Au fur et à mesure est un pléonasme

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

"Aujourd'hui" en est une autre illustration, puisque "hui" signifiait "en ce jour". Alors, l'emploi d' "au jour d'aujourd'hui", n'en parlons pas...

Posté le

android

(410)

Répondre


Tous les commentaires (57)

"Aujourd'hui" en est une autre illustration, puisque "hui" signifiait "en ce jour". Alors, l'emploi d' "au jour d'aujourd'hui", n'en parlons pas...

Posté le

android

(410)

Répondre

Aujourd'hui et au fur et a mesure que ... ^^

Posté le

android

(12)

Répondre

L'origine de fur viendrait de l'expression "a nul fuer" signifiant à aucun prix. En effet fur désignait d'avantage une notion de prix ou de taux et était employé sur les places de marché. C'est par la suite que son sens à été modifié pour arriver à celui que nous connaissons aujourd'hui (aujourd'hui étant également un pléonasme).

Si on s'embarque sur des fautes de français courantes, comme "à partir de dorénavant", entre "malgré que" à la place de "bien que", "pécunier" à la place de "pécuniaire" etc. on y sera encore ce soir mais on se couchera moins bête !

Tout comme "je monte en haut" c'est si ancré dans le language que les professeurs de Français ont tendance à s'y perdre ^^

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : "Aujourd'hui" en est une autre illustration, puisque "hui" signifiait "en ce jour". Alors, l'emploi d' "au jour d'aujourd'hui", n'en parlons pas... Et que dire de l'expression "au jour d'aujourd'hui "

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : "Aujourd'hui" en est une autre illustration, puisque "hui" signifiait "en ce jour". Alors, l'emploi d' "au jour d'aujourd'hui", n'en parlons pas... Sans parler des journalistes qui répetent à longueur d'antenne "au jour d'aujourd'hui" qui peut donc se 'traduir' par. "Au jour du jour de ce jour" !

Ma première anecdote, j'en aurais la larme à l'oeil :p
En effet comme dit plus haut, "aujourd'hui" est du même acabit selon une autre anecdote ! Dire Au jour d'aujourd'hui est donc triplement quotidien, mais bon, au moins on est bien sûrs qu'on parle du jour en question ;)

Posté le

android

(41)

Répondre

Quels sont d'ailleurs les autres mots français qui sont associés à un autre mot et qui seul n'est jamais utilisé...

Parce (que)
Fur (et à mesure)

En connaissez-vous d'autres ?

a écrit : Si on s'embarque sur des fautes de français courantes, comme "à partir de dorénavant", entre "malgré que" à la place de "bien que", "pécunier" à la place de "pécuniaire" etc. on y sera encore ce soir mais on se couchera moins bête ! À partir de dorénavant ? Jamais entendu dire ça :o Tu m'apprends une faute !

Posté le

android

(37)

Répondre

a écrit : Je fur 1m80 ! En regardant les sources, tu pourras constater que ce n'est pas un verbe, c'est "une mesure", pas "il mesure" par exemple !

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : À partir de dorénavant ? Jamais entendu dire ça :o Tu m'apprends une faute ! À partir de dorénavant, c'était pour rendre hommage à @Debile, 4 post plus haut.

Rendons à Jules ce qui appartient à César qui contrairement aux nombreuses croyances, n'était pas empereur mais premier consul !

Tu dormiras très bien, ce soir !

a écrit : Sans parler des journalistes qui répetent à longueur d'antenne "au jour d'aujourd'hui" qui peut donc se 'traduir' par. "Au jour du jour de ce jour" ! Alors qu'il est si simple de dire : "à ce jour"...

a écrit : Je fur 1m80 ! Je vais prendre des furs si ça continue !!

a écrit : À partir de dorénavant, c'était pour rendre hommage à @Debile, 4 post plus haut.

Rendons à Jules ce qui appartient à César qui contrairement aux nombreuses croyances, n'était pas empereur mais premier consul !

Tu dormiras très bien, ce soir !
Oui, enfin pour César les "croyances" ont des raisons d'être : il s'était fait nommer "impérator", qui était un titre transmissible à la descendance, donné à un magistrat titulaire de "l'impérium", c'est à dire avec pouvoir absolu, civil et militaire... Dans la Rome antique le mot "César" est même devenu synonyme de "Empereur"...

a écrit : Je fur 1m80 ! Il me semble qu'il ne s'agisse pas ici d'un verbe mais d'un nom.

Posté le

android

(2)

Répondre

C'est ce que l'on appelle un hapax : apparition unique d'un phénomène. Cela fonctionne en linguistique mais aussi en littérature : le mot "ptyx" dans la sonnet en -ix de Mallarmé est un hapax.

a écrit : À partir de dorénavant ... Et jusqu'à désormais...

Posté le

android

(2)

Répondre