Le paon a un cri puissant mais inaudible pour l'Homme

Proposé par
le
dans

En déployant ses ocelles irisés et cerclés de vert, le paon exerce aussi avec cet éventail un puissant signal sonore dans les ultras basses fréquences (6 Hz, 115 dB) qui a l'avantage de se propager en silence et très loin. Les aigrettes sur la tête des femelles servent alors de récepteur.


Tous les commentaires (31)

a écrit : Heureusement que la fréquence est inaudible.
On dit que l’Homme entend les fréquences entre 20 Hz et 20 000 Hz. Avec l’âge on a tendance à perdre une partie de cette audition et cette plage se réduit.

6Hz est donc bien en dessous des sons que l’on peut entendre. Et heureusement car au delà de 80 Db l
e bruit peut être dangereux pour nos oreilles. 115 Db correspond à un son qui est à la limite de ce qui est audible sans créer de dommage irréversible.
L’écart entre la limite de 80 Db et ce son de 115 Db est immense quand on rappelle que l’intensité sonore double tous les 3 Db. 83 Db est donc deux fois plus fort que 80 Db et ainsi de suite.

Certaines personnes entendent même des bruits parasites en permanence - les acouphènes. En effet on a dans nos oreilles des cellules ciliées qui sont chacune dédiées à l’audition de certaines fréquences. Quand certaines de ces cellules sont détruites, les sons associés ne peuvent plus être captés et le cerveau essais de compenser en faisant entendre un son qui n’existe pas sur cette bande de fréquence et donnant ainsi un sifflement ou grincement que certaines personnes entendent en permanence, toute leur vie durant.
Afficher tout
Bonsoir, Je ne veux vraiment pas être désagréable car votre explication est détaillée et intéressante mais attention, on écrit dB pour décibel pas Db. Ce genre de détail peut ruiner un exposé conséquent et instructif. A bon entendeur (et c'est bien l'occasion de le dire ... :-) ) Avec tout le respect que je porte à votre post

a écrit : Bonsoir, Je ne veux vraiment pas être désagréable car votre explication est détaillée et intéressante mais attention, on écrit dB pour décibel pas Db. Ce genre de détail peut ruiner un exposé conséquent et instructif. A bon entendeur (et c'est bien l'occasion de le dire ... :-) ) Avec tout le respect que je porte à votre post Afficher tout On peut aussi expliquer pourquoi:
Parce que Bell est un nom propre et que décimal est un nom commun. :)

a écrit : Il y a aussu «DB» entreprise ferroviaire publique allemande issue de la fusion entre la Deutsche Bundesbahn et la Deutsche Reichsbahn en 1994
mais ça n'a rien à voir
Également très connu dans le milieu : DB (Z).
L'histoire d'un sayan à queue de singe envoyé sur terre...mais là aussi... rien à voir...

Posté le

android

(7)

Répondre

Anecdote très intéressante !
Mais il semble y avoir un soucis avec les nombres. Après avoir parcouru les références disponibles, il est fait mention d'une fréquence de 25/26Hz (celle-là plutôt audible), et nul part il n'est question de niveau sonore.
Serait-il possible d'avoir des références complémentaires ?

Impossible de me trouver des preuves d'une telle intensité sonore dans les sources. Quelqu'un aurait plus d'infos ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Un exemple très drôle de dégradation du spectre auditif avec l'âge est arrivé dans notre classe de fac : dans un bâtiment tout neuf une alarme s'est déclenchée par erreur et tous les étudiants ont dû la supporter 30min le temps que le prof se rende compte que quelque chose n'allait pas : elle était juste trop aiguë pour qu'un homme de 55 ans l'entende...
C'est une situation qui peut avoir des conséquences grave car il n'aurait pas déclanché d'évacuation en cas de réel incendie.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Un exemple très drôle de dégradation du spectre auditif avec l'âge est arrivé dans notre classe de fac : dans un bâtiment tout neuf une alarme s'est déclenchée par erreur et tous les étudiants ont dû la supporter 30min le temps que le prof se rende compte que quelque chose n'allait pas : elle était juste trop aiguë pour qu'un homme de 55 ans l'entende...
C'est une situation qui peut avoir des conséquences grave car il n'aurait pas déclanché d'évacuation en cas de réel incendie.
Afficher tout
Nan mais là, ton prof, c'est une prothèse auditive qu'il lui faut! Ca hurle quand même bien, un signal d'alarme, c'est conçu pour que tout le monde puisse l'entendre, quoi! ^^

Au collège, comme des petits cons s’amusaient régulièrement à tirer l'alarme, un jour un prof qui entendais parfaitement a refusé de nous faire sortir... ben nous dans la classe on lui disait "Et si cette fois c'était vrai?" Mais lui ne VOULAIT rien entendre. Je te garantis qu'on étais pas mal inquiets. C'est comme dans "Pierre et le loup". :(
-Hein? Ben si je suis là à écrire, c'est qu'il n'y avait pas de loup! ^^

Ton prof ne l'a pas fait exprès, certes, il est excusable, mais le mien, on aurait du le lourder à coup de pied au cul pour ça... mais non.
C'est vraiment pas drôle, je trouve... Enfin, avec le recul, oui, mais...

a écrit : Un exemple très drôle de dégradation du spectre auditif avec l'âge est arrivé dans notre classe de fac : dans un bâtiment tout neuf une alarme s'est déclenchée par erreur et tous les étudiants ont dû la supporter 30min le temps que le prof se rende compte que quelque chose n'allait pas : elle était juste trop aiguë pour qu'un homme de 55 ans l'entende...
C'est une situation qui peut avoir des conséquences grave car il n'aurait pas déclanché d'évacuation en cas de réel incendie.
Afficher tout
Les sirènes incendie produisent un signal sonore modulé de 100 dB à 1 mètre de distance du boîtier. Les alarme d’évacuation sont caractérisées par des fréquences de 554 Hz (100 ms) et 440 Hz (400 ms). En France en tout cas. Ce n’est un son grave mais ce n’est pas un son aigu non plus.

C’est impossible de ne pas l’entendre sans être sourd ou mal-entendant.

Si tu a fait tes études dans un autre pays d’Europe, la fréquence et la tonalité peuvent changer mais cela ne monte jamais au dessus de 3 kHz donc largement en dessus des seuils critiques d’audition.

a écrit : Un exemple très drôle de dégradation du spectre auditif avec l'âge est arrivé dans notre classe de fac : dans un bâtiment tout neuf une alarme s'est déclenchée par erreur et tous les étudiants ont dû la supporter 30min le temps que le prof se rende compte que quelque chose n'allait pas : elle était juste trop aiguë pour qu'un homme de 55 ans l'entende...
C'est une situation qui peut avoir des conséquences grave car il n'aurait pas déclanché d'évacuation en cas de réel incendie.
Afficher tout
Ça m'était arrivé en cours de physique sur les ondes sonores, le prof avait laissé son générateur en marche sur une fréquence tellement aiguë (autour de 18 kHz) qu'il ne l'entendait pas et la plupart des élèves non plus, jusqu'à ce qu'un élève se plaigne du bruit qui était désagréable pour lui. Sinon pour ton alarme à la fac, peut-être le prof était sourd ou gravement malentendant (si c'était un cours de langue des signes, tu as déjà un indice), parce que les alarmes sont dans des fréquences qui sont faites pour être entendues par tout le monde et si on ne les entend pas ce n'est pas juste un peu de baisse de l'audition avec l'age.

J'adore cette application avec les anecdotes publiées quotidiennement et les commentaires qui rajoutent des informations complémentaires à l'anecdote voir même certaines personnes vont jusqu'à partager leur savoir ayant un léger lien avec l'anecdote ! Merci à toute les têtes remplies d'informations qui souhaites partager leur savoir et je souhaites que cette appli durera encore longtemps !
PS : Une idée de la sortie de la version premium ?

Posté le

android

(1)

Répondre