Goussainville, ville sinistrée par le bruit

Proposé par
le

Situé à côté de l’aéroport Charles de Gaulle, l'ancien centre-ville de Goussainville est quasiment abandonné avec seulement un tiers des maisons occupées. Les nuisances sonores ont fait fuir la plupart des habitants. L’église du village est un monument protégé et les maisons alentour ne peuvent être rasées.


Commentaires préférés (3)

J’y suis déjà allé. L’ambiance est spéciale, ça fait un peu « Walking Dead » à la campagne. D’ailleurs j’y ai croisé deux tournages différents de films zombies/horreur.
Par contre j’ai trouvé que le bruit des avions était plus gênant dans le nouveau Goussainville que dans le vieux village. J’y suis passé vite fait, peut-être qu’à la longue le ressenti n’est pas le même.

Edit suite au message de Gladius : si on regarde sur un plan, on peut voir que le nouveau Goussainville est pile dans l’alignement d’une des pistes, alors que le vieux village est un peu sur le côté.

« Située à deux pas de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, cette ville a la particularité d'avoir déplacé son centre de quelques kilomètres dans la première partie du XXe siècle avec l'arrivée de la ligne ferroviaire et de nouveaux lotissements plus proche des deux gares (celle de Goussainville proprement dite et celle des Noues). Le nouveau centre et la mairie se trouvent proches des Noues. L'ancien centre, aujourd'hui quartier du vieux pays, se trouve en 1974 dans l'axe de l'une des pistes de l'aéroport de Roissy, ce qui a une nouvelle fois provoqué un mouvement de population vers d'autres quartiers. La plupart des maisons, rachetées aux habitants qui le souhaitaient par Aéroports de Paris, ont été murées. Quelques irréductibles, toutefois, y vivent encore. Le Vieux Pays a été racheté par la ville à ADP pour un euro symbolique en 2009. »

Vu que j’habite pas loin, lorsque l’anecdote est passée en modération, je me suis questionné et je suis allé sur une carte ; la ville de Goussainville est tout à fait normale, avec ses lotissements et son centre-ville, et même sa gare de RER. Il faut préciser qu’on parle du Vieux Goussainville.

Posté le

android

(58)

Répondre

Le sud de Paris, possède également son "Goussainville". Il s'agit de Villeneuve-Saint-Georges, ville qui accumule les bruits des avions de l'aéroport d'Orly, la Nationale 6, et tout le trafic ferroviaire (banlieue et grandes lignes) du Sud-Est.
Un ancien collègue de travail y avait habité. Son modeste salaire ne lui laissait à l'époque, pas beaucoup le choix quant aux lieux pour vivre en banlieue. Certes - disait-il- le loyer était très abordable, mais la qualité de vie et de repos étaient absolument absentes.

Dans l'absolu, l'emplacement "idéal" d'un aéroport, serait en pleine campagne ou encore sur une île.
L'on peut citer à mode d'exemple, l'aéroport de Kansai, situé dans la Baie d'Osaka (Japon), construit sur une île artificielle. Situé à plusieurs kilomètres de la côte, le trafic aérien ne produit pas de nuisances sonores aux populations riveraines, et l'aéroport peut, de plus, opérer 24heures/24.
Certes, la construction de cet aéroport a eu un coût financier hors du commun, mais au moins il ne produit pas les désavantages souvent cités, en référence à ce type d'infrastructures.
www.vivrelejapon.com/a-savoir/voyager-au-japon/aeroport-international-kansai-osaka-kix

Posté le

android

(52)

Répondre


Tous les commentaires (80)

Il en parle dans « The old guard ».

J’y suis déjà allé. L’ambiance est spéciale, ça fait un peu « Walking Dead » à la campagne. D’ailleurs j’y ai croisé deux tournages différents de films zombies/horreur.
Par contre j’ai trouvé que le bruit des avions était plus gênant dans le nouveau Goussainville que dans le vieux village. J’y suis passé vite fait, peut-être qu’à la longue le ressenti n’est pas le même.

Edit suite au message de Gladius : si on regarde sur un plan, on peut voir que le nouveau Goussainville est pile dans l’alignement d’une des pistes, alors que le vieux village est un peu sur le côté.

D'après la source Wikipédia, c'est l'ancien centre-ville de Goussainville, qui se nomme aujourd'hui le quartier du vieux pays, qui a été délaissé par ses habitants. Le nouveau centre-ville à été déplacé plus au nord afin de ne plus être dans l'axe de l'une des pistes de l'aéroport.

Posté le

android

(5)

Répondre

« Située à deux pas de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, cette ville a la particularité d'avoir déplacé son centre de quelques kilomètres dans la première partie du XXe siècle avec l'arrivée de la ligne ferroviaire et de nouveaux lotissements plus proche des deux gares (celle de Goussainville proprement dite et celle des Noues). Le nouveau centre et la mairie se trouvent proches des Noues. L'ancien centre, aujourd'hui quartier du vieux pays, se trouve en 1974 dans l'axe de l'une des pistes de l'aéroport de Roissy, ce qui a une nouvelle fois provoqué un mouvement de population vers d'autres quartiers. La plupart des maisons, rachetées aux habitants qui le souhaitaient par Aéroports de Paris, ont été murées. Quelques irréductibles, toutefois, y vivent encore. Le Vieux Pays a été racheté par la ville à ADP pour un euro symbolique en 2009. »

Vu que j’habite pas loin, lorsque l’anecdote est passée en modération, je me suis questionné et je suis allé sur une carte ; la ville de Goussainville est tout à fait normale, avec ses lotissements et son centre-ville, et même sa gare de RER. Il faut préciser qu’on parle du Vieux Goussainville.

Posté le

android

(58)

Répondre

a écrit : J’y suis déjà allé. L’ambiance est spéciale, ça fait un peu « Walking Dead » à la campagne. D’ailleurs j’y ai croisé deux tournages différents de films zombies/horreur.
Par contre j’ai trouvé que le bruit des avions était plus gênant dans le nouveau Goussainville que dans le vieux village. J’y suis passé vite fai
t, peut-être qu’à la longue le ressenti n’est pas le même.

Edit suite au message de Gladius : si on regarde sur un plan, on peut voir que le nouveau Goussainville est pile dans l’alignement d’une des pistes, alors que le vieux village est un peu sur le côté.
Afficher tout
Effectivement, l’axe d’une des pistes est orientée dans la direction de Goussainville (nouvelle) Sud ; mais vraiment à l’extrémité, dans une zone industrielle. Alors qu’aucune n’est dirigée vers le Vieux-Goussainville. Je pense que la précision de wiki « en 1974 » nous indique qu’à cette époque, une piste était bien dans la direction du Vieux-Goussainville.

Posté le

android

(5)

Répondre

Si d’autres se posaient la question comme moi: il y a 30 600 habitants à Goussainville!
Je m’attendais personnellement à quelques centaines

a écrit : Effectivement, l’axe d’une des pistes est orientée dans la direction de Goussainville (nouvelle) Sud ; mais vraiment à l’extrémité, dans une zone industrielle. Alors qu’aucune n’est dirigée vers le Vieux-Goussainville. Je pense que la précision de wiki « en 1974 » nous indique qu’à cette époque, une piste était bien dans la direction du Vieux-Goussainville. Afficher tout C’est bien vu ça. D’après remonterletemps.ign.fr la piste que j’avais repéré n’existait pas en 1974. Elle apparaît seulement en entre 1997 et 1999. Par contre le vieux village était assez proche de la première piste.

PS : Merci pour le découverte. Grâce à toi je suis tombé sur remonterletemps.ign.fr, que je ne connaissait pas du tout avant. J’adore ce genre de site. Je risque de passer pas mal de temps dessus.

a écrit : Il en parle dans « The old guard ». Exact, je l'ai vu hier soir et effectivement l'église abandonnée de ce village est le repaire secret des protagonistes.

Posté le

android

(3)

Répondre

Roissy-Charles de Gaulle, pour y avoir été une fois, c'est un décollage toutes les 30 secondes (sur deux pistes) les trois quart de la journée.

J'imagine que ceux qui sont restés en ville n'ont pas eu le temps de vendre avant de devenir sourds...

C'est pas drôle!

Le sud de Paris, possède également son "Goussainville". Il s'agit de Villeneuve-Saint-Georges, ville qui accumule les bruits des avions de l'aéroport d'Orly, la Nationale 6, et tout le trafic ferroviaire (banlieue et grandes lignes) du Sud-Est.
Un ancien collègue de travail y avait habité. Son modeste salaire ne lui laissait à l'époque, pas beaucoup le choix quant aux lieux pour vivre en banlieue. Certes - disait-il- le loyer était très abordable, mais la qualité de vie et de repos étaient absolument absentes.

Dans l'absolu, l'emplacement "idéal" d'un aéroport, serait en pleine campagne ou encore sur une île.
L'on peut citer à mode d'exemple, l'aéroport de Kansai, situé dans la Baie d'Osaka (Japon), construit sur une île artificielle. Situé à plusieurs kilomètres de la côte, le trafic aérien ne produit pas de nuisances sonores aux populations riveraines, et l'aéroport peut, de plus, opérer 24heures/24.
Certes, la construction de cet aéroport a eu un coût financier hors du commun, mais au moins il ne produit pas les désavantages souvent cités, en référence à ce type d'infrastructures.
www.vivrelejapon.com/a-savoir/voyager-au-japon/aeroport-international-kansai-osaka-kix

Posté le

android

(52)

Répondre

a écrit : Le sud de Paris, possède également son "Goussainville". Il s'agit de Villeneuve-Saint-Georges, ville qui accumule les bruits des avions de l'aéroport d'Orly, la Nationale 6, et tout le trafic ferroviaire (banlieue et grandes lignes) du Sud-Est.
Un ancien collègue de travail y avait habi
té. Son modeste salaire ne lui laissait à l'époque, pas beaucoup le choix quant aux lieux pour vivre en banlieue. Certes - disait-il- le loyer était très abordable, mais la qualité de vie et de repos étaient absolument absentes.

Dans l'absolu, l'emplacement "idéal" d'un aéroport, serait en pleine campagne ou encore sur une île.
L'on peut citer à mode d'exemple, l'aéroport de Kansai, situé dans la Baie d'Osaka (Japon), construit sur une île artificielle. Situé à plusieurs kilomètres de la côte, le trafic aérien ne produit pas de nuisances sonores aux populations riveraines, et l'aéroport peut, de plus, opérer 24heures/24.
Certes, la construction de cet aéroport a eu un coût financier hors du commun, mais au moins il ne produit pas les désavantages souvent cités, en référence à ce type d'infrastructures.
www.vivrelejapon.com/a-savoir/voyager-au-japon/aeroport-international-kansai-osaka-kix
Afficher tout
Mettre les aéroports à la campagne... le problème, c'est que la ville finit toujours par les rattraper.

En plus, dans le cas de Goussainville, la ville était là avant, c'est pour ca que ADP a voulu tout racheter, mais à Orly, les lotissements ont été construits après.

Il doit bien exister des gens que les avions ne dérangent pas pour avoir acheté leur baraque en bout de piste, j'imagine.

Mettre les aéroports en mer, bonne idée, ca a aussi été fait à Hong-Kong à grand frais, mais en France, déjà que rien que pour planter une éolienne à 15 bornes des côtes ca coûte plus cher en paperasse qu'en machines, alors pour un aéroport... ^^

a écrit : Mettre les aéroports à la campagne... le problème, c'est que la ville finit toujours par les rattraper.

En plus, dans le cas de Goussainville, la ville était là avant, c'est pour ca que ADP a voulu tout racheter, mais à Orly, les lotissements ont été construits après.

Il doit bie
n exister des gens que les avions ne dérangent pas pour avoir acheté leur baraque en bout de piste, j'imagine.

Mettre les aéroports en mer, bonne idée, ca a aussi été fait à Hong-Kong à grand frais, mais en France, déjà que rien que pour planter une éolienne à 15 bornes des côtes ca coûte plus cher en paperasse qu'en machines, alors pour un aéroport... ^^
Afficher tout
Je suis d'accord avec vous deux d'autant plus que (et ce n'est que mon opinion personnelle qui n'est pas partagé par tout le monde), j'estime que l'avion ne sert strictement à rien à part traverser les océans largement plus rapidement qu'un bateau.
On a largement la technologie pour faire du porte à porte avec la même durée en train ou en avion pour les liaisons transcontinentales. Si on considère donc uniquement l'avion pour les traversées maritimes, on peut largement implanter les aéroports sur les côtes ou sur une ile artificielle. :)

a écrit : J’y suis déjà allé. L’ambiance est spéciale, ça fait un peu « Walking Dead » à la campagne. D’ailleurs j’y ai croisé deux tournages différents de films zombies/horreur.
Par contre j’ai trouvé que le bruit des avions était plus gênant dans le nouveau Goussainville que dans le vieux village. J’y suis passé vite fai
t, peut-être qu’à la longue le ressenti n’est pas le même.

Edit suite au message de Gladius : si on regarde sur un plan, on peut voir que le nouveau Goussainville est pile dans l’alignement d’une des pistes, alors que le vieux village est un peu sur le côté.
Afficher tout
Pour avoir été en recherche immobilière dans une zone proche d'un aéroport, je pense que le vent et les "coupe bruit" (collines, autre village...) ont un impact énorme sur ces bruits. J'ai l'impression que quelques fois être juste en dessous de la roue aérienne n'est pas plus gênant, justement car le vent "détourne" le bruit. Néanmoins je ne suis spécialiste du tout, je peux me tromper.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Mettre les aéroports à la campagne... le problème, c'est que la ville finit toujours par les rattraper.

En plus, dans le cas de Goussainville, la ville était là avant, c'est pour ca que ADP a voulu tout racheter, mais à Orly, les lotissements ont été construits après.

Il doit bie
n exister des gens que les avions ne dérangent pas pour avoir acheté leur baraque en bout de piste, j'imagine.

Mettre les aéroports en mer, bonne idée, ca a aussi été fait à Hong-Kong à grand frais, mais en France, déjà que rien que pour planter une éolienne à 15 bornes des côtes ca coûte plus cher en paperasse qu'en machines, alors pour un aéroport... ^^
Afficher tout
Si fait mettre l'aéroport de Paris dans la Manche à 250 kms, ça perd de l'intérêt

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : C’est bien vu ça. D’après remonterletemps.ign.fr la piste que j’avais repéré n’existait pas en 1974. Elle apparaît seulement en entre 1997 et 1999. Par contre le vieux village était assez proche de la première piste.

PS : Merci pour le découverte. Grâce à toi je suis tombé sur remonterletemps.ign.fr, que j
e ne connaissait pas du tout avant. J’adore ce genre de site. Je risque de passer pas mal de temps dessus. Afficher tout
Je te retourne le compliment, super site, bien vu et merci ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour avoir été en recherche immobilière dans une zone proche d'un aéroport, je pense que le vent et les "coupe bruit" (collines, autre village...) ont un impact énorme sur ces bruits. J'ai l'impression que quelques fois être juste en dessous de la roue aérienne n'est pas plus gênant, justement car le vent "détourne" le bruit. Néanmoins je ne suis spécialiste du tout, je peux me tromper. Afficher tout L'exposition aux bruits des avions concernent surtout les décollages en bout de piste car les moteurs sont quasiment à plein régime (5000 tours/min, presque 1000 degrés Celsius). Toute la zone autour du bout de piste est soumis à un bruit maximal.

Par contre cette zone d'exposition au bruit est longue (elle suit la piste) mais peu large. On peut donc habiter à côté d'un aéroport sans être dérangé par le bruit si on se positionne correctement.

Sur le plan d'exposition au bruit disponible sur le geoportail français, on peut voir que Goussainville est situé en bout d'une des pistes de Roissy : www.geoportail.gouv.fr/donnees/plan-dexposition-au-bruit-peb

Sans compter la LGV qui passe tout près également...

a écrit : Je suis d'accord avec vous deux d'autant plus que (et ce n'est que mon opinion personnelle qui n'est pas partagé par tout le monde), j'estime que l'avion ne sert strictement à rien à part traverser les océans largement plus rapidement qu'un bateau.
On a largement la technologi
e pour faire du porte à porte avec la même durée en train ou en avion pour les liaisons transcontinentales. Si on considère donc uniquement l'avion pour les traversées maritimes, on peut largement implanter les aéroports sur les côtes ou sur une ile artificielle. :) Afficher tout
Ben voyons! Va donc en train à Pékin ou à Shanghai, et on en reparlera après...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Je suis d'accord avec vous deux d'autant plus que (et ce n'est que mon opinion personnelle qui n'est pas partagé par tout le monde), j'estime que l'avion ne sert strictement à rien à part traverser les océans largement plus rapidement qu'un bateau.
On a largement la technologi
e pour faire du porte à porte avec la même durée en train ou en avion pour les liaisons transcontinentales. Si on considère donc uniquement l'avion pour les traversées maritimes, on peut largement implanter les aéroports sur les côtes ou sur une ile artificielle. :) Afficher tout
Je te rejoins sur la "presque" inutilité de l'avion.
Je me demande, sur un cycle de vie complet d'un moyen de transport, quel est le bilan carbone par personne transportée et kilomètre effectué ?
Cela pourrait mettre un plomb en plus dans l'aile de l'aviation civile...
Toujours sur le chapitre pollution, que vaut le mieux (uniquement pour l'aviation je parle), les dégazages en zone urbaine/sur terre ou en mer ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ben voyons! Va donc en train à Pékin ou à Shanghai, et on en reparlera après... Un Paris-Pékin en vol direct c'est 10h00.
Mais la plupart des vols qu'on trouve c'est plutôt entre 14 et 18h avec 1 escale.

Paris - Pékin, c'est 8220 km. Si on imagine une LGV française entre les deux, à 320 km/h ça fait 26h de train. Si on imagine un Shinkansen entre les deux, à 360 km/h, ça fait 23h de train.

Si tu rajoutes 1h30 d'embarquement et 1h30 pour récupérer les bagages pour l'avion, je trouve que technologiquement ça se vaut mais je sais bien que personne n'est d'accord avec ça et adore l'avion pour je ne sais quelle raison.

a écrit : Un Paris-Pékin en vol direct c'est 10h00.
Mais la plupart des vols qu'on trouve c'est plutôt entre 14 et 18h avec 1 escale.

Paris - Pékin, c'est 8220 km. Si on imagine une LGV française entre les deux, à 320 km/h ça fait 26h de train. Si on imagine un Shinkansen entre les deu
x, à 360 km/h, ça fait 23h de train.

Si tu rajoutes 1h30 d'embarquement et 1h30 pour récupérer les bagages pour l'avion, je trouve que technologiquement ça se vaut mais je sais bien que personne n'est d'accord avec ça et adore l'avion pour je ne sais quelle raison.
Afficher tout
Selon mon avis, le train souffre beaucoup de l'image populaire de la sncf et des retards, pas aberrants mais parfois mal expliqués...
C'est un cercle vicieux, moins de clients = suppressions de lignes, moins de lignes = moins de clients...

Posté le

android

(4)

Répondre