Il est possible d'aller plus vite que la lumière

Proposé par
ceresus
le
dans

Comme pour le son, il est possible de passer le mur de la lumière : c'est la vitesse supraluminique. Rien ne peut aller plus vite que la lumière dans le vide, mais dans l'eau par exemple, sa vitesse n'est plus que de 230 600 km/s. Un électron peut ainsi passer le mur de la lumière, ce qui créé un flash lumineux. C'est ce phénomène qui créé la lumière bleue dans les piscines des réacteurs nucléaires.

Ce phénomène s'appelle l'effet Cerenkov, du nom du scientifique qui l'a découvert.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Pourtant le son est plus rapide dans l'eau, non ? Le son a besoin d'un milieu pour se propager. Comme l'eau est plus dense que l'air, la propagation se fait plus vite. Dans le vide, il n'y a pas de son.

La lumière n'a pas besoin de milieu pour se propager. Au contraire, un milieu la ralenti. Dans le vide, rien ne perturbe la propagation de la lumière, tandis que l'eau la freine.

Posté le

unknown

(201)

Répondre

Je ne suis pas vraiment Un expert en la matière mais je pense pouvoir expliquer simplement. Le son se propage plus vite dans l'eau car l'onde sonore utilise les molécules du milieu environnant pour se propager en "bousculant et faisant s'entrechoquer les dites molécules" (c'est très simplifié hein). La lumière elle se propage grâce aux photons qui eux n'utilise pas du tout les molécules environnantes pour se déplacer, bien au contraire. Ces molécules sont autant d'obstacle a la propagation de la lumière car elle se reflète dessus, est absorbée en partie voir même repoussée. C'est pour cela que la lumière de déplace beaucoup plus vite dans le vide, la ou le son n'existe pas car pas de matière a faire s'entrechoquer pour se propager (ce qui au passage rend bien ridicule les scènes de batailles spatiale avec des bruits d'explosion, de tirs etc...). Voilà je ne sait pas si j'ai été clair.

Posté le

unknown

(114)

Répondre

En faite la lumière va plus lentement dans l'eau comme si tu voulais rejoindre un coin mais qu'il est bondé de monde. Ça sera dur de passer... Pour le son globalement c'est comme si on se faisait passer un message en chuchotant, plus les gens sont collés et mieux ils pourront répéter.'

Posté le

unknown

(129)

Répondre


Tous les commentaires (143)

C'est drole qu'on n'en parle jamais. C'est pourtant intéressant. Pourquoi est-elle franchissable dans l'eau et non "le vide"? ( ne me repondez pas la reponse évidente du collegien svp )

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : C'est drole qu'on n'en parle jamais. C'est pourtant intéressant. Pourquoi est-elle franchissable dans l'eau et non "le vide"? ( ne me repondez pas la reponse évidente du collegien svp ) Je pense que cela est du à une différence de "milieu" et de pression.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : C'est drole qu'on n'en parle jamais. C'est pourtant intéressant. Pourquoi est-elle franchissable dans l'eau et non "le vide"? ( ne me repondez pas la reponse évidente du collegien svp ) Car dans le vide rien ne peut aller plus vite que la lumière donc par définition on ne peut pas franchir le "mur de lumière" alors que dans l'eau c'est visiblement possible, ce que je ne savais pas donc JMCMB

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Pourtant le son est plus rapide dans l'eau, non ? Le son a besoin d'un milieu pour se propager. Comme l'eau est plus dense que l'air, la propagation se fait plus vite. Dans le vide, il n'y a pas de son.

La lumière n'a pas besoin de milieu pour se propager. Au contraire, un milieu la ralenti. Dans le vide, rien ne perturbe la propagation de la lumière, tandis que l'eau la freine.

Posté le

unknown

(201)

Répondre

J ai vraiment rien compris !!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je ne suis pas vraiment Un expert en la matière mais je pense pouvoir expliquer simplement. Le son se propage plus vite dans l'eau car l'onde sonore utilise les molécules du milieu environnant pour se propager en "bousculant et faisant s'entrechoquer les dites molécules" (c'est très simplifié hein). La lumière elle se propage grâce aux photons qui eux n'utilise pas du tout les molécules environnantes pour se déplacer, bien au contraire. Ces molécules sont autant d'obstacle a la propagation de la lumière car elle se reflète dessus, est absorbée en partie voir même repoussée. C'est pour cela que la lumière de déplace beaucoup plus vite dans le vide, la ou le son n'existe pas car pas de matière a faire s'entrechoquer pour se propager (ce qui au passage rend bien ridicule les scènes de batailles spatiale avec des bruits d'explosion, de tirs etc...). Voilà je ne sait pas si j'ai été clair.

Posté le

unknown

(114)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas vraiment Un expert en la matière mais je pense pouvoir expliquer simplement. Le son se propage plus vite dans l'eau car l'onde sonore utilise les molécules du milieu environnant pour se propager en "bousculant et faisant s'entrechoquer les dites molécules" (c'est très simplifié hein). La lumière elle se propage grâce aux photons qui eux n'utilise pas du tout les molécules environnantes pour se déplacer, bien au contraire. Ces molécules sont autant d'obstacle a la propagation de la lumière car elle se reflète dessus, est absorbée en partie voir même repoussée. C'est pour cela que la lumière de déplace beaucoup plus vite dans le vide, la ou le son n'existe pas car pas de matière a faire s'entrechoquer pour se propager (ce qui au passage rend bien ridicule les scènes de batailles spatiale avec des bruits d'explosion, de tirs etc...). Voilà je ne sait pas si j'ai été clair. Afficher tout +1 c'est tout a fait ce que je fais en physique. Je savais que la lumiere se propageait dans n'importe quelle milieu mais je ne savais pas que sa vitesse pouvait varier selon celui-ci. Jmcmb

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Il y a une erreur, j'ai regardé dans les sources et 230 600 km/s (seconde) et non heure.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La lumiére est une "onde electro-magnetique" (combinaison d'un champ electrique et d'un champ magnetique) et donc, n'a pas besoin d'un milieu pour se propager, au contraire d'une onde sonore qui est une "onde mecanique", qui ne peut se propager qu'a l'aided'un milieu, ce milieu, apres passage de l'onde seretrouve inchangé.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

En faite la lumière va plus lentement dans l'eau comme si tu voulais rejoindre un coin mais qu'il est bondé de monde. Ça sera dur de passer... Pour le son globalement c'est comme si on se faisait passer un message en chuchotant, plus les gens sont collés et mieux ils pourront répéter.'

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Encore une info découverte grâce au nucléaire xD

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Il y a une erreur, j'ai regardé dans les sources et 230 600 km/s (seconde) et non heure. Exact !

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Pourquoi ne pourrait-on pas dépasser la vitesse de la lumière ? Une limite basse d'accord, on peut pas aller moins vite que zéro, mais une limite haute ? C'est comme pour la chaleur, le plus froid c'est quand les atomes ne bougent plus, mais y a pas de température maximale possible. Enfin j'ai pas fait d'études scientifiques mais je veux bien l'explication.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Pourquoi ne pourrait-on pas dépasser la vitesse de la lumière ? Une limite basse d'accord, on peut pas aller moins vite que zéro, mais une limite haute ? C'est comme pour la chaleur, le plus froid c'est quand les atomes ne bougent plus, mais y a pas de température maximale possible. Enfin j'ai pas fait d'études scientifiques mais je veux bien l'explication. Afficher tout En premier lieu on dit en général que rien ne peut dépasser la vitesse de la lumière, ce qui est faux. Il suffit d'imaginer deux lignes qui se croisent (imaginons de très longs ciseaux). Lorsque l'on rapproche les lignes en les pivotant sur le croisement (donc on ferme les ciseaux) le point d'intersection commence à se déplacer. Plus on va loin plus il va vite, jusqu'à une vitesse qui n'est limitée que par la longueur des lignes (donc peut facilement dépasser la vitesse de la lumière).

Alors où est cette fameuse limite? c'est la limite avec laquelle l'énergie (éventuellement l'information) peut se déplacer. Le pourquoi est compliqué (mais pas excessivement, les intéressés peuvent lire sur le théorème de Noether). La constante "c" est la vitesse de la lumière dans le vide.

Malheureusement à l'échelle atomique il est très difficile de trouver de bonnes analogies car les évènements qui s'y passent ne répondent pas à notre expérience du monde.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : En premier lieu on dit en général que rien ne peut dépasser la vitesse de la lumière, ce qui est faux. Il suffit d'imaginer deux lignes qui se croisent (imaginons de très longs ciseaux). Lorsque l'on rapproche les lignes en les pivotant sur le croisement (donc on ferme les ciseaux) le point d'intersection commence à se déplacer. Plus on va loin plus il va vite, jusqu'à une vitesse qui n'est limitée que par la longueur des lignes (donc peut facilement dépasser la vitesse de la lumière).

Alors où est cette fameuse limite? c'est la limite avec laquelle l'énergie (éventuellement l'information) peut se déplacer. Le pourquoi est compliqué (mais pas excessivement, les intéressés peuvent lire sur le théorème de Noether). La constante "c" est la vitesse de la lumière dans le vide.

Malheureusement à l'échelle atomique il est très difficile de trouver de bonnes analogies car les évènements qui s'y passent ne répondent pas à notre expérience du monde.
Afficher tout
J'aime bien le "peut facilement dépasser la vitesse de la Lumière"
je fais ça tous les jours ! ^^

Sinon les explications sont très bien :)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

En fait, On peut se déplacer a n'importe quelle vitesse, 300 000km/s , 600 000km/s. Tous cela dépend du référentiel. Mais a n'importe quelle vitesse ou tu iras la lumière ira toujours a la même vitesse par rapport a toi -> relativité du temps

Posté le

unknown

(3)

Répondre

D'après le peu que je sait, une particule de masse non-nulle qui voudrait dépasser la vitesse c devrait acquérir une quantité infinie d'énergie, ce qui n'est absolument pas possible. Et si je ne m'abuse, elle aurait alors une masse infinie. Enfin Comme dit précédemment je ne suis pas qualifié dans ce domaine.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

En fait, le son, comme il a été très bien dit, c'est comme si on voulait faire passer une information à travers une foule en la chuchotant de bouche à oreille. Plus y a de gens et plus ils sont serrés, plus le message passera facilement et donc rapidement. Le son ne se propage donc pas sans molécules (vide), et mieux dans un liquide (concentration en molécules plus importante que dans un gaz).

La lumière par contre, c'est un TGV qui a atteint sa vitesse maximale, il a de meilleures performances lorsqu'il a une voie bien dégagée. S'il rencontre un ou des obstacles, il sera freiné.

Posté le

unknown

(1)

Répondre