Le Taniwha vit dans les sous-sols d'Auckland

Proposé par
le
dans

À Auckland en Nouvelle-Zélande, le projet de construction d'un métro est menacé malgré des centaines de millions de dollars déjà engagés à cause de l'opposition du peuple maori. Ils craignent que le métro dérange le monstre habitant sous la ville (le Taniwha) et que celui-ci manifeste son désaccord. Le tracé d'une autoroute avait déjà dû être modifié pour la même raison.


Tous les commentaires (72)

Un métro permettrait de réduire la pollution dans cette grande ville.
Mais je trouve ça très tolérant de la part du gouvernement de prendre en compte les croyances du peuple Mahori qui représente que 2% de la population de ces îles.

Posté le

android

(19)

Répondre

Et le monstre prévoit de faire quoi contre la pollution, pour l'accessibilité à l'emploi et l'emploi lui même (car oui ça crée de l'emploi un métro), l'accessibilité aux commerces parfois simplifiée, le développement communal, la modernisation de la ville ect..? Après avoir lu certains commentaires je me demande qui est-ce qui est arriéré au final OO

a écrit : En France, le problème aurait été (malheureusement) régler par quelques compagnies de CRS... Malheureusement il me semble que nous pouvons encore affirmer que la France n'en ai pas si bas. Ces temps-ci j'ai le sentiment de ressasser sans cesse le même discours, discours qu'on me rétorque idéaliste et bien trop manichéen.
Il est de mon sentiment que nous vivons encore en démocratie et que le vilain flamby au pouvoir ne nous écrase pas sous sa botte dictatoriale. La populace que nous sommes me semble encore écoutée et je te défie de me dire que nous sommes à la botte des USA/méchants juifs/illuminatis ou autres ET sortis de l'imagination. L'exemple le plus frappant en est Notre-Dame des Landes. Le projet d'y construire un aéroport existe depuis les années '50 et pourtant pas le moindre centimètre cube de bitume n'y a été versé. Et pourtant les terrains sont gelés depuis 50 ans et on pourrait penser que le gouvernement pourrait avec une certaine légitimité débuter les travaux. Et pourtant pas une trace de l'édifice.
Il en va de même pour ces maoris qui ont déjà détourner un autoroute et se battent actuellement pour préserver leur "monstrueuse" faune.
La question n'est pas de savoir si il est légitime de préserver l'habitat imaginaire d'une créature qui ne l'est pas moins mais de savoir que les revendications ont été prises en compte par le gouvernement néo-zélandais, ou tout du moins la cité de Auckland.
Ensuite je pense qu'il serait temps de cesser de crier à la dictature, à la censure et à tout autres grands mots lorsque notre opinion n'est pas respecté. Nos pays occidentaux ont encore la chance de vivre en démocratie et il suffit de jeter un coup d'oeil aux quatre coins du monde pour se dire que c'est pas si mal finalement chez nous. Le "chez nous" englobant les régimes démocratiques à l'écoute des voix citoyennes intelligentes.

Le fait de respecter les cultures et rites maori est bien ancré en NZ. Même l'armée fait le haka. Et ça permet de conserver l'identité d'un peuple. Je trouvr ça genial.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : N'y aurait-il pas plutôt une raison financière couverte par cette histoire.... Il aura fallu attendre le 11eme commentaire avant d'avoir la théorie du complot.
Je pense qu'il n'y a pas une anecdote concernant un pays ou une entreprise sans qu'un adepte de ce genre de théorie ne se manifeste...

Ils ont qu'à aménager un espace pour le montre...

a écrit : Je ne suis pas sur qu'une ligne de transport en commun ait un réel lien avec le capitalisme ou le communisme. De plus le transport en commun est l'avenir des grandes métropoles. Je préfère avoir une ligne de transport en commun qu'un autoroute par exemple pour des raisons écologique que visuelle/auditives. En plus une ligne de métro si c'est souterrain ça ne se voit pas. Sauf pour ce pauvre monstre. Afficher tout Je ne parlai pas spécialement de la ligne de métro mais de toutes les grandes infrastructures en general.
Les Maoris vivaient depuis longtemps sur ces terres puis les colons sont arrivés et ont essayé de s'enrichir, par la suite de grande ville se sont crées etc...
C'est plutôt ce raisonnement que je voulais exprimer.
De plus je n'ai jamais parlé de communisme alors toi seul en a eu l'idée.

Posté le

android

(5)

Répondre

Ça va faire un vide dans la ville quand sa sera une métropole.

Posté le

android

(1)

Répondre

Je trouve ca bien qu'il restecte les croyances des personnes meme si ca parait absurde pour certains...

Posté le

android

(1)

Répondre

Il faut respecter la tradition de chaque peuple !
JMCMB

a écrit : Je ne parlai pas spécialement de la ligne de métro mais de toutes les grandes infrastructures en general.
Les Maoris vivaient depuis longtemps sur ces terres puis les colons sont arrivés et ont essayé de s'enrichir, par la suite de grande ville se sont crées etc...
C'est plutôt ce raisonnement que
je voulais exprimer.
De plus je n'ai jamais parlé de communisme alors toi seul en a eu l'idée.
Afficher tout
C'est pour contre balancer l'idée que le métropolitain n'est pas un facteur politique mais économique! En quoi est-ce capitaliste d'aménager une ville et de l'adapter à ses citoyens? C'est ce qu'on fait quotidiennement depuis la sédentarisation. Et si je suis ton raisonnement je pourrai dire aux musulmans, shintô et hindou que je refuse de voir un de leur bâtiments religieux parce que c'est en contraste avec mon histoire. Les maoris sont tout aussi étrangers à l'île que les descendants de colons européens. Je ne suis pas opposé au fait que les maoris contestent la construction du métro mais au fait qu'on réponde que leur demande est plus légitime parce qu'ils sont présents depuis plus longtemps et que le méchant envahisseur blanc va détruire leur histoire/culture/monstre en aménagent une ville dans une perspective économique, pratique, et écologique qui plus est si on compare aux véhicules privés.

a écrit : Pour tous ceux qui trouvent ça ridicule : Imaginez qu'on veuille construire cette ligne de métro sous le tombeau de jésus, le mur des lamentations ou la Mecque, ou tout autres lieux sacrés pour vous ... Aucun lieu n'est "sacré"... Tu crois en une religion, en un prophète, mais pas au point de sanctifier le moindre grain de sable qui a rencontré son vénérable pied...

a écrit : Je vois pas en quoi l'autoroute aurait gêné le monstre ? Aurait t il simplement peur des moyens de transport ? ^^ T'aimerais avoir une maison située sous une autoroute avec plein de vibrations et de bruit ??? :)

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Pour tous ceux qui trouvent ça ridicule : Imaginez qu'on veuille construire cette ligne de métro sous le tombeau de jésus, le mur des lamentations ou la Mecque, ou tout autres lieux sacrés pour vous ... Sauf que personne ne le fera. :D mais c'est un très bon exemple.

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre

Tiens c'est marrant lorsqu'il s'agit de religions "chamaniques" ou "indigènes" il n'y à plus d'indignation, ce n'est plus un frein contre le progrès

a écrit : Il aura fallu attendre le 11eme commentaire avant d'avoir la théorie du complot.
Je pense qu'il n'y a pas une anecdote concernant un pays ou une entreprise sans qu'un adepte de ce genre de théorie ne se manifeste...
C est bien comme sa il y aura toujours quelqu un pour servir le meme discour qui nie totalement le faite que certaines choses voir énormément de choses sont dictée par L argent et les pays donneur de leçons et vas en guerre dans le but de s enrichir et de servir leur propre intérêt.mais si le faite de nier aide à mieux dormir ,pourquoi pas ...en tout cas on ne sais rien y faire .

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Tiens c'est marrant lorsqu'il s'agit de religions "chamaniques" ou "indigènes" il n'y à plus d'indignation, ce n'est plus un frein contre le progrès Et encore un paranoïaque qui croit que les religions sont persécutée...

a écrit : C'est pour contre balancer l'idée que le métropolitain n'est pas un facteur politique mais économique! En quoi est-ce capitaliste d'aménager une ville et de l'adapter à ses citoyens? C'est ce qu'on fait quotidiennement depuis la sédentarisation. Et si je suis ton raisonnement je pourrai dire aux musulmans, shintô et hindou que je refuse de voir un de leur bâtiments religieux parce que c'est en contraste avec mon histoire. Les maoris sont tout aussi étrangers à l'île que les descendants de colons européens. Je ne suis pas opposé au fait que les maoris contestent la construction du métro mais au fait qu'on réponde que leur demande est plus légitime parce qu'ils sont présents depuis plus longtemps et que le méchant envahisseur blanc va détruire leur histoire/culture/monstre en aménagent une ville dans une perspective économique, pratique, et écologique qui plus est si on compare aux véhicules privés. Afficher tout Encore une fois tu interprète mon raisonnement.
Le tien n'est pas faux mais il est hors-sujet par rapport a ce que j'ai exprimé.
De plus quand je parle de "capitalisme" et de construction, je parle du tout début à la toute fin et je ne critique pas le métro mais l'ensemble des villes.
Si des personnes beaucoup plus évolué que toi venait prendre tes terres dans le but de s'enrichir durablement, je ne pense pas que tu serai d'accord.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Encore une fois tu interprète mon raisonnement.
Le tien n'est pas faux mais il est hors-sujet par rapport a ce que j'ai exprimé.
De plus quand je parle de "capitalisme" et de construction, je parle du tout début à la toute fin et je ne critique pas le métro mais l'ensemble des ville
s.
Si des personnes beaucoup plus évolué que toi venait prendre tes terres dans le but de s'enrichir durablement, je ne pense pas que tu serai d'accord.
Afficher tout
Je ne comprends pas où tu veux en venir en me rétorquant que je ne te comprends pas. Explique moi dans ce cas pourquoi les maoris luttent-ils contre le capitalisme en refusant de voir une ligne de métro s'installer sur le territoire d'un monstre!

Il est plus probable qu'il existe un monstre sous la ville qu'un gros bonhomme rouge qui se tape l'incruste chez toi tous les ans, offre des cadeaux et repart sur son traineaux volant tiré par des caribous en s'exclaffant: Oh! Oh! Oh!
Pourtant on y a tous cru! Laissez donc tranquille ces pauvres néo-zélandais!

Posté le

android

(13)

Répondre