Hitler n'était pas végétarien

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Qui croire ? Une étude de ses dents par un médecin légiste montre qu’il était végétarien. Margot Woelk sa goûteuse pendant la guerre affirme qu’il était végétarien.

Les sources nous apprennent que Hitler, cause problème d'estomac, pétait comme un vieux dogue malade... Bonjour les réunions qui décidaient de l'avenir du monde ! :) Le "mythe" en prend un coup, pour les amoureux de la croix gammée :) C'est d'ailleurs pourquoi il faisait des "cures" sans viande, d'où la légende.
Une question me brûle les lèvres : en quoi être végétarien donnait une bonne image ? Surtout à l'époque...

a écrit : C’est faux, fake news à enlever comme le dit GentiKa
www.google.fr/amp/s/www.franceinter.fr/amp/emissions/capture-d-ecrans/capture-d-ecrans-20-mars-2018
Alors, c'est très intéressant. Philippe Charlier, le légiste, présuppose d'emblée dans son travail d'identification du crane et des quelques dents qui lui ont été confiées qu'Hitler était végétarien et que donc les dents qu'il a en sa possession sont des dents de végétarien, ce qui est le cas.
Cela veut dire que si Hitler n'est pas végétarien, les Russes ne lui ont pas confié les restes du dictateur mais celui d'un autre cadavre.


Tous les commentaires (32)

D'ailleurs un de ses plats préférés était le pigeon.
Sans aucun mauvais jeu de mots.

Qui croire ? Une étude de ses dents par un médecin légiste montre qu’il était végétarien. Margot Woelk sa goûteuse pendant la guerre affirme qu’il était végétarien.

Tiens y en a qui ont regardé Ruquier samedi soir...

Posté le

android

(0)

Répondre

Fin de compte si on met bout à bout tous les mensonges, on se rendra compte qu’Adolf Hitler lui-même n’a jamais existé. C’est personnage monté de toute pièce. Un acteur.

Les sources nous apprennent que Hitler, cause problème d'estomac, pétait comme un vieux dogue malade... Bonjour les réunions qui décidaient de l'avenir du monde ! :) Le "mythe" en prend un coup, pour les amoureux de la croix gammée :) C'est d'ailleurs pourquoi il faisait des "cures" sans viande, d'où la légende.
Une question me brûle les lèvres : en quoi être végétarien donnait une bonne image ? Surtout à l'époque...

a écrit : C’est faux, fake news à enlever comme le dit GentiKa
www.google.fr/amp/s/www.franceinter.fr/amp/emissions/capture-d-ecrans/capture-d-ecrans-20-mars-2018
Alors, c'est très intéressant. Philippe Charlier, le légiste, présuppose d'emblée dans son travail d'identification du crane et des quelques dents qui lui ont été confiées qu'Hitler était végétarien et que donc les dents qu'il a en sa possession sont des dents de végétarien, ce qui est le cas.
Cela veut dire que si Hitler n'est pas végétarien, les Russes ne lui ont pas confié les restes du dictateur mais celui d'un autre cadavre.

a écrit : Qui croire ? Une étude de ses dents par un médecin légiste montre qu’il était végétarien. Margot Woelk sa goûteuse pendant la guerre affirme qu’il était végétarien. En tout cas on sait qu'avant 1932 il ne l'était pas, d'après témoignage de l'époque.

a écrit : Les sources nous apprennent que Hitler, cause problème d'estomac, pétait comme un vieux dogue malade... Bonjour les réunions qui décidaient de l'avenir du monde ! :) Le "mythe" en prend un coup, pour les amoureux de la croix gammée :) C'est d'ailleurs pourquoi il faisait des "cures" sans viande, d'où la légende.
Une question me brûle les lèvres : en quoi être végétarien donnait une bonne image ? Surtout à l'époque...
Afficher tout
Ou un jeune carlin en bonne santé :) Ils envoient du lourd niveau caisses et ronflement !

je ne vois pas en quoi le fait d'être végétarien aurait pu le valoriser au sein d'un peuple bon-vivant et amateur de bonne chair

a écrit : Fin de compte si on met bout à bout tous les mensonges, on se rendra compte qu’Adolf Hitler lui-même n’a jamais existé. C’est personnage monté de toute pièce. Un acteur. C'est Charlie Chaplin. Tout le monde sait ça. ^^

Par contre il aimait beaucoup les animaux. (Exemple : les chiens)

...Dans son assiette aussi.
(Exemple: pas des chiens)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Les sources nous apprennent que Hitler, cause problème d'estomac, pétait comme un vieux dogue malade... Bonjour les réunions qui décidaient de l'avenir du monde ! :) Le "mythe" en prend un coup, pour les amoureux de la croix gammée :) C'est d'ailleurs pourquoi il faisait des "cures" sans viande, d'où la légende.
Une question me brûle les lèvres : en quoi être végétarien donnait une bonne image ? Surtout à l'époque...
Afficher tout
Adolf? Un dictateur non-fumeur et attentionné comme vous et moi...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : je ne vois pas en quoi le fait d'être végétarien aurait pu le valoriser au sein d'un peuple bon-vivant et amateur de bonne chair Ca devait valoriser son ego je pense. Il se voyait parfait, alors végétarien pourquoi pas après tout.
L'avis de son peuple? Quand on sait que, sur le point de se suicider, il aurait dit ouvertement que si le peuple allemand a perdu cette guerre c'est qu'il ne le méritait pas (en tant que chef) c'est vraiment qu'il n'en avait absolument rien à carrer, de son peuple et de son point de vue.

Pour l'anecdote, il est probablement devenu végé sur le tard parce qu'il a un peu beaucoup passionnément à la folie forcé sur la Pervitine® ... là, ça se tient. ;)

Ça ne "choque" personne que Goebbels soit mal orthographié ?

a écrit : Ça ne "choque" personne que Goebbels soit mal orthographié ? Heu... non. Les fautes de frappe sont légion sur ce site comme sur beaucoup d'autres. Tant que ce ne sont que des fautes de frappe il faut rester indulgent.
Quant à toi TybsXckZ tu copieras 100 fois le mot Goebbels. Pour l'exemple.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Heu... non. Les fautes de frappe sont légion sur ce site comme sur beaucoup d'autres. Tant que ce ne sont que des fautes de frappe il faut rester indulgent.
Quant à toi TybsXckZ tu copieras 100 fois le mot Goebbels. Pour l'exemple.
Pour ma défense, a t’il seulement le droit à une orthographe correcte ?

Si ? Bon je retourne à ma copie.

a écrit : Alors, c'est très intéressant. Philippe Charlier, le légiste, présuppose d'emblée dans son travail d'identification du crane et des quelques dents qui lui ont été confiées qu'Hitler était végétarien et que donc les dents qu'il a en sa possession sont des dents de végétarien, ce qui est le cas.<br /> Cela veut dire que si Hitler n'est pas végétarien, les Russes ne lui ont pas confié les restes du dictateur mais celui d'un autre cadavre. Afficher tout Amateur de la théorie du complot booonjouur

Il y a tellement de choses dites sur Hitler, avec toutes sortes de sources à l'appui. Sur son régime alimentaire, sur la couleur de ses cheveux et de ses yeux, sur ses testicules, sur ses névroses, sur sa consommation de drogue, sur ses orientations sexuelles, sur le fait qu'il ait été juif, etc. Bref ça devient grotesque !

De ce que je sais, il était « demi-végétarien ». Il consommait assez peu de viande, plus par amour pour les animaux que pour raison de santé.

Il appréciait également beaucoup les enfants (au sens pur, n’interprétez pas mal mes propos). En fait Adolf Hitler était un gars plutôt sympa !

En réponse à nicomputer : vous interprétez mal les choses. Il aimait profondément son peuple mais, imprégné de fatalisme et de darwinisme, il considéra que si son peuple avait perdu la guerre c'est que, quelque part, c'était son destin. Parfois je ne rejoins là dessus, de nos jours on accuse souvent les autres (Juifs, Arabes, Noirs, Chinois, Américains, franc-maçons, UE, etc.) mais leur force n'est due qu'à notre propre faiblesse, et les faibles sont voués à disparaître. À ce propos, il a prédit qu'après sa mort, la dégénérescence gagnerait les peuples d'Europe et que les sociétés péricliteraient. Quand je compare l'Europe d'alors et celle d'aujourd'hui, j'en viens à classer Hitler loin devant Nostradamus.

Plus je m'intéresse au personnage plus je découvre sa complexité et surtout plus je me demande : quel tort lui reproche-t-ton ?

a écrit : Il y a tellement de choses dites sur Hitler, avec toutes sortes de sources à l'appui. Sur son régime alimentaire, sur la couleur de ses cheveux et de ses yeux, sur ses testicules, sur ses névroses, sur sa consommation de drogue, sur ses orientations sexuelles, sur le fait qu'il ait été juif, etc. Bref ça devient grotesque !

De ce que je sais, il était « demi-végétarien ». Il consommait assez peu de viande, plus par amour pour les animaux que pour raison de santé.

Il appréciait également beaucoup les enfants (au sens pur, n’interprétez pas mal mes propos). En fait Adolf Hitler était un gars plutôt sympa !

En réponse à nicomputer : vous interprétez mal les choses. Il aimait profondément son peuple mais, imprégné de fatalisme et de darwinisme, il considéra que si son peuple avait perdu la guerre c'est que, quelque part, c'était son destin. Parfois je ne rejoins là dessus, de nos jours on accuse souvent les autres (Juifs, Arabes, Noirs, Chinois, Américains, franc-maçons, UE, etc.) mais leur force n'est due qu'à notre propre faiblesse, et les faibles sont voués à disparaître. À ce propos, il a prédit qu'après sa mort, la dégénérescence gagnerait les peuples d'Europe et que les sociétés péricliteraient. Quand je compare l'Europe d'alors et celle d'aujourd'hui, j'en viens à classer Hitler loin devant Nostradamus.

Plus je m'intéresse au personnage plus je découvre sa complexité et surtout plus je me demande : quel tort lui reproche-t-ton ?
Afficher tout
La dernière phrase, fallait oser. Le reste se tient effectivement.