Un matériau de blindage transparent

Proposé par
le
dans

L’oxynitrure d’aluminium est un matériau de blindage transparent. Il s’agit plus précisément d’une céramique transparente, bien plus dure que le verre, développée par une firme américaine sous le nom d’Alon pour des usages militaires. Il peut être produit sous différentes formes, et sert principalement à fabriquer des vitres pare-balles ou résistantes aux explosions.


Commentaires préférés (3)

Effectivement, c'est solide quand on regarde les chiffres :
- résistance à la compression de 2 700 méga pascals;
- une épaisseur de 3,37 centimètres résiste à des rafales de calibre 30 et tirs isolés de calibre 50.
- un poids divisé par 2 par rapport à du verre (83 kg/m² contre 170 kg/m²)
- Par contre, un prix multiplié par 5 (2,5$ /cm² contre 0,5$/cm²)

www.usinenouvelle.com/article/le-pare-brise-blinde-gagne-en-legerete.N48574

a écrit : Je n'arrive pas à accéder à ton lien sans avoir à laisser mes informations de paiement... Les sources de l'anecdote ne donnant pas les informations que tu présente.

Aussi, les données ne sont comparées à rien et pour le coup, l'anecdote reste tout aussi floue : "y'a un truc résista
nt à haute performance (par rapport à quoi ?) qui existe dans le domaine militaire (ok et alors ?)".

Le "poids" au m² d'un matériau, je ne comprends pas l'utilité... on parle de quelle épaisseur ?
- Déjà un utilise le terme masse dont l'unité est le kg (le poids est une force, qui s'exprime en N et dépends de l'accélération de la pesanteur sur le lieu de mesure, sur Terre en moyenne 9,81m/s²).
- Une masse, se rapport nécessairement à un volume si on veut établir un comparatif, on parle de masse volumique.

Parler de "verre" pour comparer avec le matériau de l'anecdote, c'est comme si on utilisait le terme "métal", c'est trop général : il existe une infinité de composition chimique dans la famille du verre... chacune a des propriétés différentes, spécifiques à leurs applications. Voir : fr.m.wikipedia.org/wiki/Verre

Je sais que ça part d'une bonne volonté mais une certaine rigueur est nécessaire sur ce genre de sujet. :)


À part ça, d'ici qlqes années on aura développé des munitions spéciales pour détruire ce genre de blindage... c'est une spirale infernale. Le vrai défi serait de s'en sortir...
Afficher tout
Pour des matériaux où l'épaisseur est largement inférieure aux dimensions de l'objet, on parle souvent en unité / m² dans l'industrie. Cela peut paraitre étrange mais c'est bien plus utile.

Quand on parle de vitrage, on utilise souvent le terme de poids mais tu as raison, on devrait parler de masse. Ainsi dans les fiches techniques de vitrage, tu auras une donnée de poids en kg/m². Ce n'est peut-être pas très rigoureux en physique mais c'est bien utile pour le génie civil et l'industrie. C'est ainsi bien plus facile pour dimensionner les châssis.

L'article comparait ce matériau avec du verre blindé utilisé normalement sur les véhicules militaires (classé BR1 à BR7). Pour une performance identique, il faut donc une épaisseur de verre plus importante. Le verre blindé est efficace car il s'agit de verre feuilleté (assemblage de plaque de verre intercalée avec du PVB). C'est cela qui le rend solide.

D'ailleurs, il ne s'agit pas d'être intacte après des tirs mais de résister à plusieurs tirs (3 tirs, il me semble pour bénéficier de la classification BR). Le vitrage blindé cassera de toute façon mais le but c'est de réussir à s'enfuir avant que les tirs ne traversent le véhicule.

Chez les fabricants d’oxynitrure d’aluminium, on parle de verre métallique léger de très haute résistance alors que ce n'est même pas du verre mais de la céramique... La rigueur, c'est plus ce que c'était... ^^

a écrit : Oui tout à fait.

Les américains mesurent les calibres en centièmes de pouces. On dit calibre 30 pour 30 centièmes de pouces soit en réalité un calibre de 0,30 pouces (souvent noté .30)

1 pouce c'est 25,4 cm donc 0,3 pouce correspond au calibre européen de 7,62 cm.
Hello Tybs,

Je suis loin d’être aussi calé que toi mais j’utilise régulièrement le pouce comme unité. C’est 1 pouce = 2,54 cm ou 25,4 mm.

Je viens de m’offrir une télé de 55 pouces et je t’assure qu’elle ne mesure pas 14 mètres de diagonale, elle fait bien 140 cm :-)


Tous les commentaires (26)

Effectivement, c'est solide quand on regarde les chiffres :
- résistance à la compression de 2 700 méga pascals;
- une épaisseur de 3,37 centimètres résiste à des rafales de calibre 30 et tirs isolés de calibre 50.
- un poids divisé par 2 par rapport à du verre (83 kg/m² contre 170 kg/m²)
- Par contre, un prix multiplié par 5 (2,5$ /cm² contre 0,5$/cm²)

www.usinenouvelle.com/article/le-pare-brise-blinde-gagne-en-legerete.N48574

a écrit : Effectivement, c'est solide quand on regarde les chiffres :
- résistance à la compression de 2 700 méga pascals;
- une épaisseur de 3,37 centimètres résiste à des rafales de calibre 30 et tirs isolés de calibre 50.
- un poids divisé par 2 par rapport à du verre (83 kg/m² contre 170 kg/m²) /> - Par contre, un prix multiplié par 5 (2,5$ /cm² contre 0,5$/cm²)

www.usinenouvelle.com/article/le-pare-brise-blinde-gagne-en-legerete.N48574
Afficher tout
Soit calibre 7.62 mm et 12.7mm respectivement

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Soit calibre 7.62 mm et 12.7mm respectivement Oui tout à fait.

Les américains mesurent les calibres en centièmes de pouces. On dit calibre 30 pour 30 centièmes de pouces soit en réalité un calibre de 0,30 pouces (souvent noté .30)

1 pouce c'est 25,4 cm donc 0,3 pouce correspond au calibre européen de 7,62 cm.

a écrit : Effectivement, c'est solide quand on regarde les chiffres :
- résistance à la compression de 2 700 méga pascals;
- une épaisseur de 3,37 centimètres résiste à des rafales de calibre 30 et tirs isolés de calibre 50.
- un poids divisé par 2 par rapport à du verre (83 kg/m² contre 170 kg/m²) /> - Par contre, un prix multiplié par 5 (2,5$ /cm² contre 0,5$/cm²)

www.usinenouvelle.com/article/le-pare-brise-blinde-gagne-en-legerete.N48574
Afficher tout
Je n'arrive pas à accéder à ton lien sans avoir à laisser mes informations de paiement... Les sources de l'anecdote ne donnant pas les informations que tu présente.

Aussi, les données ne sont comparées à rien et pour le coup, l'anecdote reste tout aussi floue : "y'a un truc résistant à haute performance (par rapport à quoi ?) qui existe dans le domaine militaire (ok et alors ?)".

Le "poids" au m² d'un matériau, je ne comprends pas l'utilité... on parle de quelle épaisseur ?
- Déjà un utilise le terme masse dont l'unité est le kg (le poids est une force, qui s'exprime en N et dépends de l'accélération de la pesanteur sur le lieu de mesure, sur Terre en moyenne 9,81m/s²).
- Une masse, se rapport nécessairement à un volume si on veut établir un comparatif, on parle de masse volumique.

Parler de "verre" pour comparer avec le matériau de l'anecdote, c'est comme si on utilisait le terme "métal", c'est trop général : il existe une infinité de composition chimique dans la famille du verre... chacune a des propriétés différentes, spécifiques à leurs applications. Voir : fr.m.wikipedia.org/wiki/Verre

Je sais que ça part d'une bonne volonté mais une certaine rigueur est nécessaire sur ce genre de sujet. :)


À part ça, d'ici qlqes années on aura développé des munitions spéciales pour détruire ce genre de blindage... c'est une spirale infernale. Le vrai défi serait de s'en sortir...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je n'arrive pas à accéder à ton lien sans avoir à laisser mes informations de paiement... Les sources de l'anecdote ne donnant pas les informations que tu présente.

Aussi, les données ne sont comparées à rien et pour le coup, l'anecdote reste tout aussi floue : "y'a un truc résista
nt à haute performance (par rapport à quoi ?) qui existe dans le domaine militaire (ok et alors ?)".

Le "poids" au m² d'un matériau, je ne comprends pas l'utilité... on parle de quelle épaisseur ?
- Déjà un utilise le terme masse dont l'unité est le kg (le poids est une force, qui s'exprime en N et dépends de l'accélération de la pesanteur sur le lieu de mesure, sur Terre en moyenne 9,81m/s²).
- Une masse, se rapport nécessairement à un volume si on veut établir un comparatif, on parle de masse volumique.

Parler de "verre" pour comparer avec le matériau de l'anecdote, c'est comme si on utilisait le terme "métal", c'est trop général : il existe une infinité de composition chimique dans la famille du verre... chacune a des propriétés différentes, spécifiques à leurs applications. Voir : fr.m.wikipedia.org/wiki/Verre

Je sais que ça part d'une bonne volonté mais une certaine rigueur est nécessaire sur ce genre de sujet. :)


À part ça, d'ici qlqes années on aura développé des munitions spéciales pour détruire ce genre de blindage... c'est une spirale infernale. Le vrai défi serait de s'en sortir...
Afficher tout
Pour des matériaux où l'épaisseur est largement inférieure aux dimensions de l'objet, on parle souvent en unité / m² dans l'industrie. Cela peut paraitre étrange mais c'est bien plus utile.

Quand on parle de vitrage, on utilise souvent le terme de poids mais tu as raison, on devrait parler de masse. Ainsi dans les fiches techniques de vitrage, tu auras une donnée de poids en kg/m². Ce n'est peut-être pas très rigoureux en physique mais c'est bien utile pour le génie civil et l'industrie. C'est ainsi bien plus facile pour dimensionner les châssis.

L'article comparait ce matériau avec du verre blindé utilisé normalement sur les véhicules militaires (classé BR1 à BR7). Pour une performance identique, il faut donc une épaisseur de verre plus importante. Le verre blindé est efficace car il s'agit de verre feuilleté (assemblage de plaque de verre intercalée avec du PVB). C'est cela qui le rend solide.

D'ailleurs, il ne s'agit pas d'être intacte après des tirs mais de résister à plusieurs tirs (3 tirs, il me semble pour bénéficier de la classification BR). Le vitrage blindé cassera de toute façon mais le but c'est de réussir à s'enfuir avant que les tirs ne traversent le véhicule.

Chez les fabricants d’oxynitrure d’aluminium, on parle de verre métallique léger de très haute résistance alors que ce n'est même pas du verre mais de la céramique... La rigueur, c'est plus ce que c'était... ^^

a écrit : Oui tout à fait.

Les américains mesurent les calibres en centièmes de pouces. On dit calibre 30 pour 30 centièmes de pouces soit en réalité un calibre de 0,30 pouces (souvent noté .30)

1 pouce c'est 25,4 cm donc 0,3 pouce correspond au calibre européen de 7,62 cm.
Hello Tybs,

Je suis loin d’être aussi calé que toi mais j’utilise régulièrement le pouce comme unité. C’est 1 pouce = 2,54 cm ou 25,4 mm.

Je viens de m’offrir une télé de 55 pouces et je t’assure qu’elle ne mesure pas 14 mètres de diagonale, elle fait bien 140 cm :-)

a écrit : Hello Tybs,

Je suis loin d’être aussi calé que toi mais j’utilise régulièrement le pouce comme unité. C’est 1 pouce = 2,54 cm ou 25,4 mm.

Je viens de m’offrir une télé de 55 pouces et je t’assure qu’elle ne mesure pas 14 mètres de diagonale, elle fait bien 140 cm :-)
Oui ça fait gros. Des millimètres bien entendu.

a écrit : Oui tout à fait.

Les américains mesurent les calibres en centièmes de pouces. On dit calibre 30 pour 30 centièmes de pouces soit en réalité un calibre de 0,30 pouces (souvent noté .30)

1 pouce c'est 25,4 cm donc 0,3 pouce correspond au calibre européen de 7,62 cm.
Je n’aimerais pas voir passer trop près de moi un calibre de 7,62 « cm »...

a écrit : Oui tout à fait.

Les américains mesurent les calibres en centièmes de pouces. On dit calibre 30 pour 30 centièmes de pouces soit en réalité un calibre de 0,30 pouces (souvent noté .30)

1 pouce c'est 25,4 cm donc 0,3 pouce correspond au calibre européen de 7,62 cm.
Une virgule mal placée ;) 2,54 cm et 7,62 mm, le calibre OTAN des FM et fusils sniper ou anciens. Même calibre pour une AK... mais munition différente.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Hello Tybs,

Je suis loin d’être aussi calé que toi mais j’utilise régulièrement le pouce comme unité. C’est 1 pouce = 2,54 cm ou 25,4 mm.

Je viens de m’offrir une télé de 55 pouces et je t’assure qu’elle ne mesure pas 14 mètres de diagonale, elle fait bien 140 cm :-)
Effectivement, un pouce = 2,54 cm.
Le calibre 7,62 est a bien en mm.
Et les Américains calculent également les calibres en millièmes de pouces comme par exemple pour le 357 magnum ou le 300 remington.

Pour les fusils de chasse comme le 12, 14 ou 16 le calibre etait basé sur le nombre de balles rondes que l'on pouvait faire avec une livre de plomb.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Effectivement, un pouce = 2,54 cm.
Le calibre 7,62 est a bien en mm.
Et les Américains calculent également les calibres en millièmes de pouces comme par exemple pour le 357 magnum ou le 300 remington.

Pour les fusils de chasse comme le 12, 14 ou 16 le calibre etait basé sur le nombre de balles
rondes que l'on pouvait faire avec une livre de plomb. Afficher tout
Le 357 n'est pas forcément magnum, il peut être court et long aussi. Court, long et magnum sont liés à la charge de poudre.

a écrit : Le 357 n'est pas forcément magnum, il peut être court et long aussi. Court, long et magnum sont liés à la charge de poudre. Qu’est-ce que tu appelles long et court ?

Je connais les cartouches en 357 Magnum, en 357 sig, en 357 supermag voire les 357 max mais c’est tout.

a écrit : Effectivement, un pouce = 2,54 cm.
Le calibre 7,62 est a bien en mm.
Et les Américains calculent également les calibres en millièmes de pouces comme par exemple pour le 357 magnum ou le 300 remington.

Pour les fusils de chasse comme le 12, 14 ou 16 le calibre etait basé sur le nombre de balles
rondes que l'on pouvait faire avec une livre de plomb. Afficher tout
Si je comprends bien le 16 est plus petit que le 12?
Comme nombre de produits alimentaire quantifier en pièces/paquet.

C'est bien beau la guerre mais à quand leur utilisation sur les smartphones ? Le prix au cm2 a beau être élevé c'est pas énorme comparé au prix d'un téléphone, ou du remplacement de l'écran...

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est bien beau la guerre mais à quand leur utilisation sur les smartphones ? Le prix au cm2 a beau être élevé c'est pas énorme comparé au prix d'un téléphone, ou du remplacement de l'écran... Le gorilla glass victus est tout de meme tres solide. A moins que tu ne jettes ton téléphone de 5 m il ne cassera pas lors d’une chute à hauteur d’homme.
La protection reste indispensable pour protéger des choc sur les coins.

a écrit : Qu’est-ce que tu appelles long et court ?

Je connais les cartouches en 357 Magnum, en 357 sig, en 357 supermag voire les 357 max mais c’est tout.
C'est la longueur de la douille, court, long où magnum, il me semble que c'est valable pour tous les calibres d'ailleurs.

Par contre, je ne connaissais pas le super mag(num)... ca doit faire mal! ^^

a écrit : Si je comprends bien le 16 est plus petit que le 12?
Comme nombre de produits alimentaire quantifier en pièces/paquet.
Je ne sais pas pour l'alimentaire, mais pour les fusils c'est exact.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est la longueur de la douille, court, long où magnum, il me semble que c'est valable pour tous les calibres d'ailleurs.

Par contre, je ne connaissais pas le super mag(num)... ca doit faire mal! ^^
Leb357 est un calibre à par entière, il existe depuis 1937 je crois mais n'est devenu à la mode qu'en 1970 lorsque l'on à fait des aciers assez résistants pour supporter l'explosion sans faire des revolvers trop lourd.
On peut tirer du 38 spécial ou du spécial police équivalent à du 9 mm parabellum dans un 357 mais on ne peut pas tirer du 357 dans un revolver fait pour du 38 spécial, il ne supprterait pas la déflagration. De plus le chambrage d'un 38 n'est pas assez long pour recevoir une cartouche de 357.
On peut aussi tirer du 357 au pistolet semi automatique depuis la création du "désert eagle".

Posté le

android

(2)

Répondre