Un char d’assaut américain a un blindage à l’uranium

Proposé par
le

Le M1 Abrams est un célèbre char d'assaut de l'US Army connu notamment pour son utilisation lors des guerres du Golfe. Il a une particularité : son blindage est en partie constitué d'uranium (toutefois appauvri), matériau apprécié pour sa densité exceptionnelle.

Même sous cette forme, l'uranium reste radioactif. Plusieurs armées utilisent aussi l'uranium appauvri pour fabriquer des munitions perforantes.


Commentaires préférés (3)

C'est pourquoi il ne faut pas approcher des carcasses de tank dans cette région: entre le blindage à l'uranium, et les munitions antichar également à l'uranium, le carcasses sont radioactives

a écrit : A savoir que les munitions a l'uranium appauvris sont elles par contre interdites ! Non, les munitions à uranium appauvri ne sont pas interdites. L'armée Française en possède et se réserve le droit de les utiliser si besoin. C'est d'ailleurs le cas de nombreux pays qui assure se servir de ces munitions uniquement sur les chars d'assaut surprotégés afin d'éviter de polluer inutilement.

a écrit : Pourquoi ne pas utiliser d'iridium? Comme toujours, c'est un choix économique.
L'uranium coûte 300$ le kg. L'iridium revient à plus de 20$ le gramme !
Le platine est lui aussi plus dense que l'uranium mais il est encore plus cher que l'iridium.


Tous les commentaires (37)

C'est pourquoi il ne faut pas approcher des carcasses de tank dans cette région: entre le blindage à l'uranium, et les munitions antichar également à l'uranium, le carcasses sont radioactives

D'ailleurs les épaves de chars ayant ce genre de blindage, ou bien atteints par une munition à uranium, sont radioactives et entraînent une pollution très dangereuse.

A savoir que les munitions a l'uranium appauvris sont elles par contre interdites !

a écrit : A savoir que les munitions a l'uranium appauvris sont elles par contre interdites ! Non, les munitions à uranium appauvri ne sont pas interdites. L'armée Française en possède et se réserve le droit de les utiliser si besoin. C'est d'ailleurs le cas de nombreux pays qui assure se servir de ces munitions uniquement sur les chars d'assaut surprotégés afin d'éviter de polluer inutilement.

a écrit : A savoir que les munitions a l'uranium appauvris sont elles par contre interdites ! Y'a des trucs interdits quand on fait la guerre ?? Apparemment Bachar El Assad n'est pas au courant...

a écrit : Pourquoi ne pas utiliser d'iridium? Comme toujours, c'est un choix économique.
L'uranium coûte 300$ le kg. L'iridium revient à plus de 20$ le gramme !
Le platine est lui aussi plus dense que l'uranium mais il est encore plus cher que l'iridium.

a écrit : D'ailleurs les épaves de chars ayant ce genre de blindage, ou bien atteints par une munition à uranium, sont radioactives et entraînent une pollution très dangereuse. C'est ce qui est à l'origine des Transformers ?

Mais ce n'est pas un très bon chars ,les américain ne savent pas en faire. Ils sont meilleurs sur les avions

a écrit : Mais ce n'est pas un très bon chars ,les américain ne savent pas en faire. Ils sont meilleurs sur les avions C'est peut être pas le meilleur char du monde, mais cela reste un excellent char de combat quand même.
Son prix déjà, sa polyvalence, la possibilité de le moderniser facilement en fait le char le plus produit au monde, et de loin.
Quant aux avions, c'est exactement pareil. Les américains ont toujours privilégié la quantité sur la qualité, à quelques exceptions près (Le B2 furtif par ex, 2 milliards pièce) et cela s'explique simplement: la qualité coûte plus cher.
Suffit de regarder le prix d'un rafale... aussi performant qu'hors de prix ^^

Je pensais que seul les usa avis ce type d'obus.
D'ailleurs les obus flèches en uranium appauvri s'enflamme après avoir percé le blindage du char, car ce dernier est très volatile.
Augmentant l'efficacité de l'obus et faisant vivre un enfer à l'équipage ennemi.

a écrit : Y'a des trucs interdits quand on fait la guerre ?? Apparemment Bachar El Assad n'est pas au courant... Tu a bien raison , tous des dictateurs sanguinaire dans cette région du monde , heureusement les États-Unis et l'Occident sont là pour nous montrer la lumière *_*

a écrit : C'est peut être pas le meilleur char du monde, mais cela reste un excellent char de combat quand même.
Son prix déjà, sa polyvalence, la possibilité de le moderniser facilement en fait le char le plus produit au monde, et de loin.
Quant aux avions, c'est exactement pareil. Les américains ont toujo
urs privilégié la quantité sur la qualité, à quelques exceptions près (Le B2 furtif par ex, 2 milliards pièce) et cela s'explique simplement: la qualité coûte plus cher.
Suffit de regarder le prix d'un rafale... aussi performant qu'hors de prix ^^
Afficher tout
Pendant la guerre du golf il a eu très chaud au fesse (plusieur détruit )mais évidement il a des bon argument de vente j'en doute pas

C’est un des meilleurs car il est "battle proven", c’est à dire qu il a fait ses preuves en opération et a eté amélioré sur les défaut qu’il en est ressorti. (Une pensée pour les chauvinistes avec nos Leclercs). Son gros point fort est sa survivabilité accrue notamment par son compartiment à munitions en nuque de tourelle, isolée du compartiment de combat et pourvu de trappes conçues pour évacuer vers l’extérieur une éventuelle explosion de munitions en cas de coup direct.

Lors de la guerre du golf, quelques M1 ont été perdu (tir fratricide notamment) mais la grande majorité des équipages a survécu.

a écrit : C’est un des meilleurs car il est "battle proven", c’est à dire qu il a fait ses preuves en opération et a eté amélioré sur les défaut qu’il en est ressorti. (Une pensée pour les chauvinistes avec nos Leclercs). Son gros point fort est sa survivabilité accrue notamment par son compartiment à munitions en nuque de tourelle, isolée du compartiment de combat et pourvu de trappes conçues pour évacuer vers l’extérieur une éventuelle explosion de munitions en cas de coup direct.

Lors de la guerre du golf, quelques M1 ont été perdu (tir fratricide notamment) mais la grande majorité des équipages a survécu.
Afficher tout
Il est vrai que nos chers Leclerc n'ont pas connu de combats de forte intensité, notamment face à d'autre char d'assaut de leurs gabarits. Et vu les théâtres où nous nous engageons il est fort probable que nos Leclerc ne fasse jamais leurs preuves de ce côté là.

a écrit : Il est vrai que nos chers Leclerc n'ont pas connu de combats de forte intensité, notamment face à d'autre char d'assaut de leurs gabarits. Et vu les théâtres où nous nous engageons il est fort probable que nos Leclerc ne fasse jamais leurs preuves de ce côté là. Le char leclerc est actuellement utilisé sur le térrain au Yemen par les Emirats Arabe Unis.

a écrit : Le char leclerc est actuellement utilisé sur le térrain au Yemen par les Emirats Arabe Unis. Je l'ignorais. Mais je ne pense pas qu'il soit confronté à des blindés lourds.

a écrit : Il est vrai que nos chers Leclerc n'ont pas connu de combats de forte intensité, notamment face à d'autre char d'assaut de leurs gabarits. Et vu les théâtres où nous nous engageons il est fort probable que nos Leclerc ne fasse jamais leurs preuves de ce côté là. De plus, nos Leclerc ont été engagés pendant l’opération « tempête du désert » au côté du M1 !

a écrit : De plus, nos Leclerc ont été engagés pendant l’opération « tempête du désert » au côté du M1 ! Euh non, les premiers Leclerc ont été livrés en 92, donc après la guerre du golfe.

Non on avait des AMX30 de déployés, avec de très bons retour efficacité en tir / fiabilité mécanique.

Les Leclerc emiratis ont des packages "export" (optronique et surtout blindage), ils n’ont rien à voir avec les notres.