L'asticothérapie est pratiquée en France

Proposé par
le
dans

Pour mieux cicatriser, une technique consiste à placer des larves dans la plaie. Cette technique se nomme l'asticothérapie et se pratique essentiellement avec des larves de mouches vertes, qui ont la particularité de consommer les tissus nécrosés. Ce type de soin est expérimenté dans de nombreux hôpitaux, notamment en France.


Tous les commentaires (39)

Idem, déjà vu dans un reportage sur France 5 les effets des abricots. J ai, pour ma part, tester les effets bénéfiques du miel sur mon chien qui avait des difficultés à cicatriser à la suite d'une castration. Le miel a été très efficace. A noter qu'il est aussi utiliser dans certains spa et centre d éducation lorsqu'il y a une intervention ou une morsure. Ces " remède de grand mère" méritent d'être connu et reconnu auprès du grand public. Ca éviterait de gober des trucs chimiques de synthèse qui reprennent les bienfaits de la nature et les cumulent avec d autres substances qui elles sont dangereuses pour l homme( mais qu'on ne dit pas). Attention, ce n est pas parce que c'est issus de la nature que c'est forcément bon pour nous. A nous de faire preuve de bon sens et surtout de bien se renseigner avant

Mouches vertes, autrement appelées mouches à merde.

a écrit : Mouches vertes, autrement appelées mouches à merde. Pas plutôt "mouches à viande" ?

On utilise aussi des sangsues sur des lambeaux ou encore du miel sur des escarres .....! La médecine est si belle !

a écrit : Idem, déjà vu dans un reportage sur France 5 les effets des abricots. J ai, pour ma part, tester les effets bénéfiques du miel sur mon chien qui avait des difficultés à cicatriser à la suite d'une castration. Le miel a été très efficace. A noter qu'il est aussi utiliser dans certains spa et centre d éducation lorsqu'il y a une intervention ou une morsure. Ces " remède de grand mère" méritent d'être connu et reconnu auprès du grand public. Ca éviterait de gober des trucs chimiques de synthèse qui reprennent les bienfaits de la nature et les cumulent avec d autres substances qui elles sont dangereuses pour l homme( mais qu'on ne dit pas). Attention, ce n est pas parce que c'est issus de la nature que c'est forcément bon pour nous. A nous de faire preuve de bon sens et surtout de bien se renseigner avant Afficher tout Commentaire classique d'une personne qui n'y connait pas grand chose (mais avec un léger espoir vu la fin)...

Ces "Ca éviterait de gober des trucs chimiques de synthèse qui reprennent les bienfaits de la nature" ce sont exactement les mêmes molécules que celles que l'on trouve dans la nature, le terme "chimique" opposé à "naturel" ne veut absolument rien dire et le fait que ce soit "de synthèse" ne changr absolument rien non plus.

Et puis surtout..." les cumulent avec d autres substances qui elles sont dangereuses pour l homme( mais qu'on ne dit pas)." D'où vous sortez ça exactement hein ? Puisque ce n'est pas dis comme pouvez vous le savoir ? Ha ben vous pouvez pas en fait... Sans compter le fait que tous ces "remèdes de grand-mère qu'il faut connaître" n'ont absolument aucune maîtrise des doses, concentration et compositions. Donc niveau saloperie dangereuses pour l'Homme, il y a beaucoup plus de risques avec vos remèdes à l'ancienne. Oui parce qu'ils ne sont connus que pour les personnes qui s'en sont sortis, mais on oublie vite tous ceux qui en sont morts...

Oui ce sont les mêmes molécules qui sont synthétisés. Quand aux autres substances, ils suffit de prendre le temps de lire. Ce que la majorité ne font pas.
Ce commentaire est issus de nombreuses années de recherches, de lecture et d'expérience, et notamment sur des études non sponsorisées par les groupe industriels ( tout secteur confondus). On a pas idée de la quantité de cochonnerie qu'on nous fait manger, boire, ou respirer... ( tout secteur confondu encore)

A aucun moment je n'ai dit que la nature était sans danger, justement à cause des raisons que vous précisez : l'absence de dosage précis etc.

Je capitule d'avance sachant ce débat sans fin et dont je n'ai pas envie de prendre part. Les personnes curieuses feront leur propre recherche, car ce sujet est beaucoup trop vaste, trop long pour le mettre à plat sur SCMB

a écrit : Commentaire classique d'une personne qui n'y connait pas grand chose (mais avec un léger espoir vu la fin)...

Ces "Ca éviterait de gober des trucs chimiques de synthèse qui reprennent les bienfaits de la nature" ce sont exactement les mêmes molécules que celles que l'on trouve da
ns la nature, le terme "chimique" opposé à "naturel" ne veut absolument rien dire et le fait que ce soit "de synthèse" ne changr absolument rien non plus.

Et puis surtout..." les cumulent avec d autres substances qui elles sont dangereuses pour l homme( mais qu'on ne dit pas)." D'où vous sortez ça exactement hein ? Puisque ce n'est pas dis comme pouvez vous le savoir ? Ha ben vous pouvez pas en fait... Sans compter le fait que tous ces "remèdes de grand-mère qu'il faut connaître" n'ont absolument aucune maîtrise des doses, concentration et compositions. Donc niveau saloperie dangereuses pour l'Homme, il y a beaucoup plus de risques avec vos remèdes à l'ancienne. Oui parce qu'ils ne sont connus que pour les personnes qui s'en sont sortis, mais on oublie vite tous ceux qui en sont morts...
Afficher tout
La différence entre les molécules de synthèse et les autres, c’est que les premières sont fabriquées par des grande entreprises privées à l’étique plus que douteuse qui rendent malade exprès leur client pour pouvoir leur re-fourguer plus de médicaments plus longtemps. En pillant leur portefeuille (ou les budgets santé des pays qui mutualisent ces dépenses pour plus d’efficacité)

Comme le prouve les nombreux scandales à répétition. Documentaires journalistiques etc...

Les quelques contres pouvoirs qui les empêche de faire ça trop ouvertement disparaissent comme neige au soleil grâces aux « nouvelles » pratiques moyenâgeuses de nos gouvernement « pseudo-libéraux »

Il y a donc une crainte certes irrationnelle (Comme toute crainte) mais tout a fait fondée rationnellement, devant tout les « trucs de synthèse »

Note que cette crainte serait beaucoup plus illégitime si ces industries étaient des services public faite pour soigner les gens, et non des organisations faite pour faire le max de thunes possible.

Hugh Glass avait utilisé ce moyen pour nettoyer ses plaies pour éviter la gangrène.
Sacré bonhomme !

a écrit : La différence entre les molécules de synthèse et les autres, c’est que les premières sont fabriquées par des grande entreprises privées à l’étique plus que douteuse qui rendent malade exprès leur client pour pouvoir leur re-fourguer plus de médicaments plus longtemps. En pillant leur portefeuille (ou les budgets santé des pays qui mutualisent ces dépenses pour plus d’efficacité)

Comme le prouve les nombreux scandales à répétition. Documentaires journalistiques etc...

Les quelques contres pouvoirs qui les empêche de faire ça trop ouvertement disparaissent comme neige au soleil grâces aux « nouvelles » pratiques moyenâgeuses de nos gouvernement « pseudo-libéraux »

Il y a donc une crainte certes irrationnelle (Comme toute crainte) mais tout a fait fondée rationnellement, devant tout les « trucs de synthèse »

Note que cette crainte serait beaucoup plus illégitime si ces industries étaient des services public faite pour soigner les gens, et non des organisations faite pour faire le max de thunes possible.
Afficher tout
La terre est plate...
On a jamais marché sur la lune...
Les Chem trail sont en faites de produits balancés pour contrôler le climat...
Les entreprises pharmaceutique rendent malade les gens pour mieux les traiter ensuite...

Au fait pour info l'ANSM c'est une agence du service public.
D'habitude je ne réponds pas à ce genre de commentaires, mais là c'est tellement affligeant...

On peut aussi parler des reptilien dont je fais parti si tu veux :-D

a écrit : Dans une même optique, les vertus de l'apithérapie (les soins par le miel) ont été remis au goût du jour au CHU de Limoges (Cocorico !). En effet, le miel est depuis l'Égypte ancienne connu pour ses propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et... Cicatrisantes ! Il était très utilisé pas cette civilisation antique avant d'être peu à peu oublié et relégué au rang de "remède de grand-mère" comme malheureusement beaucoup d'autres produits aujourd'hui. Ainsi, feu le professeur Descottes, redecouvrit en 1984 ces propriétés et remarqua son étonnante efficacité sur des plaies dites complexes (comprendre profondes et qui cicatrisent difficilement) face aux produits pharmaceutiques et antiseptiques modernes. Aujourd'hui cette technique est très souvent utilisé au CHU de Limoges et commence à se démocratiser dans d'autres centres hospitaliers pour le soin de certains types de plaies.
(À savoir qu'il semble que seuls certains miels spécifiques sont utilisés car possédant ces propriétés curatives exceptionnelles...)
Afficher tout
j'utilise du miel mille fleurs biologique pour guérir mes chats de l'eczéma, et ca marche 100 fois mieux que les bidules à la cortisone qui ne font que réduire les symptômes sans régler le problème.
La ca fait deux ans et aucune rechute pour le moment. Par contre, le souci c'est d'arriver à tartiner la gueule du chat sans se faire bouffer la main! ^^
Je crois que c'est plein d'antibiotiques, mais je répète: miel bio, et miel bio sauvage c'est probablement encore mieux mais j'en ai jamais trouvé.

a écrit : Serieux ? Donc fini les escarres ! Malheureusement ils ne servent qu'à aider à cicatriser en détruisant les cellules "nuisoble" au bourgeonnement et à la reepidermisation. Ils n empêchent en rien leur formation et si aucun moyen n est mis en place, ils n empêcheront pas non plus leur évolution au stade de nécrose ....

a écrit : Autre exemple cinématographique : L'Enfant Lion Retour à l'adolescence pour ma part avec votre référence.

Dans un autre registre, il fut un temps où l'on utilisait des têtes de fourmi pour suturer une plaie (ce sont les mandibules qui servaient à suturer d'où l'intérêt de garder juste la tête)


Pour un complément sur le miel, juste après l'opération des amygdales et végétations de mes enfants (cette année pour les 2) le seul aliment autorisé pendant la 1ere heure post op était du miel.

a écrit : La nature est tellement utilisée en médecine, faune ou flore confondues ! Pour calmer les patients dépressifs ou stressés on utilise les chevaux ou les chats (equidotherapie). De plus même encore odj, les sangsues restent utilisées, bien évidement dans de meilleures conditions qu'au moyen âge mais pour éliminer les excès de sang ou le purifier notamment pour le diabète (source : un reportage sur les médecines non conventionnelles France 5, CHU de Grenoble). Un dernier exemple pour la route : les cochons. Je crois qu'il y'a une anecdote à ce sujet (à vérifier) mais ils etaient utilisés par les internes en médecine pour pratiquer avant et pendant longtemps (pas sur odj encore) on a utilisé leurs organes pour transplanter sur les humains en raison d'une compatibilité assez bonne. Bref, dame nature est un exemple et une source d'inspiration pour un paquet de domaine et pas que la médecine ! Edit : en plus de la médecine conventionnelle, il suffit de voir l'utilité des mouches et autres insectes en médecine légiste et police scientifique pour déterminer le lieu et/ou la date du crime, entre autre Afficher tout En chirurgie cardiaque on utilise des patchs, des tubes ou des valves d'origine porcine, bovine ou équine. Il s'agit de tissu de myocarde porcin ou autre qui est traité et qui est adapté au besoin.

Sinon il y a le miel. La cicatrisation est incroyablement rapide et c est moins ragoutan ....

a écrit : La différence entre les molécules de synthèse et les autres, c’est que les premières sont fabriquées par des grande entreprises privées à l’étique plus que douteuse qui rendent malade exprès leur client pour pouvoir leur re-fourguer plus de médicaments plus longtemps. En pillant leur portefeuille (ou les budgets santé des pays qui mutualisent ces dépenses pour plus d’efficacité)

Comme le prouve les nombreux scandales à répétition. Documentaires journalistiques etc...

Les quelques contres pouvoirs qui les empêche de faire ça trop ouvertement disparaissent comme neige au soleil grâces aux « nouvelles » pratiques moyenâgeuses de nos gouvernement « pseudo-libéraux »

Il y a donc une crainte certes irrationnelle (Comme toute crainte) mais tout a fait fondée rationnellement, devant tout les « trucs de synthèse »

Note que cette crainte serait beaucoup plus illégitime si ces industries étaient des services public faite pour soigner les gens, et non des organisations faite pour faire le max de thunes possible.
Afficher tout
Faux, faux et encore faux.
Les molécules de synthèse sont IDENTIQUES aux molécules "naturelles". Peu importe qui les fabriquent, elles ne rendent pas plus malade qu'une autre. Encore une fois, quelqu'un qui parle sans rien savoir.

Non, il n'y a pas de scandale à répétitions, seulement des répétitions de documentaires foireux. Non la crainte n'est absolument pas fondée. Vous n'avez absolument aucune idée de ce dont vous parlez, d'autant plus que les industries en question sont, pour la plupart, public et non pas privée.