La fausse épidémie qui sauva 8000 juifs

Proposé par
le
dans

Durant la seconde Guerre Mondiale, le courage et l'astuce du médecin polonais Eugène Lazowski permirent de sauver plus de 8000 juifs, en simulant une épidémie de typhus : il leur inocula des bactéries rendues inoffensives mais qui les rendait positifs aux tests de dépistage. La région fut alors mise en quarantaine par les nazis, évitant toute rafle de juifs vers les camps de la mort.

C'est un ami à lui, Stanisaw Matulewicz, qui découvrit qu'en injectant un vaccin basé sur le virus tué, les tests à la maladie restaient positifs.


Tous les commentaires (100)

a écrit : De toute manière, les nazis étaient trop nazes pour savoir et comprendre pourquoi le test serait positif alors que les juifs n'étaient pas malades. De nombreux nazis étaient des médecins, qui étaient donc capables de découvrir ce que Lazowski a fait. Même s'ils ont commis des atrocités, il ne faut pas croire que les nazis étaient stupides et qu'on pouvait berner sans risques... S'opposer à eux, de quelque manière que ce soit, devait témoigner d'un immense courage.

Posté le

unknown

(12)

Répondre

les ss avaient une peur bleue des épidémies...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Je crois quand meme pas qu'on puisse parler de "courage" étant donné qu'il n'a pas fait face a quoi que ce soit de dangereux. Je dirais plutot que son intelligence a permis de sauver énormément de vie, et je me doit de le saluer pour cette idée incroyable. C'est en hommage à cet homme et à tous les Justes que j'ai posté cette histoire. Chacun d'eux, à son niveau, ont tout fait pour ne pas accepter la barbarie et le régime de la délation.

Posté le

unknown

(11)

Répondre

a écrit : Je crois quand meme pas qu'on puisse parler de "courage" étant donné qu'il n'a pas fait face a quoi que ce soit de dangereux. Je dirais plutot que son intelligence a permis de sauver énormément de vie, et je me doit de le saluer pour cette idée incroyable. Suite
Malgré ce que tu penses c'est déjà un acte de courage de ne pas accepter de fermer les yeux.
As-tu déjà vécu dans un pays totalitaire où le voisin, ton fils, ta femme peux te dénoncer tout simplement car on leur a dit que l'état était plus important que tout et que ceux qui ne l'acceptaient pas étaient nuisibles.

Posté le

unknown

(9)

Répondre

a écrit : Je crois quand meme pas qu'on puisse parler de "courage" étant donné qu'il n'a pas fait face a quoi que ce soit de dangereux. Je dirais plutot que son intelligence a permis de sauver énormément de vie, et je me doit de le saluer pour cette idée incroyable. Suite 2
Tu risques à tout moment ta vie et tu apparaîtra dans le journal comme "mort de courte maladie", comme dans certains pays d'Afrique.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Moi je ne suis pas d'accord. Je pense que c'est un acte courageux dans le sens où si les allemands s'en etaient rendus compte il aurait passé un sale quart d'heure. Il a pris des risques pour inoculer le virus a des milliers de personnes Courage, je sais pas mais rien que d'avoir manipulé les allemands il pouvait lui meme finir dans les
Camps de la mort. Ce qui es pour ma part
Une forme de
Courage ( veuillez m'escuser les éventuelles fautes)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : De toute manière, les nazis étaient trop nazes pour savoir et comprendre pourquoi le test serait positif alors que les juifs n'étaient pas malades. Les nazis aussi cruelle qu'ils étaient n'était pas de simple idiot du village surtout les SS et la guestapo ! Faut pas croire papa schultz :)

Posté le

unknown

(9)

Répondre

a écrit : Courage, je sais pas mais rien que d'avoir manipulé les allemands il pouvait lui meme finir dans les
Camps de la mort. Ce qui es pour ma part
Une forme de
Courage ( veuillez m'escuser les éventuelles fautes)
Il aurait était fusillé ainsi que sa famille

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Bravo a cet homme, un des heros de cette guerre.
Et il a fait preuve d'un grand courage ! Selon le classement des races de hitler, les slaves n'etaient pas mieux que les juifs, les nazis etaient donc autant sucseptibles de tuer des slaves que des juifs. Ce qu'ils faisaient d'ailleurs. Contrairement a ce que beaucoup pensent. Donc au moindre doute, ce medecin avait de grande chance de rejoindre ses copains juifs. Donc c'est un des grands hommes de cette guerre !

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Bravo a ce médecin courageux qui est décède aux États Unis en décembre 2006 ou il avait émigre après la guerre

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Bravo a ce médecin courageux qui est décède aux États Unis en décembre 2006 ou il avait émigre après la guerre Émigré? Je pense surtout qu'il a été acheté pour plus cher que les russes ne proposaient.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : De toute manière, les nazis étaient trop nazes pour savoir et comprendre pourquoi le test serait positif alors que les juifs n'étaient pas malades. bien sur ! ils sont trop bête..... ils ont juste pris le pouvoir dans presque toute l'Europe mais apars ca ils étaient débiles....

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : De toute manière, les nazis étaient trop nazes pour savoir et comprendre pourquoi le test serait positif alors que les juifs n'étaient pas malades. Faux, ils avaient bcp de scientifiques, chimistes, médecins, etc qui travaillaient pr eux ! De plus, le jeu de mots : "nazis - nazes" est particulièrement mal venu, tout jeu étant déplacé qd on sait ce qui leq animait et les crimes qu'ils ont perpétrés...

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Émigré? Je pense surtout qu'il a été acheté pour plus cher que les russes ne proposaient. Ce que tu 'penses surtout' est une chose... En revanche, si tu as des éléments sur ce que tu avances on est preneurs. Parce que sur le 'fond' c'est pas inintéressant.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Ce que tu 'penses surtout' est une chose... En revanche, si tu as des éléments sur ce que tu avances on est preneurs. Parce que sur le 'fond' c'est pas inintéressant. C'est asser connus , d'après moi a la capitulation allemande et au début de la guerre froide les russes et les américains ce sont "disputer" les savants scientifique et intellectuel allemand ( et surement d'autre nationalité ) une anecdote en parlais il n'y a pas longtemp. Etant amateur en Histoire je peut me tromper. ( Désoler pour les fautes)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Chance pour eux que le Dr. Richtofen ne soit pas passé par là :)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Si je peu me permettre, il ne s'agit pas de bactéries du virus mais plutôt les enveloppes du virus tué qui le rend donc inoffensif en provoquant tout de même une réaction immunitaire de l'organisme qui crée, dans le cas des vaccins, une mémoire immunitaire afin d'agir plus rapidement en cas d'un contact réel avec le virus. Il s'agit donc ici de virus et non de bactéries. Merci ^^

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : Il faut savoir que les Nazis étaient extrêmement fort en chimie (Bayer leader du secteur pharmaceutique de nos jours qui a produit le Zyklon B, un solide qui devient gazeux au contact de l'eau utilisé dans les chambres à gaz), donc c'est plutôt de la chance et dans leurs têtes ils ont du se dire que les juifs mourraient tout seul.

Enfin bref, un homme plein de courage et d'intelligence, qui a su comment faire passer les juifs pour condamné pour les sauver.
Afficher tout
Oui et justement comme on le disait dans une annecdote antérieure, après la guerre ces savants étaient très recherchés par les 2 camps de la guerre froide en dépit des crimes commis

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Des bactéries inoffensives du virus? les virus et bactéries sont différents

Posté le

unknown

(0)

Répondre