Avant internet, certaines parties d'échecs duraient des années

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

J'avoue le faire encore avec ma copine pour le charme du papier

a écrit : Tu ne dois pas être très doué alors. Les règles sont assez simples. Il m'a fallu quelques heures pour les comprendre. En revanche il m'a bien fallu des années pour devenir un joueur aguerri capable d'en tirer profit. Excuse nous champion du monde

a écrit : S'il suffirait de comprendre les règles pour devenir champion, je deviendrais footballeur, ça doit payer plus. T'as déja les bases de la conjugaison. Je crois en toi ;-)


Tous les commentaires (27)

J'avoue le faire encore avec ma copine pour le charme du papier

Il m’a fallu des mois voire des années pour comprendre les échecs...

Faut pas être trop pressé quand même

a écrit : Il m’a fallu des mois voire des années pour comprendre les échecs... Normal, cela a été inventé par les seigneurs du temps

J'étais un joueur assidu à une époque sans internet pourtant je n'utilisais pas ces cartes. A mon avis, c'est plutôt "des joueurs assidus" que "les joueurs assidus", ce qui change le sens, oui alors c'est le terme assidu qui est à remplacer par joueur de haut niveau ( j'étais assidu mais très mauvais ! )

a écrit : Il m’a fallu des mois voire des années pour comprendre les échecs... Tu ne dois pas être très doué alors. Les règles sont assez simples. Il m'a fallu quelques heures pour les comprendre. En revanche il m'a bien fallu des années pour devenir un joueur aguerri capable d'en tirer profit.

Ça devait plus apprendre à être patient.

a écrit : J'étais un joueur assidu à une époque sans internet pourtant je n'utilisais pas ces cartes. A mon avis, c'est plutôt "des joueurs assidus" que "les joueurs assidus", ce qui change le sens, oui alors c'est le terme assidu qui est à remplacer par joueur de haut niveau ( j'étais assidu mais très mauvais ! ) je ne vois pas pourquoi il faudrait avoir un haut niveau.

Y a pas eu le téléphone entre le courrier et internet ?

Fallait pas que la poste perde la carte postale si on arrivait à faire un bon coup

a écrit : Tu ne dois pas être très doué alors. Les règles sont assez simples. Il m'a fallu quelques heures pour les comprendre. En revanche il m'a bien fallu des années pour devenir un joueur aguerri capable d'en tirer profit. Excuse nous champion du monde

a écrit : Excuse nous champion du monde S'il suffirait de comprendre les règles pour devenir champion, je deviendrais footballeur, ça doit payer plus.

a écrit : Tu ne dois pas être très doué alors. Les règles sont assez simples. Il m'a fallu quelques heures pour les comprendre. En revanche il m'a bien fallu des années pour devenir un joueur aguerri capable d'en tirer profit. Pas d'accord, moi je n'ai toujours pas compris comment gagner chaque partie.

a écrit : S'il suffirait de comprendre les règles pour devenir champion, je deviendrais footballeur, ça doit payer plus. T'as déja les bases de la conjugaison. Je crois en toi ;-)

a écrit : Tu ne dois pas être très doué alors. Les règles sont assez simples. Il m'a fallu quelques heures pour les comprendre. En revanche il m'a bien fallu des années pour devenir un joueur aguerri capable d'en tirer profit. qu'on peut traduire par ''comprendre''. il n'a pas dit qu'il ne comprenait pas les règles, mais simplement les echecs, ce qui peut aussi signifier les strategies.

Posté le

windowsphone

(18)

Répondre

a écrit : Ce serai très frustrant de finir une partie de la sorte en pat: fr.m.wikipedia.org/wiki/Pat_(échecs) Je viens de lire ton lien, mais du coup quelle est la différence entre un pat et un echec et mat? Étant donné que le pat signifie ne plus pouvoir bouger a condition de se mettre en echec. Je trouve ca injuste qu'en echec le pat soit considéré comme un match nul... pour moi c'est similaire a de l'echec et mat non?

a écrit : Je viens de lire ton lien, mais du coup quelle est la différence entre un pat et un echec et mat? Étant donné que le pat signifie ne plus pouvoir bouger a condition de se mettre en echec. Je trouve ca injuste qu'en echec le pat soit considéré comme un match nul... pour moi c'est similaire a de l'echec et mat non? J’imagine sans savoir que la différence vient du fait d’arriver à surprendre son adversaire pour qu’il soit mat avant d’avoir abandonné ?

Mais je croyais que c’était seulement une tradition monarchique de faire pat. Pour ne pas oser penser que le roi pouvait se faire destituer, on arrêtait le jeu avant.

a écrit : Je viens de lire ton lien, mais du coup quelle est la différence entre un pat et un echec et mat? Étant donné que le pat signifie ne plus pouvoir bouger a condition de se mettre en echec. Je trouve ca injuste qu'en echec le pat soit considéré comme un match nul... pour moi c'est similaire a de l'echec et mat non? Pour perdre une partie il faut :
- Que le roi soit en position d'etre pris au prochain tour (echec)
- qu'il n'ai aucune solution pour empêcher ca (par la fuite, la prise de la piece attaque, ou le blocage du deplacement de la piece attaque) (et mat)

Un pat c'est quand, pour une raison ou une autre, tu n'aies pas d'autre choix que de bouger le roi (souvent parce qu'il est le dernier pion) qu'actuellement il n'est pas sur une case danger (donc en echec) mais que, s'il bouge, il se mets sur une case en echec (ce qui est totalement interdit)

Il n'a donc aucun mouvement valable. Il y a donc pat.

Vu les prix des timbres aujourd’hui cela reviendrait chère la partie !