La fourrure autour des capuches vient des Inuiits

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Tu penses vraiment qu'ils ont attendu d'avoir des labos et des soufflerie pour utiliser de la fourrure ?
D'ailleurs en complément, la différence entre la vraie fourrure et la fourrure synthétique, c'est qu'en cas de températures extrêmes, la fourrure synthétique va geler maid pas la vraie fourrure
En tout cas ton thermomètre à toi il passe direct de 1 degré à 3 degré sans escale .

Posté le

android

(62)

Répondre

Mettre dans les sources la vidéo de Scilabus qui à tous les coups a inspiré cette anecdote aurait été de bon augure !

Effectivement, cette anecdote est inspirée de scilabus (chaine YouTube que je conseille à tous). À chaque fois que je mets une vidéo YouTube en source sur mes anecdotes, le lien est enlevé par la modération pour je ne sais quelle raison (pour preuve, je mets souvent 3 sources et il n’y en a plus que 2).
D’habitude d’ailleurs, je laisse un commentaire avec le lien dès que je peux. Vous avez été plus rapide ce matin.


Tous les commentaires (34)

Développé par les Inuits... Développé dans leur laboratoire puis tester en soufflerie puis enfin introduit sur le marché Inuit...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Développé par les Inuits... Développé dans leur laboratoire puis tester en soufflerie puis enfin introduit sur le marché Inuit... Tu penses vraiment qu'ils ont attendu d'avoir des labos et des soufflerie pour utiliser de la fourrure ?
D'ailleurs en complément, la différence entre la vraie fourrure et la fourrure synthétique, c'est qu'en cas de températures extrêmes, la fourrure synthétique va geler maid pas la vraie fourrure

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu penses vraiment qu'ils ont attendu d'avoir des labos et des soufflerie pour utiliser de la fourrure ?
D'ailleurs en complément, la différence entre la vraie fourrure et la fourrure synthétique, c'est qu'en cas de températures extrêmes, la fourrure synthétique va geler maid pas la vraie fourrure
En tout cas ton thermomètre à toi il passe direct de 1 degré à 3 degré sans escale .

Posté le

android

(62)

Répondre

Mettre dans les sources la vidéo de Scilabus qui à tous les coups a inspiré cette anecdote aurait été de bon augure !

Allez voir la vidéo de la vulgarisatrice Scilabus "A quoi sert la fourrure des capuches ?" pour plus d'informations.
Elle est d'ailleurs sortie il y a une semaine. Je me demande si il y a une corrélation avec l'anecdote…

Moi je connais quelqu'un qui a regardé la semaine dernière la vidéo de Scilabus sur ce sujet et qui s'est dit ça ferait une chouette anecdote (et c'est vrai c'est assez marrant) mais qui ne la cite pas.

youtu.be/179xP-fF6wA ici le lien.

Posté le

android

(4)

Répondre

Effectivement, cette anecdote est inspirée de scilabus (chaine YouTube que je conseille à tous). À chaque fois que je mets une vidéo YouTube en source sur mes anecdotes, le lien est enlevé par la modération pour je ne sais quelle raison (pour preuve, je mets souvent 3 sources et il n’y en a plus que 2).
D’habitude d’ailleurs, je laisse un commentaire avec le lien dès que je peux. Vous avez été plus rapide ce matin.

a écrit : Tu penses vraiment qu'ils ont attendu d'avoir des labos et des soufflerie pour utiliser de la fourrure ?
D'ailleurs en complément, la différence entre la vraie fourrure et la fourrure synthétique, c'est qu'en cas de températures extrêmes, la fourrure synthétique va geler maid pas la vraie fourrure
Justement, son commentaire portait sur le fait que le termes "développer" avait une connotation beaucoup trop capitaliste. Quand on parle de développement dans le sens économique du terme on parle à la fois du processus de conception, des tests et de la commercialisation. Ce qui semble exagéré dans ce contexte même si ce n'est pas faux.
L'homme n'a pas attendue des laboratoires ou des souffleries pour expérimenter. Ni les grandes surfaces pour vendre. On parle bel et bien de développement même si le processus n'est pas tout à fait le même.
La prochaine fois essaye quand même de mieux saisir le sens du commentaire que tu critiques. parce que c'est un petit hors sujet que tu viens de nous faire là ^^

a écrit : Effectivement, cette anecdote est inspirée de scilabus (chaine YouTube que je conseille à tous). À chaque fois que je mets une vidéo YouTube en source sur mes anecdotes, le lien est enlevé par la modération pour je ne sais quelle raison (pour preuve, je mets souvent 3 sources et il n’y en a plus que 2).
D’habitud
e d’ailleurs, je laisse un commentaire avec le lien dès que je peux. Vous avez été plus rapide ce matin. Afficher tout
Je pense que c'est pour éviter l'autopromotion (à tort selon moi). Seulement aujourd'hui on a souvent ce média qui est bien plus clair, mieux sourcé et d'actualité. Si on pouvait avoir un retour officiel de la modération ça serait sympathique !

a écrit : Je pense que c'est pour éviter l'autopromotion (à tort selon moi). Seulement aujourd'hui on a souvent ce média qui est bien plus clair, mieux sourcé et d'actualité. Si on pouvait avoir un retour officiel de la modération ça serait sympathique ! Oui c'est probable.
Après je pourrais très bien être journaliste et mettre en source mes propres articles pour faire mon autopromotion et avoir des clics.

Pour le reste, je suis d'accord. Youtube (et autres plateformes d'ailleurs) possède un contenu très riche et très détaillé sur pas mal de sujets. Il y a un tuto pour tout, des explications dans beaucoup de domaines et j'ai l'impression d'avoir appris plus de choses sur ce média que n'importe quel autre. Après c'est certain, il y a du déchet et les choses intéressantes doivent être recherchées mais au moins on a le choix du contenu.
A mon humble avis, la télévision est un vieux dinosaure qui disparaitra dans deux ou trois décennies.

a écrit : Justement, son commentaire portait sur le fait que le termes "développer" avait une connotation beaucoup trop capitaliste. Quand on parle de développement dans le sens économique du terme on parle à la fois du processus de conception, des tests et de la commercialisation. Ce qui semble exagéré dans ce contexte même si ce n'est pas faux.
L'homme n'a pas attendue des laboratoires ou des souffleries pour expérimenter. Ni les grandes surfaces pour vendre. On parle bel et bien de développement même si le processus n'est pas tout à fait le même.
La prochaine fois essaye quand même de mieux saisir le sens du commentaire que tu critiques. parce que c'est un petit hors sujet que tu viens de nous faire là ^^
Afficher tout
Mouais, "développer" n'a pas de connotation capitaliste.
C'est un terme très adapté au contraire car il implique une notion de durée. On développe quelque chose par incrémentation, constat et adaptation.
A contrario le terme inventé n'aurait pas du tout été adapté car il sous entend une action ponctuelle.

"La technologie du vélo s'est développée au 20ème siècle."
"Développé par les Chinois, l'art du feu d'artifice s'est répandu dans le monde."
"La vie s'est développée sur Terre."
"Développée par Marx la théorie de la lutte des classes a inspiré le communisme." (là on peut pas taxer ça de capitalisme)

a écrit : Oui c'est probable.
Après je pourrais très bien être journaliste et mettre en source mes propres articles pour faire mon autopromotion et avoir des clics.

Pour le reste, je suis d'accord. Youtube (et autres plateformes d'ailleurs) possède un contenu très riche et très détaillé sur pas
mal de sujets. Il y a un tuto pour tout, des explications dans beaucoup de domaines et j'ai l'impression d'avoir appris plus de choses sur ce média que n'importe quel autre. Après c'est certain, il y a du déchet et les choses intéressantes doivent être recherchées mais au moins on a le choix du contenu.
A mon humble avis, la télévision est un vieux dinosaure qui disparaitra dans deux ou trois décennies.
Afficher tout
La télé possède aussi un contenu varié, mais le mode de consommation change : aujourd'hui on choisit quand on souhaite voir quelque chose ! Après quant aux projections, il faut faire attention. Par exemple on a une résistance du vinyle là où l'argentique a pratiquement disparu (avec Kodak !).

a écrit : Tu penses vraiment qu'ils ont attendu d'avoir des labos et des soufflerie pour utiliser de la fourrure ?
D'ailleurs en complément, la différence entre la vraie fourrure et la fourrure synthétique, c'est qu'en cas de températures extrêmes, la fourrure synthétique va geler maid pas la vraie fourrure
Sauf si c'est de la vraie fourrure synthétique. Mais effectivement là c'est un cas à par puisqu'il s'agit de vraie fourrure (synthétique).

Je m'émerveille toujours de l’inventivité et de l’efficacité des hommes du passé, basé sur l'observation (souvent la nature) et l'expérience. Incroyable.

Pour ceux qui s’indignent de l’utilisation du terme « développer », il ne faut pas oublier que les Inuits sont loin d’être des sauvages décérébrés.

Ils ont entre autres inventé les premières lunettes de soleil (lunette en bois munie d’une fente très fine). Ils réussissaient à faire du feu avec une vrille sur de la neige. Ils ont inventé le concept d’igloo à savoir une maison en glace où le delta de température entre l’intérieur et l’extérieur est impossible à reproduire dans nos maisons modernes. Ils ont bien compris que les peaux de phoques pouvaient faire d’excellents vêtements d’hiver et ont développé les vêtements multicouches bien plus efficaces contre le froid (une couche avec poils vers l’intérieur pour la chaleur, une couche avec poils vers l’extérieur contre l’humidité). Comme le disent les Norvégiens : « Il n’y a pas de mauvaise température, seulement de mauvaises façons de s’habiller ».
Ils ont inventé le kayak qui a la particularité d’être un bateau très stable grâce à un centre de gravité très bas. Ils ont inventé les « premières barres énergétiques » impérissables pour les longs voyages appelés pemmican (viande séchée, fruits secs, graisse de phoque). Bref, ils ont développés quelques trucs.

a écrit : La télé possède aussi un contenu varié, mais le mode de consommation change : aujourd'hui on choisit quand on souhaite voir quelque chose ! Après quant aux projections, il faut faire attention. Par exemple on a une résistance du vinyle là où l'argentique a pratiquement disparu (avec Kodak !). J’ai compris ce que tu voulais dire,
mais selon comment tu as formulé t’as phrase, on pourrait dire également que la TV aussi on choisit de la regarder quand on veux non ? ;)

a écrit : Pour ceux qui s’indignent de l’utilisation du terme « développer », il ne faut pas oublier que les Inuits sont loin d’être des sauvages décérébrés.

Ils ont entre autres inventé les premières lunettes de soleil (lunette en bois munie d’une fente très fine). Ils réussissaient à faire du feu avec une vrill
e sur de la neige. Ils ont inventé le concept d’igloo à savoir une maison en glace où le delta de température entre l’intérieur et l’extérieur est impossible à reproduire dans nos maisons modernes. Ils ont bien compris que les peaux de phoques pouvaient faire d’excellents vêtements d’hiver et ont développé les vêtements multicouches bien plus efficaces contre le froid (une couche avec poils vers l’intérieur pour la chaleur, une couche avec poils vers l’extérieur contre l’humidité). Comme le disent les Norvégiens : « Il n’y a pas de mauvaise température, seulement de mauvaises façons de s’habiller ».
Ils ont inventé le kayak qui a la particularité d’être un bateau très stable grâce à un centre de gravité très bas. Ils ont inventé les « premières barres énergétiques » impérissables pour les longs voyages appelés pemmican (viande séchée, fruits secs, graisse de phoque). Bref, ils ont développés quelques trucs.
Afficher tout
Pour ceux qui s'indignent du fait qu'on puisse simplement être surpris de l'emploi du terme "développée" :

peut être que le mot "découvert" aurait sans doute était plus approprié.

Le terme "développé" a une connotation un peu trop moderne... À sa lecture on aurait plutôt tendance à imaginer un long processus de Recherche & Développement, avec des moyens plus industriels que le simple constat empirique que les fourrures protégent du froid

Mais même si le terme est mal choisi, ce n'est qu'un détail et je pense que c'est inutile de le prendre mal à ce point ... C'est rien, c'est pas grave !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui s'indignent du fait qu'on puisse simplement être surpris de l'emploi du terme "développée" :

peut être que le mot "découvert" aurait sans doute était plus approprié.

Le terme "développé" a une connotation un peu trop moderne... À sa le
cture on aurait plutôt tendance à imaginer un long processus de Recherche & Développement, avec des moyens plus industriels que le simple constat empirique que les fourrures protégent du froid

Mais même si le terme est mal choisi, ce n'est qu'un détail et je pense que c'est inutile de le prendre mal à ce point ... C'est rien, c'est pas grave !
Afficher tout
Où as tu vu que je le prenais mal ? J'explique simplement mon propos avec d'autres exemples. Il n'y aucune animosité dans mon dernier commentaire. Et si tu en trouves, ce n'est absolument pas voulu.

Et je maintiens mon propos. Ils n'ont pas "découvert" ce phénomène du jour au lendemain. Ils se sont rendus compte qu'on avait moins froid avec une collerette en fourure, puis une plus grande, puis une plus large, puis une évasée, puis une en poils longs, etc... C'est un vrai processus d'itération semblable à la R&D d'une entreprise (évoqué dans le commentaire de fuust).

A la limite, on aurait pu dire : "inventé par" car "découvrir" sous-entend que les manteaux à collerette existaient déjà quelque part et ce n'est vraisemblablement pas le cas.

a écrit : Pour ceux qui s'indignent du fait qu'on puisse simplement être surpris de l'emploi du terme "développée" :

peut être que le mot "découvert" aurait sans doute était plus approprié.

Le terme "développé" a une connotation un peu trop moderne... À sa le
cture on aurait plutôt tendance à imaginer un long processus de Recherche & Développement, avec des moyens plus industriels que le simple constat empirique que les fourrures protégent du froid

Mais même si le terme est mal choisi, ce n'est qu'un détail et je pense que c'est inutile de le prendre mal à ce point ... C'est rien, c'est pas grave !
Afficher tout
Je ne pense pas que le terme "recherche et développement" colle à cette histoire de manteau, car je ne pense pas que les inuits aient cherché ces techniques coupe-vent, ça a du être fait par hasard, par plusieurs petites découvertes, et amélioré au fil du temps, sans forcément chercher à couper le manteau de plusieurs façons différentes jusqu'à avoir quelquechose de fonctionnel et de généraliser le modèle, MAIS ces manteaux ont bel et bien été développés, même si c'est par hasard.

Quand on fait de la recherche/développement, on cherche à faire quelquechose de précis (faire voler un engin plus lourd que l'air, par exemple), on tâtonne, on expérimente, on modifie, on fabrique un prototype, on le teste, on le modifie, on le reteste, jusqu'à avoir ce qu'on voulait au départ, ce qui n'est pas le cas de l'anecdote.

Bon je m'éloigne un peu du sujet.^^

Pour l'anecdote, ben j'ai toujours cru que ces fameux poils étaient décoratif (et pas pratique en plus), eh ben, on en apprends tous les jours. ;)