Il est interdit de chauffer sa maison à plus de 19 degrés

Proposé par
le

Tous les commentaires (68)

Chez moi l'hiver 21 degrés debout au niveau de la tête 15 degrés aux pieds... Inconfort et radiateur électrique automatique qui fait que chauffer.

a écrit : Je ne vois pas dans quel autre pays la prévention suffit. Je trouve même qu'en France c'est plutôt l'inverse, tu peux louer un logement sans payer, voler un commerçant sans aller en prison, prétendre tout et n'importe quoi même si c'est faux et que ça porte un préjudice, ne pas travailler et avoir quand même une indemnisation, suivre des cours gratuitement même si la filiale est bouchée, fumer et risquer un cancer...tout ça à la charge de la société. Pour tous ces exemples, tu es simplement prévenu que ce n'est pas bien, et pourtant tu es quand même libre de le faire. Afficher tout Le problème avec ton argumentation c’est que la moitié de tes exemples ne sont en fait que des exceptions ( du vol sans sanctions? Un non paiement sans poursuites? Tu as vu ça ou? Le copain d’un copain qui a vu ça sur TF1?) et l’autre moitié... j’aimerais comprendre l’autre moitié d’ailleurs. Tu veux punir un mec qui fait une fac d’histoire de l’art sous prétexte qu’il aura pas de boulot plus tard?

Je prenais l’exemple de la suisse où tout le monde se tient à carreau sans être menacé à tout bout de champs.

a écrit : Ok. Je vais t'aider à réfléchir à la question et à éviter de faire des jugements à l'emporte-pièces puisque tu le demandes si gentiment. 1) Évidemment fixer une limite de température ne remplace pas de faire des lois également sur l'isolation et d'autres économies d'énergie mais c'est complémentaire. 2) Ça a un intérêt même si on ne souhaite pas poursuivre et donner une amende à chaque personne qui ne respecte pas tout le temps cette limite, de même qu'on ne peut pas contrôler que chaque conducteur respecte les limitations de vitesse sur la route tout le temps et en tous lieux et pourtant il y a des limitations de vitesse (je supppose que tu ne trouves pas stupides les limitations de vitesse, si jamais tu les trouves stupides aussi, tu peux ignorer cet argument et passer directement au suivant). 3) Ça permet de mettre tout le monde d'accord : les propriétaires de grands ensembles (organismes HLM, immeubles de bureaux, etc.) savent à quelle température régler les thermostats et personne ne va essayer de négocier pour avoir plus ou moins chaud puisqu'il y a une loi (et si jamais on a trop chaud dans un immeuble collectif sans réglage individuel, on peut rappeler au propriétaire de se conformer à la loi plutôt que devoir ouvrir les fenêtre pour avoir moins chaud comme je l'ai déjà vu, donc ça permet dans ce cas au moins de faire de vraies économies d'énergie). 4) Il y a d'autres personnes qui ont expliqué d'autres intérêts de cette loi dans d'autres commentaires, je ne vais pas tout répéter, tu peux les lire aussi. 5) Et sinon, d'une manière générale, les lois ne sont jamais stupides, elles peuvent parfois avoir été faites en cédant à la pression de lobbies, ou ne plus correspondre à notre époque, et partant paraître inutiles ou inadaptées mais elles ne sont jamais stupides puisqu'il y a toujours eu une réflexion derrière (je ne dis pas que c'est le cas de cette loi qui me parait au contraire très utile) ... Afficher tout Bien sur que les lois stupides existent, et celle-ci est non seulement stupide car inapplicable dans l'état, mais elle est en plus parfaitement antisociale.
Tacler les ménages pauvres qui vivent dans 50m² pour économiser l'énergie pendant que des blindards chauffent leur baraque de 600 m² et que ces messieurs-dames se déplacent en hélico, c'est antisocial, c'est comme quand M Le Président a voulu faire baisser les allocs logement de 5 balles pour faire des économies mais j'imagine qu'il a du penser à ça en remettant sa note de frais de bouche à 6 chiffres du mois à son secrétaire.

D'ailleurs, cette loi est non seulement stupide mais en plus elle est obsolète, puis qu'une autre loi calcule et limite la consommation d'énergie pour le chauffage (et la clim) des logements/bureaux au mètre carré/consommation par an.
Pour info, ma maison est un frigo, en hiver, j'ai beau allumer tous les chauffages, la cheminée et un poêle à cardane, ca dépasse rarement les 17° . C'est sur l'isolation et la rénovation des anciens logements qu'il faut travailler, et non bêtement sur la température intérieure.

BREF, pour conclure, faire des lois inaplicables ne sert à rien d'autre que d'emm... tout le monde, force est de l'admettre.

a écrit : Comme le disait un certain Thomas SANKARA :
"Il faut choisir entre le Champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous"
Aaah Sankara... Qu' il repose en paix, c'est vraiment de ce genre de dirigeants que l'Afrique a besoin!...

a écrit : La température reste une sensation pas simple à satisfaire.

À 23/24 °C chez soi l'été, on se balade en T-shirt.
Mais, à la même température chez soi l'hiver et on porte le gros pull...
Si à 23-24 degrés chez toi en hiver tu enfiles encore un gros pull comme tu dis , je te conseille bien amicalement de consulter un médecin t’as un problème...cordialement

a écrit : Plus de 10 fautes dans ton (petit) commentaire, ça pique, là. Svp , faites des efforts , merde ! Arrêtez de la défoncer ,!l’orthographe de notre belle langue !!! Mettez l’écriture vocale , intuitive , vous paraîtrez moins idiots!! C’est gonflant à la fin !

a écrit : 1) Toutes les lois ne sont pas pertinentes ou bien ciblées, sinon ça se saurait. Plusieurs ou pas elles sont faites par des humains qui ont leurs points de vue et leurs intérêts propres.

2) C'est marrant de parler de jugement en dix secondes quand tu décides toi-même et sans me connaître du temps que
j'ai passé à y réfléchir et des connaissances dont je dispose. Pour autant que tu saches je pourrais en avoir longuement discuté avec 57 docteurs en génie climatique, c'est un signe classique d'arrogance sur internet de penser que personne ne base ce qu'il dit sur quoi que ce soit et c'est déplorable.

3) Je ne parle pas de personnes qui augmentent trois jours dans l'année leur thermostat en cas de rhume. Je parle de personnes qui ne pourraient pas rester en bonne santé dans un domicile à 19 maxi. Tout le monde ne thermorégule pas pareil, surtout dans un pays comme la France où on trouve génétiquement de tout.

4) On répond à des arguments par des arguments. Tes réponses se sont basées sur de l'appel à l'ignorance, des arguments d'autorité et une pointe d'attaque personnelle. C'est du sophisme. C'est très utile quand on veut jouer les caïds de cour de récré et impressionner l'audience par sa capacité à contredire les autres sans faire d'effort mais ça n'a pas sa place dans une discussion constructive. J'attends donc des arguments contre ma position et contre mes propres arguments, à savoir l'inéquité d'une limite arbitraire et son inefficacité puisque la température moyenne d'une pièce n'est pas un indicateur fiable de consommation énergétique.

Ça sera ma deuxième et dernière tentative d'essayer d'aiguiller ta recherche de domination verbale inopinée vers une discussion saine et constructive. Au prochain message passif-agressif truffé de sophismes je ferai semblant de n'avoir pas lu.
Afficher tout
J’adhère totalement à cette ( très explicite) répartie!!! Si seulement elle pouvait calmer les sombres incultes qui se prennent pour des Einstein parce qu’ils ont lu Wikipedia, et pour faire d’une pierre 2 coups , aller sur des sites d’orthographe, histoire de ne plus bousiller la grammaire française ! Merci

a écrit : En même temps 19° c’est largement suffisant pour être en tee shirt peu importe l’année. D'accord avec toi, 19° dans la maison et 18° dans les chambres , c'est parfait comme ça, mais il est vrai qu'on n'est pas tous sensible au froid de la même façon suivi les individus ...

a écrit : Je ne vois pas dans quel autre pays la prévention suffit. Je trouve même qu'en France c'est plutôt l'inverse, tu peux louer un logement sans payer, voler un commerçant sans aller en prison, prétendre tout et n'importe quoi même si c'est faux et que ça porte un préjudice, ne pas travailler et avoir quand même une indemnisation, suivre des cours gratuitement même si la filiale est bouchée, fumer et risquer un cancer...tout ça à la charge de la société. Pour tous ces exemples, tu es simplement prévenu que ce n'est pas bien, et pourtant tu es quand même libre de le faire. Afficher tout Bonne remarque...rien a ajouter

a écrit : Cette loi à tout de même son utilité pour les professionnels du secteur.
Cette température sert de référentiel pour dimensionner la puissance à apporter au logement. Pour la déterminer, 3 données sont essentielles :
- Les déperditions du bâtiment (Variable en fonction de son "enveloppe")
- La température extérieure de base
- Et enfin cette fameuse température de 19°C pour le logement à l'exception des salles d'eau pour lesquelles une température de 21°C est tolérée.
A savoir qu'une chaudière surdimensionnée et bien plus énergivore, qu'un produit sous dimensionné.
En apportant trop de puissance, le produit fonctionne épisodiquement ce qui crée une perte d'énergie lorsque que le corps de la chaudière refroidit puis doit être de nouveau mis en température lorsque celle-ci redémarre. Vous pouvez faire le parallèle avec la consommation d'une voiture qui roule à froid en ville et la même voiture ayant le moteur chaud à vitesse constante sur autoroute.
Pour optimiser sa consommation, il vaut mieux avoir une chaudière sous dimensionnée quitte à avoir seulement 17°C ou 18°C dans le logement durant les quelques jours les plus froids de l'année.
Impacté sur l'ensemble du parc immobilier, l'économie globale d'énergie est importante.

Définition température extérieure de base : www.mychauffage.com/blog/temperature-exterieure-de-base

Définition déperditions d'un bâtiment :
fr.wikipedia.org/wiki/Thermique_du_b%C3%A2timent#Déperdition_thermique
Afficher tout
Seulement quelques correctifs, je suis professionnel du secteur thermique/énergétique.

Pour dimensionner on prend la température moyenne mini extérieure, par exemple sur la partie ouest -5°C/-7°C .
Ensuite pour les chaudières c'était vrai avant... L'hydraulique peut régler bien des problèmes mais comme pour l'énergie verte c'est une histoire de gros budget et a l'époque inaccessible a tous... Maintenant avec l'électronique on peut moduler et brider une chaudière surdimensionnée et côté régulation elles sont auto adaptive et donne souvent une tendance/moyenne ce qui augmente ou décale la bande proportionnelle. Il faut s'adapter au cas par cas et si on le veut vraiment il y a toujours une solution technique. Cdt

a écrit : Chez moi l'hiver 21 degrés debout au niveau de la tête 15 degrés aux pieds... Inconfort et radiateur électrique automatique qui fait que chauffer. Dans n'importe quel logement on peut trouver des parois froides, ça dépend du moyen de chauffe, de la conception du bâtiment. Réglementairement on prend ta température avec un thermomètre spécifique au centre de la pièce a environ 1,2-1,5 mètres de hauteur. Cdt

Je suis professionnel du secteur thermique et climatique au service des installations collectives uniquement. Il faut savoir que la loi sert de référence et est couramment appliqué par exemple pour les logements HLM et résidentiel privé. Elle permet entre autre de mieux maîtriser les coûts de l'énergie et d'éviter une surconsommation et donnant lieux a une surfacturation aux locataires ou propriétaire. L'optimisation énergétique permet aussi de garantir la rentabilité suite par exemple a une réfection totale d'une installation. Il faut savoir que les gens se plaignent jamais d'avoir trop chaud, mais seulement quand ils ont une sensation de fraîcheur... Mais si on tient compte de l'avis de tout le monde, quand la facture arrive, ce n'est plus le même son de cloche... Pour la température ambiante, réglementairement, elle se prend au milieu d'une pièce avec un thermomètre spécifique (sonde a fil chaud) a une hauteur de 1,2-1,5 mètres... Dans tous les cas la loi encadre un ensemble, après les locataires peuvent faire l'appoint de la température souhaitée...mais a leur charge! Cdt

Cette existe loi tjrs. Elle a été abrogée du code de la construction pour être intégrée au code de l'énergie. R241-26

a écrit : Si à 23-24 degrés chez toi en hiver tu enfiles encore un gros pull comme tu dis , je te conseille bien amicalement de consulter un médecin t’as un problème...cordialement Je ne suis pas malade mais frileuse. Et à 23-24°, en hiver, quand je ne bouge pas, oui, j’ai un gros pull. A l’heure où je te parle il fait 20,2° chez moi (bâtiment BBC mais chauffage en panne), et j’ai les mains gelées. Et tu n’as pas idée de l’énergie qu’un corps peut produire pour essayer de se réchauffer en permanence, c’est fatigant et fragilisant pour moi de n’avoir que 19° dans une habitation.
En revanche, je suis à peu près certaine de supporter les chaleurs de l’été bien plus facilement que toi.
Nous ne sommes pas tous égaux face aux températures.

a écrit : En même temps 19° c’est largement suffisant pour être en tee shirt peu importe l’année. Heu non je crois pas surtout devant la télé sans bouger Le soir. C'est trop juste. Je mets mon chauffage a 19 j'ai 21/22 (bonne isolation) je ne me vois pas avoir moins sinon. Je me pèle le jonc. Et ma facture est pas enorme alors que quand je vais chez certaines personnes ils se plaignent des prix du chauffage et atteignent péniblement 18 degrés...on les voit evoluer en pulls.

a écrit : Si à 23-24 degrés chez toi en hiver tu enfiles encore un gros pull comme tu dis , je te conseille bien amicalement de consulter un médecin t’as un problème...cordialement Et vous à etre désagréable et tirer des conclusions hâtives sur soit disant mauvaise santé des gens, vous devriez consulter un autre type de médecin. Cordialement. Bisous sur la fesse droite.

De toute façon, il est déconseillé de chauffer au delà de 19°c. Il vaut mieux mettre un sweat ou un petit gilet et avoir une pièce à température raisonnable, cela permet de se déshabiller un peu quand on fait un effort et que, du coup, on a trop chaud. Sachant que l'on dépense en moyenne 7% d'énergie en plus pour chaque degrés supplémentaire, faite les calculs... Chez moi, je chauffe à 20° l'ensemble salon-cuisine, les chambres à 18-19°.

Quand je regarde les commentaires, j'ai vraiment l'impression que beaucoup oubli que les gens ne sont pas égaux devant le froid.
Pour rappel, c'est la testostérone qui régule les molécules réceptrices de froid. C'est pourquoi souvent les femmes sont souvent plus sensibles au froid que les hommes. De même, la thyroïde régule en partie la sensation de chaleur et de froid et cette dernière fonctionne différemment selon l'âge, le poids, l'activité et la génétique de chacun.
Bref cette loi est inadaptée à la diversité humaine mais nécessaire aux professionnels du bâtiment et votre débat général n'a pas lieu d'être.

a écrit : De toute façon, il est déconseillé de chauffer au delà de 19°c. Il vaut mieux mettre un sweat ou un petit gilet et avoir une pièce à température raisonnable, cela permet de se déshabiller un peu quand on fait un effort et que, du coup, on a trop chaud. Sachant que l'on dépense en moyenne 7% d'énergie en plus pour chaque degrés supplémentaire, faite les calculs... Chez moi, je chauffe à 20° l'ensemble salon-cuisine, les chambres à 18-19°. Afficher tout Mais ce qui est raisonnable pour toi ne l’est pas forcément pour quelqu’un d’autre.
Il fait 19,8° chez moi, et à l’heure où je te parle, j’ai les mains gelées et le nez plus froid que celui d’un cadavre... malgré un pantalon, des chaussettes, des grosses pantoufles, un pull à col roulé et un gilet par dessus.
Il a beau être déconseillé de chauffer au-delà de 19°, tout le monde a quand même envie d’être confortable chez lui. A chacun de trouver son juste milieu entre économies et confort.

a écrit : Bien sur que les lois stupides existent, et celle-ci est non seulement stupide car inapplicable dans l'état, mais elle est en plus parfaitement antisociale.
Tacler les ménages pauvres qui vivent dans 50m² pour économiser l'énergie pendant que des blindards chauffent leur baraque de 600 m² et que ces mes
sieurs-dames se déplacent en hélico, c'est antisocial, c'est comme quand M Le Président a voulu faire baisser les allocs logement de 5 balles pour faire des économies mais j'imagine qu'il a du penser à ça en remettant sa note de frais de bouche à 6 chiffres du mois à son secrétaire.

D'ailleurs, cette loi est non seulement stupide mais en plus elle est obsolète, puis qu'une autre loi calcule et limite la consommation d'énergie pour le chauffage (et la clim) des logements/bureaux au mètre carré/consommation par an.
Pour info, ma maison est un frigo, en hiver, j'ai beau allumer tous les chauffages, la cheminée et un poêle à cardane, ca dépasse rarement les 17° . C'est sur l'isolation et la rénovation des anciens logements qu'il faut travailler, et non bêtement sur la température intérieure.

BREF, pour conclure, faire des lois inaplicables ne sert à rien d'autre que d'emm... tout le monde, force est de l'admettre.
Afficher tout
J'espère que tu es soulagé après avoir écrit tout ça.