La fausse épidémie qui sauva 8000 juifs

Proposé par
le
dans

Durant la seconde Guerre Mondiale, le courage et l'astuce du médecin polonais Eugène Lazowski permirent de sauver plus de 8000 juifs, en simulant une épidémie de typhus : il leur inocula des bactéries rendues inoffensives mais qui les rendait positifs aux tests de dépistage. La région fut alors mise en quarantaine par les nazis, évitant toute rafle de juifs vers les camps de la mort.

C'est un ami à lui, Stanisaw Matulewicz, qui découvrit qu'en injectant un vaccin basé sur le virus tué, les tests à la maladie restaient positifs.


Tous les commentaires (100)

Certains nazis avaient apprit plein de choses, comme comment dominer les autres, comment les formater afin de les manipuler. Mais ils n'ont pas apprit à raisonner etant donné que ce qu'ils faisaient etait profondément injuste et fondé sur une classification completement arbitraire.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Au temps pour moi! Le typhus n'est pas transmit par des virus mais par des bactéries! Sinon le principe du vaccin est le même ^^

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Quoi qu'il en soit, ce site est une merveille pour les personnes qui comme moi adorent en apprendre un peu plus tout les jours. Un grand bravo! Et merci pour toute ces anecdotes journalières!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Belle anecdote Je ne pense pas que l'on puisse appeler celà une "anecdote" !!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ce qu'a fait cet homme est un grand moment dans l'histoire de l'humanité . Merci Monsieur .

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Quoi qu'il en soit, ce site est une merveille pour les personnes qui comme moi adorent en apprendre un peu plus tout les jours. Un grand bravo! Et merci pour toute ces anecdotes journalières! +1

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@abjp: je le sais,pas besoin de m'expliquer lol

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : @abjp: je le sais,pas besoin de m'expliquer lol désolé d avoir essayé d apporté un peu plus de précisions et de complémentarité à ta phrase pour les lecteurs qui n on pas ton savoir :p

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : En effet, à part mentir et manipuler les nazis pour éviter le massacre de milliers de personnes, il n'a rien fait de courageux :D Tout à fait.. ;-)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : De toute manière, les nazis étaient trop nazes pour savoir et comprendre pourquoi le test serait positif alors que les juifs n'étaient pas malades. S'ils étaient bête tu peux me dire comment ils ont fait pour soumettre la France la Pologne la belgique les pays bas et la Bohême Moravie ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Excellente anecdote, bravo à lui !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

On peut être porteur d' une maladie, sans avoir de symptôme, comme lors d' une période d' incubation ou lorsqu on est porteur sain.
Même en étant médecin, n importe qui aurait été berné par les examens médicaux. Donc, oui, c était un grand homme et non, il n a pas été acheté par les USA, les scientifiques "achetables" étaient ceux des sciences fondamentales (Niels Bohr) ou spatiales (Von Braun), un simple médecin n était d' aucun enjeu stratégique a mon avis.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : La grande classe tout simplement tu parles de toi là... ;-)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : C'est un acte de courage que de refuser de fermer les yeux et d'obéir aux ordres, surtout lorsque l'on sait de quoi étaient capables les SS. On peut facilement deviner quelles auraient été les conséquences d'un tel acte jugé comme de la traitrise aux yeux des nazis. +1

au final un homme courageux et intelligent.

de plus les nazis auraient pu se rendre compte de la supercheries.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Belle histoire ! Mais je pense que "le courage et l astuce ...... permiRENT" serait plus correct ..:)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

bravo ....respect mr et surtout merci

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Le courage n'est pas d'affronter qui que ce soit ou quoi que ce soit. c'est d'affronter ses propres peurs et de faire le choix pour soit même et d'autre de prendre des décisions dont personne ne connait les conséquences.
Dans ce cas bravo a lui d'avoir eu le courage de prendre ces décisions.
le courage, c'est d'avoir peur,mais en retard

Posté le

unknown

(0)

Répondre