La vague belge n'est toujours pas expliquée

Proposé par
le

Entre 1989 et 1991, des milliers d’observations d'ovnis furent répertoriées en Belgique. Ce fait connu sous le nom de "la vague belge" recensa plus de 2000 témoins qui virent de gigantesques vaisseaux, en forme de triangle, se déplacer à basse altitude et capables de faire du sur-place sans bruit.

Cette vague d'apparitions fut prise au sérieux. Tous les organismes officiels se mobilisèrent et la Force Aérienne Belge (FAB) envoya deux avions F-16, le 30 mars 1990, pour tenter d'intercepter l'un de ces triangles. L'affaire fut classée, en 1997, par le ministère de la Défense belge.


Tous les commentaires (50)

Ayant vécu cette période à Liège, on a apprit qu’il s’agissait de TR3B AURORA qui faisait des essais de vols, juste au moment du tremblement de terre à Liège...rien de bien méchant MDR

a écrit : M’ouais... Comme toutes les vagues de témoins d’ovnis, je pense que c’est plus une sorte de « psychose de masse ». D’ailleurs c’est l’une des théories retenues pour expliquer ce phénomène en Belgique.
Un journaliste a écrit au sujet de ce type d’histoire: « Lorsque la couverture médiatique conduit le public à cr
oire qu’il y a des ovnis dans les environs, il y a de nombreux objets naturels ou artificiels qui, particulièrement lorsqu’ils sont vus la nuit, peuvent prendre des caractéristiques inhabituelles dans l’esprit d’un observateur plein d’espoir. Leurs observations d’ovnis s’ajoutent en retour à l’excitation de masse, ce qui encourage encore plus de témoins à chercher des ovnis. Cette situation se nourrit d’elle-même jusqu’à ce que les médias perdent leur intérêt pour le sujet, et alors le phénomène retombe. »

Chaque fois, on peut citer des phénomènes astronomiques, météorologiques ou des conceptions humaines qui peuvent être prises pour des ovnis quand ils sont vus la nuit. Je reste très sceptique face à ce genre de vague de témoignage...
Afficher tout
M'ouais...en guise de phénomène de masse j'aimerais tant voir plusieurs zéros après le 1 sur mon compte bancaire...c'est possible docteur ? quelqu'un de bien placé peut-il lancer ce subterfuge ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : M’ouais... Comme toutes les vagues de témoins d’ovnis, je pense que c’est plus une sorte de « psychose de masse ». D’ailleurs c’est l’une des théories retenues pour expliquer ce phénomène en Belgique.
Un journaliste a écrit au sujet de ce type d’histoire: « Lorsque la couverture médiatique conduit le public à cr
oire qu’il y a des ovnis dans les environs, il y a de nombreux objets naturels ou artificiels qui, particulièrement lorsqu’ils sont vus la nuit, peuvent prendre des caractéristiques inhabituelles dans l’esprit d’un observateur plein d’espoir. Leurs observations d’ovnis s’ajoutent en retour à l’excitation de masse, ce qui encourage encore plus de témoins à chercher des ovnis. Cette situation se nourrit d’elle-même jusqu’à ce que les médias perdent leur intérêt pour le sujet, et alors le phénomène retombe. »

Chaque fois, on peut citer des phénomènes astronomiques, météorologiques ou des conceptions humaines qui peuvent être prises pour des ovnis quand ils sont vus la nuit. Je reste très sceptique face à ce genre de vague de témoignage...
Afficher tout
Ouf, merci pour ce sceptisisme, je suis rassuré je commençais presque à y croire .

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ouf, merci pour ce sceptisisme, je suis rassuré je commençais presque à y croire . On écrit scepticisme* je crois bien.
Sinon votre sarcasme ne m’aura pas échappé mais je n’en comprends pas bien l’intérêt ici, crachez le morceau, n’ayez crainte !

a écrit : Il y a une mauvaise interprétation de ta part, sur le terme OVNI.
Ne t'inquiète pas, tu n'es pas là seule personne à commettre le "raccourci" de OVNI = soucoupe volante.
Or, de par son propre nom complet ( Objet Volant Non Identifié), un OVNI...peut tout autant être un aéronef de manu
facture bien humaine et terrienne, civile comme militaire, mais dont l'identité est inconnue ou cachée.
À ceci se rajoutent les illusions optiques astronomiques ou météorologiques, les entrées de météorites dans l'atmosphère, etc... Et même les lanternes lumineuses orientales lancées par des groupes religieux ou sectaires.
Cependant, il est indispensable de signaler que les Organismes Officiels ( en France, c'est le GEPAN, qui mène les enquêtes), ne sont pas capables de fournir une explication bien terrienne et logique, à 100% des phénomènes signalés.
Afficher tout
"Le GEIPAN qui n'est pas capable de donner une explication bien terrienne"? Dans l'extrême majorité des cas, si. L'infime minorité des cas n'ayant pas encore d'explication ne veut pas dire que leur origine n'est pas "terrienne", mais veut juste dire qu'ils n'ont pas encore trouvé. Certains cas ont mis des années avant de trouver une explication toute rationnelle.
Quant aux OVNIs de Belgique, je dis cas comme ça, mais c'était la guerre du Golfe, une base de l'OTAN en Belgique...
J'ai refusé cette anecdote à la modération. Sinon autant balancer toutes les histoires d'OVNI sur SCMB.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C’est drôle, c’est exactement a la même période que les premières phases de test du B-2 Spirit qui est un bombardier furtif en forme de triangle ont été faite dans divers endroits du monde.

Ou alors le F117 fait aussi l’affaire.
F117 de ce dont je me rappelle avoir lu dans la presse dans les années 90

a écrit : Il lui est impossible d'effectuer un vol stationnaire. Certes mais avec l’altitude et la position de l’avion et de l’observateur, on peut croire à du surplace. Ensuite n’importe quel avion peut faire du surplace par rapport au sol.

Sa vitesse par rapport au sol peut être nul et sa vitesse réel tout à fait normal. Il suffit d’avoir un vent de face.

a écrit : Certes mais avec l’altitude et la position de l’avion et de l’observateur, on peut croire à du surplace. Ensuite n’importe quel avion peut faire du surplace par rapport au sol.

Sa vitesse par rapport au sol peut être nul et sa vitesse réel tout à fait normal. Il suffit d’avoir un vent de face.
N'importe quel avion à hélice conventionnelle peut-être mais certainement pas n'importe quel avion.

Un avion à turboréacteur vol à plus de 500km/h (plutôt 800) et décroche vers les 150+. Pas courant les vents de 200km/h.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Vous avez remarqué que depuis que tout le monde a un appareil photo-smartphone dans sa poche, les photos d’OVNI ont carrément disparu... étrange coïncidence... ;-) Ils sont tous occupés sur Candycrush au lieu de traquer ET.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ouais m’enfin c’est pas toi qui entends des voix aussi ? Peut être, mais mes yeux fonctionnent normalement. ^^

a écrit : N'importe quel avion à hélice conventionnelle peut-être mais certainement pas n'importe quel avion.

Un avion à turboréacteur vol à plus de 500km/h (plutôt 800) et décroche vers les 150+. Pas courant les vents de 200km/h.
Pas courant c’est sur mais possible. Même avec des avions de ligne.
www.koreus.com/video/avion-a330-decollage-vent-face.html

Et le B2 Spirit est une aile volante. La prise au vent est gigantesque selon l’angle d’attaque.

a écrit : Pas courant c’est sur mais possible. Même avec des avions de ligne.
www.koreus.com/video/avion-a330-decollage-vent-face.html

Et le B2 Spirit est une aile volante. La prise au vent est gigantesque selon l’angle d’attaque.
Ben non. Il n'est pas en vol stationnaire alors qu'il y a beaucoup de vent et qu'il est en phase de décollage. Ça prouve bien qu'il ne peut pas voler en stationnaire même dans des conditions exceptionnelles.

Pour ce qui est du B2 il n'est pas plus performant qu'un avion de ligne dans l'exercice malgré son aspect plus massif. Déjà parce que toutes les surfaces ne sont pas portantes mais aussi et surtout parce qu'il n'a pas la capacité d'augmenter la cambrure de ses ailes pour éviter le décrochage à basse vitesse contrairement à un avion de ligne.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ben non. Il n'est pas en vol stationnaire alors qu'il y a beaucoup de vent et qu'il est en phase de décollage. Ça prouve bien qu'il ne peut pas voler en stationnaire même dans des conditions exceptionnelles.

Pour ce qui est du B2 il n'est pas plus performant qu'un avion de lig
ne dans l'exercice malgré son aspect plus massif. Déjà parce que toutes les surfaces ne sont pas portantes mais aussi et surtout parce qu'il n'a pas la capacité d'augmenter la cambrure de ses ailes pour éviter le décrochage à basse vitesse contrairement à un avion de ligne. Afficher tout
Faire du « surplace » ou donner l’impression d’effectuer un vol stationnaire et faire un vol stationnaire c’est deux choses différentes.

C’est pour cela qu’on distingue la Vi, la Vc, la TAS, la Vp, la EV et la Vs.

a écrit : Faire du « surplace » ou donner l’impression d’effectuer un vol stationnaire et faire un vol stationnaire c’est deux choses différentes.

C’est pour cela qu’on distingue la Vi, la Vc, la TAS, la Vp, la EV et la Vs.
Hé oui, faire du sur-place, par rapport à quoi...

M'enfin quand un bidule de la taille d'un Airbus A380 fait du sur place d'après les témoignages pifométriques... Je me demande si c'était pas une poignée d'hélicoptères où de Cesna172 avec des lampadaires qui pendouillent en dessous plutôt qu'un avion furtif de 500 tonnes qui lui n'a jamais existé et équipé de projecteurs.

La question est ouverte.

a écrit : Faire du « surplace » ou donner l’impression d’effectuer un vol stationnaire et faire un vol stationnaire c’est deux choses différentes.

C’est pour cela qu’on distingue la Vi, la Vc, la TAS, la Vp, la EV et la Vs.
Tu disais "n'importe quel avion peut faire du surplace par rapport au sol". Ça s'appelle un vol stationnaire. Et aucun avion a turboréacteur ne peut faire ça, même dans des conditions particulieres comme illustré dans ta vidéo.

Posté le

android

(1)

Répondre

Vous avez remarqué que depuis qu'on a tous sur nous un smartphone capable de prendre des centaines photos et vidéos de haute définition, le nombre d'apparition d'ovnis et de fantômes ont grandement diminués ? C'est dingue !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C’est drôle, c’est exactement a la même période que les premières phases de test du B-2 Spirit qui est un bombardier furtif en forme de triangle ont été faite dans divers endroits du monde.

Ou alors le F117 fait aussi l’affaire.
d'ailleurs, j'ai mémoire que plusieurs années après, les usa ont reconnus avoir opérés de nombreux vols tests d'aéronefs furtifs dont le plan de vol les faisaient passer justement au-dessus de la Belgique.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : En même temps si tu t'es déjà servi de ton smartphone de nuit t'auras remarqué qu'il n'est pas d'une grande utilité.

Et puis les UFOlogues s'accordent à dire que ça marche par vague. On est peut être dans le creux de la vague.

Ca fait des 1000ers d'années qu&
#039;on assiste a des phénomènes inexpliqués et je doute que ça change un jour. Partant de là les OVNI/UFO existent. Après chacun ses convictions. En l'absence d'identification tout est possible et rien n'est refutable. Afficher tout
Les « ufologues » un mot qui n’a rien d’officiel.
Souvent emprunté par des charlatans qui font leurs beurre en vendant des bouquins sur le phénomène ovni.
Leurs études sont un concentré de paréidolies, d’amateurisme et d’irréfutable. Et très souvent le masque tombe quand on les met face à la rigueur scientifique. Les mecs font preuve d’une sacrée mauvaise foi.
En bref ce que disent ces mecs ne repose sur rien de sérieux. Rien à voir avec le fait que statistiquement on devrait voir beaucoup plus d’aliens du fait que tout le monde à un téléphone portable. Non ! Non ! C’est juste que coïncidence qui les arrange bien, on est entre deux vagues.
Tout vous sera expliqué dans le livre à paraître bientôt « la prochaine vague ovni » (21,99€) et une conférence de spécialistes diplômés de l’académie raëllienne qui aura lieu pour l’occasion (35€ la place plus 14,99€ prix d’un autographe plus le mug de la conférence gravé « je suis un pigeon » 8,99€).

a écrit : Les « ufologues » un mot qui n’a rien d’officiel.
Souvent emprunté par des charlatans qui font leurs beurre en vendant des bouquins sur le phénomène ovni.
Leurs études sont un concentré de paréidolies, d’amateurisme et d’irréfutable. Et très souvent le masque tombe quand on les met face à la rigueur scienti
fique. Les mecs font preuve d’une sacrée mauvaise foi.
En bref ce que disent ces mecs ne repose sur rien de sérieux. Rien à voir avec le fait que statistiquement on devrait voir beaucoup plus d’aliens du fait que tout le monde à un téléphone portable. Non ! Non ! C’est juste que coïncidence qui les arrange bien, on est entre deux vagues.
Tout vous sera expliqué dans le livre à paraître bientôt « la prochaine vague ovni » (21,99€) et une conférence de spécialistes diplômés de l’académie raëllienne qui aura lieu pour l’occasion (35€ la place plus 14,99€ prix d’un autographe plus le mug de la conférence gravé « je suis un pigeon » 8,99€).
Afficher tout
Je faisais référence aux gens qui s'intéressent à ca, amateurs, charlatans, scientifiques et organisme d'état compris. Il y a eu des périodes propices aux observations et phénomènes inexpliqués.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je faisais référence aux gens qui s'intéressent à ca, amateurs, charlatans, scientifiques et organisme d'état compris. Il y a eu des périodes propices aux observations et phénomènes inexpliqués. Et d’où tiens-tu ta source ? C’est pas comme si on avait pu mesurer sur une période de temps suffisante. Le phénomène ovni ça a seulement 70 balais.