La liquéfaction du minerai peut être dangereuse pour les navires

Proposé par
le
dans

Plusieurs navires transportant du minerai (fer, bauxite ou nickel) ont coulé suite à un effet de liquéfaction de leur cargaison. Lors d'un roulis important, l'humidité dans le minerai soumis à de fortes pressions modifie les propriétés de la cargaison qui se déplace brutalement comme un liquide.

Ces navires sont plus communément appelés des vraquiers.


Tous les commentaires (48)

a écrit : Je pensais que ça concernait surtout le XIXeme et la première moitié du XX ème siècle mais pas du tout. Selon les sources il y a encore 5 navire par an qui coule à cause de ce phénomène. Et 200 morts ces 10 dernières années quand même. D'ailleurs le métier de marin est l'un des plus dangereux au monde et ce même encore aujourd'hui.

Très intéressante anecdote. Merci.

a écrit : Relis bien sa dernière phrase, ça signifie bien qu’il pense que je suis un abruti. Ce genre de personne prétentieuse pullule sur le net Surtout qu’avoir une bonne orthographe n’est pas un signe d’intelligence.
Je connais des personnes qui sont extrêmement calés en grammaire et conjugaison mais limités intellectuellement dans bien d’autres niveaux donc ...

a écrit : Il y a autant de problème avec les pétrolier et les bateaux transportant du gaz liquide ? non, car ils sont très compartimentés. ils sont composés de cuves qui empêchent le phénomène de "carène liquide", tel que décrit dans l'anecdote : fr.wikipedia.org/wiki/Car%C3%A8ne_liquide

a écrit : Relis bien sa dernière phrase, ça signifie bien qu’il pense que je suis un abruti. Ce genre de personne prétentieuse pullule sur le net En même temps, si je vois une personne en soutane, je vais avoir tendance à penser que c'est un moine...

Si tu es capable d'écrire un commentaire correctement comme celui-ci (en y mettant donc de l'effort), tu n'as effectivement pas beaucoup d'excuses pour ton premier commentaire truffé de fautes. Et si la raison était: "j'avais la flemme/pas le temps/pas que ça à foutre", j'estimerais que c'est un manque de respect pour les lecteurs à qui tu destines ton texte. Trop facile de systématiquement conclure que l'orthographe est un truc de prétentieux.

a écrit : Surtout qu’avoir une bonne orthographe n’est pas un signe d’intelligence.
Je connais des personnes qui sont extrêmement calés en grammaire et conjugaison mais limités intellectuellement dans bien d’autres niveaux donc ...
...donc même un abruti peut écrire correctement. Ce qui fait que les analphabètes sont simplement plus fainéants que les autres pour ne pas se relire, ou alors ont eu des grosses difficultés avec le système scolaire.

a écrit : C’est déjà le cas ainsi que la présence de ballast, l’obligation de niveler la cargaison et de la couvrir avec des charges lourdes mais cela ne suffit pas forcément. L’architecture d’un vraquier peut, en cas de voie d’eau même minime le faire couler en quelques secondes.
Lire l’onglet sécurité de Wikipedia, c’e
st plutot intéressant : fr.m.wikipedia.org/wiki/Vraquier Afficher tout
Pourquoi ya deux commentaires inutiles en top com et le votre n'y est pas :D

a écrit : Relis bien sa dernière phrase, ça signifie bien qu’il pense que je suis un abruti. Ce genre de personne prétentieuse pullule sur le net Obscuro, sache que je n'ai pas voulu t'offenser. Toutes mes excuses si c'est le cas.

Quand je parlais de circonstances atténuantes, je pensais plus à une origine autre que française qui expliquerait les quelques petites fautes, mais en aucun cas je ne souhaitais t'insulter de quoi que ce soit.

Même si parfois certaines fautes me hérissent le poil, seul le contenu et sa pertinence est important.

Encore une fois, désolé de t'avoir offensé... ;-)

a écrit : Pourquoi ya deux commentaires inutiles en top com et le votre n'y est pas :D Ça veut dire qu'il est aussi inutile que les deux autres ? ;-)

a écrit : "Souquer" (orthographié "souke") signifie secouer en créole haïtien.
Ce mot a-t-il existé dans les anciennes versions du français (le créole haïtien descend à ~80% du français) ?
Les créoles ont beaucoup emprunté au vocabulaire des marins. Tout simplement parce qu'ils sont apparus dans des îles lointaines. S'ils étaient apparus en haut d'une montagne, ils auraient emprunté au vocabulaire des alpinistes.

a écrit : Obscuro, sache que je n'ai pas voulu t'offenser. Toutes mes excuses si c'est le cas.

Quand je parlais de circonstances atténuantes, je pensais plus à une origine autre que française qui expliquerait les quelques petites fautes, mais en aucun cas je ne souhaitais t'insulter de quoi que c
e soit.

Même si parfois certaines fautes me hérissent le poil, seul le contenu et sa pertinence est important.

Encore une fois, désolé de t'avoir offensé... ;-)
Afficher tout
Dans ce cas je m’excuse aussi d’avoir mal interprété les propos. Je suis français mais j’ai fait le choix d’apprendre à dévoré des bouquins plutôt que d’apprendre correctement la grammaire. Ça peut paraître paradoxal. Bon parfois il est vrai que j’oublie de me relire...ça joue

a écrit : Relis bien sa dernière phrase, ça signifie bien qu’il pense que je suis un abruti. Ce genre de personne prétentieuse pullule sur le net Beh toi tu pense trop et t'est aussi vachement prétentieux en plus. La preuve? quand t'est désappointé tu ne fais pas de fautes d'orthographe.

Coïncidence? Je ne pense pas. (je plaisante^^)

Pour l'anecdote, un vraquier transporte du vrac, ce sont des solides... Il ne s'agit pas d'UN solide.
Après tout, une molécule d'eau est un solide, on la pose par terre, elle s'étale pas, mais mille milliards de milliards de molécules d'eau, ça fait un verre d'eau! ;)

D'ailleurs ils y a les mêmes soucis dans les camions à pulvérulents (qui transportent des céréales par exemple) qui dans certaines circonstances peuvent se comporter comme des liquides, et pourtant les grains de céréales sont bien des solides... mais au delà d'une certaine quantité, cela commence à se comporter comme des liquides et des camions se cassent la gueule à cause de ça car... on ne comprends pas quand cela passe de "solide" à "liquide".

a écrit : Beh toi tu pense trop et t'est aussi vachement prétentieux en plus. La preuve? quand t'est désappointé tu ne fais pas de fautes d'orthographe.

Coïncidence? Je ne pense pas. (je plaisante^^)

Pour l'anecdote, un vraquier transporte du vrac, ce sont des solides... Il ne s
9;agit pas d'UN solide.
Après tout, une molécule d'eau est un solide, on la pose par terre, elle s'étale pas, mais mille milliards de milliards de molécules d'eau, ça fait un verre d'eau! ;)

D'ailleurs ils y a les mêmes soucis dans les camions à pulvérulents (qui transportent des céréales par exemple) qui dans certaines circonstances peuvent se comporter comme des liquides, et pourtant les grains de céréales sont bien des solides... mais au delà d'une certaine quantité, cela commence à se comporter comme des liquides et des camions se cassent la gueule à cause de ça car... on ne comprends pas quand cela passe de "solide" à "liquide".
Afficher tout
Les céréales c’est encore plus complexe que tout le reste vu qu’en plus de se comporter comme un solide liquide par moment, ils dégazent...
Le vraquiers qui transportent du céréales ou les céréaliers pour les intimes subit en plus de tous le reste un « gonflement » de sa soute. Sans oublier les risques d’explosions...

a écrit : Pourquoi ya deux commentaires inutiles en top com et le votre n'y est pas :D Puisque tu es la seule personne intéressée par l’anecdote, je te répond en continuant ma réflexion général.

Ce que je trouve dingue, c’est l’impression qu’on a tous concernant les vraquiers et les pétroliers comme étant des mastodontes insubmersibles et très solides. En fait c’est totalement faux. Ils sont tellement grands qu’ils subissent des contraintes de déformations gigantesques sur de grandes longueurs de tôle ou d’acier quand la mer se déchaîne. De plus, les cargaisons sont souvent corrosives, abrasives, lourdes, mouvantes, etc.
On parle très souvent de naufragés de pétroliers à cause du risque écologique mais très rarement des naufrage de vraquiers ...
Pour finir, il existe également des laquiers qui comme le nom l’indique sont des vraquiers croisant dans les grands Lacs.

a écrit : "Souquer" (orthographié "souke") signifie secouer en créole haïtien.
Ce mot a-t-il existé dans les anciennes versions du français (le créole haïtien descend à ~80% du français) ?
souquer

verbe

MARINE

1.

verbe transitif

Tirer fortement sur.

Souquer un nœud.

2.

verbe intransitif

Tirer fortement sur les avirons.

a écrit : Puisque tu es la seule personne intéressée par l’anecdote, je te répond en continuant ma réflexion général.

Ce que je trouve dingue, c’est l’impression qu’on a tous concernant les vraquiers et les pétroliers comme étant des mastodontes insubmersibles et très solides. En fait c’est totalement faux. Ils s
ont tellement grands qu’ils subissent des contraintes de déformations gigantesques sur de grandes longueurs de tôle ou d’acier quand la mer se déchaîne. De plus, les cargaisons sont souvent corrosives, abrasives, lourdes, mouvantes, etc.
On parle très souvent de naufragés de pétroliers à cause du risque écologique mais très rarement des naufrage de vraquiers ...
Pour finir, il existe également des laquiers qui comme le nom l’indique sont des vraquiers croisant dans les grands Lacs.
Afficher tout
Merci pour le complément d'anecdote, et il vrai que les chiffres de marins mort à cause de naufrage de vraquiers était vraiment énorme dans les années 70-80, selon Wikipedia. Quand on y pense ça fait froid dans le dos de se dire que en quelques seconde le bateau peut couler.

a écrit : Beh toi tu pense trop et t'est aussi vachement prétentieux en plus. La preuve? quand t'est désappointé tu ne fais pas de fautes d'orthographe.

Coïncidence? Je ne pense pas. (je plaisante^^)

Pour l'anecdote, un vraquier transporte du vrac, ce sont des solides... Il ne s
9;agit pas d'UN solide.
Après tout, une molécule d'eau est un solide, on la pose par terre, elle s'étale pas, mais mille milliards de milliards de molécules d'eau, ça fait un verre d'eau! ;)

D'ailleurs ils y a les mêmes soucis dans les camions à pulvérulents (qui transportent des céréales par exemple) qui dans certaines circonstances peuvent se comporter comme des liquides, et pourtant les grains de céréales sont bien des solides... mais au delà d'une certaine quantité, cela commence à se comporter comme des liquides et des camions se cassent la gueule à cause de ça car... on ne comprends pas quand cela passe de "solide" à "liquide".
Afficher tout
J’avais jamais vu la chose comme ça, c’est très bien expliqué, bravo. L’histoire des molécules d’eau et du verre d’eau.

a écrit : Les céréales c’est encore plus complexe que tout le reste vu qu’en plus de se comporter comme un solide liquide par moment, ils dégazent...
Le vraquiers qui transportent du céréales ou les céréaliers pour les intimes subit en plus de tous le reste un « gonflement » de sa soute. Sans oublier les risques d’explos
ions... Afficher tout
Et le ciment?

a écrit : Merci pour le complément d'anecdote, et il vrai que les chiffres de marins mort à cause de naufrage de vraquiers était vraiment énorme dans les années 70-80, selon Wikipedia. Quand on y pense ça fait froid dans le dos de se dire que en quelques seconde le bateau peut couler. Faudrait p'têt aussi parler des marins-pêcheurs alors parce que le nombre de morts crève le plafond.
actualites-nautiques.com/marin-le-metier-le-plus-dangereux-au-monde/