Un éleveur possède 7% des rhinocéros au monde

Proposé par
le
dans

Tous les commentaires (40)

a écrit : La corne de rhinocéros repousse comme nos ongles après l'avoir coupée. Le rhinocéros ne sent rien lorsqu'on lui coupe sa corne correctement, comme dans le cas présent.
Un rhinocéros sans corne n'est pas trop handicapé : il reste une sérieuse menace, car si vous n'êtes pas empalé et piétiné, vo
us serez juste broyé et piétiné. Donc les grands prédateurs le redoute. Même sur la reproduction, on n'assiste pas à un désavantage.

Le problème de la corne de rhino est qu'actuellement le gramme de corne a un prix sur le marché bien plus élevé que n'importe quelles autres drogues. Les braconniers maximisent à mort leur chasse en retirant absolument toute la corne, même à la base. Ils y vont à la tronçonneuse et laisse le rhinocéros - quand il n'a pas été tué directement - dans un état plus que critique.

Quand un rhinocéros est trouvé par les gardes blessé par des braconniers, une véritable course contre la montre commence pour l'opérer et le sauver. Sa corne ne repoussera jamais car les braconniers l'ont litéralement arraché.

Pour en revenir sur le bonhomme, déjà par ferme on entend petite réserve particulière de plusieurs dizaines de km², donc les rhino ont de quoi gambader et vivre une vie normale. Comme dit plus haut, ils ne sentent rien durant la coupe et en plus cela permet de faire de la repro pour aider à la préservation de l'espèce (il peut vendre des spécimens à des réserves).
Mais surtout, ce n'est pas une idée stupide, légaliser le marché de la corne c'est créer des fermes - donc des réserves en plus - pour vendre à prix légal la corne. Ca va casser les prix et donc les braconniers vont perdre l'intérêt de chasser le rhino car pourquoi aller passer 3 nuits dans une réserve risquer sa vie contre les gardes et la faune pour vendre une corne plus chère que celle vendu dans le commerce ? D'autant plus qu'ils peuvent le faire dans une ferme en étant bien payé et en toute sécurité.
L'effet espéré est que l'argent de ce commerce convertissent les braconniers et finance les populations aux alentours pour qu'ils ne braconnent plus.
C'est une solution de plus en plus envisagée dans les discussions, car elle ferait le même effet que les réserves touristiques : transformer les braconniers en employés bien payé avec de grossses retombées économiques pour les locaux.
Afficher tout
Génial ton analyse, je n'ai pas pu m'empêcher de faire un lien entre corne/cannabis et braconnier/dealeur

Serais-ce si évident ?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Ca s'applique dans le cadre d'une ferme conventionnelle ce que tu décris :)

Or comme je disais, ce ne sont pas vraiment des fermes mais des réserves privées, spécialisées dans les rhinocéros.
Déjà c'est impossible d'inséminer une femelle rhinocéros (pour tout un tas de raisons
scientifique) et il ne contrôle pas les individus. C'est pas très coopératif.
Si tu veux plus de détails tu peux regarder les recherches pour tenter de préserver le rhinocéros blanc du nord. Or on s'est rendu compte que cest impossible de manipuler ces bestiaux.
Afficher tout
Effectivement, apprivoiser n'est pas domestiquer. Pourquoi avons nous réussi à domestiquer les chèvres et pas les chevreuils? Les taureaux et pas les bisons? Les chevaux mais pas les zèbres? Les éléphants d'Asie mais pas ceux d'Afrique?

Certains animaux sont réfractaires, trop imprévisibles. Les rhinos ne se laissent pas faire, mais ca l'empêche pas d'être un animal plutôt sympa si il a confiance et qu'on l'emm... pas. ;)

a écrit : Génial ton analyse, je n'ai pas pu m'empêcher de faire un lien entre corne/cannabis et braconnier/dealeur

Serais-ce si évident ?
Je pense que oui, sauf que les rhinocéros sont en voie de disparition, pas le cannabis, mais en dehors de ça le problème est le même, je trouve.

Même si l'Asie interdit encore plus fermement l'importation/consommation de corne, le seul résultat c'est que les prix vont encore plus flamber, que les braconniers deviendront logiquement encore plus violents et dangereux... C'est pas la bonne solution, il faut prendre le problème à la source, de la prévention du coté des consommateurs, et encadrer ce commerce vu que de toute façons, même les balles n'ont pas arrêté les trafiquants.

Ca a déjà été dit, mais il faut préciser que les mecs qui tirent sur les rhinos ne le font pas pour le plaisir mais par désespoir, perso je prendrais pas le risque de me prendre une balle dans la tête même pour 100 000€, mais quand on crève de faim... Les vrais salopards, ce sont les intermédiaires, c'est leur business qu'il faut détruire!

a écrit : La corne de rhinocéros repousse comme nos ongles après l'avoir coupée. Le rhinocéros ne sent rien lorsqu'on lui coupe sa corne correctement, comme dans le cas présent.
Un rhinocéros sans corne n'est pas trop handicapé : il reste une sérieuse menace, car si vous n'êtes pas empalé et piétiné, vo
us serez juste broyé et piétiné. Donc les grands prédateurs le redoute. Même sur la reproduction, on n'assiste pas à un désavantage.

Le problème de la corne de rhino est qu'actuellement le gramme de corne a un prix sur le marché bien plus élevé que n'importe quelles autres drogues. Les braconniers maximisent à mort leur chasse en retirant absolument toute la corne, même à la base. Ils y vont à la tronçonneuse et laisse le rhinocéros - quand il n'a pas été tué directement - dans un état plus que critique.

Quand un rhinocéros est trouvé par les gardes blessé par des braconniers, une véritable course contre la montre commence pour l'opérer et le sauver. Sa corne ne repoussera jamais car les braconniers l'ont litéralement arraché.

Pour en revenir sur le bonhomme, déjà par ferme on entend petite réserve particulière de plusieurs dizaines de km², donc les rhino ont de quoi gambader et vivre une vie normale. Comme dit plus haut, ils ne sentent rien durant la coupe et en plus cela permet de faire de la repro pour aider à la préservation de l'espèce (il peut vendre des spécimens à des réserves).
Mais surtout, ce n'est pas une idée stupide, légaliser le marché de la corne c'est créer des fermes - donc des réserves en plus - pour vendre à prix légal la corne. Ca va casser les prix et donc les braconniers vont perdre l'intérêt de chasser le rhino car pourquoi aller passer 3 nuits dans une réserve risquer sa vie contre les gardes et la faune pour vendre une corne plus chère que celle vendu dans le commerce ? D'autant plus qu'ils peuvent le faire dans une ferme en étant bien payé et en toute sécurité.
L'effet espéré est que l'argent de ce commerce convertissent les braconniers et finance les populations aux alentours pour qu'ils ne braconnent plus.
C'est une solution de plus en plus envisagée dans les discussions, car elle ferait le même effet que les réserves touristiques : transformer les braconniers en employés bien payé avec de grossses retombées économiques pour les locaux.
Afficher tout
Merci pour vos commentaires instructifs sur les animaux !

Posté le

android

(1)

Répondre

Tout ça pour faire des potions pour des Chinois impuissants. Sauver le monde pour que des pratiques de ce genre continuent? Pas question.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Génial ton analyse, je n'ai pas pu m'empêcher de faire un lien entre corne/cannabis et braconnier/dealeur

Serais-ce si évident ?
Non, cela n'a rien d'évident.
Connaissant la problématique des drogues, j'espère bien que cela ne suivra pas le même cours pour la légalisation du cannabis.
On peut prendre l'exemple de plusieurs états ayant légalisé le cannabis pour savoir où nous en sommes.
Au Canada et dans quelques états américains, le cannabis illégal continue d'être bien vendu, mieux vendu que le cannabis légal même.
Pourquoi ? Il est bien moins cher que le cannabis qu'on trouve dans les "shops" (impôts, charges de personnel, location du site de vente...).
Après il est bien plus facile de faire pousser du cannabis dan sa chambre ou dans sa cave (ou un entrepôt) que d'y élever un rhinocéros.

a écrit : En soi c'est un élevage comme un autre. Ce n'est pas plus immoral qu'avec n'importe quel animal. L'idée est même plutôt intéressante. Si la pratique se popularise, on pourrait avoir tellement de corne sur le marché que leurs prix baisseraient. Plus d'intérêt d'aller massacrer des rhinocéros sauvages. Et le nombre d'individu serait en constante augmentation. Sauvages et d'élevages. Afficher tout C'est bien pour protéger les espèces en voie de disparition oui. Mais il faudra plus tard les libérer

a écrit : En soi c'est un élevage comme un autre. Ce n'est pas plus immoral qu'avec n'importe quel animal. L'idée est même plutôt intéressante. Si la pratique se popularise, on pourrait avoir tellement de corne sur le marché que leurs prix baisseraient. Plus d'intérêt d'aller massacrer des rhinocéros sauvages. Et le nombre d'individu serait en constante augmentation. Sauvages et d'élevages. Afficher tout ce genre de commentaire, totalement froid, rationnel en apparence, et dénué de la moindre indignation, sur un sujet qui pourtant devrait en susciter, remporte généralement sur ce site le plus de suffrages. Il n'y a vraiment pas de quoi en être fier...

a écrit : ce genre de commentaire, totalement froid, rationnel en apparence, et dénué de la moindre indignation, sur un sujet qui pourtant devrait en susciter, remporte généralement sur ce site le plus de suffrages. Il n'y a vraiment pas de quoi en être fier... Un commentaire comme le tiens montre surtout une méconnaissance profonde du sujet...

Je suis contre toute exploitation d'animaux et suis d'accord avec Horratius : c'est un élevage qui n'est pas plus immoral qu'un autre.

Posté le

android

(2)

Répondre

c'est peut-être aussi le problème des mecs qui veulent bander sans avoir de désir. Ils ne sont même pas capables de faire le lien entre leur défaut d'érection et leur absence ou leur faiblesse de désir. Voilà ce qui se passe quand la société, la culture, vous oblige à être ce que vous n'êtes pas.

a écrit : ce genre de commentaire, totalement froid, rationnel en apparence, et dénué de la moindre indignation, sur un sujet qui pourtant devrait en susciter, remporte généralement sur ce site le plus de suffrages. Il n'y a vraiment pas de quoi en être fier... Va te reprendre une assiette de steack de soja accompagné de graines.
Et laisses les gens '' rationnel '' discuter entre eux.

Posté le

android

(1)

Répondre

Moi j’avais comme idée à faire rentrer sur le marché des cornes imprimé en 3D comme si elle avait été retirée du rino.
On est bien d’accord que ya plus le même intérêt qu’une vrais corne mais peut-être celle-ci peu suffire a des fans de décoration dans le genre qui ne cautionne pas l’exploitation des animaux.
Rien est parfait mais au moins le résultat et le même et les Rino sont tranquille.

a écrit : En soi c'est un élevage comme un autre. Ce n'est pas plus immoral qu'avec n'importe quel animal. L'idée est même plutôt intéressante. Si la pratique se popularise, on pourrait avoir tellement de corne sur le marché que leurs prix baisseraient. Plus d'intérêt d'aller massacrer des rhinocéros sauvages. Et le nombre d'individu serait en constante augmentation. Sauvages et d'élevages. Afficher tout On ne fait pas la même chose avec le lait de vache ? Trouve moi une vache sauvage.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En soi c'est un élevage comme un autre. Ce n'est pas plus immoral qu'avec n'importe quel animal. L'idée est même plutôt intéressante. Si la pratique se popularise, on pourrait avoir tellement de corne sur le marché que leurs prix baisseraient. Plus d'intérêt d'aller massacrer des rhinocéros sauvages. Et le nombre d'individu serait en constante augmentation. Sauvages et d'élevages. Afficher tout Ce qui est immoral c'est l'élevage.si une espèce ''supérieure'' élevait des humains pour leur chair, leur peau, leurs cheveux.. on trouverait ça horrible, l'espèce "supérieure" trouverait cela normal.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Moi j’avais comme idée à faire rentrer sur le marché des cornes imprimé en 3D comme si elle avait été retirée du rino.
On est bien d’accord que ya plus le même intérêt qu’une vrais corne mais peut-être celle-ci peu suffire a des fans de décoration dans le genre qui ne cautionne pas l’exploitation des animaux. /> Rien est parfait mais au moins le résultat et le même et les Rino sont tranquille. Afficher tout
Les cornes de rhino sont surtout prélevés pour faire des produits médicinales asiatiques pour le zizi tout mou. Déjà je ne suis pas sûr que ça marche mais avec une corne en plastique...

Posté le

android

(0)

Répondre

Toute façon même en en semi liberté ou Parc les rhinocéros on leur la coupe pour éviter le braconnage :/ triste monde

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On ne fait pas la même chose avec le lait de vache ? Trouve moi une vache sauvage. Les vaches ont été domestiqué il y a 15000 ans. Elles ont quasiment été créé par l'être humain. Normal qu'il n'y est pas de vaches sauvages. Même si il y en a dans les montagnes basques qui descendent de vaches domestiques. Donc créé par l'être humain. Les rhinocéros sont purement sauvages et vivent dans des espaces sauvages ou des réserves dans des pays beaucoup moins industrialisés. Donc il y en aura toujours si de telles élevages existent.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est bien pour protéger les espèces en voie de disparition oui. Mais il faudra plus tard les libérer Si plus personne n'a d'intérêt pour les cornes de rhinocéros, bien sûr ! Ils n'aurait pu d'intérêt de toute façon. Mais si il reste des débiles qui pensent que ça soigne le zizi tout mou, non. Car sinon le braconnage reprendrait. Mais en attendant de soigner les croyances stupides des gens, nous pourrions faire ça et sauver une espèce. En développant une économie en prime. Et donc de la richesse.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Toute façon même en en semi liberté ou Parc les rhinocéros on leur la coupe pour éviter le braconnage :/ triste monde Justement autant faire un élevage et couper la corne des rhinocéros d'élevage et laisser tranquille les rhinocéros sauvages.

Posté le

android

(0)

Répondre