Les règles de typographie dépendent de la langue d'écriture

Proposé par
le

En français, les signes de ponctuation doubles (point d'exclamation et d'interrogation, les deux-points, le point-virgule et les tirets) doivent toujours être précédés et suivis d'une espace. En anglais, ce n'est pas le cas : l'espace avant le signe est proscrite.

Les points de suspension "..." sont un signe de ponctuation simple et ne doivent dès lors pas être précédés d'une espace. Par ailleurs, le mot "espace" est bien féminin lorsqu'il désigne le caractère typographique.


Commentaires préférés (3)

J'ai la prétention de dire que j'utilisais bien tous ces signes de ponctuation. Je trouve que c'est une bonne idée de mettre ça en anecdote sur ce site, en espérant que beaucoup en tiendront compte :)
Mais JMCMB cependant car je reste sur le cul en apprenant que "espace" est un mot féminin dans cette configuration ! J'aurais mis mes c....... sur le billot que c'était masculin :)
Je sens que vais gagner un peu d'argent sur des petits paris entre amis ! Et je vais sauver mes c....... :)

Quand j’étais jeune, je devenais fou dans les logiciels de traitement de texte avec les traits gris précédant les caractères doubles et je les enlevais un par un. En fait, il s’agit d’« espaces insécables », ils permettent d’empêcher un retour à la ligne entre le mot et le caractère.

Posté le

android

(43)

Répondre

Pour ceux qui s'intéressent à la typographie française, il existe un livre qui fait référence : le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale. Je pense que c'est ouvrage à avoir sous la main lorsque qu'on rédige un document professionnel.
On peut aussi trouver plein d'autres documents numériques sur Internet qui traitent de la typographie française si besoin, par exemple les Petites leçons de typographie de Jacques André semblent déjà assez complètes (en plus c'est rédigé avec LaTeX ^^).


Tous les commentaires (52)

J'ai la prétention de dire que j'utilisais bien tous ces signes de ponctuation. Je trouve que c'est une bonne idée de mettre ça en anecdote sur ce site, en espérant que beaucoup en tiendront compte :)
Mais JMCMB cependant car je reste sur le cul en apprenant que "espace" est un mot féminin dans cette configuration ! J'aurais mis mes c....... sur le billot que c'était masculin :)
Je sens que vais gagner un peu d'argent sur des petits paris entre amis ! Et je vais sauver mes c....... :)

Ce genre de détail est super chiant dans le cas où on écrit un mémoire en Anglais. J'en sais quelque chose, notamment avec " : "
Mais on peut trouver un moyen de s'en sortir vite avec la fonction "Remplacer" de la suite office.

a écrit : Ce genre de détail est super chiant dans le cas où on écrit un mémoire en Anglais. J'en sais quelque chose, notamment avec " : "
Mais on peut trouver un moyen de s'en sortir vite avec la fonction "Remplacer" de la suite office.
Je te conseille le logiciel Antidote qui possède un module pour l'anglais. C'est une centaine d'€ mais ça m'a sauvé la vie plusieurs fois pour des documents importants.

Nous avons aussi d’autres différences avec l’anglais : en français on utilise l’apostrophe ’ au lieu de ' et les guillemets « » au lieu de " ". Malheureusement, la plupart des claviers mobiles que j’ai vu n’ont que les caractères anglais.

Posté le

android

(15)

Répondre

Quand j’étais jeune, je devenais fou dans les logiciels de traitement de texte avec les traits gris précédant les caractères doubles et je les enlevais un par un. En fait, il s’agit d’« espaces insécables », ils permettent d’empêcher un retour à la ligne entre le mot et le caractère.

Posté le

android

(43)

Répondre

Pour ceux qui s'intéressent à la typographie française, il existe un livre qui fait référence : le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale. Je pense que c'est ouvrage à avoir sous la main lorsque qu'on rédige un document professionnel.
On peut aussi trouver plein d'autres documents numériques sur Internet qui traitent de la typographie française si besoin, par exemple les Petites leçons de typographie de Jacques André semblent déjà assez complètes (en plus c'est rédigé avec LaTeX ^^).

Sans déconner ? Alors ça pour un scoop !

Posté le

android

(0)

Répondre

D’ailleurs une ponctuation double (: ; ? !) une (j’ai failli écrire un) espace avant et après, une ponctuation simple (. ,) une seule espace après et jamais avant...

J’ai bon ou pas ?

a écrit : Sans déconner ? Alors ça pour un scoop ! Quand tu constates le nombre de personnes qui ignorent cela et dont leurs textes sont désagréables à lire...

Commentaire supprimé partant de là, on peut aussi signaler que les guillemets " " ne sont pas conformes puisqu'il s'agit des guillemets anglo-saxonnes. Pour faire des guillemets française « », il vous suffit de faire alt+0171 et alt+0187.

Je recommande à tout un chacun de lire les conventions typographiques de Wikipédia (ici : fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Conventions_typographiques) et, si possible, les ouvrages cités en références. Outre le fait d'être une langue complexe à apprendre, le français se distingue également par un nombre incalculable de règles, lesquelles font le malheur des étudiants… mais aussi d'une écrasante majorité d'adultes ! Targuons-nous de posséder la langue la plus expressive et intellectuelle, et châtions-nous de si mal la respecter et y rendre hommage !

a écrit : partant de là, on peut aussi signaler que les guillemets " " ne sont pas conformes puisqu'il s'agit des guillemets anglo-saxonnes. Pour faire des guillemets française « », il vous suffit de faire alt+0171 et alt+0187.

Je recommande à tout un chacun de lire les conventions typographiqu
es de Wikipédia (ici : fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Conventions_typographiques) et, si possible, les ouvrages cités en références. Outre le fait d'être une langue complexe à apprendre, le français se distingue également par un nombre incalculable de règles, lesquelles font le malheur des étudiants… mais aussi d'une écrasante majorité d'adultes ! Targuons-nous de posséder la langue la plus expressive et intellectuelle, et châtions-nous de si mal la respecter et y rendre hommage ! Afficher tout
Je me permettrais donc en toute amitié de te faire la remarque suivante. Si le terme espace est féminin en typographie, le terme guillemet est lui masculin.
*guillemets anglo-saxons
*guillemets français

Précisions que l'espace à mettre s'appelle une espace fine insécable.

À la différence des espaces sécables, il ne doit avoir de retour à la ligne entre le mot et le signe de ponctuation. Malheureusement nos clavier AZERTY ne propose pas une touche pour ce signe de typographie. Si vous utilisez Microsoft Word par exemple : en utilisant un signe ponctuation double, une espace est générée et c'est bien une espace insécable (en affichant les caractères masqués, elle n'est pas symbolisée pareil).

Le clavier BEPO propose l'espace insécable, en faisant majuscule + barre d'espace.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : J'ai la prétention de dire que j'utilisais bien tous ces signes de ponctuation. Je trouve que c'est une bonne idée de mettre ça en anecdote sur ce site, en espérant que beaucoup en tiendront compte :)
Mais JMCMB cependant car je reste sur le cul en apprenant que "espace" est un mot fémini
n dans cette configuration ! J'aurais mis mes c....... sur le billot que c'était masculin :)
Je sens que vais gagner un peu d'argent sur des petits paris entre amis ! Et je vais sauver mes c....... :)
Afficher tout
On dit une espace fine ( insécable) dans le jargon de la typographie- donc féminin dans ce cas.

a écrit : Ce genre de détail est super chiant dans le cas où on écrit un mémoire en Anglais. J'en sais quelque chose, notamment avec " : "
Mais on peut trouver un moyen de s'en sortir vite avec la fonction "Remplacer" de la suite office.
Je te conseil Grammarly.
Gratuit et marche très bien en extension Google. Mais sur leur site il y a un éditeur de texte bien fichue.

Vivant aux usa, c’est une application plutôt commune ici.

Idem pour l'espagnol, du coup est ce que le français ne serait pas une exception comme pour le AZERTY ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Précisions que l'espace à mettre s'appelle une espace fine insécable.

À la différence des espaces sécables, il ne doit avoir de retour à la ligne entre le mot et le signe de ponctuation. Malheureusement nos clavier AZERTY ne propose pas une touche pour ce signe de typographie. Si vous utilisez M
icrosoft Word par exemple : en utilisant un signe ponctuation double, une espace est générée et c'est bien une espace insécable (en affichant les caractères masqués, elle n'est pas symbolisée pareil).

Le clavier BEPO propose l'espace insécable, en faisant majuscule + barre d'espace.
Afficher tout
Le clavier AZERTY offre l'espace insécable en entrant Alt+0160
Je m'en sers souvent ici pour que, quand je cite un nombre, il ne soit pas « coupé » à l'édition du post

a écrit : Pour ceux qui s'intéressent à la typographie française, il existe un livre qui fait référence : le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale. Je pense que c'est ouvrage à avoir sous la main lorsque qu'on rédige un document professionnel.
On peut aussi trouver plein d&
#039;autres documents numériques sur Internet qui traitent de la typographie française si besoin, par exemple les Petites leçons de typographie de Jacques André semblent déjà assez complètes (en plus c'est rédigé avec LaTeX ^^). Afficher tout
Très bon livre ! D’ailleurs nous parlons ici d’espace mais il y a plusieurs type d’espaces. Elles sont parfois définies en longueur par une unité : le cadratin. Cette dernière, notée em en anglais représente la taille du M. Souvent proche du carré (d’où son nom).

L’espace sécable : l’espace de notre barre espace. D’ailleurs petite anecdote, son code ASCII est le 0x20 c’est pour cela qu’elle est écrite en URL « %20 ».

L’espace insécable : la même espace mais qui ne peut être coupée, par un retour à la ligne par exemple.

L’espace fine insécable (généralement 1/8 cadratin) : c’est de cette dernière dont traite l’anecdote. Elle est à ajouter avant chaque double ponctuation (sauf pour le : qui lui prend une espace insécable avant et une espace sécable après) et également à l’intérieur des guillemets (si le texte entre les guillemets est long on peut utiliser une espace insécable et non fine insécable).

Le demi cadratin : elle est utilisée généralement après un tiret cadratin. Un bon exemple est lors de dialogues.

Toutes les espaces définies en cadratin, ne sont pas justifiable, elles ne peuvent donc pas être modifier.

Je vous épargnes les règles des chiffres. Souvent séparés par une d’espace fine insécable, ainsi qu’entre un chiffre et son unité. Cela peut changer si le chiffre est court.

a écrit : partant de là, on peut aussi signaler que les guillemets " " ne sont pas conformes puisqu'il s'agit des guillemets anglo-saxonnes. Pour faire des guillemets française « », il vous suffit de faire alt+0171 et alt+0187.

Je recommande à tout un chacun de lire les conventions typographiqu
es de Wikipédia (ici : fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Conventions_typographiques) et, si possible, les ouvrages cités en références. Outre le fait d'être une langue complexe à apprendre, le français se distingue également par un nombre incalculable de règles, lesquelles font le malheur des étudiants… mais aussi d'une écrasante majorité d'adultes ! Targuons-nous de posséder la langue la plus expressive et intellectuelle, et châtions-nous de si mal la respecter et y rendre hommage ! Afficher tout
Chez moi, les guillemets « et » s'effectuent respectivement avec alt+174 et alt+175 (configuration AZERTY classique avec un pavé numérique).

« Targuons-nous de posséder la langue la plus expressive et intellectuelle, et châtions-nous de si mal la respecter et y rendre hommage ! »
J'ai une version personnelle bien différente (et bien plus décriée) :
« Détournons-nous de la vanité et des prétentions qu'on prête à la complexité de notre langue, et châtions-nous de la faire si peu évoluer ! »

Et ma référence en la matière pour essayer de faire comprendre mon point de vue : www.youtube.com/watch?v=5YO7Vg1ByA8