L'île Runit est une poubelle nucléaire

Proposé par
le

L'île Runit, une des Îles Marshall dans l'océan Pacifique, abrite un site controversé d'enfouissement de déchets radioactifs. Sous un dôme de béton situé au niveau de la mer reposent 73 000 m3 de débris radioactifs provenant des essais nucléaires américains effectués entre 1946 et 1958.

Le dôme, qui était censé être provisoire, est fissuré, et les déchets ne sont pas isolés du sol où ils reposent, ce qui peut engendrer des fuites radioactives. Qui plus est, l'ensemble de la structure est menacé par la montée du niveau des eaux. À ce jour, le site n'est pas sécurisé.


Commentaires préférés (3)

Sur la photo, il y a du monde qui se balade ??!! Ou j’hallucine

Les îles Marschall sont beaucoup appelées au téléphone par les Réunionnais, bien qu'elles ne soient pas très connues, et sans qu'ils aient forcément de la famillle dans ces îles. Pour la même raison que les îles Tokelau sont beaucoup appelées par les Antillais. C'est tout simplement quand ils se trompent en composant le numéro de téléphone car les iles Marschall ont comme indicatif 692 comme le début du numéro des téléphones mobiles de la Réunion (et donc si on tape 2 fois sur le 0 devant le 6 au lieu d'une fois, l'appel aboutit dans les iles Marschall, ça arrive plus souvent qu'on ne croit, et comme ce sont des îles peu peuplées, leurs numéros de téléphones comportent peu de chiffres, et donc il y a toujours assez de chiffres et de bonnes chances de tomber sur un numéro existant quand on tape les 10 chiffres du numéro réunionnais avec un zéro en plus devant, vous pouvez essayer si vous voulez déranger un habitant des îles Marschall et payer quelques euros par minute sur votre facture téléphonique). Et pareil pour les Antillais qui appellent les îles voisines Tokelau (il y a quand même quelques milliers de km entre les Maschall et les Tokelau car les distances sont importantes entre îles voisines dans cette partie du Monde) dont l'indicatif est le 690 comme le début des numéros des mobiles de Guadeloupe.

Une des îles Maschall qui était aussi un site d'essai nuclaire, est plus connue que l'île Runit, c'est l'île Bikini ! (qui a inspiré le créateur du maillot de bain pour le choix du nom car elle faisait les gros titres des journaux suite à un essai nucléaire qui venait de s'y dérouler (à l'époque les essais nucléaires et l'énergie nucléaire en général avaient encore bonne presse, il ne viendrait pas à l'idée d'un créateur actuel d'appeler un vêtement Tchernobyl ou Fuskushima ni même Mururoa)).


Tous les commentaires (62)

« Ce qui peut engendrer des fuites radioactives ».
Tiens si on se faisait une petite balade sur le dôme !

Sur la photo, il y a du monde qui se balade ??!! Ou j’hallucine

a écrit : Sur la photo, il y a du monde qui se balade ??!! Ou j’hallucine Suicide pas cher, mais lent, en contrepartie.

a écrit : Sur la photo, il y a du monde qui se balade ??!! Ou j’hallucine Ça fait une belle plage pour prendre le soleil !!! Quitte à s'irradier, autant le faire en bronzant...^^

La couleur de l'île me laisse penser que c'est loin d'être naturel..

a écrit : La couleur de l'île me laisse penser que c'est loin d'être naturel.. C'est le sable beige ou la végétation verte qui te fait dire ça ?

Les îles Marschall sont beaucoup appelées au téléphone par les Réunionnais, bien qu'elles ne soient pas très connues, et sans qu'ils aient forcément de la famillle dans ces îles. Pour la même raison que les îles Tokelau sont beaucoup appelées par les Antillais. C'est tout simplement quand ils se trompent en composant le numéro de téléphone car les iles Marschall ont comme indicatif 692 comme le début du numéro des téléphones mobiles de la Réunion (et donc si on tape 2 fois sur le 0 devant le 6 au lieu d'une fois, l'appel aboutit dans les iles Marschall, ça arrive plus souvent qu'on ne croit, et comme ce sont des îles peu peuplées, leurs numéros de téléphones comportent peu de chiffres, et donc il y a toujours assez de chiffres et de bonnes chances de tomber sur un numéro existant quand on tape les 10 chiffres du numéro réunionnais avec un zéro en plus devant, vous pouvez essayer si vous voulez déranger un habitant des îles Marschall et payer quelques euros par minute sur votre facture téléphonique). Et pareil pour les Antillais qui appellent les îles voisines Tokelau (il y a quand même quelques milliers de km entre les Maschall et les Tokelau car les distances sont importantes entre îles voisines dans cette partie du Monde) dont l'indicatif est le 690 comme le début des numéros des mobiles de Guadeloupe.

Une des îles Maschall qui était aussi un site d'essai nuclaire, est plus connue que l'île Runit, c'est l'île Bikini ! (qui a inspiré le créateur du maillot de bain pour le choix du nom car elle faisait les gros titres des journaux suite à un essai nucléaire qui venait de s'y dérouler (à l'époque les essais nucléaires et l'énergie nucléaire en général avaient encore bonne presse, il ne viendrait pas à l'idée d'un créateur actuel d'appeler un vêtement Tchernobyl ou Fuskushima ni même Mururoa)).

a écrit : C'est le sable beige ou la végétation verte qui te fait dire ça ? Mouais, il est bizarre ce vert. Et ce sable couleur martienne.. La vie n'y a pas l'air florissante.

a écrit : Mouais, il est bizarre ce vert. Et ce sable couleur martienne.. La vie n'y a pas l'air florissante. Et à aucun moment tu n'as pensé que si toutes les couleurs de la photo tirent sur le rose, même le béton et le ciel, ça pourrait venir de la coloration de cette photo ? Quant au fait que ce soit florissant... il s'agit d'un atoll pas de la forêt amazonienne.

Je veux bien qu'on s'indigne d'avoir laissé cela sur cette atoll mais il ne faut tout de même pas oublier que :

- les tests nucléaires ont également été fait directement dans l'océan sans aucun nettoyage
- les matières radioactives étaient généralement rejetées à la mer autour des atolls pour les essais terrestres;
- la radioactivité n'est pas forcément le plus dangereux ici car des tests d'armes chimiques ont également été réalisés sur ces atolls;
- l'eau reste un excellent isolant aux radiations donc la montée des eaux ne me paraient pas si problématiques que ça;
- cette île fait partie des 3 îles "nettoyées" sur 40 îles contaminées.

Donc oui c'est pas bien mais le reste est pire ^^. On pourrait même saluer l'effort américain d'avoir voulu un peu régler le problème (au départ).

Pour ceux qui adorent les comparaison, le dome fait environ 35 piscines olympiques en surface.

Après avoir construit le dôme, les américains ont demandé aux populations déplacées de revenir habiter sur place puis ils ont demandé à des scientifiques d'effectuer des observations sur les habitants soumis aux radiations....

a écrit : Mouais, il est bizarre ce vert. Et ce sable couleur martienne.. La vie n'y a pas l'air florissante. Le sol est à mon avis principalement sableux, le sable a pour défaut de laisser passer l'eau en surface et de sédimenter en profondeur, autrement dit en surface ça ne retient pas l'eau, et en profondeur ça devient trop épais pour que les racines puissent s'y développer. Il ne faut pas s'attendre à trouver des forêts d'arbre de quinze mètre sur ce genre de sol. Et il est très improbable que les radiations puissent changer durablement la couleur de la végétation.

a écrit : Je veux bien qu'on s'indigne d'avoir laissé cela sur cette atoll mais il ne faut tout de même pas oublier que :

- les tests nucléaires ont également été fait directement dans l'océan sans aucun nettoyage
- les matières radioactives étaient généralement rejetées à la mer autour de
s atolls pour les essais terrestres;
- la radioactivité n'est pas forcément le plus dangereux ici car des tests d'armes chimiques ont également été réalisés sur ces atolls;
- l'eau reste un excellent isolant aux radiations donc la montée des eaux ne me paraient pas si problématiques que ça;
- cette île fait partie des 3 îles "nettoyées" sur 40 îles contaminées.

Donc oui c'est pas bien mais le reste est pire ^^. On pourrait même saluer l'effort américain d'avoir voulu un peu régler le problème (au départ).

Pour ceux qui adorent les comparaison, le dome fait environ 35 piscines olympiques en surface.

Après avoir construit le dôme, les américains ont demandé aux populations déplacées de revenir habiter sur place puis ils ont demandé à des scientifiques d'effectuer des observations sur les habitants soumis aux radiations....
Afficher tout
Ne pas oublier non plus les essais nucléaires sur la terre ferme : dans le désert du Nevada pour les Américains et dans le Sahara pour les Français.

a écrit : Je veux bien qu'on s'indigne d'avoir laissé cela sur cette atoll mais il ne faut tout de même pas oublier que :

- les tests nucléaires ont également été fait directement dans l'océan sans aucun nettoyage
- les matières radioactives étaient généralement rejetées à la mer autour de
s atolls pour les essais terrestres;
- la radioactivité n'est pas forcément le plus dangereux ici car des tests d'armes chimiques ont également été réalisés sur ces atolls;
- l'eau reste un excellent isolant aux radiations donc la montée des eaux ne me paraient pas si problématiques que ça;
- cette île fait partie des 3 îles "nettoyées" sur 40 îles contaminées.

Donc oui c'est pas bien mais le reste est pire ^^. On pourrait même saluer l'effort américain d'avoir voulu un peu régler le problème (au départ).

Pour ceux qui adorent les comparaison, le dome fait environ 35 piscines olympiques en surface.

Après avoir construit le dôme, les américains ont demandé aux populations déplacées de revenir habiter sur place puis ils ont demandé à des scientifiques d'effectuer des observations sur les habitants soumis aux radiations....
Afficher tout
Et inutile d'aller bien loin.
Juste en face de chez nous, le site de Sellafield en G.B.
La piscine B30 et les "incidents " de 1957 et 2005.
Bien détaillés ici :
fr.wikipedia.org/wiki/Sellafield?wprov=sfla1
Ce n'est plus du flegme mais de la vraie légèreté de la part de nos chers voisins britanniques.

a écrit : Je veux bien qu'on s'indigne d'avoir laissé cela sur cette atoll mais il ne faut tout de même pas oublier que :

- les tests nucléaires ont également été fait directement dans l'océan sans aucun nettoyage
- les matières radioactives étaient généralement rejetées à la mer autour de
s atolls pour les essais terrestres;
- la radioactivité n'est pas forcément le plus dangereux ici car des tests d'armes chimiques ont également été réalisés sur ces atolls;
- l'eau reste un excellent isolant aux radiations donc la montée des eaux ne me paraient pas si problématiques que ça;
- cette île fait partie des 3 îles "nettoyées" sur 40 îles contaminées.

Donc oui c'est pas bien mais le reste est pire ^^. On pourrait même saluer l'effort américain d'avoir voulu un peu régler le problème (au départ).

Pour ceux qui adorent les comparaison, le dome fait environ 35 piscines olympiques en surface.

Après avoir construit le dôme, les américains ont demandé aux populations déplacées de revenir habiter sur place puis ils ont demandé à des scientifiques d'effectuer des observations sur les habitants soumis aux radiations....
Afficher tout
L'oubli est pourtant la clef de la réussite de l'effet cathartique attendu d'un commentaire indigné : une bonne petite indignation vite fait en oubliant tout le reste !

a écrit : Et à aucun moment tu n'as pensé que si toutes les couleurs de la photo tirent sur le rose, même le béton et le ciel, ça pourrait venir de la coloration de cette photo ? Quant au fait que ce soit florissant... il s'agit d'un atoll pas de la forêt amazonienne. Et à aucun moment tu n'as pensé que ce ton condescendant n'a aucune place dans un échange?

J'ai émis des réserves quand à l'absence de dangerosité de ces sites, comme c'est le cas pour tous les sites des déchets nucléaires dans le monde. Les scientifiques eux-même se posent des questions vu qu'ils surveillent ce site (et d'autres) de près avec toute sorte de prélevements dans le sol et dans les alentours. Ce n'est pas pour rien qu'ils vont les stocker loin de tout. Certains m'ont répondu avec des explications simples et efficaces et je m'en réjouis.

Quand au fait que c'est un atoll et non pas une foret amazonienne... je te laisse faire tes recherches sur à quoi ressemble les îles de cet atoll, notamment cette île dont parle l'anecdote et à quoi elle ressemblait il y a quelques années (peut-être avant ces fissures dont parle l'anecdote), puis de comparer avec la photo de l'anecdote, ça n'a pas l'air si "décoloré" que ça et la vie y a l'air bien développée..

Merci pour tes explications en tour cas, j'apprend grand chose.

a écrit : Ne pas oublier non plus les essais nucléaires sur la terre ferme : dans le désert du Nevada pour les Américains et dans le Sahara pour les Français. Ça me fait penser au film : le conquérant avec John Wayne et Agnès Moorehead ( la mère de Samantha dans la sorcière bien aimée ) sur les 220 participants au film, 91 ont été atteint d'un cancer. Le lieu du tournage a été effectué la même année qu un essai nucléaire, dans l'état de l'Utah près de yucca flat. Le pire c'est que John Wayne avait amené un compteur Geiger mais en le voyant tellement " affolé " devant les mesures prises, il cru qu il était détraqué ...

Pas pire que les 20.000t jetés dans la manche à 15km de nos côtes (fosse des Casquets) ou que les fûts qui fuient dans les mines de sel désaffectées.