Les membres du GIGN doivent essuyer un tir de confiance

Proposé par
le

De nombreux exercices mettant à l'épreuve le mental des volontaires doivent être traversés pour rejoindre le GIGN, mais le "tir de confiance" reste le plus atypique. Cette épreuve consiste à tirer à balles réelles sur une cible d'argile à 15 mètres, accrochée au gilet pare-balle d'un autre membre. Cette épreuve vise à assurer une confiance infaillible entre chaque membre. Malgré le danger apparent, aucun accident n'a jamais été signalé.


Commentaires préférés (3)

Petite anecdote supplémentaire sur le ce groupe d'élite, avec un système vraiment ingénieux pour ne pas se faire repérer. Les plongeurs d'intervention du GIGN utilisent un appareil de plongée à circuit fermé qui ne produit pas de bulles d'air. Ils sont ainsi indétectables !

a écrit : C'est également le GIGN qui lâche ses futures recrues dans des lacs gelés avec les mains et les pieds attachés avec pour but de le traverser... La vie n'est pas un long fleuve tranquille au GIGN En même temps pour te la couler douce pas sûr que le GIGN soit la meilleure idée

a écrit : Petite anecdote supplémentaire sur le ce groupe d'élite, avec un système vraiment ingénieux pour ne pas se faire repérer. Les plongeurs d'intervention du GIGN utilisent un appareil de plongée à circuit fermé qui ne produit pas de bulles d'air. Ils sont ainsi indétectables ! A vrai dire il s'agit d'un recycleur, qui comme son nom l'indique recycle l'air expirée par le plongeur de manière à offrir une plus grande autonomie à celui-ci. Le fait que le plongeur ne produira pas de bulles est donc la conséquence du recycleur, le système n'était pas prévu à la base pour cela, même s'il est aujourd'hui utilisé pour cet aspect (plongée avec des requins, qui ont peur des bulles, plongeurs dans l'armée pour la discrétion comme dit plus haut,.. )

Posté le

android

(200)

Répondre


Tous les commentaires (101)

Petite anecdote supplémentaire sur le ce groupe d'élite, avec un système vraiment ingénieux pour ne pas se faire repérer. Les plongeurs d'intervention du GIGN utilisent un appareil de plongée à circuit fermé qui ne produit pas de bulles d'air. Ils sont ainsi indétectables !

C'est sur qu'il faut vraiment avoir confiance a la personne pour faire le GIGN.

Si jamais le tireur rate la cible, cette dernière doit faire preuve "d'argilité" !

C'est sûr que tu n'as pas intérêt à te louper !
Après je suis un peu sceptique sur l'intérêt d'un tel exercice... Ça vous donnerez vraiment confiance ? Pas moi franchement ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est également le GIGN qui lâche ses futures recrues dans des lacs gelés avec les mains et les pieds attachés avec pour but de le traverser... La vie n'est pas un long fleuve tranquille au GIGN

a écrit : C'est sûr que tu n'as pas intérêt à te louper !
Après je suis un peu sceptique sur l'intérêt d'un tel exercice... Ça vous donnerez vraiment confiance ? Pas moi franchement ^^
Si un bad guy se sert de toi comme d'un bouclier humain, tu sais que ton pote ne ratera pas sa cible, et donc ne te touchera pas.

a écrit : C'est également le GIGN qui lâche ses futures recrues dans des lacs gelés avec les mains et les pieds attachés avec pour but de le traverser... La vie n'est pas un long fleuve tranquille au GIGN En même temps pour te la couler douce pas sûr que le GIGN soit la meilleure idée

a écrit : Si un bad guy se sert de toi comme d'un bouclier humain, tu sais que ton pote ne ratera pas sa cible, et donc ne te touchera pas. Sauf qu'en pratique le "bad guy" ne sera pas accroché à ton ventre, mais juste à côté de ta tête. À la rigueur ça serait plus crédible avec la cible posé sur ta tête en mode Guillaume Tell ! XD
(d'ailleurs je viens de capter que c'est toi qui a rédigé l'anecdote !)

Posté le

android

(16)

Répondre

En même temps à 15 mètres et dans une cible de 10 cm c'est à la portée du premier tireur au fusil un peu expérimenté.
Je dis ça mais si je suis le cobaye, que le tireur utilise un pistolet et me fait tenir la cible entre les dents, et bien... je fais pas le kakou !

a écrit : Petite anecdote supplémentaire sur le ce groupe d'élite, avec un système vraiment ingénieux pour ne pas se faire repérer. Les plongeurs d'intervention du GIGN utilisent un appareil de plongée à circuit fermé qui ne produit pas de bulles d'air. Ils sont ainsi indétectables ! A vrai dire il s'agit d'un recycleur, qui comme son nom l'indique recycle l'air expirée par le plongeur de manière à offrir une plus grande autonomie à celui-ci. Le fait que le plongeur ne produira pas de bulles est donc la conséquence du recycleur, le système n'était pas prévu à la base pour cela, même s'il est aujourd'hui utilisé pour cet aspect (plongée avec des requins, qui ont peur des bulles, plongeurs dans l'armée pour la discrétion comme dit plus haut,.. )

Posté le

android

(200)

Répondre

A savoir qu'au sein du gign, il a plus de mort durant leurs entraînements que durants leurs mission..

a écrit : A savoir qu'au sein du gign, il a plus de mort durant leurs entraînements que durants leurs mission.. Tu as des sources ?

Posté le

windowsphone

(18)

Répondre

a écrit : Si jamais le tireur rate la cible, cette dernière doit faire preuve "d'argilité" ! Tu n'as pas trop le temps d'éviter la balle, à mon avis ^^

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Si un bad guy se sert de toi comme d'un bouclier humain, tu sais que ton pote ne ratera pas sa cible, et donc ne te touchera pas. Attends je viens de comprendre, enfaite un pose une cible d'argile sur un gilet pare-balle d'un autre membre mais ....
Ça veut dire qu'un mec se fait tirer dessus au final?

Posté le

android

(7)

Répondre

Si vous voulez effectuer un exercice de confiance (dans une moindre mesure !), placez-vous devant une personne, le dos tourné, et laissez vous tomber en arrière. La personne doit vous réceptionner à 45 degrés environ et... ce n'est pas si facile que ça de faire confiance !

a écrit : Si un bad guy se sert de toi comme d'un bouclier humain, tu sais que ton pote ne ratera pas sa cible, et donc ne te touchera pas. Pour avoir déjà essayé du tir au 9mm, 15m c'est vraiment chaud! Tu trembles un peu et ta balle passe à 1m de la cible.

a écrit : Si jamais le tireur rate la cible, cette dernière doit faire preuve "d'argilité" ! Je crois que tu devrais te relire ^^