Des fusils chargés à blanc dans les pelotons d'exécution

Proposé par
le

Dans les pelotons d'exécution, il y a le plus souvent un ou plusieurs fusils chargés à blanc. Ceci est fait afin que les tireurs ne culpabilisent pas : aucun ne peut se dire avec certitude que c'est sa balle qui a tué le condamné à mort.


Tous les commentaires (79)

Commentaire supprimé Le principe même de fusilier des gens et dégueulasse non ?

Posté le

android

(3)

Répondre

Ou sinon tu évite juste de te trouver en tant que tireur. Comme ça tu es sur de ne rien te reprocher ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ou sinon tu évite juste de te trouver en tant que tireur. Comme ça tu es sur de ne rien te reprocher ^^ C'est pas non plus si simple tu sais ...

Déjà 1º une exécution est compté comme un crime de guerre. C'est a dire que sous aucuns prétexte tu as le droit d'exécuter qqn.
Donner la mort à quelqu'un n'est censé se faire que si ta vie ou celle de tes alliées risque d'y passer (ex : prise d'otage, tu ne peux tuer les meneurs QUE dès qu'ils ont tiré officiellement).
Donc, c'est comme si tu tirais sur un gars blessé qui ne cherche pas à te faire de mal (quand on nous apprend à tirer, ils nous font faire la distinction entre 2 états : "il bouge encore" où tu ne dois pas tirer et le "il tire encore" où là, tu es censé faire un drill d'échec (headshoot) tu comprendras que si tu t'es pris 2 balles dans le thorax, tu vas pas rester immobile sauf si tu es mort).


Tout ça pour te dire que l'exécution est interdite par les conventions de geneves (entre autre) donc je penses que ceux qui doivent exécuter des gens ne peuvent pas dire "non" sous risque de finir du mauvais côté du fusil.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : N'importe qui ayant déja tiré avec des balles réelles fera la différence avec des balles à blanc : ça n'a pas du tout le même recul ... Ah bon?? Après plus de 2 ans passés en régiment d'infanterie je peux vous dire que le recul avec un fusil d'assaut (arme utilisé en peloton d'exécution) est le même avec cartouches réelles ou à blancs: minime.
Et les dizaines de personnes qui ont aimés ce commentaire: quant on ignore si un commentaire est exact on ne l aime pas!

a écrit : ... Ah bon?? Après plus de 2 ans passés en régiment d'infanterie je peux vous dire que le recul avec un fusil d'assaut (arme utilisé en peloton d'exécution) est le même avec cartouches réelles ou à blancs: minime.
Et les dizaines de personnes qui ont aimés ce commentaire: quant on ignore si un com
mentaire est exact on ne l aime pas! Afficher tout
Pour avoir tirer il y a peu, le recul est différent et le son surtout l'est.

Après, j'étais sur un F1 donc j'ai pas l'expérience pour parler sur d'anciennes armes.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour avoir tirer il y a peu, le recul est différent et le son surtout l'est.

Après, j'étais sur un F1 donc j'ai pas l'expérience pour parler sur d'anciennes armes.
Le recul est le même! Le bruit je te l'accorde n'a rien à voir, une balle réelle défonce les tympans. Un fusil d assaut d'aujourd'hui (famas, m4, ak-47, kalach.. Je sais pas ce que tu veux) n'ont casi pas de recul. Donc: pas de recul en réelle: pas de recul à blanc! Correct?

a écrit : Le recul est le même! Le bruit je te l'accorde n'a rien à voir, une balle réelle défonce les tympans. Un fusil d assaut d'aujourd'hui (famas, m4, ak-47, kalach.. Je sais pas ce que tu veux) n'ont casi pas de recul. Donc: pas de recul en réelle: pas de recul à blanc! Correct? Quasi-aucun, mais dans mes souvenirs, au FAMAS F1 en tout cas, on ressentait une légère différence de recul (je te l'assure, j'avais vachement peur avant de tirer ma 1ere cartouche BdG .. Je me souviens de tout [entre autre parce que tous mes camarades étaient à côté de moi et que je ne suis pas très adroit, j'avais tellement peur de faire quelque chose de mal que je surveiller tous mes moindres gestes, de la position de mes pieds jusqu'à la pression que je mettait pour tirer]).

Après, sûrement que si on a pas tirer depuis un moment, on remarquera rien. Mais je pense qu'au bruit, tu fait tilt ...De plus, le FAMAS a besoin d'un BTB (Bouchon de Tir à Blanc) sinon il doit être réarmer à chaque coups (et lui, il est pas vraiment discret).
Le problème surtout c'est que ce ne sont plus vraiment les même armes que celles qu'il y avait au pelotons avant (j'imagine plus de vieux fusils qu'un FAMAS ou une Hk)

Sinon, c'est vrai que le recul est très faible. Tu t'intéresse beaucoup aux Armes ? T'as l'air de t'y connaitre en tous cas.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le recul est le même! Le bruit je te l'accorde n'a rien à voir, une balle réelle défonce les tympans. Un fusil d assaut d'aujourd'hui (famas, m4, ak-47, kalach.. Je sais pas ce que tu veux) n'ont casi pas de recul. Donc: pas de recul en réelle: pas de recul à blanc! Correct? Quasi-aucun, mais dans mes souvenirs, au FAMAS F1 en tout cas, on ressentait une légère différence de recul (je te l'assure, j'avais vachement peur avant de tirer ma 1ere cartouche BdG .. Je me souviens de tout [entre autre parce que tous mes camarades étaient à côté de moi et que je ne suis pas très adroit, j'avais tellement peur de faire quelque chose de mal que je surveiller tous mes moindres gestes, de la position de mes pieds jusqu'à la pression que je mettait pour tirer]).

Après, sûrement que si on a pas tirer depuis un moment, on remarquera rien. Mais je pense qu'au bruit, tu fait tilt ...De plus, le FAMAS a besoin d'un BTB (Bouchon de Tir à Blanc) sinon il doit être réarmer à chaque coups (et lui, il est pas vraiment discret).
Le problème surtout c'est que ce ne sont plus vraiment les même armes que celles qu'il y avait au pelotons avant (j'imagine plus de vieux fusils qu'un FAMAS ou une Hk)

Sinon, c'est vrai que le recul est très faible. Tu t'intéresse beaucoup aux Armes ? T'as l'air de t'y connaitre en tous cas.

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça reste pervers, ils ne savent pas si ce sont eux ou non, ce qui les fait douter sur le fait qu'ils ont tué ! Je trouve ça tordu quand même.

a écrit : Personnellement je trouve ça pervers : une telle situation impose la certitude que ce qu'on fait est juste (je ne fais pas l'apologie de la peine de mort), le fait de douter est pire qu'accomplir un acte dont on nous dit que c'est notre "devoir" et au nom de la "justice" lorsqu'on a le faire. Le doute ça te ronge un homme peut être pire que le remord. En insérant le doute on met les exécuteurs en position de meurtrier potentiel plutôt qu'en "simple" bourreau. En gros on dit "on sait pas trop si c'est bien ce qu'on fait alors on vous permet d'en douter". Je pense que je préfèrerais savoir et me reposer sur le sentiment de (pseudo) justice rendu. C'est sur qu'après il faut être en situation pour en juger pleinement. Afficher tout Et si le condamné est innocent après vérification, tu auras la certitude d'avoir exécuté un innocent.
De ce point de vue la, je préfère douter. Faut savoir que des fois tu devais exécuter tes frères d'armes devenus déserteurs ou violeurs, et donc, si ça peut soulager leur esprit, je trouve l'idée bonne.

Posté le

android

(3)

Répondre

C'est certainement une assurance pour pas que tous tirent au dessus du condamné.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est certainement une assurance pour pas que tous tirent au dessus du condamné. Ce que j'ai dis : ils ne peuvent pas tirer en l'air, sinon, c'est eux qui passent de l'autre cote du fusil.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : N'importe qui ayant déja tiré avec des balles réelles fera la différence avec des balles à blanc : ça n'a pas du tout le même recul Tout dépend du type de balle a blanc que tu utilise.

Posté le

android

(0)

Répondre

En Belgique, ils tirent en rond autour du condamné de manière à ne pas le rater.

a écrit : En Belgique, ils tirent en rond autour du condamné de manière à ne pas le rater. Ils risquent pas de se toucher si une balle ne touche pas la cible ??

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ils risquent pas de se toucher si une balle ne touche pas la cible ?? C'est bien écrit "En Belgique", cela devrait répondre à ta question ^^

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : On se fout d'Agence tous risques et on ne «mérite» pas la peine de mort. Ce n'est pas une fessée. Arrête de lire Closer et Le Figaro. La peine de mort serait bien justifié dans bien des cas... Toutes les victimes des multi-récidivistes avérés ou récidivistes avérés, voire même seulement des meurtriers "débutants" (mais toujours avérés), seraient probablement heureux de constater qu'on laisse vivre ceux qui prennent des vies comme bon leur semble...
La vérité est que tous les opposants à la peine de mort sont responsables de ces vies détruites ou anéanties... (oui car le meurtre n'est pas la seule raison valable de rendre la justice de manière définitive). Il n'y a rien de compliqué, juste des politiques, des lâches, des hypocrites et d'autres... Qui ne sont même pas capables de comprendre la douleur, la souffrance ou pire.. Qui ne peuvent pas la voir...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : On se fout d'Agence tous risques et on ne «mérite» pas la peine de mort. Ce n'est pas une fessée. Arrête de lire Closer et Le Figaro. Ouai enfin certain la mérite la peine de mort.

a écrit : Ouai enfin certain la mérite la peine de mort. C'est un sujet à polémique :
1° il arrive que les gènes rentre en compte (le chromosome Y rend + agressif et parfois, il est plus présent que d'autres)
2° l'État mental (oui, on dira ce qu'on veut, ça rentre en compte aussi)
3° quand bien même tu sais que la personne est saine, et que toutes les preuves sont contre elles, s'il y a la moindre erreur, et que tu tue un innocent, va le dire toi, a sa femme qui a vu partir son mari, sa femme qui se fait mal regarder dans la rue où qu'elle passe ; et ses enfants qui ont dues changer d'écoles parce que papa a été condamné pour pédophilie ; va lui dire que son mari est mort pour rien, que ce n'était pas lui.
Et vas dire aux parents de la victime/a la victime que son violeur est toujours en liberté et qu'elle a haï un innocent au point d'être heureuse de le voir mort.

Si t'y arrives alors pourquoi pas réinstaurer la peine de mort. C'est plus rapide et coups presque moins cher.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : En chine, la munition utilisée pour une exécution est facturée à la famille du condamné. Mon cher Soakaos, la Chine a adopté l'exécution par injection létale depuis 1997. Cela ne fait jamais que 14 ans. Ton commentaire est "aimé" par plus de 300 personnes, mais il est totalement faux. Tu devrais vérifier la véracité de tes dires avant de les envoyer dans la nature...
Sans rancune, mais sois plus prudent la prochaine fois.