Pourquoi est-on au bout du rouleau ?

Proposé par
le

Il existe toujours de nos jours des rouleaux de papier calibrés pour emballer un lot de pièces de monnaie. Ces rouleaux sont à l'origine de l’expression "être au bout du rouleau" qui signifiait avoir utilisé toutes ses pièces, et qui veut aujourd'hui dire que l'on est à bout de force.


Commentaires préférés (3)

JMCMB, je pensais que c'était en référence aux rouleaux de papier-toilette : quand on est au bout du rouleau (et que c'est le dernier...), c'est désespérant ^^ PALD (Plaisanterie avant le dodo)

Posté le

unknown

(193)

Répondre

C'est comme : "s'en foutre comme de l en cas rente" (et non l an 40).

Posté le

unknown

(34)

Répondre

Les "rouleaux" jlsd... "l'en cas rente", je ne comprends même pas ce que ça veut dire... Et puisqu'on est partis dans les petits dictons erronés en voici un autre : "mariage pluvieux, mariage heureux"... Tout le monde pense à la pluie mais en fait il faut lire : "mariage plus vieux..." en référence à l'age des mariés.

Posté le

unknown

(63)

Répondre


Tous les commentaires (30)

JMCMB, je pensais que c'était en référence aux rouleaux de papier-toilette : quand on est au bout du rouleau (et que c'est le dernier...), c'est désespérant ^^ PALD (Plaisanterie avant le dodo)

Posté le

unknown

(193)

Répondre

C'est comme : "s'en foutre comme de l en cas rente" (et non l an 40).

Posté le

unknown

(34)

Répondre

a écrit : C'est comme : "s'en foutre comme de l en cas rente" (et non l an 40). ah bon? tiens ce soir jmcmb doublement

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Je savais que les pièces sont encore emballées en rouleaux de papier (étant caissier) mais je ne savais pas que c'était à l'origine de l'expression! JMCMB!

Posté le

unknown

(9)

Répondre

La présentation de l'anecdote est intéressante, l'expression étant présenter qu'en deuxième partie de la phrase :)

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : JMCMB, je pensais que c'était en référence aux rouleaux de papier-toilette : quand on est au bout du rouleau (et que c'est le dernier...), c'est désespérant ^^ PALD (Plaisanterie avant le dodo) Non, l'expression est bien "s'en moquer comme de l'an 40"

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : JMCMB, je pensais que c'était en référence aux rouleaux de papier-toilette : quand on est au bout du rouleau (et que c'est le dernier...), c'est désespérant ^^ PALD (Plaisanterie avant le dodo) Moi aussi je croyais que c'était le rouleau de papier toilette^^ c'était plus drole quand on croyait ça

Posté le

unknown

(4)

Répondre

tiens une autre anecdote à poster alors

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : C'est comme : "s'en foutre comme de l en cas rente" (et non l an 40). euh... qui t'as dit ça, parce que ta phrase, même si c'est une expression, n'est pas française "l en cas rente" désolé j'y crois pas mais c'est marrant.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

L'expression c'est : "s'en moquer comme de l'an quarante". Et cette expression a plusieurs origines supposées dont une qui dit que c'est parce qu'au Quebec la fin du monde était prédit pour l'an 1740, ça aussi c'est marrant.

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Les "rouleaux" jlsd... "l'en cas rente", je ne comprends même pas ce que ça veut dire... Et puisqu'on est partis dans les petits dictons erronés en voici un autre : "mariage pluvieux, mariage heureux"... Tout le monde pense à la pluie mais en fait il faut lire : "mariage plus vieux..." en référence à l'age des mariés.

Posté le

unknown

(63)

Répondre

Je ne pense pas que l'explication des rouleaux de pièces soit exacte. En effet, sur plusieurs sites, l'explication vient du "rollet" remplacé par rouleau au fil du temps. Je vous laisse chercher la vraie explication.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Et pour faire le rabat joie jusqu'au bout, c'est Hebii qui a raison pour l'an 40.... Dsl

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@ Rem70

"mariage pluvieux, mariage heureux"...
Je le croyais dans cette sense aussi :) Merci pour sa vrai lecture. JMCMB

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Je ne pense pas que l'explication des rouleaux de pièces soit exacte. En effet, sur plusieurs sites, l'explication vient du "rollet" remplacé par rouleau au fil du temps. Je vous laisse chercher la vraie explication. Si tu lis la source mis par Philippe jusqu'au bout tu verras que rouleau dérive de rollet et est un diminutif de rôle de papier.
L'expression "être au bout du rollet " c'est alors transformé après le Moyen Âge et a donné l'expression "être au bout du rouleau" (celle dont on parle), les ressources étant matérialisées par les rouleaux de pièces.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Cette expression aurait été revitalisée à la fin du XIXe siècle par les cylindres (les rouleaux !) des phonographes de l'époque qui produisaient des sons de plus en plus déformés au fur et à mesure que le ressort du mécanisme arrivait en bout de course, donnant l'impression de peiner et de ne plus en pouvoir.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : Si tu lis la source mis par Philippe jusqu'au bout tu verras que rouleau dérive de rollet et est un diminutif de rôle de papier.
L'expression "être au bout du rollet " c'est alors transformé après le Moyen Âge et a donné l'expression "être au bout du rouleau" (celle dont on
parle), les ressources étant matérialisées par les rouleaux de pièces. Afficher tout
Ok, si tu le dis. Moi les explications que j'ai trouvé parlaient bien de rouleau de papier, mais des papiers contenant du texte et non des pièces. Mais bon, moi ce que j'en dis loll.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

[quote=murat.ozkan]@ Rem70

"mariage pluvieux, mariage heureux"...
Je le croyais dans cette sense aussi :) Merci pour sa vrai lecture. JMCMB[/quote]
merci surtout SCMB une anecdote à été postée sur cette expression qui ne fait pas référence à l âge des époux mais au faite qu un mariage à plus de chance d être heureux si les futurs se connaisses plus longtemps avant de se marier

Posté le

unknown

(1)

Répondre