Tirer à boulets rouges : signification et origine de l'expression

Proposé par
le

L'expression "tirer à boulets rouges", qui signifie critiquer quelqu'un violemment, vient du fait que les forts en bord de mer étaient équipés de fours à boulets pour chauffer au rouge les projectiles qui, s'ils touchaient le bateau, pouvaient alors l'enflammer en plus de l'endommager par l'impact.

Le fort Lalatte en Bretagne est d'ailleurs toujours équipé de son four à boulets.


Commentaires préférés (3)

C'est la premiere fois que j'entend cette expression ^^.

Posté le

unknown

(178)

Répondre

J'aime bien le concept de four a boulets.. Il doit y avoir la queue devant.

Posté le

unknown

(174)

Répondre

Mais ce procédé n a quasiment pas été utilisé car trop dangereux : entre le transport du boulet vers le canon et le risque qu il enflamme la bourre puis la poudre dans le fond du canon. Les accident étaient vite arrivés !

Posté le

unknown

(90)

Répondre


Tous les commentaires (31)

C'est la premiere fois que j'entend cette expression ^^.

Posté le

unknown

(178)

Répondre

Moi aussi manusey, mais en même temps venant de cornichoncendrée ça ne m'étonne pas. A bientôt, bisous

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'aime bien le concept de four a boulets.. Il doit y avoir la queue devant.

Posté le

unknown

(174)

Répondre

Vous la connaissiez pas cette expression ? Faut sortir plus souvent ! Quoique elle n est plus très employée c est vrai !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Cormeillecendree n est pas moooooorte! Et by the way, j entends cette expression régulièrement, je pensais que c'était plutôt répandu :p

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Corneillecendree -> en cendre parce qu'on a tiré dessus à boulets rouges !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Mais ce procédé n a quasiment pas été utilisé car trop dangereux : entre le transport du boulet vers le canon et le risque qu il enflamme la bourre puis la poudre dans le fond du canon. Les accident étaient vite arrivés !

Posté le

unknown

(90)

Répondre

Un "toast" qui Explique des risques d' incendies ..... Ça me fait bien rire ! Tu m'diras c est son rayon !!

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Absolument certain... Pourquoi probable?

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Parce qu'on n'a aucune certitude absolue que l'expression vient bien de ça

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Et si ce procédé n'a pas été très utilisé c'est aussi qu'il fallait au moins 5h entre le moment ou on allume le feu et quand les boulets sont prêts. Un peu long, les bateaux ennemis était déjà arrivé au fort a ce moment.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Il a été démontré que le four à boulet du fort Lalatte n'aurait jamais pu monter suffisamment haut en température pour porter les boulets au rouge. Le fort Lalatte n'a d'ailleurs jamais servi car la seule alimentation en eau était une citerne de petite dimension insuffisante pour alimenter une garnison aussi petite soit elle. Déjà une stupidité militaire!

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Cormeillecendree n est pas moooooorte! Et by the way, j entends cette expression régulièrement, je pensais que c'était plutôt répandu :p Désolé, Corneillecendree est bien morte car après qu'on lui ait "tiré à boulets rouges" pour ses critiques (justifiées pour beaucoup) et une insulte qu'elle n'a pas appréciée, elle a préféré passer la main à Cornichondiplomé qui est beaucoup plus diplomate et moins regardant pour ce qui concerne l'orthographe, la grammaire et la syntaxe. Saches en plus qu'à l'instar du capitaine Haddock dans les bijoux de la Castafiore, je suis actuellement dans un fauteuil roulant après m'être vautré lamentablement dans mon escalier (et un tibia, un!). Urgences, opération, hospitalisation et actuellement convalescence pour encore au moins cinq semaines. Merci à toi et à ceux qui aiment bien commenter avec moi (Fancat, Colt Rivers, Mouraad et tous les autres...)
P.S. c'est hors-sujet mais je devais le dire.
Re P.S. le sujet a été envoyé avant la disparition de Corneillecendree

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Merci pour ce petit clin d'oeil cornichondiplomé, soigne toi bien.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Il a été démontré que le four à boulet du fort Lalatte n'aurait jamais pu monter suffisamment haut en température pour porter les boulets au rouge. Le fort Lalatte n'a d'ailleurs jamais servi car la seule alimentation en eau était une citerne de petite dimension insuffisante pour alimenter une garnison aussi petite soit elle. Déjà une stupidité militaire! Afficher tout Le fort Lalatte aura au moins servi de décor pour le film "les vikings" tourné en 1958 avec (entre autres) Kirk Douglas et le regretté Tony Curtis. Bisatous

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Je connais et heureux que ce soit publié.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

L'expression "à prendre avec des pincettes" viendrai aussi des fours à canon. Les pincettes étant des grosse pinces faites pour prendre le boulet chaud et qu'il fallait déposer très doucement pour ne pas faire exploser la poudre.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Je confirme pour le fort de la latte. Au cap Fréhel (22). Magnifique!!!!

Posté le

iphone

(2)

Répondre