Des milliers de morts à la falaise des Suicides

Proposé par
le
dans

La falaise des Suicides est une falaise des îles Mariannes du Nord où, en 1945, de 20000 à 30000 civils et soldats de l'armée impériale japonaise se sont suicidés en quelques jours sur ordre de l'empereur, qui leur promettait une place dans l'au-delà, afin d'éviter d'être capturés par les États-Unis.


Tous les commentaires (38)

a écrit : Et pourtant, l'Empereur est encore la après Fatman et je te garantis que c'était une très forte demande du Japon, de son peuple, qui le considère encore aujourd'hui comme un dieu, plus fort qu'Elizabeth II et Docteur Qui réunis. ^^

Les américains s'en foutaient, mais comme ils sont
pas complètement débiles malgré ce que l'on peut penser, garder le symbole de leur nation en lui enlevant tout ses pouvoirs était un bon moyen de clore le débat de la 2GM définitivement et d'implanter des restaurants K.F.C sur tout le territoire (c'était le plus important dans les négociations ^^).

Tu voulais dire quoi? La justification des bombes? Moi je voulais juste parler de géopolitique, mais bon, ca a déja tellement été abordé le sujet des bombes ici et ailleurs qu'ils avaient pas besoin de larguer et que ils ont fait exprès de rien comprendre que franchement j'en ai marre de répéter tout le temps la même chose.

P.S, les "ricains ont aussi testé les bombes incendiaires sur l'Allemagne, et l'agent Orange sur le Vietnam... ca va en faire des pavés, je le sens bien.

Ah wi, et la France a testé les premiers gaz de combat sur des civils en Algérie...

Et les romains ont testé les lions sur les catholiques...

On est pas sortis du bunker! ^^
Afficher tout
Pour répondre à ta question : je voulais simplement indiquer que cette condition eu tout de même des conséquences, surtout que Truman était juste un pauvre type avec un ego démesuré.

Bon je ne voulais pas t'etre désagréable !

a écrit : Pour répondre à ta question : je voulais simplement indiquer que cette condition eu tout de même des conséquences, surtout que Truman était juste un pauvre type avec un ego démesuré.

Bon je ne voulais pas t'etre désagréable !
Quelles conséquences?


Vraiment je ne comprend pas, et désolé si je t'ai parru agressif, ce n'était pas mon intention.

a écrit : Il y a quand même quelques différences, beaucoup de japonais ont sauté de cette falaise parce que... leurs autorités leur ont expliqué que s'ils se faisaient capturer, civils où militaires, les américains allaient leur faire pareil, voir pire que ce qu'ils ont fait aux peuples qu'ils ont conquis (inutile de rentrer dans les détails)

Je ne cherche pas à défendre où à condamner qui que ce soit, ce n'est pas un championnat de l'horreur en temps de guerre, les mentalités entre américains et japonais étaient radicalement différentes, surtout à l'époque.

Pour les premiers, un prisonnier de guerre avait des droits (minimalistes certes, mais des droits quand même, notamment celui de se faire soigner avant de partir en camp de prisonniers)
Pour les seconds, un prisonnier de guerre n'en avait aucun. On pouvait en faire absolument ce qu'on en voulait, parce que pour les japonais, un soldat qui se rend c'est le déshonneur suprême (ce qui explique les charges suicides à la baïonnette de soldats japonais à court de munitions).
Pour la petite histoire, l'invasion du Japon étant planifiée, bien qu'elle n'ait pas eu lieu suite aux Bombes, l'état major du Japon a décidé que TOUTE la population devait défendre la nation, et a entrainé les écoliers à se battre avec des bambous taillés en pointe dans ce but... .Des limites? Lesquelles?

Il faut quand même essayer de remettre les faits dans leur contexte avant de tout balancer dans un seul sac. :)
Afficher tout
Désolé de te contrarier ou contredire, mais quand on lis et relis bien les propos de ack-ack, on ne peut pas ( objectivement ) répondre qu’il se trompe …je te dirai même qu’il a raison sur l’ensemble de ses propos . C’est un point de vue et je l’assume (sans problème.^^)

a écrit : Désolé de te contrarier ou contredire, mais quand on lis et relis bien les propos de ack-ack, on ne peut pas ( objectivement ) répondre qu’il se trompe …je te dirai même qu’il a raison sur l’ensemble de ses propos . C’est un point de vue et je l’assume (sans problème.^^) Ouais, il manque juste un truc dans son com

Pendant la 2GM, y'en a qui l'ont commencée, et y'en a qui l'ont terminée.
"Les dames ne commencent jamais les disputes, mais elles savent les finir!" (Marie, les Aristochats)
Ca a l'air con comme ça hein?

Y'en a aussi qui voulaient conquérir le monde, et y'en a qui ont fait que se défendre et contre attaquer et qui sont devenu les plusoumoins maitres du monde mais c'est une autre histoire.

Ack juge, je ne juge pas.

Qui a raison? Je ne sais pas. Je ne parle que de faits. Maintenant si vous voulez tous réécrire l'histoire, beh faites le à votre sauce, que voulez vous que j'y fasse? A part me taire.

a écrit : L’Histoire nous a pourtant montré que c’était plutôt le contraire. C'est pas totalement faux.
Par exemple, au débarquement en France, les américains avaient pour consigne de ne faire aucun prisonnier (d'ailleurs soyons une seconde réaliste, qu'aurait il fait de prisonnier, comment avancer...) .
Mais ça toujours été les vainqueurs qui écrivent l'histoire...
Nous avons toujours tendance à voir notre histoire de notre côté, depuis notre culture, "la bonne", "le bon côté" et cela quelque soit notre culture ou le côté où nous sommes née

a écrit : Dans une guerre chaque camp fait des atrocités sans nom.

Ca sert a rien de savoir lequel a commencé ou lequel a fait le plus de saloperie.

Derrière chaque guerre il y a des intérêts économiques ou territoriaux qui servent une poignée d'hommes bien planqués.

Et au front vous a
vez des hommes manipulés par une idéologie religieuse ou politique qui offrent leur vie a ces hommes qui s'en contrefoutent qu'ils ne verront jamais de leur vie.

Le Costa Rica n'a plus d'armée depuis 1949 et a été le premier pays a le faire.
Ils ne s'en portent pas plus mal.
Afficher tout
Le Japon non plus n'a techniquement plus d'armée, mais ils ont leur dos couverts en cas de guerre (en + de leur propre milice)...

a écrit : Si vous en avez l'occasion, je vous conseille l'excellent musée Yushukan à Tokyo.
C'est un parfait exemple de ce que sont le révisionnisme et le négationnisme.
On y apprend que la massacre de Nankin n'a pas du tout eu lieu, les soldats Japonais exécutant simplement les dangereux solda
ts chinois cachés parmi la population.
Si on croise avec d'autres sources historiques, on peut donc en déduire que le soldat chinois est fourbe, il se déguise en femme violée et en bébé.
Le musée étant collé au temple des soldats morts pour la patrie, vous verrez peut-être Shinzo ABE, le premier ministre, venir faire une petite prière à la mémoire de papy, criminel de guerre, faisant gueuler les Chinois et Coréens chaque année.
Enfin, de petites camionettes noires hurlant des horreurs racistes passeront autour du bloc.

L'endoctrinement, ça ne s'arrête jamais.
Afficher tout
Il faut surtout savoir qui est endoctriné maintenant. Il paraît que ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire "leur histoire"

a écrit : Dans une guerre chaque camp fait des atrocités sans nom.

Ca sert a rien de savoir lequel a commencé ou lequel a fait le plus de saloperie.

Derrière chaque guerre il y a des intérêts économiques ou territoriaux qui servent une poignée d'hommes bien planqués.

Et au front vous a
vez des hommes manipulés par une idéologie religieuse ou politique qui offrent leur vie a ces hommes qui s'en contrefoutent qu'ils ne verront jamais de leur vie.

Le Costa Rica n'a plus d'armée depuis 1949 et a été le premier pays a le faire.
Ils ne s'en portent pas plus mal.
Afficher tout
Tu veux dire que la guerre c'est pas bien et que l'eau ça mouille ?

a écrit : Parles en aux détenus de Guantanamo, prisonniers depuis 20 ans pour certains, sans procès, ni passé ni à venir, dans des conditions plus qu'hinumaines.. Faudrait arrêter de penser que les américains sont des gentils Faudrait surtout arrêter de penser qu'il y'a des gentils et des méchants. En disant que les américains sont des méchants tu tombes dans la même simplicité que ceux qui pensent qu'ils sont gentils. D'ailleurs personnellement je ne connais personne de plus de 15 ans qui pensent qu'ils sont gentils, donc je ne vois pas l'intérêt de tes propos.
De plus , un état n'est pas moral ou immoral, il est quasiment amoral

Reste que concernant les prisonniers, tous les historiens sont d'accord pour dire que leurs traitements par les japonais étaient parmi les pires, ce qui n'est pas le cas de celui par les américains. Quand à guantanamo, tu as raison, mais ça montre bien ce que je disais :le principe a été de construire un camp où les règles habituelles de traitements de prisonniers n'étaient pas en rigueur. Son existence même montre que dans le cas général il ya des règles. Côté Japon, pas besoin de guantanamo, puisque le cadre habituel était beaucoup plus "léger"

a écrit : Le Costa Rica n'a plus d'armée, car il est protégé par les USA (et un peu le Brésil), facile de se flatter de ne pas avoir de flingue quand on a un grand frère baraqué avec une mitrailleuse dans chaque main prêt à tirer sur n'importe qui te faisant chier C'est pas faux mais tu ne peux pas t'amuser à faire de l'ingérence dans d'autres pays si t'as pas d'armée ;)

Puis reste à voir aussi si défendre le Costa Rica sert les intérêts américains le jour où il y aura un soucis ;)

a écrit : Quelles conséquences?


Vraiment je ne comprend pas, et désolé si je t'ai parru agressif, ce n'était pas mon intention.
Euh non je ne t'ai pas trouvé du tout agressif, simplement visiblement ce que j'évoquais semble te saouler car (et je veux bien le croire) tu en as déjà soupé des débats sur les bombardements nucléaires. Donc je ne juste pas te saouler plus ;-)

Après pour la question, j'avoue que je n'arrive pas a comprendre ce que tu demandes, il me semblait que c'était suffisant ce que j'avais écrit.

a écrit : Euh non je ne t'ai pas trouvé du tout agressif, simplement visiblement ce que j'évoquais semble te saouler car (et je veux bien le croire) tu en as déjà soupé des débats sur les bombardements nucléaires. Donc je ne juste pas te saouler plus ;-)

Après pour la question, j'avoue que je n'a
rrive pas a comprendre ce que tu demandes, il me semblait que c'était suffisant ce que j'avais écrit. Afficher tout
Beh les conséquences d'avoir accepté la condition que l'empereur du Japon reste empereur du Japon, il sert absolument à rien ce type la bas, il est juste adoré du peuple (et lui coute de l'argent^^)
Donc les conséquences de le maintenir sur son piédestal, j'ai beau chercher... mais je suis prêt à lire toute information, on est là pour apprendre. :)

Peut être, garder l'union, la cohésion du peuple Japonais? C'est vrai qu'en y réfléchissant, en tout cas, je ne vois que cela.

Pour le débat sur les deux bombes, je te remercie infiniment de m'avoir épargné un énieme débat philosophique sans fin, c'est très urbain de ta part. (je sais absolument pas ce que ca veut dire, mais j'ai trouvé que le terme était de circonstance^^) ;)

a écrit : Le Japon non plus n'a techniquement plus d'armée, mais ils ont leur dos couverts en cas de guerre (en + de leur propre milice)... Le Japon a une armée, elle est limitée suite aux exigences des vainqueurs, mais elle en a une, défensive, mais redoutablement moderne et bien équipée.

fr.wikipedia.org/wiki/Forces_japonaises_d%27autod%C3%A9fense

Ca serait intéressant de faire une simulation de guerre totale (en excluant l'arme atomique de l'équation) entre la France et le Japon, je suis pas certain que la France l'emporterait, en vrai...

a écrit : Et pourtant, l'Empereur est encore la après Fatman et je te garantis que c'était une très forte demande du Japon, de son peuple, qui le considère encore aujourd'hui comme un dieu, plus fort qu'Elizabeth II et Docteur Qui réunis. ^^

Les américains s'en foutaient, mais comme ils sont
pas complètement débiles malgré ce que l'on peut penser, garder le symbole de leur nation en lui enlevant tout ses pouvoirs était un bon moyen de clore le débat de la 2GM définitivement et d'implanter des restaurants K.F.C sur tout le territoire (c'était le plus important dans les négociations ^^).

Tu voulais dire quoi? La justification des bombes? Moi je voulais juste parler de géopolitique, mais bon, ca a déja tellement été abordé le sujet des bombes ici et ailleurs qu'ils avaient pas besoin de larguer et que ils ont fait exprès de rien comprendre que franchement j'en ai marre de répéter tout le temps la même chose.

P.S, les "ricains ont aussi testé les bombes incendiaires sur l'Allemagne, et l'agent Orange sur le Vietnam... ca va en faire des pavés, je le sens bien.

Ah wi, et la France a testé les premiers gaz de combat sur des civils en Algérie...

Et les romains ont testé les lions sur les catholiques...

On est pas sortis du bunker! ^^
Afficher tout
Les premiers gaz c'est en Belgique par les Allemands près d'Ypres pendant la 1ère d'où le nom d'ypérite... (en Europe occidentale, suis plus sûr que ça n'ait pas été utilisé déjà en Crimée par exemple)

a écrit : Les premiers gaz c'est en Belgique par les Allemands près d'Ypres pendant la 1ère d'où le nom d'ypérite... (en Europe occidentale, suis plus sûr que ça n'ait pas été utilisé déjà en Crimée par exemple) Bon ben, j'ai du me tromper, pourtant persuadé d'avoir lu quelquepart que la France a utilisé des obus où boulets chimiques contre les algériens au 19ème siècle mais je ne trouve rien, par contre, j'ai trouvé ça:

non-proliferation.irsn.fr/Chimie/CIAC/Pages/armes-chimiques-dans-histoire.aspx

C'est vachement ancien en fait, l'utilisation d'armes chimiques...

a écrit : Parles en aux détenus de Guantanamo, prisonniers depuis 20 ans pour certains, sans procès, ni passé ni à venir, dans des conditions plus qu'hinumaines.. Faudrait arrêter de penser que les américains sont des gentils Vous préférez Guantanamo ou l’unité 731 ?

a écrit : L’Histoire nous a pourtant montré que c’était plutôt le contraire. Je ne suis pas d'accord avec son commentaire mais pas non plus avec le tiens.

Seconde guerre d'Irak, la majorité des soldats se sont rendus sans livrer bataille et un nombre important fut torturer. Ces derniers se radicaliseront en prison et fonderont Daesh (les estimation sont d'environ 50 000 hommes).

a écrit : Dans une guerre chaque camp fait des atrocités sans nom.

Ca sert a rien de savoir lequel a commencé ou lequel a fait le plus de saloperie.

Derrière chaque guerre il y a des intérêts économiques ou territoriaux qui servent une poignée d'hommes bien planqués.

Et au front vous a
vez des hommes manipulés par une idéologie religieuse ou politique qui offrent leur vie a ces hommes qui s'en contrefoutent qu'ils ne verront jamais de leur vie.

Le Costa Rica n'a plus d'armée depuis 1949 et a été le premier pays a le faire.
Ils ne s'en portent pas plus mal.
Afficher tout
Savoir qui a commencé est primordial. Un oppressé qui riposte n'a rien à voir avec un oppresseur. Sans ce savoir, aucune justice.