Au Japon, ce sont les femmes qui offrent les cadeaux de la St Valentin

Proposé par
le

En France, la coutume veut que les couples s’offrent des cadeaux pour la St Valentin. Cette tradition est un peu différente au Japon : ce sont uniquement les femmes qui vont offrir des chocolats aux hommes, qu’ils aient une relation affective (mari, fiancé...) ou non (collègues...).

Cependant, si la personne est proche, ce sera qualifié de honmei choco (chocolat de la destinée). Sinon on appellera ça giri choco (chocolat de la courtoisie). Les hommes rendent une « réponse » un mois plus tard, le 14 mars, en offrant un cadeau blanc (chocolat, bijou, lingerie). On appelle ce jour le White day.


Tous les commentaires (41)

a écrit : Pas faux.

Et même si ce type habite bien à Tokyo, réfléchissons:

Si je voulais approfondir mes connaissances sur le peuple français et ses coutumes, je suis pas sûr que j'irai demander son avis à un Japonais installé à Paris depuis 10 ans...
Ben si tu es Japonais pourquoi pas? Il pourrait t’expliquer au mieux les différences entre les 2 cultures non?

a écrit : Ben si tu es Japonais pourquoi pas? Il pourrait t’expliquer au mieux les différences entre les 2 cultures non? Ce serait mettre un filtre inutile entre la culture française et moi-même. Autant se faire une idée soi-même et dialoguer avec des Français.

Il pourrait ne pas comprendre certaines subtilités et proposer de mauvaises interprétations, subjectives.

a écrit : Ce serait mettre un filtre inutile entre la culture française et moi-même. Autant se faire une idée soi-même et dialoguer avec des Français.

Il pourrait ne pas comprendre certaines subtilités et proposer de mauvaises interprétations, subjectives.
Ce que toi bien sûr tu ne ferai pas ?
De plus il y a le fait que pour interroger des français, il faudrait que tu parles leur langue (ou que ceux çi parlent la tienne), tandis qu’avec un compatriote tu n’aurait pas cette barrière.
Je ne vois pas où est le problème dans le fait de prendre ses infos auprès d’un expatrié puisqu’il aura sensiblement la même vision que nous.
Et puis 10 ans ce n’est pas 2 semaines je pense que tu peux acquérir de bonnes connaissances sur une culture dans ce laps de temps

a écrit : Pour ajouter un avis à la discussion, je trouve qu'il est parfois intéressant de se regarder avec un œil étranger. De nombreux expatriés font des vidéo sur internet où ils parlent à leur compatriotes de la cultures et des mœurs du pays qui les héberge. Il est intéressant de regarder ces vidéo où des étrangers viennent en France, ça permet de mettre en perspective notre culture tout en en apprenant plus sur la culture d'origine du vidéaste. Afficher tout J’y ai jamais pensé mais j’avoue que ça doit être intéressant à voir! Je vais aller y jeter un œil :)

a écrit : Ce que toi bien sûr tu ne ferai pas ?
De plus il y a le fait que pour interroger des français, il faudrait que tu parles leur langue (ou que ceux çi parlent la tienne), tandis qu’avec un compatriote tu n’aurait pas cette barrière.
Je ne vois pas où est le problème dans le fait de prendre ses infos auprès
d’un expatrié puisqu’il aura sensiblement la même vision que nous.
Et puis 10 ans ce n’est pas 2 semaines je pense que tu peux acquérir de bonnes connaissances sur une culture dans ce laps de temps
Afficher tout
Pour ajouter un avis à la discussion, je trouve qu'il est parfois intéressant de se regarder avec un œil étranger. De nombreux expatriés font des vidéo sur internet où ils parlent à leur compatriotes de la cultures et des mœurs du pays qui les héberge. Il est intéressant de regarder ces vidéo où des étrangers viennent en France, ça permet de mettre en perspective notre culture tout en en apprenant plus sur la culture d'origine du vidéaste.

Le white day (14 mars d'après l'anecdote) est aussi le jour de pi (car c'est le quatorzième jour du troisième mois donc 3/14 ce qui ressemble un peu à l'approximation très connue 3.14) le jour de la naissance d'Albert Einstein(14/3/1879 (je crois) ) et plus récemment, le jour de la mort de Stephen Hawking 14/3/2018.
C'est non seulement important pour les japonais, mais pour toute la communauté scientifique aussi!!
Info complètement HS mais info tout de même...

a écrit : Tiens ça faisait longtemps qu'on n'avait pas critiqué ici la fiabilité de Wikipedia. Si tu es tellement à cheval sur la fiabilité tu devrais écrire "qui DIT VIVRE au Japon".... En effet quelle est la fiabilité de cette information qu'il vit au Japon et de toutes ses autres affirmations ?.C';est à mourrir de rire les gens qui prétendent faire attention à la fiabilité des sources et qui croient de préférence le premier venu. Ça montre comment on peut facilement propager des rumeurs avec des gens aussi peu réfléchis. Il faut te mettre à jour : ça fait au moins 10 ans que c'est passé de mode de critiquer la fiabilité de Wikipedia ! Ça ne permet plus de se faire passer pour quelqu'un de réfléchi, au contraire ! Afficher tout Ouai enfin sur certains sujets, wikipedia reste a prendre avec des pincettes. En politique par exemple, il.est facile de presenter un personnage ou un parti pas forcement sous l'angle le plus neutre. Et quand il y a debat, les modifications sont bloqués, avec la.derniere version qui peut en arranger certains plus que d'autres. Bref, wikipedia c'est bien, mais ca reste a prendre avec des pincettes, comme pour tout en fait, il faut toujours avec l'esprit critique a l'affut.

a écrit : Ce que toi bien sûr tu ne ferai pas ?
De plus il y a le fait que pour interroger des français, il faudrait que tu parles leur langue (ou que ceux çi parlent la tienne), tandis qu’avec un compatriote tu n’aurait pas cette barrière.
Je ne vois pas où est le problème dans le fait de prendre ses infos auprès
d’un expatrié puisqu’il aura sensiblement la même vision que nous.
Et puis 10 ans ce n’est pas 2 semaines je pense que tu peux acquérir de bonnes connaissances sur une culture dans ce laps de temps
Afficher tout
Bien sûr que je me fie à l'expérience d'autrui quand je ne peux pas expérimenter une chose par moi-même, mais je garde bien à l'esprit que l'expérience d'autrui reste une expérience particulière, singulière qui lui est propre.

Si je veux de l'objectivité, je me fierai davantage à un article wikipedia ou à un ouvrage d'ethnologie.

Mais je crois que si l'on est passionné par une civilisation, il faut faire l'effort d'aller vers les autres, de voyager, d'apprendre quelques mots de leur langue: c'est d'ailleurs ce qu'a fait l'expatrié à qui tu demandes de te livrer son expérience, il ne s'est pas arrêté à cette fameuse "barrière".

À l'inverse, on peut vouloir être amené à vouloir écouter le récit particulier d'un étranger parce que justement il apportera un regard unique, qui lui est propre.
Je regardais par exemple cet après-midi la vidéo d'un Noir, français, qui vivait au Japon et parlait du regard des autres sur lui, et c'est justement sa situation à lui qui m'intéressait et pas l'objectivité.

Pour ceux que ça intéressent:

www.youtube.com/watch?v=StkUNXsahJw

a écrit : Ouai enfin sur certains sujets, wikipedia reste a prendre avec des pincettes. En politique par exemple, il.est facile de presenter un personnage ou un parti pas forcement sous l'angle le plus neutre. Et quand il y a debat, les modifications sont bloqués, avec la.derniere version qui peut en arranger certains plus que d'autres. Bref, wikipedia c'est bien, mais ca reste a prendre avec des pincettes, comme pour tout en fait, il faut toujours avec l'esprit critique a l'affut. Afficher tout Pour rejoindre ce qui disait Arendt, en politique il n'y a pas de vérité, juste des opinions.

La plupart de nos fêtes ont été pervertie et totalement dénaturée par le commerce.

Ça ne veux pas dire qu’à l’origine, il n’y avait pas des choses intéressantes.

Par exemple, la saint Valentin n’étaient pas là fêtes des « amoureux » mais le jour de l’année où les règles du couple ne tenaient plus, et où tout le monde pouvais coucher avec tous le monde.
Ce qui permettais d’évacuer certaines tensions et favorisait la fidélité absolue le reste du temps.

C’était donc plutôt la fêtes des célibataires (ou des amoureux illégitimes plutôt) que la tambouille commerciale que c’est devenus.

La plupart des règles très strictes avaient leur jour d’exception, ou « c’était permis »
C’était le principe même des fêtes : des soupapes pour lâcher la pressions. (Et pouvoir la tenir encore plus fortement le reste du temps)

Fête qui ne veut plus rien dire nulle part ! Sauf pour les vrais amoureux !

Le fric pourrit tout !

a écrit : Tiens ça faisait longtemps qu'on n'avait pas critiqué ici la fiabilité de Wikipedia. Si tu es tellement à cheval sur la fiabilité tu devrais écrire "qui DIT VIVRE au Japon".... En effet quelle est la fiabilité de cette information qu'il vit au Japon et de toutes ses autres affirmations ?.C';est à mourrir de rire les gens qui prétendent faire attention à la fiabilité des sources et qui croient de préférence le premier venu. Ça montre comment on peut facilement propager des rumeurs avec des gens aussi peu réfléchis. Il faut te mettre à jour : ça fait au moins 10 ans que c'est passé de mode de critiquer la fiabilité de Wikipedia ! Ça ne permet plus de se faire passer pour quelqu'un de réfléchi, au contraire ! Afficher tout Non mais calme toi mec hein, j'ai pas dit que Wikipédia est bourré d'erreur, d'ailleurs j'étais le premier à tiquer quand mes profs me disaient que Wiki n'est pas une source fiable. C'est juste qu'un type qui vit au Japon depuis longtemps fournira certainement des informations plus exhaustive, et je ne voyais justement aucunr raison pour qu'il mente sur le fait qu'il vive au Japon.
Ça me rappelle un commentaire que j'avais posté quand je m'étais retrouvé face à un type comme toi sur une autre anecdote : de nos jours les gens sont prêt à déformer tes propos pour te faire passer pour un con. :)

a écrit : Bien sûr que je me fie à l'expérience d'autrui quand je ne peux pas expérimenter une chose par moi-même, mais je garde bien à l'esprit que l'expérience d'autrui reste une expérience particulière, singulière qui lui est propre.

Si je veux de l'objectivité, je me fierai davantag
e à un article wikipedia ou à un ouvrage d'ethnologie.

Mais je crois que si l'on est passionné par une civilisation, il faut faire l'effort d'aller vers les autres, de voyager, d'apprendre quelques mots de leur langue: c'est d'ailleurs ce qu'a fait l'expatrié à qui tu demandes de te livrer son expérience, il ne s'est pas arrêté à cette fameuse "barrière".

À l'inverse, on peut vouloir être amené à vouloir écouter le récit particulier d'un étranger parce que justement il apportera un regard unique, qui lui est propre.
Je regardais par exemple cet après-midi la vidéo d'un Noir, français, qui vivait au Japon et parlait du regard des autres sur lui, et c'est justement sa situation à lui qui m'intéressait et pas l'objectivité.

Pour ceux que ça intéressent:

www.youtube.com/watch?v=StkUNXsahJw
Afficher tout
D’accord oui je suis d’accord avec toi mais on peut s’intéresser sans forcément être passionné et personnellement (même si j’aimerai bien) je n’ai pas les moyens d’aller voyager dans tous les pays dont la culture m’intéresse un peu et pas le temps non plus d’apprendre toutes leurs langues. Je pense que beaucoup de monde est dans mon cas, et du coup justement interroger un compatriote expatrié dans le pays en question peut être utile pour obtenir quelques réponses à ses questions.
Après j’ai pas dit que cette méthode était mieux que d’aller sur Wikipedia parce que du coup je fait les 2.

En Corée , il existe également le " Black day " pour les célibataires. Il est de coutume de manger du Jajangmyeon (nouilles aux haricots noirs) ce jour là.

a écrit : Pour la fête des mères je ne crois pas que ce soit une fête "commercial" il me semble que c'est en hommage au femme ayant travaillé dans les usines durant la 2nd guerre mondiale. Après toute les fêtes sont plus ou moins commercial si l'on achète un présent. Elle a été mise en place par le Maréchal Pétain si je ne m'abuse

a écrit : Le cadeau de retour du White Day fait par les hommes doit être d'une valeur 3 fois supérieure à celui reçu lors de la St Valentin.
Qui a dit vénales ?
Bah je leur achète trois chocolats alors

Étant lycéen à Tokyo, je peux vous assurer qu'il y a un gros ras le bol des filles sur cette tradition. Car ce qui n'est pas dit dans l'anecdote c'est qu'il est de coutume pour les filles de cuisiner chacun des 40,50,60 gâteaux ou chocolats et De Les décorer soigneusement pour ensuite Les donner aux garcons (et amies). Or Les garçons n'ont qu'à acheter Les chocolats pour White Day, ne souffrant donc Pas des heures Et journées de préparation qu'ont les filles (d'autant plus juste avant les examens dans mon lycée)

C'est vrai mais tu pouvais aussi dire que
À Marseille a l'époque de Giptis et Protis c'était la femme qui offrait à l'homme une coupe pour se marier .

Ca je le voit dans tous les manga jlsd

a écrit : C'est ce que disent les radins.

Vu sur wiki :
"D'autres s'offrent leurs propres chocolats, appelés jibun choco (自分チョコ?), les « chocolats pour soi ». "

Est-ce ceux là s'offrent aussi un cadeau en retour le 14 mars, pour se remercier eux-même de ce présent ?
Ce que disent les radins?? Les radins sont ceux qui attendent une fête officielle pour faire plaisir ! Avec mon homme on fait pas la St Valentin, ça nous a jamais empêché de se faire des surprises à chaque fois qu'on en a envie! On s'aime tous les jours, on a pas besoin d'engraisser encore l'industrie du chocolat d'assassiner des fleurs qui seront pourries en 2j et de se tasser dans un restaurant bondé et bruyant... on s'aime encore mieux au chaud sous la couette!