60 morts pour un pari en avion

Proposé par
le

Le 20 octobre 1986, le pilote russe Alexander Kliuyev paria avec son copilote qu’il serait capable de poser leur avion de ligne uniquement guidé par ses instruments de bord, sans repère visuel. L’avion s’écrasa plus qu’il ne se posa, à l’envers, à une vitesse de 280 km/h, faisant une soixantaine de victimes.

Durant la descente, le pilote ignora l’avertisseur de proximité du sol, et n’essaya pas de remettre les gaz avant de percuter le sol.


Tous les commentaires (42)

a écrit : Dans le registre, y'en a un qui est bien gratiné.
Le vol United Airline 173 du 28/12/78.

Je cite wiki, chronique très detaillée :
« Alors à l'approche de l'aéroport, et à la suite de l'indication par un voyant d'une défaillance de sortie du train d'atterrissage, l
e commandant de bord décide de se mettre en attente afin de tenter de résoudre ce problème. Mais obnubilé par celui-ci, le commandant ne prend pas en compte les informations du mécanicien de bord lui indiquant le peu de carburant restant. Finalement à court de carburant, l'avion s'écrase.
[...]
"Alors que la décision d'interrompre l'atterrissage était prudente, l'accident est survenu parce que l'équipage a été tellement absorbé par le diagnostic du problème qu'il n'a pas surveillé l'état du carburant et n'a pas calculé le moment où il devait absolument atterrir avant de risquer d'épuiser totalement les réservoirs."
-----------
Je précise que l’incident avait été résolu avant le crash mais que le commmandant de bord était aussi focalisé par le fait que le personnel ait bien expliqué les procédures d’atterrissage d’urgence aux passagers.
10 morts, mais 179 survivants.
Pour un film ce scénario serait écarté.
Afficher tout
C'est ce qu'on appelle l'effet de tunnelisation.
Le pilote se focalise sur une panne et ne peut pas assimiler d'autres informations tant que la panne n'est pas résolue.
Le mécanicien naviguant n'a vraisemblablement pas pu se faire entendre du pilote.

Désormais, dans le monde aéronautique, des formations aux facteurs humains permettent une meilleure synergie et communication au sein des équipages. Si un tel problème survenait de nos jours il serait normalement traité dans un respect de la sécurité

a écrit : Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il y a l'émission ''mayday : danger dans le ciel''. Chaque épisode retrace l'histoire d'un crash et de l'enquête qui a suivi. Certaines causes sont totalement flippantes ! Moi qui suis phobique-angoissée de l’avion en général, serait-ce bon de regarder ça ? Malgré la curiosité que ça m’amène :D

a écrit : Mais du coup s'il réussissait il gagnait quoi? Et s'il perdait outre les 6 ans de tolle, il devait quoi à son collègue ? Ça reste le plus important dans l histoire: il a parié... Et personne ne s'en soucis ?!
On connaît l'enjeu? un pari c'est un pari non ?! ;)
C'est surtout le co-pilote qui n'avait rien à gagner ! Il a gagné son pari mais il a perdu la vie...

a écrit : Quel déconneur celui là alors.

On a tous un pote comme ça qui s’y croit à m’en donné.

Personnellement j’ai fini deux jours en observation suite à un pilote f1 PS3 car il pensait prendre le rond point à 110km/h avec une saxo s’il vous plaît. Résultat des courses : trois tonneaux sur le rond po
int de saint eulalie, 4 blessés légers , voiture épave et condamnation à une forte amende plus retrait du permis.

Voilà voilà Mohamed si tu me lis j’espère que t’as percé dans le E-game.
Afficher tout
Bonsoir, rien à voir mais saint eulalie dans le 83 ? Entre hyeres et Pierrefeu ?

a écrit : Beaucoup de compagnies embauchent aujourd'hui de jeunes pilotes...easyjet, germanwings (ils ont changé de nom, non?) J'en ai vu certains morts de rire en voyant nos têtes à l'atterrissage! (Ils avaient piloté comme des fous à toute vitesse, comme une course f1 dans les airs!) Avion école, c'est partout! C'est une manière détournée de dire qu'il y a des imbéciles aux commandes dans les avions?
C'est pas rassurant!
En même temps, je conduis comme un pied donc je ne jette pas la pierre, à chaque fois qu'un connard roule au milieu de la route, je préfère viser le fossé que de me payer un choc frontal, ca m'a couté deux bagnoles, mais ca n'engage que moi...

a écrit : Moi qui suis phobique-angoissée de l’avion en général, serait-ce bon de regarder ça ? Malgré la curiosité que ça m’amène :D Ah ba non, si t'as peur des araignées, faut pas regarder des trucs sur les araignées!

Un peu de bon sens! ^^

Perso j'aime bien les docs sur les crash aériens, l'enquête, qui a fait la connerie,, mais la dernière fois que j'ai pris l'avion, c'était y'a 30 ans, don voila, quoi! ^^

Par contre je déteste les docs sur les accidents de la route... hé wi, ma poubelle roulante, je m'en sers tous les jours! ;)

Le pilote s'est ensuite reconverti dans la chanson, sous le nom de Gilbertovitch Montagnétov.

a écrit : C'est une manière détournée de dire qu'il y a des imbéciles aux commandes dans les avions?
C'est pas rassurant!
En même temps, je conduis comme un pied donc je ne jette pas la pierre, à chaque fois qu'un connard roule au milieu de la route, je préfère viser le fossé que de me payer un ch
oc frontal, ca m'a couté deux bagnoles, mais ca n'engage que moi... Afficher tout
Tu as même des pilotes positifs aux stup ou à l'alcool et qui embarquent et pas qu'un peu. Googlise juste "pilote+ivre". Wouhala!
Et on ne relate que ceux qui se font poisser ^-^

www.algofly.fr/blog/pilotes-ivres-avion-765/

Bon maintenant, statistiquement, ça reste exceptionnel. Statistiquement... Comme au loto, faut juste pas faire le "bon" tirage.

Cela donne de bons films

fr.wikipedia.org/wiki/Flight_%28film%2C_2012%29?wprov=sfla1

Je sens que je vais réveiller un gros troll.

a écrit : Orgueil, quand tu nous tiens.
À l'instar du capitaine du Costa Concordia Francesco Schettino qui échoua son navire près des côtes de l'île du Giglio juste pour faire un salut et impressionner les insulaires. Cette manœuvre a quand même coûté la vie à 32 personnes et un bateau de croisière.
http
s://fr.m.wikipedia.org/wiki/Naufrage_du_Costa_Concordia Afficher tout
Vache ! Je viens de lire le wiki et c’est révoltant ! Merci pour ce lien.

Dans le même genre de pari stupide, un ami à moi officier sur le PA CdG me racontait que lors des entrainements, les pilotes de rafale s'amusent à se faire face à pleine vitesse. Le premier qui décroche doit une caisse de champagne à l'autre.
L'un des pilotes qui gagnait tout le temps et qui était un peu fêlé lui avait dit qu'il faisait un truc simple pour gagner. Il plaçait son avion un peu plus haut que la ligne de l'autre avion de manière à ne plus le voir. Il partait du principe qu'il ne décrocherait pas et espérait que l'autre le ferait.

Je ne sais pas si c'est vrai mais l'histoire m'avait amusé.

C'est d'autant plus stupide que le copilote est sensé apporter son expertise et que certaines décisions ne peuvent pas être prises par le pilote seul. Bon, évidemment, ce genre de manœuvre n'étais sans doute pas prévue.
J'en profite aussi pour mentionner qu cette anecdote a déjà été publiée il y a quelques années mais ça fait toujours un petit rappel ^^

a écrit : Dans le même genre de pari stupide, un ami à moi officier sur le PA CdG me racontait que lors des entrainements, les pilotes de rafale s'amusent à se faire face à pleine vitesse. Le premier qui décroche doit une caisse de champagne à l'autre.
L'un des pilotes qui gagnait tout le temps et qui était
un peu fêlé lui avait dit qu'il faisait un truc simple pour gagner. Il plaçait son avion un peu plus haut que la ligne de l'autre avion de manière à ne plus le voir. Il partait du principe qu'il ne décrocherait pas et espérait que l'autre le ferait.

Je ne sais pas si c'est vrai mais l'histoire m'avait amusé.
Afficher tout
Ouais, mais eux ils faisaient les cons sans passagers. Qu'ils se tuent serait triste mais j'en ai rien à cirer.
Je ne cautionne pas parce que y'a toujours un risque qu'en cas de collision je me prenne des pièces détachées sur le coin de la gueule sur ma terrasse pendant que je suis tranquillement en train de repiquer mes framboisiers, mais l'anecdote, c'est un niveau supérieur de connerie, faut l'admettre!

a écrit : Ouais, mais eux ils faisaient les cons sans passagers. Qu'ils se tuent serait triste mais j'en ai rien à cirer.
Je ne cautionne pas parce que y'a toujours un risque qu'en cas de collision je me prenne des pièces détachées sur le coin de la gueule sur ma terrasse pendant que je suis tranquillem
ent en train de repiquer mes framboisiers, mais l'anecdote, c'est un niveau supérieur de connerie, faut l'admettre! Afficher tout
Je te l’accorde totalement. D’ailleurs j’ai le même sentiment un peu froid quand un pilote de F1 à Monaco ou de moto sur l’île de Man se tue, c’est triste mais c’est véritablement un choix personnel du pilote de s’être mis en danger.
Tu as totalement raison ici c’est mettre en danger la vie d’autrui. Exactement comme les pilotes du dimanche qui prennent la ville pour le circuit de Spa.

a écrit : C'est ce qu'on appelle l'effet de tunnelisation.
Le pilote se focalise sur une panne et ne peut pas assimiler d'autres informations tant que la panne n'est pas résolue.
Le mécanicien naviguant n'a vraisemblablement pas pu se faire entendre du pilote.

Désormais, d
ans le monde aéronautique, des formations aux facteurs humains permettent une meilleure synergie et communication au sein des équipages. Si un tel problème survenait de nos jours il serait normalement traité dans un respect de la sécurité Afficher tout
Exactement.
Chez Korean airlines, il y avait en plus la soumission aveugle à l'autorité. 1 ou 2 crashs durant les 80's imputables au management, je crois. Je sais que cela a considérablement changé.
On ne déconne pas en matière de sécurité aérienne.
Aérienne pas sanitaire. Oups je l'ai dit
Comme les interrogatoires "débiles" avant de se faire opérer. Des centaines d'erreurs médicales évitées.

Quant à l'effet tunnel, intéressant, car tu le retrouves aussi comme concept parmi les mecs ayant eu à faire face à du stress intense ( forces spéciales en opé).
En gros, au-delà de 150 bpm cardiaques, rétrécissent champ visuel, perte motricité fine, vision "au ralenti", amnésie temporaire...
Des gars ont vidé leurs chargeurs de G36 et vont jurer après coup ne pas avoir tiré.

Alors, savoir maitriser les 5000 pages du carnet constructeur, en pleine béchamel, à 30000 pieds, la nuit, avec un cockpit illuminé façon arbre de Noël, et les buzzers en prime, j'imagine même pas.

a écrit : Exactement.
Chez Korean airlines, il y avait en plus la soumission aveugle à l'autorité. 1 ou 2 crashs durant les 80's imputables au management, je crois. Je sais que cela a considérablement changé.
On ne déconne pas en matière de sécurité aérienne.
Aérienne pas sanitaire. Oups je l'
;ai dit
Comme les interrogatoires "débiles" avant de se faire opérer. Des centaines d'erreurs médicales évitées.

Quant à l'effet tunnel, intéressant, car tu le retrouves aussi comme concept parmi les mecs ayant eu à faire face à du stress intense ( forces spéciales en opé).
En gros, au-delà de 150 bpm cardiaques, rétrécissent champ visuel, perte motricité fine, vision "au ralenti", amnésie temporaire...
Des gars ont vidé leurs chargeurs de G36 et vont jurer après coup ne pas avoir tiré.

Alors, savoir maitriser les 5000 pages du carnet constructeur, en pleine béchamel, à 30000 pieds, la nuit, avec un cockpit illuminé façon arbre de Noël, et les buzzers en prime, j'imagine même pas.
Afficher tout
La bureaucratie.

Moi:
Je conduis un autobus.
Lui: Vous allez rouler à Telle vitesse, c'est un ordre.
Moi : C'est impossible.
Lui: Je m'en fous. Faites le.

...

moi: je démissionne.

Il faut démissionner quand le connard d'en haut sait même pas comment roule un avion, quoi! ^^

a écrit : Ah ba non, si t'as peur des araignées, faut pas regarder des trucs sur les araignées!

Un peu de bon sens! ^^

Perso j'aime bien les docs sur les crash aériens, l'enquête, qui a fait la connerie,, mais la dernière fois que j'ai pris l'avion, c'était y'a 30 ans,
don voila, quoi! ^^

Par contre je déteste les docs sur les accidents de la route... hé wi, ma poubelle roulante, je m'en sers tous les jours! ;)
Afficher tout
@Nico Mais du coup, tu te vois prendre l’avion (si on pouvait, etc...) sans craintes après avoir regardé des catastrophes ?

J’avoue, je dois être un peu maso alors : j’aime regarder des reportages sur les avions car ils me fascine mais uniquement lorsqu’il y a une « belle fin » ...

Pour répondre à @Tybs, cela ne m’étonne presque pas pour les rafales. Ayant travaillé dans une société mondiale de défense, on avait droit à des anecdotes d’ingé et/ou managers ; on se demandait si les mecs étaient conscients de l’enjeu vital/technique/moral. Exactement comme les pilotes de l’anecdote. D’ailleurs ton commentaire me fait penser au film Pearl Harbor (un de mes films préférés, tragique mais bien gnangnan avec de beaux acteurs) avec une ou deux scènes où ils jouent à ça.

a écrit : @Nico Mais du coup, tu te vois prendre l’avion (si on pouvait, etc...) sans craintes après avoir regardé des catastrophes ?

J’avoue, je dois être un peu maso alors : j’aime regarder des reportages sur les avions car ils me fascine mais uniquement lorsqu’il y a une « belle fin » ...

Pour répo
ndre à @Tybs, cela ne m’étonne presque pas pour les rafales. Ayant travaillé dans une société mondiale de défense, on avait droit à des anecdotes d’ingé et/ou managers ; on se demandait si les mecs étaient conscients de l’enjeu vital/technique/moral. Exactement comme les pilotes de l’anecdote. D’ailleurs ton commentaire me fait penser au film Pearl Harbor (un de mes films préférés, tragique mais bien gnangnan avec de beaux acteurs) avec une ou deux scènes où ils jouent à ça. Afficher tout
Je ne sais pas trop pour les pilotes de rafale. C'est une histoire que l'on m'a raconté donc à prendre avec des pincettes. C'était peut-être vrai il y a 40 ou 50 ans. Aujourd'hui les procédures sont strictes et au moindre écart, un pilote peut être écarté à vie (du moins je l'espère).

a écrit : Quel déconneur celui là alors.

On a tous un pote comme ça qui s’y croit à m’en donné.

Personnellement j’ai fini deux jours en observation suite à un pilote f1 PS3 car il pensait prendre le rond point à 110km/h avec une saxo s’il vous plaît. Résultat des courses : trois tonneaux sur le rond po
int de saint eulalie, 4 blessés légers , voiture épave et condamnation à une forte amende plus retrait du permis.

Voilà voilà Mohamed si tu me lis j’espère que t’as percé dans le E-game.
Afficher tout
Ah c’était toi!!!

a écrit : Dans le registre, y'en a un qui est bien gratiné.
Le vol United Airline 173 du 28/12/78.

Je cite wiki, chronique très detaillée :
« Alors à l'approche de l'aéroport, et à la suite de l'indication par un voyant d'une défaillance de sortie du train d'atterrissage, l
e commandant de bord décide de se mettre en attente afin de tenter de résoudre ce problème. Mais obnubilé par celui-ci, le commandant ne prend pas en compte les informations du mécanicien de bord lui indiquant le peu de carburant restant. Finalement à court de carburant, l'avion s'écrase.
[...]
"Alors que la décision d'interrompre l'atterrissage était prudente, l'accident est survenu parce que l'équipage a été tellement absorbé par le diagnostic du problème qu'il n'a pas surveillé l'état du carburant et n'a pas calculé le moment où il devait absolument atterrir avant de risquer d'épuiser totalement les réservoirs."
-----------
Je précise que l’incident avait été résolu avant le crash mais que le commmandant de bord était aussi focalisé par le fait que le personnel ait bien expliqué les procédures d’atterrissage d’urgence aux passagers.
10 morts, mais 179 survivants.
Pour un film ce scénario serait écarté.
Afficher tout
Ce n’est pas si simple ... il n’y a rien de gratiné la dedans juste du facteur humain. Si vous étiez formé aux CRM vous ne diriez pas cela.