait voir l'état des occupants dans les wagons...

a écrit : Mea Culpa je n'avais pas vu la date exacte... Ne devrait-on pas parler d'ancien franc dans ce cas ? Si, et même d'anciens anciens francs puisque ce n'était même pas encore les francs qui ont précédés les "notres" (toujours en terme de valeur monétaire)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Effectivement elle n'est pas broyée mais elle n'a absorbée aucun choc. Maintenant il Faudrait voir l'état des occupants dans les wagons... Bah, ils ne s'en sont pas trop mal tiré pour un accident de cette ampleur puisqu'il n'y a eu "qu'un" décès ... et encore, hors du train ...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Les voies de la gare Montparnasse était plus haut que le niveau de la rue car, il me semble, passaient au dessus d'une rue. D'ailleur la gare était plus au nord que la gare actuelle ;) Les voies de la gare Montparnasse actuelle sont aussi plus hautes que le niveau de la rue, du moins en ce qui concerne les grandes lignes placées au dessus des lignes de banlieue ;)

Posté le

android

(2)

Répondre

À noter que le seul mort était la personne qui s'occupait du kiosque sur lequel la loco est tombée.

a écrit : On pourra au passage remarquer la robustesse de la locomotive qui a l'air de n'avoir pas meme une éraflure. La cabine est quand même désolidariser du reste de la locomotive.

Posté le

android

(0)

Répondre

La Gare de Montparnasse infernale !

Posté le

android

(11)

Répondre