Le charbon, source d'énergie du XXIe siècle

Proposé par
le
dans

Même s'il semble être une source d'énergie du passé, le charbon est loin d'être en fin de vie : entre 2000 et 2007, l'extraction du charbon a doublé en Chine, triplé en Indonésie, et les échanges internationaux de houille ont été multipliés par 2. On estime que l'on va passer d'ici 2030 d'un quart de l'énergie mondiale produite par le charbon à plus d'un tiers.

La hausse du prix du pétrole et la peur du nucléaire expliquent ce regain d'attrait pour cette source d'énergie, qui reste une des plus polluantes. Le fait que les réserves de charbon soient encore considérables (plus de 900 milliards de tonnes) explique aussi cet intérêt quand le gaz et le pétrole sont de plus en plus rares et difficiles à extraire.


Commentaires préférés (3)

C'est d'ailleurs pour ça que les canaris sont en voie d'extinction ...

Posté le

unknown

(37)

Répondre

Tant que le soleil n'est pas a vendre, il n'y a pas de raison de développer l'énergie solaire.
C'est juger non rentable aujourd'hui pourtant un jour ou l'autre il ne restera plus que ça.
Je suis toujours indigné que nous homme moderne, nous nous approprions les réserves d'énergies sans penser que la terre et l'être humain a encore un très long chemin a parcourir...

Posté le

unknown

(174)

Répondre

a écrit : MrB > C'est plus compliqué que ça... L'énergie solaire a aussi ses faiblesses (35 000 ? les vingt mètres carrés de panneaux photovoltaïques, fonctionnement inexistant par temps couvert ou la nuit), tout comme les autres sources d'énergie renouvelables, l'éolien (il faut du vent et ça représente une source de pollution sonore et paysagère), l'hydroélectrique (les barrages sont dangereux, l'énergie marémotrice ne peut alimenter que les littoraux) ou le géothermique. Les énergies renouvelables sont présentes en trop faible quantité (un petit cinquième de la production énergétique mondiale) pour subsister à nos besoins, et on a malheureusement besoin des énergies fossiles, nucléaire compris, même si elles sont beaucoup plus nocives.

Cette hausse de la production de charbon est quand même très alarmante à mon avis, vu la pollution que cause sa combustion et les désastres environnementaux que provoque son extraction. Même si les hydrocarbures et le nucléaire n'ont pas encore dit leur dernier mot.
Afficher tout
Les cellules photovoltaïques n'en sont qu'à leurs prémices. Et c'est bel et bien le seul avenir possible (nucléaire mis à part) pour l'énergie grand public. Comment font les plantes de notre chère Terre pour transformer 90% du solaire en énergie ? La photosynthèse ; c'est de ça dont il faut s'inspirer mes braves !

Posté le

unknown

(81)

Répondre


Tous les commentaires (57)

C'est tout de même plus difficile d'utilisation les combustibles fossile comme alternative au pétrole.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est d'ailleurs pour ça que les canaris sont en voie d'extinction ...

Posté le

unknown

(37)

Répondre

Tant que le soleil n'est pas a vendre, il n'y a pas de raison de développer l'énergie solaire.
C'est juger non rentable aujourd'hui pourtant un jour ou l'autre il ne restera plus que ça.
Je suis toujours indigné que nous homme moderne, nous nous approprions les réserves d'énergies sans penser que la terre et l'être humain a encore un très long chemin a parcourir...

Posté le

unknown

(174)

Répondre

On s'en rend mieux compte sur worldmeter.com, jetez y un ?il ;).

Posté le

unknown

(2)

Répondre

MrB > C'est plus compliqué que ça... L'énergie solaire a aussi ses faiblesses (35 000 ? les vingt mètres carrés de panneaux photovoltaïques, fonctionnement inexistant par temps couvert ou la nuit), tout comme les autres sources d'énergie renouvelables, l'éolien (il faut du vent et ça représente une source de pollution sonore et paysagère), l'hydroélectrique (les barrages sont dangereux, l'énergie marémotrice ne peut alimenter que les littoraux) ou le géothermique. Les énergies renouvelables sont présentes en trop faible quantité (un petit cinquième de la production énergétique mondiale) pour subsister à nos besoins, et on a malheureusement besoin des énergies fossiles, nucléaire compris, même si elles sont beaucoup plus nocives.

Cette hausse de la production de charbon est quand même très alarmante à mon avis, vu la pollution que cause sa combustion et les désastres environnementaux que provoque son extraction. Même si les hydrocarbures et le nucléaire n'ont pas encore dit leur dernier mot.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : MrB > C'est plus compliqué que ça... L'énergie solaire a aussi ses faiblesses (35 000 ? les vingt mètres carrés de panneaux photovoltaïques, fonctionnement inexistant par temps couvert ou la nuit), tout comme les autres sources d'énergie renouvelables, l'éolien (il faut du vent et ça représente une source de pollution sonore et paysagère), l'hydroélectrique (les barrages sont dangereux, l'énergie marémotrice ne peut alimenter que les littoraux) ou le géothermique. Les énergies renouvelables sont présentes en trop faible quantité (un petit cinquième de la production énergétique mondiale) pour subsister à nos besoins, et on a malheureusement besoin des énergies fossiles, nucléaire compris, même si elles sont beaucoup plus nocives.

Cette hausse de la production de charbon est quand même très alarmante à mon avis, vu la pollution que cause sa combustion et les désastres environnementaux que provoque son extraction. Même si les hydrocarbures et le nucléaire n'ont pas encore dit leur dernier mot.
Afficher tout
Les cellules photovoltaïques n'en sont qu'à leurs prémices. Et c'est bel et bien le seul avenir possible (nucléaire mis à part) pour l'énergie grand public. Comment font les plantes de notre chère Terre pour transformer 90% du solaire en énergie ? La photosynthèse ; c'est de ça dont il faut s'inspirer mes braves !

Posté le

unknown

(81)

Répondre

a écrit : MrB > C'est plus compliqué que ça... L'énergie solaire a aussi ses faiblesses (35 000 ? les vingt mètres carrés de panneaux photovoltaïques, fonctionnement inexistant par temps couvert ou la nuit), tout comme les autres sources d'énergie renouvelables, l'éolien (il faut du vent et ça représente une source de pollution sonore et paysagère), l'hydroélectrique (les barrages sont dangereux, l'énergie marémotrice ne peut alimenter que les littoraux) ou le géothermique. Les énergies renouvelables sont présentes en trop faible quantité (un petit cinquième de la production énergétique mondiale) pour subsister à nos besoins, et on a malheureusement besoin des énergies fossiles, nucléaire compris, même si elles sont beaucoup plus nocives.

Cette hausse de la production de charbon est quand même très alarmante à mon avis, vu la pollution que cause sa combustion et les désastres environnementaux que provoque son extraction. Même si les hydrocarbures et le nucléaire n'ont pas encore dit leur dernier mot.
Afficher tout
Seul ce qui est durable peut exister, c'est l'évolution normal des choses.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Les cellules photovoltaïques n'en sont qu'à leurs prémices. Et c'est bel et bien le seul avenir possible (nucléaire mis à part) pour l'énergie grand public. Comment font les plantes de notre chère Terre pour transformer 90% du solaire en énergie ? La photosynthèse ; c'est de ça dont il faut s'inspirer mes braves ! Je ne suis pas sur que les cellules photovoltaïque en soient à leur prémices!
L'effet photovoltaïque a été découvert il y a plus d'un siècle par BECKEREL et elles sont utilisées depuis plus de 60 ans. Malheureusement leur rendement stagne autour de 18% pour les meilleures et pour l'instant il ne semble pas y avoir d'axes de recherche prometteur.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Par exemple maintenant que les allemand vont arrêter le nucléaire, ils vont utiliser bien plus de charbon :(

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Il n'y a pas que les cellules photovoltaïque pour tirer profit du soleil, d'autre moyen existe comme le moteur stirling, peu connu mais qui a l'avantage d'avoir un peu grand rendement particulièrement si on se penche dessus pour le développer un peu plus !

Posté le

unknown

(1)

Répondre

InhumanRampage > Dans l'idéal, l'énergie solaire est très puissante, c'est vrai : une heure d'ensoleillement sur Terre pourrait assurer les besoins énergétiques du monde pendant un an si elle était correctement recueillie ! Mais on n'en est pas là, malheureusement, car le solaire représente une partie infime de la production mondiale et présente les défauts très handicapants que j'ai cités.

Phenix36trm > Sans doute, mais il est absolument impossible, actuellement, de se passer des énergies fossiles et du nucléaire, qui représentent 80 % de la production dans le monde. Rien qu'en France, la production électrique est assurée à 80 % par des centrales nucléaires... Il va de toute façon falloir se passer des hydrocarbures, qui auront disparu dans une centaine d'années, mais les énergies renouvelables ne suffiront pas à elles seules, du moins pour l'instant.

psieiso > C'est vrai qu'on ne peut pas réduire l'énergie solaire aux cellules photovoltaïques. En plus du moteur Stirling, il existe aussi d'autres formes de mise à profit des rayonnements solaires, comme le dispositif de Concentrated Solar Power (des miroirs réfléchissent les rayons du Soleil en un même point qui atteint plus de 1000°C), les miroirs qui recueillent la chaleur solaire, ou tout simplement les chauffe-eau solaires pour les particuliers par exemple. Tout n'est pas aussi cher, donc difficile d'accès, que les cellules photovoltaïques. Mais le problème des heures d'ensoleillement subsiste, et ce sont des procédés encore très peu développés.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pour s'en sortir il faudrait repenser notre consommation et arrêter le gaspillage ... comme ça on aurait moins besoin d'énergie donc moins besoins à produire et les énergies renouvelables auront leur utilité

Posté le

unknown

(7)

Répondre

On a aussi très peu de recul face aux panneaux photovoltaïques, leur fabrication nécessite des matériaux très polluants ce qui pose le problème du recyclage en fin de vie de ces panneaux. De plus comme quelqu'un l'a dit plus haut, le rendement est extrêmement faible comparé au rendement du nucléaire par exemple. Le secteur des énergies renouvelables nécessite encore beaucoup de recherche pour être une réelle alternative aux énergies fossile et nucléaire...

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Par exemple maintenant que les allemand vont arrêter le nucléaire, ils vont utiliser bien plus de charbon :( Les Allemands abandonnent le nucléaire, ils vont du coup augmenter l'achat d'électricité Française qui elle on le sait tous est a minimum 75% nucléaire! Belle hypocrisie ! Et en cas d'accident en France je doute fort que nos voisins Teutons soient épargnes!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Ben ils va falloir charbonner pour trouver une nouvelle énergie """""""propre""""""" et qui plaisent a tout le monde, qui soit pas cher

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Tant que le soleil n'est pas a vendre, il n'y a pas de raison de développer l'énergie solaire.
C'est juger non rentable aujourd'hui pourtant un jour ou l'autre il ne restera plus que ça.
Je suis toujours indigné que nous homme moderne, nous nous approprions les réserves d'
;énergies sans penser que la terre et l'être humain a encore un très long chemin a parcourir... Afficher tout
je suis de votre avis MrB

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas sur que les cellules photovoltaïque en soient à leur prémices!
L'effet photovoltaïque a été découvert il y a plus d'un siècle par BECKEREL et elles sont utilisées depuis plus de 60 ans. Malheureusement leur rendement stagne autour de 18% pour les meilleures et pour l'instant il ne se
mble pas y avoir d'axes de recherche prometteur. Afficher tout
mais faisons nous suffisament de recherches ? JE n'en suis pas sure. ..

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ben si c'est les asiatiques qui l'utilisent, sachant que l?Asie, c'est le plus gros foyer de peuplement, normal que la part passe à 1/3 :p

Posté le

unknown

(2)

Répondre

J'ai appris y'a 1 semaine par le biais du journal le monde que la quantité de CO2 relâché dans l'air a atteins son niveau le plus haut en 2010... Et avec ce que dit notre collègue ... Ce n'ai pas prêt de s'arrêter ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Les Allemands abandonnent le nucléaire, ils vont du coup augmenter l'achat d'électricité Française qui elle on le sait tous est a minimum 75% nucléaire! Belle hypocrisie ! Et en cas d'accident en France je doute fort que nos voisins Teutons soient épargnes! Tant mieux pour nous si ils achètent ;) Mais il me semble que les allemand sont les plus gros consommateur de charbon en Europe et la fin de leur nucléaire ne va pas améliorée les choses...

Posté le

unknown

(0)

Répondre