Des réacteurs nucléaires naturels au Gabon

Proposé par
Ministredubonheur
le
dans

Le gisement d'uranium d'Oklo au Gabon a une particularité unique au monde : une quinzaine de réacteurs nucléaires naturels y ont fonctionné durant 100 000 à un million d'années sur un principe similaire aux réacteurs nucléaires construits par l'homme. Ils sont aujourd'hui épuisés en uranium, mais il en reste un encore non exploité, que les scientifiques étudient avec beaucoup de curiosité.

Ce site unique a la particularité de réunir les conditions à une fission nucléaire : eau et uranium. Il intéresse les scientifiques, car il pourrait donner des pistes sur la meilleure manière de traiter les déchets nucléaires.


Commentaires préférés (3)

Ben voila même la nature aime le nucléaire ;)

Posté le

unknown

(203)

Répondre

Les gens m'font marrer avec une "future guerre" au Gabon alors que ça a d'ja été découvert depuis 1972 et que quasi tout l'uranium est déjà consumé... -_-' Réfléchissez un peu

Posté le

unknown

(90)

Répondre

a écrit : Arrete de craner ! Aucun rapport. Ne lis pas cette appli' si tu n'as pas envie d'apprendre des choses. C'est le principe nan ?Chacun ramène sa science. A toi de jouer ! ;) :p

Posté le

unknown

(99)

Répondre


Tous les commentaires (32)

Bientôt une guerre au Gabon pour justifier son exploitation ? :D

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ben voila même la nature aime le nucléaire ;)

Posté le

unknown

(203)

Répondre

Comme quoi l'homme n'invente rien, il copie!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Comme quoi l'homme n'invente rien, il copie! Pas vraiment puisque les premiers réacteurs nucléaires ont été fabriqués dans les années 50 et les réacteurs naturels d'Oklo ont été découvert en 1972 ;)

fr.m.wikipedia.org/wiki/Réacteur_nucléaire

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Y avait-il des risques d'explosion nucléaire ?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Y avait-il des risques d'explosion nucléaire ? Une explosion nucléaire naturelle sur terre est quasi-impossible, et pas dans ces conditions.

Afin qu'il y ait une explosion il faut une certaine densité de matériaux nucléaires que l'on obtient généralement suite à une explosion classique qui tasse les matériaux (qui eux vont engendrer une explosion nucléaire).

Posté le

unknown

(6)

Répondre

A défaut de devenir un lieu géostratégique, le Gabon pourrait finir en poubelle nucléaire du monde (et les russes seront contents par la même occasion) puisque l'uranium a l'air de se dégrader "naturellement".

Le principe serait d'injecter les déchets nucléaires dans les gisements épuisés.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Bientôt une guerre au Gabon pour justifier son exploitation ? :D C est bien parti
Officiellement pour la démocratie
Officieusement.......

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : A défaut de devenir un lieu géostratégique, le Gabon pourrait finir en poubelle nucléaire du monde (et les russes seront contents par la même occasion) puisque l'uranium a l'air de se dégrader "naturellement".

Le principe serait d'injecter les déchets nucléaires dans les gisements épuisés.
La dégradation de l'uranium est un phénomène naturelle même dans les réacteurs... Elle correspond a la recherche d'un état stable....

Posté le

unknown

(8)

Répondre

a écrit : Une explosion nucléaire naturelle sur terre est quasi-impossible, et pas dans ces conditions.

Afin qu'il y ait une explosion il faut une certaine densité de matériaux nucléaires que l'on obtient généralement suite à une explosion classique qui tasse les matériaux (qui eux vont engendrer une explosion nucléaire).
Merci ;)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Ben voila même la nature aime le nucléaire ;) Lol

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La Terre puise également l'énergie, sous forme de chaleur, dans les réactions thermonucléaires. Même si le principe de base est le même, ce phénomène et celui des explosions nucléaires n'ont rien à voir.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Dans les centrales l'uranium
235 est enrichit a hauteur de 3 % en masse les résultats ne sont donc pas les mêmes. L'uranium naturel quant a lui en contient moins d'1%. L'uranium 235 étant moins stable que le 238 se désintègrera plus rapidement pour revenir au plomb sont état fondamental. La réaction de fission en chaîne reste toutefois la même donc gare aux radiations dans la dite zone :P

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Fière d'être gabonaise... Si seulement les gabonais prenaient des initiatives...

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Les gens m'font marrer avec une "future guerre" au Gabon alors que ça a d'ja été découvert depuis 1972 et que quasi tout l'uranium est déjà consumé... -_-' Réfléchissez un peu

Posté le

unknown

(90)

Répondre

a écrit : Comme quoi l'homme n'invente rien, il copie! comment peut on copier quelque chose dont on à pas connaissance?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Arrete de craner ! Aucun rapport. Ne lis pas cette appli' si tu n'as pas envie d'apprendre des choses. C'est le principe nan ?Chacun ramène sa science. A toi de jouer ! ;) :p

Posté le

unknown

(99)

Répondre

a écrit : Aucun rapport. Ne lis pas cette appli' si tu n'as pas envie d'apprendre des choses. C'est le principe nan ?Chacun ramène sa science. A toi de jouer ! ;) :p "La culture c'est comme la confiture : moins on en a et plus on l'étale." ;-)

Posté le

unknown

(0)

Répondre