A Orly, le brouillard était dispersé avec des réacteurs

Proposé par
le
dans

A Orly, jusque dans les années 80, le système Turboclair dissipait le brouillard en utilisant des réacteurs placés le long de la piste et activés à la demande des pilotes. La chaleur produite dissipait le brouillard jusqu’à 800 mètres altitude. 1500 litres de kérosène étaient brûlés à chaque atterrissage.

Ce sont les prix des carburant de l’époque bien inférieurs et les connaissances environnementales moindre qui rendaient le système intéressant. La première crise pétrolière et le développement des approches aux instruments ont finalement eu raison du système Turboclair.


Commentaires préférés (3)

A une époque où on avait du pétrole (pour pas cher) ET des idées, on pouvait vraiment faire ce qu'on voulait.

C’est l’ingénieur français Jean Bertin qui a eu cette idée d’utiliser un réacteur d’avion de chasse « Atar » installé sur les Mirage pour dissiper le brouillard.
Le youtubeur Stardust en parle sur sa chaîne dans une vidéo sur l’aérotrain. (Invention qui d’ailleurs pourrait faire l’objet de plusieurs anecdotes sur SCMB )

Effectivement, C'est Jean Bertin qui est derrière cette idée.
Je l'avais précisé en complément d'anecdote mais cela à disparu lorsqu'elle a été reformulée par l'équipe SCMB.
On peut encore voir depuis google maps les vestiges des emplacements des réacteurs du système sur la droite de la piste 06 d'Orly et plus clairement sur la droite de la piste 09R de Roissy CDG.

Quant à la vidéo en question de Stardust, voici le lien:
www.youtube.com/watch?v=N4PqmWmkEHQ
Cela traite de l’Aérotrain mais en début de vidéo le système Turboclair est évoqué (à 1m40 environ).


Tous les commentaires (90)

30 plein de voiture environ à chaque atterrissage ça en fait des kilomètres qu'on aurais pu parcourir

A une époque où on avait du pétrole (pour pas cher) ET des idées, on pouvait vraiment faire ce qu'on voulait.

C’est l’ingénieur français Jean Bertin qui a eu cette idée d’utiliser un réacteur d’avion de chasse « Atar » installé sur les Mirage pour dissiper le brouillard.
Le youtubeur Stardust en parle sur sa chaîne dans une vidéo sur l’aérotrain. (Invention qui d’ailleurs pourrait faire l’objet de plusieurs anecdotes sur SCMB )

C'est l'ingénieur français Jean Bertin qui a répondu à un appel d'offre d'Aéroport de Paris en 1958 pour un système de lutte contre le brouillard, et qui inventa ensuite le système Turboclair.
On doit notamment à cet ingénieur le développement de l'aérotrain, principal concurrent du TGV à l'époque de son développement.

Cela peut choquer les générations actuelles (crise de l'essence, environnement etc) mais à l'époque c'était pas vraiment choquant, et loin d'être un cas exceptionnel, pour mémoire, les Russes déneigeaient certaines routes avec des chasses neiges équipés de moteurs de MiG...

Effectivement, C'est Jean Bertin qui est derrière cette idée.
Je l'avais précisé en complément d'anecdote mais cela à disparu lorsqu'elle a été reformulée par l'équipe SCMB.
On peut encore voir depuis google maps les vestiges des emplacements des réacteurs du système sur la droite de la piste 06 d'Orly et plus clairement sur la droite de la piste 09R de Roissy CDG.

Quant à la vidéo en question de Stardust, voici le lien:
www.youtube.com/watch?v=N4PqmWmkEHQ
Cela traite de l’Aérotrain mais en début de vidéo le système Turboclair est évoqué (à 1m40 environ).

Est-ce que les mœurs ont vraiment changé ? À l'heure actuelle, on trouve encore quelques automobilistes qui, l'hiver, laissent tourner leur moteur et leur dégivrage 10mn au lieu de gratter eux-mêmes leur pare-brise.

En chauffant l’air on fait baisser l’humidité relative (grossièrement le pourcentage entre l’humidité dans l’air et l’humidité maximale qu’il peut contenir) et par conséquent on dissipe les gouttelettes en suspension dans l’air, le brouillard quoi.

a écrit : Est-ce que les mœurs ont vraiment changé ? À l'heure actuelle, on trouve encore quelques automobilistes qui, l'hiver, laissent tourner leur moteur et leur dégivrage 10mn au lieu de gratter eux-mêmes leur pare-brise. Mais pas le choix des fois même si tu gratte y'a la buée qui t'empêche quand même de voir.

a écrit : Effectivement, C'est Jean Bertin qui est derrière cette idée.
Je l'avais précisé en complément d'anecdote mais cela à disparu lorsqu'elle a été reformulée par l'équipe SCMB.
On peut encore voir depuis google maps les vestiges des emplacements des réacteurs du système sur la droite
de la piste 06 d'Orly et plus clairement sur la droite de la piste 09R de Roissy CDG.

Quant à la vidéo en question de Stardust, voici le lien:
www.youtube.com/watch?v=N4PqmWmkEHQ
Cela traite de l’Aérotrain mais en début de vidéo le système Turboclair est évoqué (à 1m40 environ).
Afficher tout
Sur Roissy, ce sont les formes vaguement en arc de cercle qu'on voit ?

Et un système plus ecolo a-t-il remplacé ces réacteurs ou bien les pilotes ont-ils appris à voler avec une canne blanche ?

a écrit : Et un système plus ecolo a-t-il remplacé ces réacteurs ou bien les pilotes ont-ils appris à voler avec une canne blanche ? Comme expliqué dans les commentaires, les pilotes on appris à atterrir avec une sorte de "canne blanche" comme tu dis, car ils utilisent dorénavant leurs différents instruments en cas de visibilité nulle

a écrit : Et un système plus ecolo a-t-il remplacé ces réacteurs ou bien les pilotes ont-ils appris à voler avec une canne blanche ? Dernière phrase de l'anecdote.

a écrit : Est-ce que les mœurs ont vraiment changé ? À l'heure actuelle, on trouve encore quelques automobilistes qui, l'hiver, laissent tourner leur moteur et leur dégivrage 10mn au lieu de gratter eux-mêmes leur pare-brise. Rholala pitié, faut pas pinailler quand meme.

Je vais pas faire le calcul car je suis nul en maths, mais franchement, meme 100 millions d'automobilistes qui laisseraient tourner leur voiture 10 minutes le temps qu'elle dégivre ne concurrencerais pas 1 an d'utilisation de ce systeme, qui pourtant est aussi dérisoire quand on voit d'autres gaspillages de pétrole (ne serait ce que pour l'acheminer ou le stocker, c'est quoi 200milles litres ? C'est meme pas ce qui s'évapore par jour à cause de trappes mal fermées...)

Faut arreter de diaboliser le vilain automobiliste, c'est a la mode en fait, l'impact environnemental/économique est certain, mais tellement infime comparé à d'autres qu'on entend jamais...

a écrit : Effectivement, C'est Jean Bertin qui est derrière cette idée.
Je l'avais précisé en complément d'anecdote mais cela à disparu lorsqu'elle a été reformulée par l'équipe SCMB.
On peut encore voir depuis google maps les vestiges des emplacements des réacteurs du système sur la droite
de la piste 06 d'Orly et plus clairement sur la droite de la piste 09R de Roissy CDG.

Quant à la vidéo en question de Stardust, voici le lien:
www.youtube.com/watch?v=N4PqmWmkEHQ
Cela traite de l’Aérotrain mais en début de vidéo le système Turboclair est évoqué (à 1m40 environ).
Afficher tout
Suis-je le seul à avoir immédiatement pensé à l'aero-tram de bioshock infinite ?

a écrit : Rholala pitié, faut pas pinailler quand meme.

Je vais pas faire le calcul car je suis nul en maths, mais franchement, meme 100 millions d'automobilistes qui laisseraient tourner leur voiture 10 minutes le temps qu'elle dégivre ne concurrencerais pas 1 an d'utilisation de ce systeme, qui po
urtant est aussi dérisoire quand on voit d'autres gaspillages de pétrole (ne serait ce que pour l'acheminer ou le stocker, c'est quoi 200milles litres ? C'est meme pas ce qui s'évapore par jour à cause de trappes mal fermées...)

Faut arreter de diaboliser le vilain automobiliste, c'est a la mode en fait, l'impact environnemental/économique est certain, mais tellement infime comparé à d'autres qu'on entend jamais...
Afficher tout
Je dirais même plus, quel serait le coût si les véhicules ne tournaient pas 10min pour préchauffer.
Moteur, boîte, freinage... le froid les abime si on les utilise directement.
Un moteur qui tourne au ralenti consomme peu, mais a aussi une utilité.

a écrit : Est-ce que les mœurs ont vraiment changé ? À l'heure actuelle, on trouve encore quelques automobilistes qui, l'hiver, laissent tourner leur moteur et leur dégivrage 10mn au lieu de gratter eux-mêmes leur pare-brise. Chez moi, il fait souvent suffisamment froid pour que la glace sur la voiture soit trop épaisse pour l'enlever juste avec le grattoir. Donc je dois laisser tourner ma voiture avant de commencer à conduire.

a écrit : Et un système plus ecolo a-t-il remplacé ces réacteurs ou bien les pilotes ont-ils appris à voler avec une canne blanche ? À l'heure actuel les système de navigation sont équipé d'un ILS, si l'aéroport est pourvu du système, cela leur permet de s'aligner sur la piste et faire leur apporche via le pilote automatique. Voir même de poser l'avion.

a écrit : Cela peut choquer les générations actuelles (crise de l'essence, environnement etc) mais à l'époque c'était pas vraiment choquant, et loin d'être un cas exceptionnel, pour mémoire, les Russes déneigeaient certaines routes avec des chasses neiges équipés de moteurs de MiG... C'est encore la cas au État-Unis où ils assèchent la piste avec des réacteurs avant une course de nascar...