60 morts pour un pari en avion

Proposé par
le

Le 20 octobre 1986, le pilote russe Alexander Kliuyev paria avec son copilote qu’il serait capable de poser leur avion de ligne uniquement guidé par ses instruments de bord, sans repère visuel. L’avion s’écrasa plus qu’il ne se posa, à l’envers, à une vitesse de 280 km/h, faisant une soixantaine de victimes.

Durant la descente, le pilote ignora l’avertisseur de proximité du sol, et n’essaya pas de remettre les gaz avant de percuter le sol.


Commentaires préférés (3)

Pourtant dans Flight Simulator, c'est plus facile de poser un avion avec les instruments de bords qu'au visu :)

Blague à part, s'il a ignoré l'avertisseur, c'est qu'il ne regardait même pas ces instruments de bords alors que c'était l'objet de son pari ?
Par contre, il ne s'est pas posé "à l'envers", il s'est fracassé au sol à 5 m/s (vitesse verticale) et la carlingue a littéralement roulé.

Quel déconneur celui là alors.

On a tous un pote comme ça qui s’y croit à m’en donné.

Personnellement j’ai fini deux jours en observation suite à un pilote f1 PS3 car il pensait prendre le rond point à 110km/h avec une saxo s’il vous plaît. Résultat des courses : trois tonneaux sur le rond point de saint eulalie, 4 blessés légers , voiture épave et condamnation à une forte amende plus retrait du permis.

Voilà voilà Mohamed si tu me lis j’espère que t’as percé dans le E-game.


Tous les commentaires (42)

Au final, il n'a fait que 6 ans de prison !

Pourtant dans Flight Simulator, c'est plus facile de poser un avion avec les instruments de bords qu'au visu :)

Blague à part, s'il a ignoré l'avertisseur, c'est qu'il ne regardait même pas ces instruments de bords alors que c'était l'objet de son pari ?
Par contre, il ne s'est pas posé "à l'envers", il s'est fracassé au sol à 5 m/s (vitesse verticale) et la carlingue a littéralement roulé.

J’aurais bien aimé voir la tête des enquêteurs quand ils ont découvert la cause de l’accident.

Orgueil, quand tu nous tiens.
À l'instar du capitaine du Costa Concordia Francesco Schettino qui échoua son navire près des côtes de l'île du Giglio juste pour faire un salut et impressionner les insulaires. Cette manœuvre a quand même coûté la vie à 32 personnes et un bateau de croisière.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Naufrage_du_Costa_Concordia

C’était vraiment pas un bon pilote. Vouloir se poser uniquement avec les instruments en ignorant les avertissements des dits instruments.

a écrit : C’était vraiment pas un bon pilote. Vouloir se poser uniquement avec les instruments en ignorant les avertissements des dits instruments. C'est comme vouloir se poser au visuel en fermant les yeux !

Quel déconneur celui là alors.

On a tous un pote comme ça qui s’y croit à m’en donné.

Personnellement j’ai fini deux jours en observation suite à un pilote f1 PS3 car il pensait prendre le rond point à 110km/h avec une saxo s’il vous plaît. Résultat des courses : trois tonneaux sur le rond point de saint eulalie, 4 blessés légers , voiture épave et condamnation à une forte amende plus retrait du permis.

Voilà voilà Mohamed si tu me lis j’espère que t’as percé dans le E-game.

a écrit : Pourtant dans Flight Simulator, c'est plus facile de poser un avion avec les instruments de bords qu'au visu :)

Blague à part, s'il a ignoré l'avertisseur, c'est qu'il ne regardait même pas ces instruments de bords alors que c'était l'objet de son pari ?
Par c
ontre, il ne s'est pas posé "à l'envers", il s'est fracassé au sol à 5 m/s (vitesse verticale) et la carlingue a littéralement roulé. Afficher tout
Il a dit "regarder"... Mais pas "écouter" :D... :/

a écrit : Il a dit "regarder"... Mais pas "écouter" :D... :/ Je t'assure que le GPWS clignote en rouge. Il est difficile de ne pas le voir à défaut de ne pas l'entendre ^^.

On apprend dans la source à cette occasion que la ville d'origine de ce vol, Ekaterinbourg (ou Iekaterinbourg), s'appelait Sverdlovsk, à l'époque soviétique. J'ai souvent entendu parler d'Ekaterinbourg car c'est une très grande ville (la 4e plus grande de Russie) mais j'ignorais qu'elle avait changé de nom. Elle s'appellait déjà Ekaterinbourg avant la révolution soviétique et avait été nommée en l'honneur de l'impératrice Catherine, la femme de Pierre le Grand. De même, il y a aussi Saint-Pétersbourg qui s'est appelée Leningrad pendant la période soviétique mais c'est plus connu car elle avait déjà beaucoup fait parler d'elle sous son nom actuel avant l'époque soviétique. La 3e plus grande ville de Russie, Novossibirsk, nommée en l'honneur du tsar Nicolas II (ça ne ressemble pas tellement mais Wikipedia dit que c'est l'origine de ce nom), n'a apparemment jamais changé de nom. Et pour finir sur ce sujet, le nom actuel de Stalingrad est Volgograd.

a écrit : Quel déconneur celui là alors.

On a tous un pote comme ça qui s’y croit à m’en donné.

Personnellement j’ai fini deux jours en observation suite à un pilote f1 PS3 car il pensait prendre le rond point à 110km/h avec une saxo s’il vous plaît. Résultat des courses : trois tonneaux sur le rond po
int de saint eulalie, 4 blessés légers , voiture épave et condamnation à une forte amende plus retrait du permis.

Voilà voilà Mohamed si tu me lis j’espère que t’as percé dans le E-game.
Afficher tout
Hé oui, on en a tous un comme ça, de mon coté, Môssieur a voulu prendre un virage à 120 avec moi et un autre pote, on a fini dans le fossé mais le camion en face, j'ai pu compter les rides du conducteur, c'est d'ailleurs pour l'éviter qu'on a fini dans ce fossé...
Juste avant, je lui ai dit qu'on roulait trop vite mais pense-tu, Môssieur est un pilote hors pair hein "Si y'avait pas eu ce camion, ca passait!", c'est ce qu'il a dit, ce pauvre con! :)
Depuis je ne monte jamais avec quelqu'un qui ne ralentit pas si j'en fais la demande.

Pour l'anecdote, 6 ans de taule? Hé bé, c'est vraiment pas cher payé!

a écrit : Dans le style crash a la con, il y a aussi celui ou le fils du pilote a désactivé le pilote automatique en tirant sur le manche, et ils s'en sont rendu compte trop tard : secouchermoinsbete.fr/46937-un-crash-d-avion-du-au-fils-du-pilote
Et encore une fois, c’était Aeroflot
Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il y a l'émission ''mayday : danger dans le ciel''. Chaque épisode retrace l'histoire d'un crash et de l'enquête qui a suivi. Certaines causes sont totalement flippantes !

Posté le

android

(24)

Répondre

Dans le registre, y'en a un qui est bien gratiné.
Le vol United Airline 173 du 28/12/78.

Je cite wiki, chronique très detaillée :
« Alors à l'approche de l'aéroport, et à la suite de l'indication par un voyant d'une défaillance de sortie du train d'atterrissage, le commandant de bord décide de se mettre en attente afin de tenter de résoudre ce problème. Mais obnubilé par celui-ci, le commandant ne prend pas en compte les informations du mécanicien de bord lui indiquant le peu de carburant restant. Finalement à court de carburant, l'avion s'écrase.
[...]
"Alors que la décision d'interrompre l'atterrissage était prudente, l'accident est survenu parce que l'équipage a été tellement absorbé par le diagnostic du problème qu'il n'a pas surveillé l'état du carburant et n'a pas calculé le moment où il devait absolument atterrir avant de risquer d'épuiser totalement les réservoirs."
-----------
Je précise que l’incident avait été résolu avant le crash mais que le commmandant de bord était aussi focalisé par le fait que le personnel ait bien expliqué les procédures d’atterrissage d’urgence aux passagers.
10 morts, mais 179 survivants.
Pour un film ce scénario serait écarté.

Ca veut dire quoi « se posa a l’envers » ???
D’autre part, dans les sources, on parle d’entraînement, pas d’un pari stupide.

a écrit : Ca veut dire quoi « se posa a l’envers » ???
D’autre part, dans les sources, on parle d’entraînement, pas d’un pari stupide.
Effectivement ca prête à confusion, l'avion s'est retourné, a fait un tonneau à l'atterricrash, si tu préfère.

Sinon, on ne peut parler d'entrainement quand on a des passagers qui veulent juste aller au point B et y arriver en vie, si possible. A la limite on peut s'entrainer avec un avion vide, où un simulateur, mais pas plus. En tout cas, je ne monterai jamais dans un "avion-école" en tant que passager.
Peut être une erreur de traduction dans les sources?

Mais du coup s'il réussissait il gagnait quoi? Et s'il perdait outre les 6 ans de tolle, il devait quoi à son collègue ? Ça reste le plus important dans l histoire: il a parié... Et personne ne s'en soucis ?!
On connaît l'enjeu? un pari c'est un pari non ?! ;)

a écrit : Effectivement ca prête à confusion, l'avion s'est retourné, a fait un tonneau à l'atterricrash, si tu préfère.

Sinon, on ne peut parler d'entrainement quand on a des passagers qui veulent juste aller au point B et y arriver en vie, si possible. A la limite on peut s'entrainer avec
un avion vide, où un simulateur, mais pas plus. En tout cas, je ne monterai jamais dans un "avion-école" en tant que passager.
Peut être une erreur de traduction dans les sources?
Afficher tout
Beaucoup de compagnies embauchent aujourd'hui de jeunes pilotes...easyjet, germanwings (ils ont changé de nom, non?) J'en ai vu certains morts de rire en voyant nos têtes à l'atterrissage! (Ils avaient piloté comme des fous à toute vitesse, comme une course f1 dans les airs!) Avion école, c'est partout!

a écrit : Au final, il n'a fait que 6 ans de prison ! Au final il a perdu son pari.